LES SECRETS MEMORIELS DE L’ASTRAL 1/3 CREATION DU SYSTEME SOLAIRE

Publié le par Wydyr

LES SECRETS MEMORIELS DE L’ASTRAL 1/3

CREATION DU SYSTEME SOLAIRE

Les multi dimensions

L’univers est émanation de la vibration du Verbe qui générant des ondes vibrales lumineuses ultrasoniques créé la Lumière Métatronique Source qui se manifeste ensuite sous différentes fréquences et formes animées par l’énergie odique et ondulatoire de la Mélodie Ultrasonique émanant du Verbe.

Les différentes zones fréquentielles de manifestation sont connues sous le nom de « Dimensions » elles sont innombrables et non définies car la Source peut en générer de nouvelle à chaque instant par le Processus de l’Auto Genèse.

La Source qui est Emanation de l’Absolu est Immortelle, elle s’auto régénère en permanence et ne connait pas les aléas du temps et de l’espace. Elle est manifestation de l’Absolu qui lui réside dans le Non temps. L’Absolu n’est jamais né, n’a jamais été engendré, n’a ni début ni fin. Il est Es au-delà de toute Conscience d’Etre.

En notre Univers, Neptune manifestation de la Source est située au-delà de Saturne (le temps) et d’Uranus (l’espace). Elle est la planète première née de notre Système solaire et contient en elle toutes les dimensions fréquentielles propres à notre Univers.

Chaque zone de manifestation (Dimension) dispose de ses propres paramètres de manifestation (couleur, mélodie ultrasonique, géométrie, énergie) qui détermine la « forme vibrale » de toute Etincelle de vie s’y rendant manifeste.

A l’origine des temps, alors que nous demeurions au sein même de la Lumière Source qui était notre Utérus maternel Céleste nous étions vierges de toute expérience. Après avoir choisi notre Identité stellaire nous nous sommes projetés dans un Univers Source afin d’y expérimenter la vie sous une forme dimensionnelle particulière.

Nous étions simultanément Etincelle de Lumière vibrale baignant dans la Lumière Source et « extension » ou « projection » de nous-mêmes en tant qu’Etincelle expérimentant la vie en cet Univers Source.

Notre Etincelle Source de Lumière vibrale ayant la possibilité de se projeter en plusieurs endroits en même temps nous avons pu expérimenter divers Univers Source en étant simultanément en tous ces endroits tout en demeurant dans notre Fréquence d’Origine au sein de la Lumière Source. Nous avons alors commencé notre expérience de voyages multidimensionnels et avons pu « vivre » en plusieurs endroits en même temps.

Illusion de l’espace temps

Cela peut être difficile à percevoir à partir de ce monde où nous sommes car observant le processus de l’extérieur nous pouvons avoir l’impression d’avoir une extension dans l’Univers A, une autre dans l’univers B, une autre dans l’Univers C tout en demeurant en tant qu’Etincelle Source localisé en la Source. D’où une impression de déplacement d’un point de l’espace (Source) à un univers particulier (A, B, C).

Cependant la réalité est toute autre car l’Etincelle Source que nous sommes au sein de la Lumière vibrale n’est pas localisée ici ou là mais omniprésente partout à la fois puisque la Lumière vibrale Source contient Tout ce qui est Manifesté, l’a été ou est en phase de l’Etre. Chaque Etincelle de vie est une partie du Tout contenant le Tout c’est-à-dire qu’en tant que Conscience Source notre Etincelle de vie est partout à la fois mais se rend manifeste ici ou là (dans tel ou tel Univers) dés qu’elle y porte Attention.

Notre conscience Source (Soi originel) ne se déplace pas mais se localise ici ou là pour un temps qu’elle détermine (prends conscience de…) on retrouve ici le principe de la mécanique quantique : tous les possibles (Univers) sont là dans l’invisible et dés que nous portons notre Attention sur un point d’un Univers particulier nous prenons vie en une forme adaptée à la vie fréquentielle en celui-ci.

Notre voyage au sein du système solaire

Un jour l’Etincelle que nous sommes à décidé de se localiser dans un temps dans l’Univers local et le système solaire qui est le notre. Nous avons localisé une « extension de nous » au sein de la Nébuleuse d’où à surgit notre système solaire. Nous étions donc présents à l’aube de ce « monde »

La Nébuleuse (qui est une matrice énergétique de Lumière adamantine et Métatronique) a expulsé d’elle la première planète : Neptune. Celle-ci tel un nourrisson à tourné pendant un cycle relativement long autour du noyau central de la Nébuleuse afin de se consolider en tant que « forme de vie ».

Nous étions simultanément présents en tant qu’extension (Soi conscient) au sein du Noyau central mais aussi en tant qu’extension projetée sur Neptune ainsi nous avons expérimenté la vie sur Neptune en tant qu’Humanité résidente. Notre « moi » Neptunien étant relié à notre « Moi » sis en la Nébuleuse lui-même lié à notre Etincelle vibrale Source Omniprésente.

Puis la Nébuleuse à expulsé de son « ventre matriciel » la seconde planète Uranus. Cette naissance à projeté Neptune sur une orbite plus éloigné car Uranus étant le Nouveau Né avait besoin d’être nourri du sein de la Nébuleuse d’où il avait surgit. Neptune étant devenue en quelque sorte un enfant qui sevré pouvait se débrouiller seul.

Lors de cette nouvelle naissance nous avons aussi projeté une partie de notre « Moi » localisé dans le Noyau central de la Nébuleuse sur cette planète Uranus et nous y avons expérimenté la vie sous une forme vibrale « Uranienne » tout en expérimentant simultanément la vie sur Neptune et au cœur du Noyau central.

Ainsi à chaque fois qu’une nouvelle planète naissait celle précédente était expulsée sur une orbite plus large et nous nous y projetions en tant « qu’extension », ainsi se sont élaborés nous voyages multidimensionnels et avons disposé d’une Mémoire forme (extension) sur chaque planète…

La dernière « née » est Mercure (la plus proche du système solaire). Ce qui reste du Noyau central est ce que nous appelons le « Soleil » sur lequel notre Extension Source est devenue notre « Soi conscient » qui cependant n’est lui-même qu’extension projection de notre Soi Source Vibral. Nous avons expérimenté la « vie » sous une forme particulière sur chacune de ses planètes et notre corps d’incarnation actuel est constitué de toutes ces mémoires engrammées en nos corps mémoriels et subtils.

A suivre Christian Duval le 14/12/2014

Publié dans conscience quantique

Commenter cet article