Mon expérience d'astrologue et ses révélations

Publié le par Wydyr

MON EXPERIENCE D’ASTROLOGUE ET SES REVELATIONS

Le but de l’étude de la charte zodiacale – thème astrologique- est de percevoir quels sont les meilleurs potentiels à actualiser en cette incarnation afin de réaliser les plans du Soi supérieur ou Double solaire dont la personnalité incarnée est une extension holographique au sein d’une matrice dissociée et déformée par le spectre électromagnétique faisant voile.

Si certains traits comportementaux hérités des vies antérieures sont encore actifs et enregistrés dans l’inconscient via le subconscient il importe parfois de les ramener à la mémoire consciente afin de les éliminer et de ne plus se laisser embarquer dans les chimères d’un passé révolu. Le bagage karmique n’étant en fait rien d’autre qu’un amas de mémoires résiduelles cristallisées constituées de frustrations, culpabilités, rejets, rancunes, émotions et sensations mal digérées tout au long des épisodes existentiels précédents.

L’Illusion et ceux qui la servent tendent à nous faire croire que nous sommes venus en ce monde pour y vivre nos rêves et c’est cela qui nous maintient en celui-ci. Nous ne sommes pas venus ici bas pour rendre concrets nos fantasmes résultant de nos mal vécus mais bel et bien pour actualiser notre véhicule Lumière et ressortir de ce plan d’illusion.

Nous sommes des extra terrestres égarés !

Notre histoire ressemble à celle d’un extraterrestre qui ayant découvert par hasard ce monde bizarre à décidé de l’explorer, pour cela il a stationné son vaisseau spatial dans une zone gardée par un bouclier d’invisibilité et à pris une apparence humaine pour commencer sa visitation. Cependant dés qu’il est sorti de la zone fréquentielle où est garé son vaisseau il à perdu toute mémoire de son origine et même de l’endroit où ce vaisseau était stationné. C’est ainsi qu’amnésique de son identité il s’est aventuré sur les chemins de la vie et au contact d’autres égarés comme lui-même à commencé à imaginer et à créer un monde qu’il à fini par croire réel et unique.

Ayant perdu conscience de son pouvoir créateur il ne s’est pas rendu compte que le monde qu’il pensait objectif n’était que projection de sa propre façon de voir le « monde » reflété sur l’écran de la matière réflectrice activé par la Lumière du spectre électromagnétique. Il s’est ainsi trouvé dans la même situation qu’un spectateur qui visionnant un film prend celui-ci pour la réalité.

Les atomes de son corps subissant la pression de l’espace temps, agglutinés les uns aux autres ne pouvant plus se mouvoir en liberté afin de générer plus d’énergie

Subissant les effets désastreux et compressifs de cette « fausse matière » il s’est retrouvé dans un corps constitué d’atomes agglutinés par l’espace temps qui ne disposant pas assez d’espace pour se mouvoir en liberté afin de générer plus d’énergie s’est atrophié. L’espace temps matriciel est régit par Thanatos Chronos celui qui cristallise, enferme, rend mortel. Les quarks contenus dans les électrons formant les atomes ressemblent à des « anneaux » remplis de vide quantique mais quand l’espace est confiné, l’énergie vint à manquer. C’est ainsi que notre visiteur s’est retrouvé dans un corps qui dégénérait sous l’emprise du temps jusqu’à devenir de plus en plus raide et douloureux. Nous sommes ces « visiteurs »…

Ceci dure jusqu’au moment où l’âme ne pouvant plus rien faire avec ce véhicule bon pour la casse se libère de l’enveloppe corporelle et le corps meurt. Cependant l’âme qui se libère n’est pas l’âme solaire (qui elle est restée hors de la matrice en tant que Soi solaire) c’est l’âme lunaire qui est constitué de la banque de données mémorielles de tout ce que le visiteur à vécu depuis son entrée en cette matrice. Mais cela n’a absolument rien à voir avec la Mémoire de l’âme solaire qui de nature ultrasonique nous maintenait en vie dans notre forme corporelle unifiée avant notre arrivée ici bas.

