LA PINEALE ET LE TROISIEME ŒIL : Illusion ou réalité Partie 1

Publié le par Wydyr

LA PINEALE ET LE TROISIEME ŒIL : Illusion ou réalité Partie 1

Le monde astral (émotions, pulsions, désirs) génère un Voile séparatiste entre la Lumière vraie (solaire et Adamantine) et la Lumière électromagnétique (lunaire, cristallisante et Luciférienne). L’astral est le royaume généré par l’Archonte ayant élaboré cette matrice dissociée au sein de laquelle nous nous sommes projetés.

Lucifer n’est que « celui qui Porte la Lumière » et non la Lumière elle-même. Il est l’Archange rebelle qui a opté pour cocréer un Univers au sein duquel il se ferait passer pour le Dieu créateur alors qu’il n’en est qu’une Emanation. C’est ainsi que devenu Prince de ce Monde il a inséré au sein de notre véhicule temporel un Implant séparant les deux hémisphères de notre cerveau afin que nous ne nous n’œuvrions que pour réaliser « ses plans » et non le Plan Parfait pour lequel nous nous étions projetés ici bas.

Cet Implant à été inséré au niveau du 3° Œil à l’endroit même où se trouve le Germe de notre corps mental qui est destiné à service d’interface entre notre Double (corps de notre Soi solaire) et notre moi temporel. L’Intellect est donc l’interface indispensable à la transmission des infos qui provenant du Plan Causal ou mental abstrait ( Via le Soi) sont transférées a notre corps mental ( concret) afin que nous disposions des données nécessaires à l’accomplissement de notre incarnation.

L’Implant à modifié le fonctionnement de l’intellect et celui de notre de notre glande pinéale qui reliée à la Glande pituitaire avait pour fonction première d’assumer l’auto régénération permanente de nos cellules, nous permettant ainsi de vivre dans un corps doué de jeunesse éternelle.

À l’origine ce 3° Œil de Feu Igné nous permettait de jouir de la « vision vibrale sans images » qui nous guidait depuis l’Intérieur. C’est ainsi que les informations Source émanant de notre Soi causal sous forme de « concepts abstraits »véhiculés par des Ondes Lumineuses étaient transcrits en images internes nous permettant de capter ces concepts d’une façon concrète (adaptés au monde dans lequel nous vivions).

C’est le même principe que nous utilisons de nos jours via la technique numérique : un alignement de nombres ordonnés selon une fréquence particulière peut se matérialiser sous une forme musicale ou imagée (techniques MP 3 MP 4).

L’Implant inséré entre les deux hémisphères à transformé cet Œil de Feu vibral en Œil réflecteur qui est devenu en chacun de nous » l’œil de Lucifer ». Tout ce que nous voyons par cet Œil réfléchissant des images sur l’écran de notre conscience n’est que « projection » des informations tronquées enregistrées au sein de cette Matrice créé pour expérimenter la dualité (programme Luciférien) et non l’Unité.

Lorsque nous évoluions dans les Mondes unifiés, l’hémisphère droit de notre cerveau (féminin réceptif) recevait directement les Info-ultrasoniques de la Source Universelle (via l’Onde de vie ultrasonique générée par le Verbe). L’Information passait ensuite de la fréquence « abstraite conceptuelle » à la fréquence « concrète imagée » par l’Intellect qui transmettait l’information à l’hémisphère gauche (rationnel, masculin, concret). L’information était ensuite transmise au Subconscient qui la transférait au « cœur » afin que l’Etincelle que nous étions « donne son accord » et renvoie une impulsion au cerveau qui déclenchait ensuite les processus activateurs des muscles correspondant à l’action à accomplir. Ce transfert d’informations s’accomplissait à une vitesse supraluminique (presque instantanée). L’Intellect accomplissant à la perfection sa fonction d’interface entre les deux mondes sans modifier en quoi que ce soit l’information reçue.

Au sein du monde Unifié notre vision « sans image ». nous permettait de « ressentir » l’idée transmise sous forme d’une « imagerie interne » (résumant en quelque sorte le résultat final) nous ne percevions pas d’image reflétée sur un « écran extérieur » : cette vision ressentie, sans image de nature holographique était une sorte de télépathie intuitive.

