Article publié depuis Overblog

Publié le par Wydyr

DE LA CONSCIENCE INDIVIDUELLE A LA CONSCIENCE UNIVERSELLE

Partie 3/6

Du carbone au cristal

Pour nourrir notre corps nous avons besoin d’hydrates de carbone (code 6) qui agissent sur les trois plans : physique, émotionnel, énergétique d’où 666. Certains être humains accèdent maintenant à la faculté de se nourrir uniquement de prana (donc sans apport de protéines et hydrates de carbone) ce qui modifie considérablement les fonctions corporelles du corps puisque les organes reflétant les planètes (le foie/ Jupiter, les reins/vénus, etc.) n’ont plus réellement d’utilité organique et retrouvent leur « forme originelle » qui était semblable à un vortex …

Ainsi celui qui se nourrit de prana redevient en quelque sorte un « reflet parfait » du Système solaire tel qu’il nous apparait. La phase suivante est celle qui permettra à l’être humain d’accéder directement à la Lumière adamantine Blanche (invisible et pure radiation Source contenant la Vie une) qui se ressent plus comme une Vibration, c’est l’Onde de l’Eros Source : pur amour adamantin. Cette Lumière provient simultanément de notre environnement (système solaire et intra planétaire) mais aussi du cœur vibral de nos cellules c’est-à-dire du cœur des quarks qui constituent électrons et atomes. Les quarks quoique infiniment petits ont la forme de mini beignets (ou anneaux). leur centre est constitué du Vide quantique d’où surgit la Lumière de l’Absolu … lorsque les quarks – anneaux- disposent de peu d’espace ils ont de la difficulté à se mouvoir, ils se collent les uns et autres et leur mouvement étant limité ils ne produisent que peu d’énergie et c’est ainsi qu’ils forment ce qu’on appelle la « matière » constituant nos corps physiques Nous sommes prisonniers d’un espace temps confiné où nos quarks sub atomiques restent sous dépendance de Thanatos le dieu de la Mort qui est aussi le fameux « Seigneur des anneaux « dont parle Tolkien dans sa saga.

Le simple fait de se nourrir uniquement de prana modifie considérablement notre forme temporelle qui ainsi s’auto régénère plus vite (sensation de rajeunissement, de légèreté) c’est la forme de vie la plus élevée adaptée à notre vie ici bas. N’oublions pas que notre système solaire tout entier à été affecté par le triple voile : l’héliosphère est aussi un voile occultant la Lumière véritable, la magnétosphère et l’ionosphère constituent un voile plus épais. Mais le système solaire « véritable » est au-delà de nos champs de perceptions visuelles. Du Soleil nous ne voyons qu’un reflet et quand le voile sera totalement dissous nous ne verrons plus de Soleil extérieur puisque « tout sera Lumière » et nos corps en feront partie intégrante (nous ressentirons notre forme corporelle sans la voir).

Nous sommes des mutants

Jésus par son expérience à activé ce « possible » en la trame génétique de notre ADN mais il est évident qu’on ne peut vivre dans ce nouveau corps adamantin sur la Terre telle qu’elle est aujourd’hui mais uniquement sur la Nouvelle Terre dont le corps est constitué de cette Lumière adamantine. Nous vivons donc une époque transitoire et il faut le dire un peu perturbante car l’humanité semble divisée en plusieurs catégories cohabitant :

-Ceux qui sont encore en totalité influencés par les énergies de la Terre de 3D : selon leurs choix de vie ils existent plus ou moins bien en se débarrassant ou en s’encombrant à chaque instant d’un bagage karmique. Bien ancrés en ce monde ils veulent y réaliser le paradis tel qu’ils l’imaginent

- Ceux qui sont entre deux mondes : déjà libérés d’une partie de leur charge karmique 666 et se nourrissant de façon plus naturelle tout en utilisant encore la loi d’attraction pour concrétiser leurs désirs ici bas.cette catégorie augmente de jour en jour, Tous ceux qui suivent une voie spirituelle ou d’ouverture et qui cessent de manger de la viande en font partie.

- Ceux qui vivent déjà dans le Nouveau vaisseau Terre : leur conscience est ascensionnée mais ils disposent encore ici bas d’un corps qu’ils nourrissent sainement et de façon de plus en plus légère et ne projettent plus rien de particulier en ce monde. Ils ressentent intuitivement qu’ils sont comme installés dans un Vaisseau spatial christallin et transparent et ne vivent plus en corrélation avec les lois de la Terre visible. Ils perçoivent leur corps « christal » comme une onde vibratoire mais ne le voient pas et leur seul tâche consiste à laisser ce rayonnement adamantin se diffuser alentour.