Dés que l’âme lunaire –terrestre- se trouve sans corps elle s’empresse bien vite de s’en créer un autre afin de continuer son exploration du monde afin de concrétiser ses rêves et projets d’ici bas. Plus l’âme à enregistré de frustrations, culpabilités et autres rejets et rancunes, plus elle est avide de réaliser des rêves ici bas (trouver l’amour parfait, réussir professionnellement, être artiste reconnu, avoir du pouvoir etc.) et n’a absolument pas conscience que tout cela la maintient dans un monde totalement illusoire et virtuel. Le corps physique n’est qu’un hologramme projeté en ce monde, un ressenti et il n’a rien de véritablement tangible.

Tant que notre conscience réalise ses projets elle ne se pose pas trop de questions mais dés qu’elle se trouve face à des obstacles qui amènent de nouvelles frustrations elle s’introvertis et se pose une multitude de questions.

A chaque nouvelle vie, le « moi » ne se souvient rien des vies antérieures, ceci afin de lui donner la possibilité de vivre une toute nouvelle expérience ne dépendant nullement des vécus antérieurs cristallisés dans la mémoire de l’âme. Cependant à chaque fois qu’il est confronté à une situation, le « moi »à tendance à réagir au lieu d’agir. Ainsi il n’agit pas directement dans le présent sans douter mais sent que quelque chose le freine instinctivement au niveau corporel et énergétique. Cela provient du fait que chaque événement se présentant devant nous n’est en fait qu’une image « miroir » réactivant un vécu antérieur afin d’en évacuer l’information cristallisée. Ainsi un « moi » ayant perdu la vie lors d’une noyade a instinctivement peur de l’eau quand il se retrouve dans une autre vie face à une situation qui l’oblige à se jeter à l’eau. C’est au moment précis ou l’information engrangée ressort à la surface que le « moi » peux l’éradiquer. Le « moi » qui a peur de l’eau dois à tout prix se réconcilier avec cet élément et en apprenant à nager il nettoie cette vieille mémoire qui provoquait l’obstacle.

Ame lunaire et fantasmes

Notre âme lunaire –terrestre- est donc comme une bouteille de Perrier pleine de bulles : notre subconscient sert de passage entre l’inconscient (âme lunaire) et le « moi » conscient. Chaque événement de notre quotidien est donc orchestré par notre âme lunaire qui par le biais des situations nous oblige à affronter certaines nécessités et à nous débarrasser des vieux programmes cristallisés. Chaque rêve terrestre non réalisé ressemble à une bulle d’air de cette bouteille et tant qu’il y a des bulles on se réincarne. Et tant que notre « eau » est « gazeuse » on ne peut pas se consacrer au but réel : retrouver notre mémoire et notre vaisseau pour ascensionner à nouveau dans le monde « réel » et sortir du rêve.

Les 12 épouses zodiacales

Tant que des rêves sont enregistrés en notre âme lunaire la force d’attraction électromagnétique et le rayon lunaire cristallisant nous oblige à revenir une multitude de fois en ce monde. Notre périple ici bas consistait de prime abord à explorer les 12 terres zodiacales – épouses- car chacune d’entre elle contient des informations Source provenant des Elohims conceptrices de notre Univers. En chaque signe du zodiaque il y a une petite pierre cristalline à découvrir, un crâne de cristal à écouter. Lorsque nous avons parcouru ces 12 signes il nous suffit ensuite d’une 13° incarnation pour synthétiser toutes les infos récoltés en ce monde et ascensionner dans notre véhicule d’Etreté solaire.

A chaque incarnation nous disposons d’un programme solaire spécifique -décrit par la position du Soleil dans notre thème) c’est notre signe zodiacal de naissance. Et l’heure de notre naissance détermine notre signe Ascendant (signe astrologique situé à l’ascendant) qui est en quelque sorte l’image archétypale clé (personnalité) par laquelle nous allons pouvoir exprimer notre Essence solaire.