Suite à l’installation de l’Implant, l’Intellect à donc généré « un voile ». Perdant son statut de transparence originelle il est devenu un interprète qui analysant les infos reçues les accepte et les enregistre dans le cerveau rationnel ou les rejette car « inconnues » en sa banque de données élaborée par le programme « Luciférien ». C’est depuis ce moment que notre cerveau percevant les influx lumineux porteurs des informations de la Lumière du Spectre Electromagnétique les reflète sur l’écran de notre conscience limitée et que celles-ci nous apparaissent comme « images réelles » que nous nourrissons par notre Point d’Attention depuis ce 3° œil.

Le corps astral et la peau de bête

Le plan propre à cette expérimentation matricielle consistait en outre à insérer un Germe de conscience solaire (Emanation du Soi) dans une forme de vie animale instinctive sans conscience propre (peau de Bête). Les formes primitives de vie (minérale, végétale et animale) ne possèdent pas de conscience individuelle mais sont animées par une Conscience groupe. Ils sont l’expression du Vivant sans être conscients de vivre, sans réfléchir, sans analyser, sans comprendre.

Le règne animal est « animé » par des pulsions instinctives de reproduction afin de permettre la continuité de l’espèce et des pulsions de peur permettant à chaque forme animale de s’éloigner instinctivement de toute forme de danger. Un animal ne peut imaginer le futur ni même penser qu’il peut tomber malade ou mourir un jour, cependant guidé par son « œil interne » relié à son Ame groupe il est doté d’une nature instinctive qui lui permet de ressentir le danger quand celui-ci est imminent et ainsi de fuir pour se protéger.

Ainsi notre « germe de conscience » - moi- (émanation de notre Soi solaire ou Moi supérieur) projeté en cette Matrice s’est retrouvé intimement lié à une forme instinctive « animale ». Nous avions la capacité de réfléchir par nous-mêmes (conscience d’être vivant) tout en étant impulsé par notre nature animale instinctive via notre corps astral qui nous donnait la capacité de ressentir et d’exprimer des émotions et de voir des « images ». Toute la difficulté consistait à trouver le juste équilibre entre les deux.

Notre « moi » conscient était comme un Cavalier devant maitriser sa monture (cavale) rétive, sauvage et instinctive. Le fait d’entrer dans une peau de Bête nous à doté de cet instinct propre aux animaux mais comme nous disposions d’une Conscience individuelle ayant la capacité de réfléchir, de comprendre et d’observer cette capacité instinctive est devenue « instinct conscient » ou intuition (dont notre subconscient le réceptacle).

L’intuition

L’intuition est une sorte » instinct supérieur » qui a l’instar de l’Instinct qui est valable au niveau d’une âme groupe n’agit qu’au niveau individuel, en accord avec le plan de notre Moi supérieur dont nous sommes une Emanation. L’intuition ressentie par un individu n’est valable que pour celui-ci.

Tant que notre corps mental (cavalier) et notre corps astral (cheval) ne fonctionnent pas en osmose, il se produit une lutte intérieure entre l’instinct animal et l’intuition humaine. On peut ne pas avoir peur de la mort mais lorsqu’elle si se présente à nous (accident - maladie grave) notre corps réagit et notre instinct de survie se manifeste. Le corps astral est l’intermédiaire entre notre corps Physique/éthérique (énergétique) et notre corps mental qui nous relie à notre Soi causal (Moi supérieur).

Avant l’implantation du « virus luciférien » le processus de transmission des infos était instantané. L’information ne mettait même pas un centième de seconde à passer d’un hémisphère à l’autre. Nous recevions ainsi directement les infos adaptées à notre « plan de vie » » afin de réaliser le prototype que nous avions choisi en tant que Soi Ame. Cette reliance nous permettait en outre par le biais de la Conscience Unitaire au sein duquel notre Soi évoluait de disposer de toutes les informations Source (tous les possibles enregistrés en la Lumière Une).

L’implant manipulateur et la matière « grise »

Suite à l’implantation du gène manipulateur, notre intellect devenu « interprète » est devenu soumis à l’influence de la basse fréquence lumineuse de la Lumière électromagnétique génératrice de la matière réflectrice dense. Nous avons commencé à fabriquer de la « matière grise » -à réflexion- qui se matérialisant a formé la couche supérieure de notre cerveau enfermant en elle-même nos glandes (pinéale et pituitaire) qui ainsi se sont trouvées atrophiées.