Pour atteindre ce plan il faut avoir atteint un état total de transparence, innocence, simplicité, humilité. De tels êtres n’ont plus de destin personnel, leur Double est totalement intégré dans l’Onde de vie qui les porte là où ils doivent aller et ceci sans aucune intervention de leur volonté. Ils vivent en ce monde mais ne font plus partie de ce monde et leur conscience est connectée à d’autres fréquence Source cependant ils savent pertinemment que certains « possibles » réalisables en d’autres fréquences dimensionnelles ne sont pas concrétisables en cette dimension de 3° D.

Ils peuvent ainsi percevoir des infos sous forme d’images géométriques, holographiques ou lumineuses tout en sachant qu’elles n’ont pas de réalité ici bas. Ils perçoivent les influx de la Lumière adamantine sans chercher à transformer celle-ci en Lumière phénoménale permettant de concrétiser ces formes dans une matière dense. Ils laissent la Lumière adamantine telle qu’elle leur est octroyée et uniquement pour demeurer en sa fréquence. C’est le prix à payer.

Dés qu’on utilise cette Lumière pour concrétiser un idéal ici bas (on devient alors magicien super doué) on est encore « lié » à ce monde. Il n’y a cependant aucun bien ou mal à cela : c’est juste une question de choix et celui-ci à déjà été établi en l’âme de chacun d’entre nous il y a déjà quelques années (depuis les premiers flux de Lumière adamantine) En d’autre termes on pourrait dire que chacun à déjà pris son billet spatial pour telle ou telle destination et qu’on ne peut plus changer de destination aujourd’hui. Ce choix d’âme est quelque chose d’intérieur et de personnel et que chacun ressent et on ne peut maintenant au niveau individuel qu’accepter celui-ci car dés qu’on œuvre dans le sens opposé du choix on se retrouve dans des situations douloureuses et difficiles.

Peu importe ce qu’on à choisit puisque de toute façon toutes les âmes vont ascensionner dans un autre plan : soit la 3 D unifiée (pour ceux qui ayant encore une multitude de désirs souhaitent continuer à expérimenter une forme dense qui cependant ne subira plus les maladies et aléas tels que maintenant) soit la 5° D (c’est-à-dire expérimenter en toute conscience le corps glorieux pour vivre d’autres aventures au sein de l’Univers unifié) soit réintégrer notre Etoile Source d’Origine. Quel que soit le choix fait par notre âme nous devons maintenant l’accepter.

Le choix est accompli

L’âme qui à choisi de retourner sur son Etoile d’Origine et qui serait tentée de redescendre sa vibration pour profiter encore des plaisirs de ce monde (voir y faire une multitude de projets) sentira la dualité entre ces deux extrêmes et souffrira inutilement. Quand à l’âme qui a choisi de continuer de vivre dans une forme de 3D unifiée, elle ne peut d’un seul coup éradiquer tous ses désirs pour dire « je veux retourner sur mon Etoile Source » car on ne peut se libérer d’une chose que lorsqu’on à accompli cela en pleine conscience et en utilisant le libre arbitre. Comme dit le sage « tant qu’une partie de toi appartiendra au monde en ce monde tu reviendras ». Il est donc plus sage de concrétiser un rêve qui nous tient à cœur afin de s’en libérer (et non de s’y cristalliser) plutôt que de le refouler et de le voir ressurgir un jour ou l’autre. Pour quitter ce monde définitivement , rien ne doit nous attirer en arrière : ni remords, ni souvenir, ni nostalgie, ni regret, ni désir, ni attente, ni culpabilité, ni rêve, ni frustration ….

Exemple : une personne désirant au plus profond d’elle-même connaitre la joie de déclamer des vers sur une scène publique aura plus de facilité à se libérer de ce rêve en le concrétisant. Mais une fois qu’elle à reçu les ovations du public, elle peut soit désirer continuer à nourrir ce rêve et donc faire carrière ou percevoir au fond d’elle-même que cela ne lui apportera rien de plus et ainsi il suffit d’une seule représentation pour qu’elle se libère de ce désir. Il n’y a donc aucun regret, frustration, l’expérience est pleinement vécu (je cite cet exemple en connaissance de cause car c’est ainsi que j’ai œuvré tout au long de mon existence présente)

Conscience de l’Univers

Dés que notre conscience sort de l’identification à cette forme corporelle qu’elle habite elle se rend compte que »tout ce qui l’entoure « est en fait son vrai corps, toutes les formes de vie se révèlent comme étant « elle » sous une autre forme. on ressent alors être l’arbre, le chien, le soleil qui nous chauffe, le fruit que l’on mange, l’orage qui gronde … et on peut élargir encore notre plan de perception jusqu’à percevoir que « nous sommes l’Univers » et alors on a la sensation que l’Univers ( visible et invisible) est notre corps, que nous baignons au sein d’une énergie formidable , d’une Lumière qui prend toutes formes et que nous sommes celle-ci…et dés que nous émettons une pensée nous créons une forme que nous habitons … nous sommes le Vide cosmique…rempli de tous les possibles. On ressent alors ce qu’est « Etre Dieu ».

