comment exprimer l'amour en ce monde de dualité ?

Publié le par Wydyr

COMMENT EXPRIMER L’AMOUR EN CE MONDE DE DUALITE ?

A tous ceux qui me lisent………………

Je tiens à remercier tous ceux qui me lisent et particulièrement tous ceux qui osent écrire certains commentaires car cela me permet de percevoir l’utilité de mes articles. Je n’ai pas créé ce blog pour démontrer mon savoir ou pour étaler une prose poétique ou intellectuelle mais uniquement pour partager des informations qui à mon humble avis peuvent être utiles pour que ce monde aille un peux mieux et que chacun puisse enfin sortir des impasses de l’illusion.

Vous remarquerez que même si parfois je parle de certains processus issus de la physique quantique ou d’écrits des sages anciens je vais toujours à l’essentiel car mon but est avant tout la simplicité. Peu importe que l’on soit originaire de la 18 ° dimension, de la civilisation des Triangles d’Orion ou de Bételgeuse ce qui importe c’est que cette onde d’amour contenant toute la connaissance universelle puisse être exprimée en ce monde et ceci même si celui-ci est illusion.

C’est notre challenge à tous ! il s’agit donc pour tout un chacun d’adapter la Lumière émanant de son Feu intérieur aux réalités de ce monde tout en sachant que même si celui-ci est «reflet » il n’en est pas moins une émanation de la Lumière Source puisque rien ne peut exister en dehors de celle-ci et ce monde aussi dévié soit il, est digne de rendre manifeste l’amour Source.

Tant que nous vivons dans la conscience de l’ego séparatiste nous ne pouvons réellement aimer car le véritable amour ne peut être qu’Universel. Nous sommes tous issus de la conscience Une et constitués de la Lumière Substantielle Source Une… Toutes les formes d’amour s’exprimant dans un monde duel comme le notre sont « tronquées de leur vérité ». On voit parfois certaines personnes dignes d’amour, aimer mais de façon individuelle et possessive : ils aiment leurs enfants, leurs parents, leur famille mais sont totalement indifférents aux autres… Moi j’ai choisi une autre voie et j’ai osé dire un jour à mes enfants « je ne peux pas vous aimer plus que les autres, je veux aimer tous les enfants de la terre comme s’ils étaient mes enfants et tous les parents comme s’ils étaient les miens ».. ont-il compris vraiment compris ce que je voulais dire ??

Nous sommes tous « un »

Chaque matin je médite au soleil levant . Par mes yeux ouverts je vois toutes les formes de vie qui sont autour de moi, les arbres, les forêts, les animaux, les oiseaux , les nuages, le soleil , les humains et moi-même et lorsque je ferme les yeux j’entre dans une autre réalité ; je ne vois plus mon corps mais ressent celui-ci comme étant une sensation résultant de l’échange entre ce que Je suis en tant qu’Expression de l’Etre Unique et la force compulsive de la lumière électromagnétique qui génére cette matière dont mon corps à l’air d’être constitué. C’est alors qu’il me suffit de penser à cette Conscience lumière Source Unique pour qu’au-delà de cette forme matérielle que j’habite je perçoive une autre réalité et plus je ressens cela plus je sens mon corps de densité vibrer intérieurement. Tous les grands maîtres et initiés qui ont parcouru la Terre demeurent en cette Présence omniprésente, invisibles certes mais perceptibles vibratoirement à tous ceux qui portent Attention a leur Omniprésence.

Un jour j’ai décidé de « sauver les électrons et cellules qui constituaient cette forme corps qui me servait d’instrument en ce monde ». J’ai remercié toutes ces particules atomiques d’avoir bien voulu s’unir pour m’octroyer cette forme et je leur ai promis de leur faire gouter autre chose, de leur restituer la vibration Lumineuse d’où ils proviennent et c’est ainsi qu’a commencé ma quête.

