LE CHAMP QUANTIQUE : TOUT EST POSSIBLE Ou 1/2 Comment créer un monde meilleur.

Publié le par Wydyr

LE CHAMP QUANTIQUE : TOUT EST POSSIBLE Ou

1/2 Comment créer un monde meilleur.

Toutes les expériences possibles existent dans le champ quantique : la paix, l’abondance, le succès, la joie, l’amour, mais aussi les maladies, la guerre, la mort, la violence, la misère. Toutes existent sous la forme de potentialités non réalisées et c’est par l’Attention que l’on transforme celles-ci en réalité au sein de notre Univers Royaume Individuel qui touche aussi le Collectif. Tout ce qu’une personne fait dans un certain endroit du monde a un effet sur ce qui ce passe de l’autre côté et bien au-delà.

Nos sources principales de connaissance proviennent de la science, la spiritualité et de la culture et quand nous unissons toutes ces voix en une sagesse plus simple et applicable cela nous confère la pouvoir de participer à l’établissement du bien être collectif.

Observer c’est créer

On ne peut se contenter d’observer le monde car dés que nous regardons quelque chose nous sommes traversés par des pensées, sentiments, émotions et croyances et en vertu du champ quantique au sein duquel nous évoluons nous sommes partie intégrante de ce que nous observons .Que nous le voulions ou non nous sommes toujours en train de créer car Penser c’est créer : nous avons été Pensés pour Créer. Où que l’on se trouve, on créé ; c’est notre Attention portée sur le monde que nous observons qui modifie celui-ci : nous ne pouvons porter Attention que sur quelque chose que l’on pense réel (que cette chose soit bénéfique ou non, que nous l’aimions ou la rejetions)

Porter Attention c’est reconnaitre que ce que l’on observe est réel et ainsi l’Attention rend l’Intention vivante en lui procurant l’énergie nécessaire à sa manifestation. Peu importe que l’on soit pour ou contre ce que l’on observe, dés qu’on regarde c’est qu’on reconnait l’existence de ce que l’on observe. Dés qu’on lutte contre une maladie c’est qu’on reconnait que celle-ci existe et on utilise alors une partie de notre Energie conscience à lutter contre quelque chose qu’on croit réel et qui pourtant n’était que subjectif avant notre Observation. Comme dit le proverbe « celui qui cherche la petite bête la trouve », ainsi celui qui cherche les symptômes d’une maladie éventuelle en son corps donne attention et vie à cette « possibilité « qui nourrie par l’énergie devient une réalité expérimentée.

Peu importe que l’on soit pour ou contre ce que l’on observe ( attraction ou répulsion) le simple fait d’Observer c’est reconnaitre que la « chose » existe ( dans notre réalité) Plus on écoute les médias qui nous révèlent que tout va mal plus nous sommes persuadés que cela est vrai et il nous reste alors deux alternatives : soit on accepte cela comme réalité et on l’expérimente, soit on ne veut pas subir cela et on lutte contre en cherchant multiples moyens d’établir un système de pensée positive pour contrecarrer ce programme négatif et c’est ainsi qu’on vit dans une « tension permanente »car dés qu’on relâche un tant soi peu l’Attention portée vers cette pensée positive, c’est la pensée négative qui se révèle alors plus forte.

Paradis, Enfer ou Purgatoire ?

On peut ainsi rester assis en deux chaises entre ces deux systèmes de pensée ce qui nous maintient dans un équilibre précaire et inconfortable. Dans cet état on peut échapper au pire mais on ne peut vivre le meilleur car notre énergie est dans les deux camps à la fois. C’est ce qui nous arrive lorsque par des états méditatifs nous entrons dans des zones vibrales de bien être, d’amour, de partage, d’abondance mais qui cessent dés que nous retournons dans notre état de conscience de veille et ainsi nous plongeons à nouveau dans les difficultés illusoires de l’astral planétaire qui deviennent notre réalité.

On accède à certains états paradisiaques mais retournons vite dans l’enfer quotidien et quand nous sommes « entre les deux » notre vie devient une sorte purgatoire où l’on se demande ce que l’on a bien pu faire au bon Dieu pour rester ainsi sur la touche (on se demande comment se libérer de notre charge karmique)

Tant que nous ne faisons pas un pas – sage en avant nous restons ainsi entre deux mondes qui chacun de con côté essaie de tirer notre Attention vers lui. Cela peut durer une éternité de temps. La Plupart des individus pensent que la réalité visible en ce monde est unique et inéluctable, ils n’ont accès qu’à leur conscience de veille influencée par l’inconscient collectif et ne peuvent imaginer autre chose.