A chaque fois qu’une information supraluminique Source est captée par notre Hémisphère droit féminin, celle-ci doit passer par le filtre de l’Intellect mais celui-ci ayant perdu sa transparence interprète l’information reçue et l’adapte au « programme astral » généré par l’Implant Luciférien.

L’information transmise au cerveau gauche n’étant plus alors que l’interprétation de celle reçue de la Source… une information tronquée de sa vérité ultime. Nous avons cessé de percevoir les directives de notre Moi Supérieur (notre Double) mais celles édictées par l’implant qui avait transformé notre Œil Solaire ( Horus) en Œil Luciférien ( Lunaire).

Ainsi notre hémisphère gauche enregistre les informations qu’il croit justes alors que celles-ci ne sont que des fausses données élaborées par le créateur de la Matrice. Nous avons perdu l’accès à la Connaissance directe Holographique. Pour disposer d’informations nous avons du « apprendre » par le biais de la mémoire photographique et de la matière grise qui enregistre le « savoir ». la fonction générant l’organe cela nous à octroyé de nouveaux paramètres nous permettant d’apprendre des mots et des symboles, de les écrire et de les lire pour nous souvenir. Chaque mot ou définition étant générateur d’un « image » qui chargée d’émotions nous à ainsi enfermé dans l’astral.

Nous avons perdu la capacité de Penser et de Créer directement .Nous nous sommes « mis à réfléchir » ; il nous fallait apprendre, relier, comprendre, chercher des solutions. Notre corps n’étant qu’un aspect matérialisé de notre Conscience nous a semblé dense et toute la Lumière électromagnétique formant la Matière de notre monde est devenue un immense miroir nous renvoyant nos propres images internes. Tout ce que nous percevons à l’extérieur (pas nos 5 sens) n’est que le reflet de nos imageries pré enregistrés en notre « Intérieur » et comme la plupart de celles-ci provenaient d’informations tronquées et falsifiées nous n’avons fini par « voir » que ce que le programme Luciférien nous permettait de voir.

Par nos yeux nous captons des ondes lumineuses qui par le biais de la rétine se projettent sur la zone post cervicale servant d’écran réflecteur (centre de la vision) mais les images sont analysées par l’intellect qui n’utilise que sa banque de données pré enregistrées si bien que toute nouvelle information qui n’est pas au préalable encodée en son disque dur est mise à la corbeille.

Tout ce que notre intellect considère comme inexistant l’est pour nous. Nous ne pouvons pas voir les choses que nous ne croyons pas exister. Tout comme lorsqu’on va dans un grand magasin, il y a une multitude d’objets et denrées que nous ne voyons pas parce que nous n’allons pas dans les rayons où ils sont présentés et de ce fait ils n’existent pas pour nous.

Notre nature fondamentale - Soi conscience créatrice - nous permet de créer les choses en donnant vie aux concepts sur lesquels nous portons notre Attention. Dés qu’on porte notre Attention sur un « concept possible » c’est qu’on reconnait que celui-ci « existe » et notre Attention véhiculée par notre Pensée – de nature électrique- anime la chose observée et la matérialise selon notre pensée.

De nos jours nous savons tous que « tout expérimentateur modifie l’expérience de ce qu’il expérimente ». L’Univers dit toujours « oui » à nos demandes et questions : la Substance Universelle se modèle toujours selon nos exigences et c’est notre façon de voir qui crée les choses dans notre réalité. Le Monde n’existe pas sous une forme unique mais il ne prend que la forme que chacun de nous lui insuffle. Celui qui ne croit pas en Dieu expérimente un monde où Dieu n’existe pas alors que celui qui croit en un Dieu omniscient vit une toute autre expérience.

Lorsque l’Implant à été activé, notre « moi » s’est trouvé privé de la Communication avec son Moi supérieur (Soi solaire ou Ange gardien ; l’autre Nous mêmes). Alors les difficultés ont commencé car le « moi » n’enregistrant en sa partie cervicale gauche que des informations tronquées émanant du monde astral Luciférien ne pouvait que « croire qu’aux choses qu’il voyait » et celles-ci n’étaient que « reflets » de faux concepts pré enregistrés en la matrice. La boucle était bouclée : tout ce que nous voyons à l’extérieur et nous parait vrai et inéluctable car visible est pure illusion. Le corps tel que nous le voyons n’est qu’un ressenti résultant de l’interaction de notre Conscience Source expansive et des ambiances compressives de la matière électromagnétique au sein duquel nous évoluons.

