VIVRE SES REVES OU REALISER SON REVE.

Publié le par Wydyr

VIVRE SES REVES OU REALISER SON REVE.

Le but ultime de notre incarnation n’est point comme on pourrait le penser de réaliser tous nos rêves et fantasmes ici bas car la plupart d’entre eux ne sont en fait que résurgence des programmes matriciels lucifériens mais de réaliser notre rêve ultime .Nous sommes descendus dans ce monde de dualité pour y retrouver l’Unité perdue et rétablir celle-ci afin de sortir du plateau de « je » sur lequel nous jouons tels des pions depuis des millénaires. Le but est de découvrir la règle du « jeu matriciel » afin de nous affranchir de ses lois génératrices d’illusion. Tout « pion » qui à découvert les règles du « jeu » peut sortir du jeu et s’en aller ailleurs ou continuer à jouer en étant conscient que tout cela est un jeu, c’est-à-dire sans être affecté par quoi que ce soit qui se passe en ce monde.

Ce n’est que lorsque la reliance est rétablie avec notre Soi que celui-ci nous « informe » sur le rêve que nous avions projeté de réaliser lorsque nous sommes descendus en cette Matrice : c’est-à-dire de concrétiser notre corps glorieux révélateur de notre Archétype Source. Dans les plans unifiés – vibration du Feu Ether ou 5° élément synthétisant les 4 autres-il nous suffisait d’émettre une intention pour que celle-ci s’actualise mais il n’en est pas de même ici bas. L’Information doit traverser nos enveloppes élémentaires (mental/air, astral/feu, éthérique/eau ) avant de se concrétiser dans le plan physique ( corps terrestre) et chaque élément étant « dissocié » des autres génére une gamme d’obstacles retardant notre réalisation .

Le faible vibration lumineuse de la Lumière électromagnétique dissocie le 5° élément OU Feu Ether en 4 éléments qui paraissent antagonistes : la terre lutte contre le feu, l’air contre le feu, l’eau contre la terre etc.. tout comme en nos corps les sensations ( eau) luttent contre les pensées ( air ) etc..

Notre « moi » s’est ainsi retrouvé comme coupé de sa Reliance Source car entre le moment où nous émettions une pensée et l’instant où celle-ci se concrétisait il se passait des jours, voire des semaines ou des années et nous avons fini par ne plus percevoir que ce qui se matérialisait dans notre réalité n’était que la « conséquence logique » de nos pensées émises antérieurement. Nous avons ainsi cessé de croire à notre « pouvoir magique » et sommes devenus persuadés que nous étions dépendant de forces supérieures qui seules avaient le pouvoir de nous octroyer ce qu’elles désiraient pour nous.

C’est ainsi que la plupart de nos idées ne pouvant se concrétiser directement nous avons commencé à stocker les informations en notre « âme lunaire » ou inconscient sous différentes catégories : nos idées non réalisés étant classées dans la zone frustrations, nos idées ayant généré des conflits classées dans la zone rancune ou émotions mal digérées ou culpabilités. Toutes ces infos se sont cristallisées dans nos mémoires cellulaires et à chaque fois que nous prenons un nouveau corps nous puisons inconsciemment dans cette banque de données que nous appelons « nos rêves » et quels que soient les efforts que nous faisions pour les réaliser ils ne nous apportent pas la plénitude car chaque rêve concrétisé l’est toujours au détriment d’un autre.

Depuis notre plus tendre enfance nous sommes conditionnés pour étudier, apprendre afin de trouver notre place en ce monde et créer un foyer et c’est alors que nous entrons dans l’engrenage matriciel qui nous oblige à beaucoup travailler pour prendre soin de ceux que nous aimons ce qui en même temps nous sépare d’eux car nous n’avons guère de temps disponible et la plupart du temps nos affects se terminent en déboires et séparations.

Nous entrons alors dans la phase difficile existentielle : plus nous essayons de régler nos problèmes plus nous nous enfonçons dans les difficultés et nous remettons souvent à plus tard tout désir de reliance à un Soi disant Double ou Dieu que nous pensons irréels ou trop occupé pour s’occuper de nous. Et c’est ainsi que nous tournons en rond dans une multitude de problèmes que nous auto générons en permanence. Nous pouvons perdre un emploi et nous précipiter pour en chercher un autre alors qu’il serait plus judicieux de prendre un certain temps de recul et de détachement pour réaliser cette reliance qui peut nous apporter toutes les solutions et réponses dont nous avons besoin .

C’est ainsi qu’en voulant réaliser nos rêves qui ne sont que résurgence de nos frustrations passées nous restons emprisonnés dans un labyrinthe tissé de problèmes dont nous ne trouvons jamais la solution. Ceux qui disent « j’ai bien trop de problèmes en ce moment pour méditer ou m’occuper de spiritualité » se tissent ainsi une destinée parsemée d’ennuis alors qu’il leur suffirait d’établir à nouveau cette Alliance avec leur Double pour sortir de toute problématique. Quand on met la charrue avant les bœufs on ne peut que piétiner

Christian Duval Wydyr le 10 mars 2014

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article

Pascale 05/04/2014 13:17

Merci de cette belle prise de conscience.
J'ai vécu cette semaine, une expérience illustrant parfaitement cette expression "mettre la charrue avant les bœufs" que d'ailleurs j'ai employée pour mettre en lumière l'apprentis/sage, une fois sortie du tsunami.
J'ai vécu un rêve avant de le réaliser, il faut le faire ! (rentrer dans le détail n'apporterait rien à mon témoignage)

Je nomme prise de conscience, lorsque je lis tout ce que nous répertorions dans les cases "frustrations, culpabilité et autres", il me semble que ce propos est à relier aussi en une seule vie et non sur un seul choix de réincarnation. En tous cas, j'ai vécu tous les registres dans cette vie, alors qu'après cette expérience, je décide enfin de reprendre mon pouvoir créateur, magique.

Au plaisir de te relire et partager.

Danygo 11/03/2014 19:30

Avec de la patience nous pourrions rétrécir le temps de concrétisation de nos pensées lumineuses. Et ainsi la constatation de ce rétrécissement nous confortant, il arrivera un moment ou cela sera immédiat. Cela sera le signal que nous sommes à nouveau relié à la Source.
Ceci pour résumer le font de ma pensée.

Nour 11/03/2014 13:21

Merci pour cet article,
Pensez vous que le fait qu'il y ait autant de messages, de livres.....sur les sujets " new age" soient là pour justement " mettre la charrue avant les boeufs".
Personnellement, j'aime la simplicité, l'humilité sur le chemin trés étroit qui mène vers quoi ? peut être l'Amour, l'Eveil ou simplement l'amour vie.
Nour