Mon expérience en tant qu’astrologue

Ce que nombreuses personnes ignorent c’est que l’endroit où se positionne notre Ascendant natal est celui où se situait la Lune lorsque nos parents nous ont conçus (lors de l’acte de fécondation) ainsi il est relativement aisé (surtout pour les gens nés à terme) de déterminer leur heure de conception et donc d’établir aussi un thème de conception riche en informations.

Pendant de nombreuses années j’ai pratiqué et enseigné l’astrologie et ait utilisé aussi l’astrologie alchimique dit « lunaire ». La lune parcoure environ 12,8° du zodiaque chaque jour et en 28 jours à fait le tour complet du zodiaque. Chaque jour elle active ainsi une « Demeure philosophale zodiacale » qui est intimement liée à une lettre de l’alphabet hébraïque qui est la résultante d’un langage vibral ancien. Ces études lunaires étant révélatrices de nombreuses informations sur les vies précédentes.

Notre périple aurait donc été suffisamment aisé et court si au lieu de vouloir réaliser nos rêves résultant de nos projections en ce monde nous avions directement exploré ce qui était important mais la vie ici bas est comme une école, tant qu’on n’a pas appris tout ce qu’il était nécessaire de connaitre on redouble et c’est pour cela que parfois nous nous réincarnons une multitude de fois sous les mêmes auspices astrologiques ( signe zodiacal) afin de peaufiner notre apprentissage.

Chaque signe zodiacal étant une terre nouvelle à explorer on a donc le choix entre aller à l’essentiel et percevoir les paramètres informatisés par le biais d’expériences a l’aide de notre corps et notre Conscience, soit de vouloir tout explorer en détails et ainsi nous disperser à tout va.

En effet, à chaque fois que nous n’arrivons pas à concrétiser un rêve nous en devenons obsédés à tel point que nous pouvons revenir nous incarner une multitude de fois pour réaliser celui-ci et à chaque fois nous sommes confrontés à de nouvelles situations qui elles aussi engendrent d’autres rêves à vivre plus tard. Certaines personnes peuvent s’incarner plusieurs dizaines de fois uniquement pour expérimenter l’amour parfait et tant qu’elles n’ont pas réussi elles reviennent et reviennent pour le même but.

Pourquoi lutter contre l’intelligence cosmique ?

La vie est très bien faite et l’intelligence cosmique nous permet de réaliser facilement ce qui est le plus adéquat à notre évolution. Dés que nous nous engageons dans une lutte pour obtenir par de nombreux efforts ce que le « ciel » ne semble pas vouloir nous octroyer, nous nous éloignons de notre chemin de joie. Combien de femmes et d’hommes stériles luttent ils corps et âme pour enfanter alors que la vie leur indique un autre chemin. Après de nombreux échecs ils se consolent alors en adoptant un enfant du tiers monde en ayant ainsi bonne conscience en accomplissant un acte charitable. Certes vu de l’extérieur il semble qu’il en soit ainsi mais d’un autre point de vue il peut en être tout autrement : il a fallu qu’une âme s’incarne dans une famille pauvre et soit ainsi amenée à l’orphelinat pour qu’un couple de parisiens en manque d’amour puisse combler son besoin alors que la vie leur offrait une autre destinée !!!

De rêve en rêve nous revenons une multitude de fois en ce monde pour refaire les mêmes expériences (amour, guerres, réussite, enfanter, construire des maisons, inventer des moyens de locomotion). Certes le décor et les moyens changent mais les consciences restent identiques tant qu’elles sont obnubilées par la croyance que seul ce monde est réel. De nos jours nous possédons des armes plus puissantes et des moyens de locomotion plus sophistiquées qu’au moyen âge mais nous « faisons toujours la guerre »… la technologie à évolué mais pas la Conscience. Nombreux humains d’aujourd’hui sont aussi instinctifs que certains barbares "Moyen Ageux "et il suffit parfois de peu (manque de nourriture ou d’argent) pour qu’ils se révèlent ainsi.