Je me suis dit que cet amour que je ressentais lors de mes méditations, venait du grand Soleil et qu’il me fallait à tout prix le laisser s’exprimer à travers cette forme que j’habitais. J’ai donc privilégié l’amour universel et solidaire à l’amour individuel et familial et ceux qui m’entouraient n’ont pas toujours compris ma quête, certains ont même crus que je ne les aimais pas alors que mon but était de les aimer mieux..

Lors de mes méditations matinales je perçois alors que ce qui m’entoure ( tout ce que je vois avec mes yeux ou perçois avec mes sens) est aussi « moi » sous une autre forme : je suis l’arbre qui me regarde, l’enfant qui me sourit, l’oiseau qui chante, la rivière qui coule… tout cela est manifestation de l’Unique… dur challenge de révéler cette unité primordiale dans un monde crée pour expérimenter la dualité..

Cependant j’étais persuadé que cela était possible. Le seul problème à résoudre étant de passer de l’illusion de dualité au ressenti de l’Unité et ainsi même en habitant un corps de 3° dimension propre à expérimenter la dualité je pouvais percevoir l’Unité à chaque instant et tout ce que je voyais autour de moi étant aussi « moi »et je me suis évertué à faire à ces autres « moi » ce que j’aurais aimé qu’ils fassent pour moi… Au-delà de tous les concepts raciaux, ethniques, sociaux, religieux, sexuels nous sommes tous Un : en ce monde nous sommes tous dotés d’un sang de même couleur et au niveau de notre âme nous sommes tous constitués de la même Lumière contenant tous les possibles.

Le resto du cœur spirituel

Certains comme Coluche et les restos du cœur ont œuvré pour nourrir les affamés et les pauvres et ces actes sont révélateur de cet « amour de l’autre » mais cela ne suffit pas, il faut aussi nourrir les consciences et les âmes sinon on a tôt fait de se retrouver avec une bande d’affamés qu’on ne peut nourrir. Comme le disent si bien certains : il faut mieux montrer à un pauvre comment cultiver sa terre plutôt que de lui donner à manger car cela lui donne l’opportunité d’être libre au lieu de rester dépendant.. Je pense quant à moi qu’il faut trouver le juste milieu car « ventre affamé n’a pas d’oreilles », aussi il importe de nourrir aussi bien le corps que l’âme.

Le corps est de nature animale et il à ses exigences, il a certains besoins et au-delà de notre volonté il nous impose de lui fournir ce dont il a besoin : si nous ne le contentons pas il a tôt fait de tomber malade… Le corps est régi par notre conscience limitée ; notre petit « moi » qui ne connait que ce qu’on lui a inculqué de force via l’éducation.

Il s’agit donc d’aider ce petit moi a voir au delà de sa « petite ouverture » qui ne lui fait croire qu’à la réalité des choses visibles car ce qui est rendu visible n’est toujours qu’une manifestation d’une idée élaborée et nourrie antérieurement, tout comme notre corps d’aujourd’hui n’est que la résultante des pensées que nous avons nourries en nos vies antérieures. et cela on ne peut plus le changer !! Si on a un corps d’homme on ne peut devenir une femme même si on se fait transformer via la chirurgie esthétique on ne disposera jamais du psychisme propre aux femmes même si notre féminité nous permet d’en ressentir quelques réalités.

La conscience est l’énergie libre

Il s’agit donc de passer de la conscience étriquée limitée au visible pour percevoir les choses contenues en l’invisible qui ne demandent qu’un peu d’attention pour se manifester. La conscience est génératrice d’énergie et l’Attention permet de déplacer l’énergie d’un endroit et d’une forme à un autre : là où se pose notre Attention, l’énergie suit. Celui qui dispose d’une conscience étriquée se limitant au visible ne dispose que de l’énergie provenant des choses visibles qui comme je l’ai dit ne sont que des résultantes de concepts issus du passé… celui qui ouvre sa conscience à l’invisible, l’inconnu dispose déjà de plus d’énergie et celui qui ouvre sa conscience à l’Onde d’amour universel dispose de toute l’énergie inépuisable octroyée par la Source de tous les Univers… c’est cela que l’on appelle l’énergie libre : notre Attention suffit à modeler cette énergie en la forme souhaitée…