La seule réalité est la Présence : le Soi universel Unique , la Lumière Source et tout ce que nous voyons ici bas n’est que « manifestations multiples » de cette énergie unique. Tout ce que nous voyons autour de nous est « nous » en tant que Lumière Source sous une multitude de formes différentes. Nous sommes tous intimement liés et reliés par le même sang Lumière..

Nous ne voyons rien « directement » mais uniquement des « reflets » (provenant de la réflexion de nos images internes sur l’écran de la matière réflectrice électromagnétique). Même le Soleil que nous voyons dans le ciel bleu est un reflet reflété sur l’écran matriciel collectif : il ne se présente à nous chaque matin que pour nous aider à nous souvenir qu’il est en Nous et ce que nous « voyons » en ce monde via nos yeux extérieurs n’est toujours que réflexion de nos images internes.

Le jour où l’écran matriciel ( triple voile) disparaitra nous ne verrons plus rien par nos yeux externes : nous ne verrons ni les arbres, ni le soleil extérieur, ni nos corps mais nous ressentirons la « vie » par la « vision vibrale interne » : le globe solaire extérieur aura disparu et nous ne verrons que la Lumière blanche omniprésente et au sein de celle-ci qui est « nous » nous pourrons ressentir la « forme corporelle » que nous imaginons Etre sans pour cela la « voir » et cette forme glorieuse ne sera pas « figée » mais « modulable à souhait ». C’est ainsi qu’à chaque fois que nous porterons notre Attention sur une image particulière que nous désirons « connaitre » notre corps changera de « forme ». C’est cela la vraie Magie : être capable de changer de forme à volonté afin de pouvoir multiplier les expériences. A chaque fois que nous épouserons une nouvelle forme une nouvelle connaissance nous sera octroyée par le « ressenti ». Du Point de vue terrestre cela peut sembler utopique ou puéril pourtant c’est une réalité à vivre et tant que notre « moi » rejette cette idée, celle-ci ne peut être actualisée en notre réalité.

L’être humain « ignorant » donne toute Son Attention aux choses du monde visible qui lui paraissent réelles et renie les choses « invisibles » et ainsi son cerveau actualise ces données. Le cerveau est incapable de voir ce qui ne semble pas « possible » à notre Conscience – moi- aussi il rejette toute information relative à l’invisible pas plus qu’il n’est capable de discernement. Lorsque nous regardons une scène violente sur notre écran télévisée, notre cerveau enregistre nos ressentis émotionnels comme si cette scène visualisée était réelle : il est incapable de discerner la réalité de l’illusion. C’est ainsi que par le biais des images télévisées nous sommes en permanence « formatés » selon telle ou telle vision édictée comme Vérité.

L’être humain « connaissant » agit à l’inverse. Il ne donne presque pas d’Attention aux choses du monde visible car il sait que celles-ci ne sont que matérialisations de concepts passés figés en « imageries » et donne toute son Attention aux concepts invisibles afin de les rendre manifeste en sa réalité. Ainsi son cerveau acceptant certains concepts encore invisibles enregistre ces informations en sa base de données et permet l’actualisation de celles-ci .ainsi ce qui est « invisible » (inconnu) aux yeux profanes devient « visible » (connu et réel) dans la réalité du connaissant.

Tous les possibles sont pré enregistrés sous forme conceptuelle au sein de la Substance Universelle (Lumière quantique) et chacun à le pouvoir de rendre « visible » en sa réalité ce qui était « invisible ». Celui qui atteint le stade de « Mage Blanc » comme Jésus peut ainsi rendre manifeste dans sa réalité temporelle Ici Maintenant ce qu’il voit comme « réel « dans le plan invisible. L’Attention créatrice agit ainsi dans l’Instant… s’ouvrir à l’inconnu et l’invisible ouvre la Porte de tous les possibles alors que se contenter d’observer le visible maintient dans le connu et le passé limitatif. ( A suivre… partie 2 )

Christian Duval Wydyr le 10 mars 2014

Publié dans conscience quantique

Commenter cet article