NOS EMOTIONS PEUVENT CHANGER LE MONDE

Publié le par Wydyr

NOS EMOTIONS PEUVENT CHANGER LE MONDE

INTERCONNEXION ENTRE ADN ET LUMIERE

Le matériau quantique (Particules de lumière ou photons) dont est fait notre monde est impressionné par les séquences de l’ADN. Plusieurs expériences ont démontré cela. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus je conseille la lecture de l’excellent livre de Greg Braden : la divine Matrice qui m’a servi de base pour rédiger cet article.

1° EXPERIENCE

Il suffit de faire le Vide d’air dans une tube spécialement conçu pour créer un « espace Vide d’air » ce qui n’occulte en rien la présence de photons et la position de ceux-ci à l’intérieur du tube fut déterminée grâce à un appareil spécifique. Il s’avéra que les photons étaient disposés de manière désordonnée. Les scientifiques placèrent ensuite dans le tube des échantillons d’ADN humain et dés que cela fut accompli les particules de lumière (photons) s’agencèrent selon un ordre particulier. Cela démontre que l’ADN a une influence directe sur les photons comme s une force invisible agissait sur eux d’où une première constatation : L’ADN à un effet direct sur le matériau quantique dont est fait notre monde.

Puis on enleva l’ADN du contenant mais cela ne modifia en rien l’agencement des particules de lumière, c’était comme si l’ADN était encore dans le tube, ce qui permet une seconde constatation : l’ADN laisse une trace derrière lui, comme un fantôme. L’ADN fantôme laisse un impact réel au sein de la Lumière photonique.

2° EXPERIENCE :

En notre monde l’émotion à une influence directe sur le fonctionnement des cellules de notre corps et de la biochimie cellulaire et rien ne peut être « actualisé » en ce monde sans l’intervention des émotions, penser ne suffit pas pour créer les choses, il faut les ressentir.

L’expérience a consisté a essayé de démontrer qu’en isolant une partie d’ADN d’un corps vivant et en l’isolant du plan émotionnelle, celle-ci restait cependant interconnectée. On a donc prélevé une partie d’ADN d’un être humain et l’échantillon à été amené dans une autre piéce située plus loin. On a fait visualiser à l’homme servant de sujet d’expérimentation une suite d’images fortes génératrices d’émotions (images comiques, érotiques, violentes etc.) et pendant ce même temps l’échantillon d’ADN prélevé et mis dans l’autre pièce était observé et analysé grâce à un équipement spécial. Le résultat à été révélateur : quand le donneur éprouvait des hauts et des bas émotionnels, l’échantillon ADN de ses cellules prélevées avaient la même réaction que celles de son corps.

Constatation : Les cellules et l’ADN communiquent par un champ d’énergie invisible et les émotions ont une influence directe sur l ‘ADN vivant et la distance n’altère en rien l’effet produit, tout échantillon de notre corps où qu’il soit reste lié à nos Schèmes ADN et nos émotions.

Les dons d’organes

Lorsqu’on donne un de nos organes à une personne qui en a besoin, celui-ci reste intimement lié à nous et qu’une partie de nous vit en cette personne. Tout au long de notre vie nous entrons en contact Adn avec tous les êtres que l’on côtoie : parents, enfants, amis, collègues de bureau, amours. Il suffit de serrer la main de quelqu’un pour qu’une partie de notre ADN laisse une trace en lui et inversement que son ADN laisse une trace en nous. C’est certainement la raison pour laquelle les jeteurs de sorts et sorcières utilisaient des cheveux ou des rognures d’ongle pour agir sur ceux et celles qu’ils voulaient envouter.

Cela a un impact important puisque toute partie de notre ADN (où qu’elle soit) réagit à distance à nos émotions. Pendant l’acte charnel d’amour c’est le moment où nous échangeons le plus de particules ADN par le biais de nos portes intimes et nous demeurons ainsi intrinsèquement liés par cela et les émotions maintiennent ainsi le lien inter cellulaire.

3° EXPERIENCE

On isola de l’ADN humain dans un cylindre de verre puis on l’exposa à une forme puissante d’émotion appelée « cohérente » ce qui créé une sorte d’état psychologique en utilisant des méthodes d’auto suggestion. Cinq sujets entrainés à l’application de cette technique furent utilisés et les chercheurs analysèrent les processus et cela démontra indéniablement l’effet puissant des émotions sur l’ADN humain. Les particules d’ADN contenues dans le cylindre de verre furent affectées sans qu’aucun des testeurs ne soit en contact avec elles. Dés que les 5 sujets se concentraient sur leurs émotions les molécules d’ADN se modifiaient en se déroulant ou s’enroulant davantage.

Constations : notre ADN n’est pas immuable et c’est la qualité de nos émotions qui en modifie l’état et cela a un effet direct sur notre biochimie cellulaire.