Ainsi dés que l’on perçoit que les autres et nous-mêmes baignons dans une coupe d’énergie phénoménale quoique invisible tout change.. on peut alors percevoir que chacun baigne dans cette Onde mais que peu en vérité s’en rendent compte. Lorsque notre conscience s’ouvre à ces autres réalités des signes annonciateurs se présentent à nous : nous percevons les signes que la vie met sur notre chemin, nous apprenons à écouter nos intuitions, nous percevons que les autres étant reflet de nous-mêmes sont des poteaux indicateurs sur notre chemin, et nous commençons alors à faire plus « Attention » aux choses de la vie, à ceux qui nous entourent.

L’écologie véritable commence par la conscience

Dés que nous prenons conscience que la Nature environnante - atmosphères élémentaires génératrices de climat tout comme les atmosphères humaines génératrices des ambiances collectives)- nous ne pouvons qu’œuvrer pour faciliter le bon entretien de celle-ci. La première démarche consiste à essayer de polluer le moins possible notre environnement ( nous recyclons nos déchets, nous ne laissons pas nos chiens crotter n’importe où ; nous ne jetons pas nos détritus dans la rue ) mais cela ne suffit pas il faut encore aller plus loin afin de ne pas polluer les atmosphères collectives génératrices des climats sociaux.

Il faut veiller à ne pas entrer en conflit avec les autres ( collègues, voisins, famille, patrons, employés) a cause de comportements égoistes, de mensonges hypocrites , de bruyances sonores car les réactions émotionnelles résultant de ces « disputes » se répercutent via les forces élémentaires sur les climats planétaires…

Les Dragons élémentaires nous obéissent

Les 4 Anges élémentaires ( ange de l’air, de l’eau, de la terre et du feu) appelés Dragons chez les Celtes ont accepté de partager notre expérience temporelle ici bas en générant de magnifiques décors tout en se mettant à notre Service. Comme tout Bons Dragons , ils nous ont choisi comme « Maitres » à penser et de ce fait nous « imitent »afin que nos comportements rendent concrets nos façons d’être.

Ainsi quand nous nous mettons en colère ( nous sentons comme une sorte d’orage intérieur prêt à éclater) nous participons à l’égrégore de tous les colériques de la terre et lorsque celui-ci est suffisamment condensé, des orages spectaculaires se déversent sur la terre provoquant des dégats considérables.. c’est « nous » qui sommes générateurs de toutes les catastrophes planétaires par nos façons de penser et d’Etre… les Elémentaires ne sont pas nos ennemis mais ne font que nous imiter c’est pour cela que dans certaines traditions de sagesse on nomme « Maitres » ceux qui sont capables de maîtriser leurs dragons intérieurs, ce qui par effet de résonnance se répercute sur le comportement des Dragons élémentaire .

Si nous étions suffisamment maitres de nos pensées, émotions et sensations nous ne connaitrions aucune catastrophe planétaire… Naturellement cela devient complexe dans un monde soi disant en crise car dés qu’on s’engage dans une « lutte » contre quoi que ce soit on perpétue les perturbations qui s’en suivent. Lors des jeux olympiques en Chine il y a eu quelques émeutes assez sanglantes et comme par hasard quelques jours plus tard une tempête formidable s’est abattue à l’endroit même où ces émeutes s’étaient manifestées…. Des exemples comme cela il y en a la pelle.

Là où plusieurs s’unissent la « chose se concrétise » c’est ainsi que tous ceux qui par leur comportement nourrissent des égrégores de haine et de conflit attirent sur eux des épreuves à venir et la vie est si bien organisée que ils se retrouvent tous par « hasard » à l’endroit où la catastrophe peut survenir… Au su de cela on pourrait se demander « mais alors on ne peut plus protester contre rien , on doit se laisser faire ? »… non il ne s’agit pas de baisser les bras mais l’arme la plus puissante qui nous ai été donné c’est le boycott.