Notre âme étant comme une bouteille pleine de bulles il est donc primordial de laisser s’échapper celles-ci. La première méthode consiste à vivre ces rêves qui nous hantent mais de ne point s’y cristalliser plus longtemps que nécessaire. C’est la méthode que j’ai moi-même employé : j’ai voulu être commerçant, puis conférencier, faire du théâtre, chanter dans une groupe. J’ai fait tout cela mais ne m’y suis pas attardé plus que nécessaire car quelque chose en moi me disait que j’avais déjà vécu cela et que seule une nouvelle expérience totalement inconnue pouvait m’apporter satisfaction.

Astrologie intuitive

Je ne me suis pas davantage cristallisé dans mon statut d’astrologue, enseignant conférencier et ait toujours privilégié une astrologie plus intuitive que rationnelle. Etant chercheur dans l’âme j’analysais en profondeur tous les possibles qui se révélaient à moi afin de les partager avec ceux qui me consultaient mais je me suis rendu compte que pour nombreux d’entre eux le mot karma égalait « péché punition «

Mon but premier n’était pas de charger ceux qui venaient me voir de lourds fardeaux karmiques mais bel et bien de les aider à s’en libérer. Je n’ai jamais conçu ni expliqué le karma comme une punition à subir ou comme un fardeau à trainer pour réparer les erreurs du passé car en ce monde rien n’est bien ni mal mais tout est expérience. La seule chose qui importe c’est que lorsqu’on se rend compte d’une erreur il importe de ne pas la réitérer et si l’on à fait inconsciemment du mal à quelqu’un , on peut demander pardon ( humilité oblige) et il est préférable de se concentrer pour faire du bien autour de nous plutôt que de nous lamenter sur nos mauvaises actions.. Certains trainent leur karma comme une lourde armure ou comme une croix de souffrance alors que le « karma » n’est qu’une banque de données résiduelles à nettoyer. Il s’agit tout simplement de dé cristalliser les vieux engrammes par la conscience : on ne peut se débarrasser d’un ennemi qu’en osant le regarder en face sans en avoir peur ou sans essayer de lui faire peur. La foi suffit à triompher.

C’est face à ce constat que j’ai décidé encore d’alléger mon travail et la masse d’informations que je transmettais en tant que consultant. Pendant des années je me suis « retiré du monde » pour accomplir en mon intérieur le « ménage nécessaire » afin d’atteindre un certain niveau de transparence et de simplicité. Il n’y a que quelques mois que j’ai refait surface via mon blog « la gazette de Wydyr » afin de pouvoir partager certains fruits résultant de mes voyages intérieurs. L’un de mes premiers articles paru sur la presse galactique intitulé « créons nous un meilleur futur grâce à notre double « suivi de « Magiciens nous ! Comment çà fonctionne »a été bien accueilli par ceux qui l’ont lu et qui en ont apprécié la clarté. Ce qui m’a encouragé à continuer en ce sens.

Aussi si maintenant j’utilise encore la charte zodiacale (thème astrologique) comme support je m’efforce de ne plus interpréter celle-ci à partir de paramètres issus des savoirs ancestraux encodés en la matrice car maintenant il importe à tout un chacun non plus de se bercer de douces ou d’amères illusions relatives à des vies antérieures mais belles et bien de concentrer toute son Attention sur l’Intention première du Soi qui nous a projetés en ce monde.

Notre vaisseau spatial – corps quantique- est prés de nous, bien caché dans l’invisible, dans une autre fréquence dimensionnelle et il ne peut être remis en « marche » que si nous y portons attention. Notre Double attend patiemment que nous reconnaissions ce fait comme établi afin de pouvoir ascensionner dans notre corps d’Etreté révélateur de l’Archétype solaire qui nous à conçu comme « parfait ».J’utilise tous les moyens mis à ma disposition (y compris les chartes zodiacales) pour révéler à toute personne qui le souhaite « le meilleur potentiel à actualiser ».