Changer de vision c’est changer le monde

Dés qu’on commence à percevoir la dimension du champ quantique universel tout peut changer car on se rend compte que tous les possibles sont omniprésents en ce champ universel mais que rien ne nous oblige à actualiser certains potentiels latents comme la maladie, la pénurie, la violence et la guerre. Les « démons de l’astral » ne sont que des entités élémentaires tentatrices, elles « proposent » mais c’est nous qui disposons .Elles n’ont aucun autre pouvoir que de suggérer telle ou tel problème ou idée de maladie, cependant dés qu’on les nourrit en leur portant Attention on « donne vie » à leurs « intentions » et celles-ci deviennent réalités pour nous et par effet de résonnance vont aussi « toucher » ceux qui nous côtoient.

Boy- cotter La maladie …

Ainsi celui qui croit avoir la « grippe » propage cette information autour de lui et ainsi devient sans s’en rendre compte un « messager des forces de l’ombre » qui par ce biais peuvent toucher d’autres personnes. C’est ainsi que toute croyance transmise peut devenir une vérité pour celui qui la recevant lui donne Attention. L’entité « grippe » existe certes au niveau du programme collectif (comme possible) mais personne ne nous oblige à lui donner « vie et attention ». Dés qu’on pense avoir été touché ( on se met alors à observer les symptômes corporels) on nourrit cette Entité et on lui permet de se nourrir de nos énergies et de se rendre manifeste à travers notre corps ( comme si on l’invitait chez nous) et ainsi on abaisse notre système immunitaire et la force d’attraction nous amène à nous rendre en un lieu où ce « virus » à déjà été actualisé par une personne et quand nous rencontrons celle-ci , le gène se transmet à notre corps et on « attrape la grippe ». On fait alors partie de l’armée des « grippés » et l’Entité « Grippe » se servira de nous pour transmettre le virus à une autre personne elle aussi attirée par le concept.

Il faut bien comprendre que ce processus agit au-delà même de notre bon vouloir : on a beau ne pas aimer la grippe ou se protéger contre elle, dés qu’on « penses à elle » on lui donne vie. Et cela finit même par devenir une habitude et lorsqu’on va chercher un médicament chez le pharmacien on lui demande sans s’en rendre compte un « médicament pour la grippe « …lapsus révélateur !!

Le processus est identique pour toute idée ( bonne ou mauvaise) faisant partie des potentiels contenus dans le champ quantique de notre Matrice 3 D : sida, cancer, rhumes, tuberculose, misère ; chômage, crise mais aussi abondance, santé, vitalité, richesse … tout n’est que question de choix et pour éviter de faire des mauvais choix il suffit d’être plus conscient de nos pensées, de ce qui nous est proposé et de ne plus nous laisser manipuler par l’inconscient collectif nourri par les médias politiques, religieux, scientifiques, médicaux et monétaires…

Comment en sortir …

Si nous passions notre vie « sur la sellette » à essayer de ne pas « succomber aux tentations » tout en ayant peur, notre existence serait un véritable enfer ou purgatoire et c’est ce que tentent de nous faire croire certains courants religieux dogmatiques qui nous informent que nous sommes venus ici bas pour payer nos péchés et que Dieu nous envoie des punitions pour nous apprendre à être plus sages et aimants.. Et ainsi nous finissons par accepter cela et nous rentrons dans le troupeau des moutons qui se laissent manipuler par des bergers inquisiteurs.

La solution est bien plus simple qu’on ne le croit : au lieu de lutter contre tout ce que l’on ne veut pas expérimenter ( tout ce qui va mal dans le monde ) il suffit de porter toute Notre Attention sur ce que nous voulons expérimenter ( tout ce qui nous rend plus joyeux, aimants , généreux) et oublier tout le reste. Ainsi quand la « maladie » frappe à la porte de notre maison ou la « crise » il suffit de ne pas lui ouvrir car dés qu’elle pénètre chez nous, le doute s’installe et tout recommence. Le Créateur Père Mère nous à créés parfaits et aimants et nous ne pouvons entrer en son Royaume d’Amour que lorsque nous avons chassés de notre Temple corps tous les indésirables tentateurs qui s’y étaient installés à notre insu.

Le boycott est une arme extraordinaire surtout lorsqu’elle est utilisée au niveau collectif. Les sages de tout temps nous ont invités à retrouver l’Unité primordiale (toutes ethnies et croyances confondues) afin que nous puissions rétablir une Terre Paradisiaque et les forces manipulatrices n’ont que le pouvoir que la masse inconsciente leur donne. Il ne nous sert à rien de critiquer ces forces manipulatrices ou de les traiter en ennemis car cela renforce leur pouvoir, par contre il peut s’avérer judicieux une fois que l’on a compris qu’on avait été manipulé de vivre en toute conscience afin de ne plus se laisser manipuler par de fausses croyances, ceci commence au niveau individuel et par effet de contagion modifie l’environnement… si demain tous les humains conscients des effets dévastateurs de la nourriture modifiée génétiquement refusaient d’en consommer , les grosses firmes industrielles seraient bien obligées de changer leur production…

A Suivre…. Christian Duval le 5/11/2014

Publié dans conscience quantique

Commenter cet article