Le boycott et le pardon libérateur

Dés qu’on donne Attention à quelque chose on rend celle-ci réelle, tant qu’on lutte contre le Sida ou la pollution c’est qu’on reconnait que cela existe (dans notre réalité) .Si l’on ne veut pas que le prix de l’essence augmente davantage il suffit de ne plus utiliser notre voiture tant qu’on n’a pas obtenu gain de cause. Naturellement cela doit se réaliser au niveau collectif pour que l’impact soit suffisant. N’oublions pas que nos gouvernants n’ont que le pouvoir qu’on leur donne, ils ne sont que des marionnettes que nous nourrissons a notre insu. Tout ce que nous voulons obtenir nous le pouvons par le biais du boy cott. Mais comme je l’ai précisé il faut suffisamment de « masse populaire » pour changer les choses .

Dés qu’on prend conscience qu’on est « tous un » tout est possible.. si aujourd’hui tous les humains de la Terre cessaient d’utiliser ou d’acheter ou de participer à la fabrication ou la vente d’armes, ce commerce s’écroulerait. Si tous les Français et allemands avaient refusé de partir en guerre en 1939 cette guerre n’aurait jamais existé, si tous les humains n’avaient pas voué une haine excessive envers les Juifs Hitler n’aurait jamais pus utiliser l’égrégore ainsi créé pour provoquer l’holocauste.. Nous sommes tous responsables du tout et chacune de nos pensées, paroles, actes, émotions touche non seulement tout notre monde mais aussi tout l’univers et tel le caillou jeté dans l’onde, le retour de ce que l’on a généré revient vers nous avec une force accrue..

Au niveau spirituel le boycott correspond à ce que Jésus appelait le « pardon ».. dés qu’une idée n’est plus nourrie en énergie, elle s’étiole et disparait, dés que nous cessons de penser à une chose la structure neuronale adéquate à cette pensée se dissout dans notre cerveau et cette « réalité » n’en est plus une.

L’Union fait la force

Pour sortir de nos problématiques actuelles il importe donc de retrouver cette Conscience Unitaire, de percevoir que nous sommes tous un et que nos intérêts sont communs et que dés que l’on fait du bien à quelqu’un c’est le Tout qui en profite. Nous entrons dans l’Ere du Verseau et le proverbe adéquat à ce signe est « L’Union fait la force ». Nous avons donc la possibilité de nous réunir pour lutter contre les soi disant oppresseurs et engendrer une révolution violente contre les pouvoirs en place ( grèves, émeutes, conflits) comme en 1789 ou de nous réunir pour développer une conscience collective oeuvrant uniquement pour concrétiser des idéaux de paix, de fraternité, d’amour universel et en boy cottant toute forme de violence et en ne donnant aucune attention ni énergie aux établissements et organismes qui maintiennent un état d’apparent conflit et de crise..

Certes de nos jours, nombreux sont ceux qui manquent de l’essentiel alors que de grands pontes gagnent des sommes exorbitantes mais une question fondamentale se pose alors : qui nourrit ces grands dirigeants, qui leur donne leur énergie, leur argent , qui travaille dans leurs entreprises ???? nous !!!! C’est notre peur de manquer qui nous incite ainsi à nourrir ceux qui générent ces climats illusoires…L’argent n’a pas disparu de la planète mais il est simplement entre les mains de certains dirigeants , si nous apprenons à agir solidairement et à boycotter ce système argent tout changerait..

Mais cela ne peut se faire que par une évolution de conscience : passer d’une conscience limitée au « moi » à une conscience Illimitée du « Soi Universel. » Toute révolution établie à partir de critères individuels ne pouvant que provoquer des luttes sociales des pauvres contre les riches et même si certains pauvres deviennent riches il est fort probable qu’eux aussi iront rejoindre la ligue des dirigeants dominants.