Révéler le meilleur potentiel

L’expérience m’a démontré qu’il ne suffit pas de révéler pour concrétiser. C’est le même processus que j’ai décrit dans mes articles précités : pendant la nuit notre Double fait le ménage et nettoie les vieilles mémoires engrangées et réinitialisent les paramètres du corps sur les fréquences du corps glorieux. Quant nous nous réveillons le matin il nous suffit d’écouter nos intuitions pour actualiser par l’Attention (la pensée) et l’action ce qui a été révélé. (Aide toi… le ciel t’aidera).

Lorsqu’on va consulter un astrologue ou un devin qui nous révèle le bon potentiel à actualiser il faut donc ensuite accomplir une action allant dans le sens de la révélation. Pourtant nombreux sont ceux qui ayant reçu de sages conseils ne mettent pas ceux-ci en pratique et continuent à fonctionner comme s’ils n’avaient pas été « informés » et leur vie continue à être difficile.

Lorsque je révèle à un consultant le « meilleur potentiel possible »à vivre, celui-ci doit actualiser cette révélation, pour cela il doit avoir totale confiance. Je tiens à préciser que révéler un bon potentiel n’est en aucun cas une formatation fermée dans le sens « vous devez faire ceci ou cela, faire tel métier » ce qui ôterait le libre arbitre au consultant. L’information vient plutôt dans la révélation d’une filière archétypale du genre : guérisseur, constructeur, enseignant, médium …et ce n’est que lorsque le consultant donne son Attention à ce possible que le Double peut générer les situations adéquates.

Malheureusement j’ai souvent constaté que certaines personnes à qui j’avais révélé le meilleur potentiel se sont contentées de vivre selon les paramètres d’une vie ordinaire : untel qui pouvait être un « donneur de Lumière » se contente de travailler à l’EDF etc. ….. Certes rien n’est condamnable mais c’est parfois bien dommage de voir que certains êtres souffrent parce qu’ils n’ont pas suffisamment confiance en leur destinée - leur Soi- ou en celui qui à servi de messager.

Le signe solaire est la marque de notre » Essence activée » en cette incarnation et notre signe Ascendant est le flacon à travers lequel cette Essence peut se révéler. La forme de notre corps étant déterminée par le signe Ascendant révélant ce pour quoi nous sommes venus. La première partie de notre vie est fortement imprégnée de notre signe Ascendant, celui-ci étant régit par la Lune et l’aspect maternel (l’influence de la mère est primordiale dans les premières années de vie) puis la seconde partie (à partir de l’adolescence et à l’âge adulte) notre « signe solaire» se révèle davantage afin qu’a l’âge de sagesse le corps impulsé par l’âme solaire sois « serviteur du Soi » en ce monde

Chaque signe comportant des qualités et défauts il importe donc de nettoyer les mémoires génératrices des défauts (du signe solaire et du signe ascendant) sinon la fusion qui se réaliserait ne donnerait naissance qu’à un être imbu de lui-même et qui impulsé par son ego serait loin d’être un serviteur de la Lumière.

Christian Duval le 24 Mars 2014

Publié dans astrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delli 09/04/2014 21:34

Merci....J'aime....Simplicité, clarté, tous vos écrits raisonnent en moi, je sens au fond de moi que tout ceci est véritable...Enfin une personne qui sait mettre en mots mes ressentis, même s'il est vrai que j'ai encore du mal avec les notions de 'double solaire' ou 'double lumineux'. Encore une fois, merci.
Bien à vous.
Rachel.

P.S : Consultez-vous ?

Pascale 05/04/2014 13:41

Merci pour ce nouvel éclairage et pour l'éclat de rire avec le donneur de lumière-
Les potes en ciel sont infinis et ce rêve dont je parlais dans mon précédent message ne peut qu'être un écho à cet article.
Ce exemple du couple qui à défaut de ne pouvoir avoir d'enfant, en adopte un, ce qui implique une réalisation magique d'une autre âme, m'a bcp touchée.

J'ai l'impression que dans cette vie, alors que je renonce à ce volontarisme de réaliser ce rêve, je toucherai à une de mes plus belles guérisons, et je ne sais pas où cela me mène. Envie de faire confiance à l'agence, l'intelligence cosmique.

Merci à toi.