Nous pouvons affecter notre ADN en notre corps mais aussi dans les échantillons disposés hors de notre corps. Nous avons donc le pouvoir d’exercer une influence directe sur notre monde et sur notre corps. Nos émotions agissent sur notre ADN qui agit sur l’agencement des particules lumineuses (photons) du matériau qui génère notre monde et notre corps. Par nos émotions nous pouvons changer le monde !

La Lumière adamantine (substance ou matériau du monde) forme une matrice d’énergie intelligence contenant tous les possibles à actualiser. Toutes les particules de lumière sont interconnectées les unes avec les autre par ce champ d’énergie matricielle.

L’ADN à 12 brins

L’Adn de notre corps nous donne accès à l’énergie qui interconnecte notre univers et l’émotion nous permet de puiser dans ce champ des possibles. Nous sommes interconnectés avec cette Lumière que nous sommes et seule l’illusion nous à fait croire qu’elle était extérieure à nous et que nous n’avions aucun pouvoir de l’agencer ou de la modifier. Cependant l’évidence est là : rien ne peut être actualisé dans le visible qui n’ait au préalable été conceptualisé (imaginé et visualisé) dans l’invisible. La matière nous sert d’écran réflecteur et nous révèle par effet miroir ce que nous créons par notre vision intérieure.

Pendant des éons de temps nous avons fonctionné sous influence d’émotions de peur, de méfiance, d’angoisse, de culpabilités, de remords qui ont agit sur nos cellules via l’ADN a deux ou trois brins et nous ont enfermé dans une fausse réalité. Nous ne nous sommes pas rendu comptes que nous étions les créateurs du monde tel qu’il nous apparait et chacun d’entre nous via les émotions qu’il nourrit reste lié à un schéma matriciel ADN particulier.

Au niveau collectif nous sommes tous liés à l’ADN de type « humain » qui avant la chute dans la vibration dissociée nous permettait de vivre dans un corps éternellement jeune contenant la totalité de nos connaissances et nous rendait donc « immortels ». La chute nous a précipités dans l’expérience de l’ADN tronqué de 9 brins qui ont été en quelques sortes désactivées. Cependant l’Initié Jésus à réactivé le programme ADN à 12 brins via son expérience de transmutation cellulaire et ainsi celui-ci est disponible à tout être humain puisque nous sommes tous interconnectés à cet Adn adamantin à 12 brins.

Si l’éveil consiste à se réveiller du long sommeil pendant lequel nous avons eu l’impression de n’avoir aucun pouvoir sur le monde qui nous entoure et de devoir subir les choses telles qu’elles semblent définies, cela ne suffit pas.

Dés que nous reconnaissons que nous sommes totalement responsables de tout ce que nous avons vécu et que nous sommes créateurs de nos réalités nous pouvons reconsidérer les choses et penser autrement. Seulement cela ne suffit pas pour modifier la matière astrale de notre réalité. Chaque pensée doit passer par le filtre de notre corps astral (émotionnel) et c’est par la qualité de nos émotions que nous pouvons changer le monde et notre corps en fait partie intégrante. Nous sommes simultanément le monde conceptuel, l’ADN et la Lumière adamantine (photons) et lorsque nos émotions sont alignées sur des concepts supérieurs nous pouvons tout changer.

La Loi d’Attraction et les émotions

Nous sommes en même temps l’ADN, l’Esprit qui créé les choses, l’âme qui interagit et la Lumière adamantine qui s’agence selon les programmes de nos formes pensées et ressenties.

Si la Loi d’Attraction semble ne pas toujours fonctionner c’est parce qu’en notre « monde »on ne peut modeler la matière que par l’intermédiaire des émotions. On ne peut actualiser certains rêves ou idéaux que lorsqu’on est capable de les ressentir émotionnellement parlant comme étant déjà réalisés.

Le mental ne suffit pas, penser ne suffit pas a activer la Loi d’attraction et si nous nous sentons parfois incapables de réaliser ceci ou cela, ou que nous avons l’impression que cette Loi est inopérante c’est parce que nous n’avons pas intégré le fait que sans les émotions rien ne peut s’actualiser. Notre ADN s’aligne sur nos émotions et cela cocréé notre réalité.

Il importe donc non seulement de nettoyer nos mémoires mentales mais aussi émotionnelles et sensorielles car ce sont ces « scories » qui font voile au fonctionnement de la Loi d’attraction. Nous pouvons nous concentrer pendant des heures sur un concept que l’on veut actualiser (abondance, santé, etc.) ce sont toujours nos émotions qui à la fin du compte activent nos schèmes ADN.

Chaque Monde dimensionnel est lié à une Matrice et nous avons la possibilité d’activer la matrice 3 D dissociée (ADN a trois brins limitatifs) ou d’activer celle de 3 D unifiée avec l’ADN à 12 brins. Il importe donc d’être extrêmement vigilants car dés que nous voulons sortir d’un schéma matriciel les forces qui le constituent tentent de nous y ramener ( lire mon articles sur les médias tentateurs)

Christian Duval le 12 janvier 2015

Publié dans matrice

Commenter cet article