La violence attire la violence

En 1789 les révolutionnaires ont massacré les nobles et les membres du clergé pour s’accaparer leurs biens et ont établi une soi disant république qui n’est autre qu’un remake déguisé de la monarchie (les pauvres paient de plus en plus d’impôts mais on ne touche pas à la fortune des plus nantis. Il est intéressant aussi de noter que la pluparts des révolutionnaires de 1968 sont ensuite devenus ceux qui nous gouvernent aujourd’hui et les autres, ceux qui sont restés fidèles aux idéaux de cette époque sont toujours « marginaux sans le sou ». La révolution par la lutte n’est donc pas la solution alors que la ré-évolution par le boycott et la conscience collective peut nous ouvrir bien des portes.

C’est à ce titre que j’ai créé ce blog, afin de partager quelques idées qui je l’espères nous permettrons de créer un monde de paix et d’amour universel. C’est ma contribution à l’œuvre et je remercies encore ceux qui par leurs commentaires me donnent l’envie de continuer.

Forum questions réponses

Dans ces commentaires certains me posent parfois des questions dont je ne peux répondre individuellement à cause du manque de « liens via Mail » aussi j’ai décidé d’ouvrir une rubrique intitulée « forum questions réponses » et j’y rédigerais quelques articles destinés à répondre aux interrogations de ceux qui m’écrivent leurs commentaires.

J’ai écrit quelques « nouvelles et histoires initiatiques » au sein desquels j’ai déposé certaines clés et ainsi ceux qui aiment « les contes « pourront aussi se régaler en les lisant. ( vous trouverez ces histoires dans la rubrique « contes et nouvelles initiatiques » lorsqu’elle sera actualisée)

A bientôt de vous lire

Christian Duval Wydyr le 13 Mars 2014

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article

Virginie 18/12/2014 07:22

Je pratique le boycott depuis déjà quelques temps. Mais dans ma réalité c'est par principe! Quand je suis déçue de quelqu'un ou d'une entreprise ou d'un magasin, je fais part de mon mécontentement. Et en général, ils ne me revoient plus. Ca ne me rend pas malade. Et je trouve toujours mieux!
J'aime votre façon de penser. Et vous pouvez comprendre cela dans tous les sens du terme possible!
Merci encore!

Rachel 02/04/2014 07:36

Merci pour tous ces merveilleux textes que je ne cesse de lire tant le contenu m'ouvre la voie vers un nouveau niveau de conscience à chaque lecture. En ce qui me concerne votre participation à mon évolution n'est vraiment pas négligeable ! Surtout depuis que je pratique le double chaque soir (grâce à vos articles sur le double et l'Ascension) tout est encore plus claire chaque jour. Un grand merci ! Je suis FAN :-)

Mesnet 15/03/2014 09:43

Colère :
Il y a quelques années, durant une période de jeûne, j'étais "hyper zen".
Puis quelqu'un m'a un tantinet énervé.
Etant déjà une grande observatrice de moi-même à l'époque, j'ai VU littéralement l'énergie de colère se déployer à partir de mon centre et s'étendre sous forme de cercle parfait.
Je me suis dit que si une personne s'était trouvée auprès de moi à ce moment là, elle serait tombée sous l'onde de choc !
Cela m'a permis de concevoir la force de cette énergie qu'est la colère.
Elle vient de nous, elle est en nous et quoi que fasse "l'autre" c'est bien nous qui la diffusons.
Nous en sommes totalement responsable.
Nous détenons en nous la force de cette bombe atomique.
Mon onde est pure, aujourd'hui.
Je sais ce que je canalise.
J'apprends à mes trois enfants à faire de même.
Il n'y a aucune méthode mais un seul savoir : moi.
Je suis de nouveau un être multidimensionnel.
http://cellequiregardaitlesoleil.eklablog.com/3-nous-sommes-deja-des-etres-multidimensionnels-a106069698