COMMENT SE LIBERER DES PIEGES DE L’EGO

Publié le par Wydyr

COMMENT SE LIBERER DES PIEGES DE L’EGO

L’ego construit notre vie comme un jeu de LEGO : il assemble les pièces d’un puzzle qu’il prend pour référence et il se positionne en juge afin de se sentir exister.

La vie des autres ne nous regarde pas. Si les gens se complaisent dans leur cirque, leurs mauvaises habitudes et leur routine nous ne devons ni les juger ; ni les déranger. Seul l’ego nous incite à cela

L’ego veut toujours s’occuper de ce qui ne le regarde pas, il fourre son nez partout et se met sur un piédestal en tant que juge.

Parfois on dit « j’en ai assez de toutes ces histoires des autres, çà me fatigue » la question qu’on doit alors se poser est : pourquoi cela me fatigue t’il, qu’est ce qui me dérange dans tout cela ? ».

L’ego détourne toujours l’Attention vers l’extérieur, les autres, les projets. Lorsqu’on pense que le monde entier est mauvais on se place en juge car cela sous entend qu’on est soi-même moins mauvais que toute cette multitude.

L’ego du voleur croit que tout le monde est voleur en potentiel et ainsi il peut à son aise agir comme bon lui semble sans ce culpabiliser : voler à des voleurs n’est que justice rendue ! .

Qui d’entre nous n’a jamais pensé à cambrioler une banque pour arrondir ses fins de mois ?... et si on ne l’a pas fait c’est parce qu’on a eu peur des représailles, alors que le voleur lui a « osé » le faire et comme on n’a pas osé le faire on juge celui qui l’a fait. L’ego règne partout en maître.

Il trouve toujours justification et même si on se sent mauvais on pense toujours que les autres sont pires que nous. Tous les complexes naissent de l’ego : on se sent toujours supérieur ou inférieur à quelque chose, l’ego ne vit que par comparaison. Tant qu’on se compare aux autres on reste dans le jugement. (Qu’on se valorise ou on se dévalorise)

Quand on Lit le journal du matin et qu’on y trouve les informations de tout ce qui va mal dans le monde cela nous détend et notre ego se réjouit de voir qu’après tout on n’est pas si moche que cela. On se satisfait alors de ce que l’on est et on ne peut plus s’améliorer.

Afin de déjouer les pièges de l’ego il faut utiliser l’Attention pour s’ observer soi-même car ce n’est qu’en observant notre façon de penser et d’agir qu’on peut commencer à changer. L’Attention est la clé de tout. Si on est attentif lorsqu’on sent une colère monter en soi on peut percevoir ce qui à déclenché le processus et même arrêter celui-ci ; on se rend compte tout à coup qu’il n’y avait vraiment pas de quoi se mettre en colère.

Dés qu’on a perçu que tout était illusion, on trouve une certaine paix. On se sent alors s comme un acteur tournant un film : il y a plein de choses qui se passent autour de nous mais rien ne nous dérange, on laisse chacun jouer son rôle comme il le veut et lorsque vient notre tour on met tout notre cœur et notre amour pour jouer le notre le mieux possible. On sort de tout jugement ou critique.

Ainsi on vit dans le monde – on en perçoit tous les possibles autour de nous- – sans se cristalliser dessus : que ce soit une pensée ou une émotion qui nous traverse on la vit en pleine conscience (elle est comme un visiteur) .On ne fait rien pour la rejeter, la retenir ou la cristalliser… on se rend compte que tout est éphémère, que tout ne fait que passer, que toute la création n’est qu’un grand rêve et on vit alors pleinement ce que nous offre le Présent.

On retrouve notre identité d’enfant : innocent, spontané, simple, transparent. On ne cherche rien à retenir ou à mémoriser ; on jouit de ce qui vient dans l’instant, si une colère nous traverse on la laisse s’exprimer et quelques instants plus tard on explose de rire. Avec le temps on finit même par exploser de rire en plein milieu de la colère et celle-ci bafouée s’en va voir ailleurs. On vit des états d’âme mais on se prend pas au jeu du je» -’on reste Soi même (Etat d’Etre) on est déjà au Paradis.

Christian Duval Wydyr le 31/10/2014

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article

harmony 19/11/2014 15:36

Bravo Christian pour votre conférence d'hier et articles qui me font ressentir beaucoup d'humour .. Comme Stéphane vous me faites rire... A bientôt

Cecile 01/11/2014 06:34

Merci... Très belle journée à vous <3