Il est évident que si à ce stade on n’a pas encore développé les aptitudes adéquates (détachement, humilité, transparence, simplicité, et humilité) on risque de vouloir « Etre Dieu » ici bas, et qu’on sombre alors inévitablement dans les pièges du pouvoir : on veut développer toutes les aptitudes, avoir tous les pouvoirs, tout régenter, dominer… c’est le piège dans lequel tombent tous ceux et celles qui ont acquis un certain savoir sans sagesse.

Au-delà des « pouvoirs »

Lorsqu’on découvre tous ces pouvoirs de notre Ame ( les Siddhi) il faut avoir suffisamment de discernement et d’humilité pour percevoir qu’il ne faut pas utiliser ceux-ci pour dominer le monde où même y installer son royaume mais uniquement pour s’élever sur d’autres plans vibratoires afin de permettre par la rayonnement de faire profiter tout être vivant de cette ascension vibratoire. Il est fort tentant lorsqu’on découvre des pouvoirs tels que guérison, télépathie, matérialisation, télékinésie, clairvoyance, Téléportation, etc... De les utiliser pour avoir une meilleure place en ce monde…mais cela nous enferme en celui-ci. Jésus à montré la voie ultime : c’est du pur rayonnement, certes il était télépathe, guérisseur, et pouvait se téléporter mais n’en faisait pas métier ni étalage, il utilisait ces « pouvoirs » pour accomplir sa mission avec humilité. Il aurait pu détruire ses ennemis, provoquer des tempêtes, se libérer de la croix et faire une démonstration magistrale de ses pouvoirs mais il ne l’a pas fait cependant tout individu qui passait dans son ombre (aura) était touché par son rayonnement et il était guéri et percevait une autre vérité et parfois même sans se rendre compte de ce qui avait ainsi provoqué ce miracle…

Le Grand Vide Absolu

Dans le Grand Vide Absolu rien n’est manifesté sous forme concrète, mais tout est contenu en potentiel. Le Vide est le plein où rien ne manque, où tous les possibles sont omniprésents et le monde phénoménal n’est que concrétisation d’une partie plus ou moins grande de ce potentiel. Plus notre conscience est ouverte et reliée, plus on a accès a de nouveaux possibles. Dés que notre conscience est libérée du « voile de l’illusion » on entre dans une couche de conscience unifiée, plus fluide, plus vivante, plus animée.

La conscience est de l’énergie pure et notre corps est constitué de cela. L’énergie libre tant recherchée par certains chercheurs est omniprésente. Certes on peut essayer d’élaborer des machines pour la capter et en faire usage en notre réalité mais en vérité tant qu’il y a intermédiaire l’énergie ne peut être gratuite et libre. Notre corps physique est le véhicule le plus sophistiqué et le plus élaboré pour recevoir et rayonner cette énergie puisqu’il en est constitué. A quoi cela servirait il donc de construire un avion supersonique à un individu capable de se téléporter à la vitesse de la pensée d’un endroit à l’autre. Toute l’énergie dépensée pour la conquête spatiale et la technologie de pointe l’est en pure perte : seul l’homme qui explore la conscience peut atteindre des sommets jamais atteints.

La conscience et la Lumière adamantine sont Une : la Conscience est masculine (comme Shiva) elle ordonne et les particules adamantines sont de nature féminine (comme Shakti qui s’enroule autour de Shiva) L’unité entre les deux est de nature Androgyne. C’est cela Christ. Le Fils résultant de l’interaction des deux forces complémentaire : la conscience qui est Onde se transforme en particules agencées selon l’Onde d’amour émanée. Christ est la Lumière adamantine douée de conscience et capable de prendre toute forme, c’est notre Nature fondamentale. Les particules constitutives de la formes sont en mouvement perpétuel et c’est cela qui créé l’énergie libre… Plus notre conscience est libre et active plus nous disposons d’énergie. Le manque de Conscience unifiée en notre monde nous amène à rechercher l’énergie dans les formes figées et fossiles (charbon, pétrole) afin de nourrir des machines qui génèrent de l’énergie électrique etc.

A suivre………………

Christian Duval

Publié dans conscience quantique

Commenter cet article