DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 3/3

Publié le par Wydyr

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 3/3

Il importe donc dans un premier temps de nourrir notre corps avec des aliments naturels, purs, non modifiés génétiquement et de boire de l’eau purifiée par différents moyens mis à notre disposition afin de rétablir un début de pureté moléculaire. Mais cela ne suffit pas.

En effet la pureté moléculaire de l’eau si elle apporte un bienfait au niveau corporel n’apporte pas encore l’information Source de l’Eau Adamantine qui est véhiculée par notre Soi qui a la capacité de transformer l’Onde quantique en particules de Lumière qui pénétrant en notre Point Source (fontanelle de la tête) va réanimer et vivifier notre circuit endocrinien.

Notre eau terrestre est, selon la Source d’où elle émane plus ou moins calcaire ou chargée en minéraux et cela interagit sur nos os et nos cellules et notre glande pinéale peut ainsi être aussi entartrée qu’un de nos fers à repasser. S’agissant d’un organe subtil il ne sert pas à grand-chose d’utiliser le vinaigre pour rétablir le fonctionnement originel !.

La Pureté de notre Eau interne dépend aussi de notre état de conscience ou d’inconscience, manger bio et boire de l’eau pure ne suffit pas, encore faut il veiller à ce que nous ingérons comme informations au niveau mental et émotionnel car toute mémoire fait voile et opacifie et falsifie l’état de pureté naturelle.

Il faut donc trouver un moyen pour rétablir le Lien avec la Source d’Eau Adamantine afin que l’information qui nous parvienne soit Immaculée et Pure c’est-à-dire non chargée de nos mémoires terrestres et lunaires.

Le seul moyen est de rétablir le lien avec notre Soi qui depuis le plan causal peut modifier les structures de notre corps et réactiver notre système immunitaire et endocrinien. Dés que notre « moi » accepte d’appeler « son Père qui est aux cieux » tout change car le Père (Soi) peut alors envoyer son eau de vie céleste au fils (le moi) qui le lui demande.

Plus le « moi » ouvre sa conscience, plus il reçoit d’informations Source et plus sa vie devient facile jusqu’au moment où le moi ayant suffisamment de foi dit au Père « que ta volonté soit faite » il devient transparent et le Père et le Fils oeuvrent de pair dans le corps.

Le corps Arc en ciel

C’est ainsi que Christ prend possession du Temple corps et que le prototype parfait élaboré par le Soi ( Père) s’actualise dans la forme de notre corps ; peu à peu les infos reçus par notre Mémoire corporelle sont actualisées dans nos cellules qui cessent ainsi d’être limitées par les mémoires lunaires et carbonées ( saturne et lune) et notre corps devient comme un cristal transparent et notre Soleil intérieur rayonnant se manifeste dans notre aura comme les 12 couleurs du Spectre Arc en Ciel.

Notre corps devient alors le « Pont » entre le Ciel (monde quantique) et la Terre (monde élémentaire et moléculaire) et notre conscience peut voyager de l’un à l’autre et dans toutes les dimensions en toute liberté.

Eau virginale

Jésus à pu réaliser ce processus parce qu’étant lu même sans charge karmique personnelle il a été conceptualisé dans le corps matriciel de Marie dont les Eaux terrestres étaient aussi pures puisqu’elle-même avait accédé à une époque antérieure à son état d’Immortalité. Elle à donc permis à l’âme de Jésus de créer son futur corps à partir d’une Eau Immaculée, Virginale, sans pollution mentale ou émotionnelle terrestre.

Nous pouvons réaliser le même processus mais encore faut il disposer d’une Eau corporelle « pure et Immaculée » c’est-à-dire débarrassée non seulement des impuretés du monde physique (moléculaire et cellulaire) mais aussi des impuretés du monde astral (émotions) et mental. Veiller à tout ce qui entre en nous et sort de nous fait partie du processus.

Tant que notre Eau n’est pas rétablie dans sa Virginité première et adombrée par le Feu Christ véhiculée par notre Soi nous ne pouvons pas transmuter notre corps cellulaire et donc le rajeunir puisque seul notre Soi peut modifier le programme Causal et non le « moi ».

Nous vivons une époque formidable depuis que la Lumière adamantine Source à pénétré notre Matrice dissocié, elle est omniprésente et disponible ce qui veut dire que tous les Possibles contenus en elle (au niveau du plan quantique Source) sont possibles pour nous.

Dés que nous nous relions à notre Soi et lui remettons les clés de notre destinée entre les mains, celui-ci nous libère de l’emprise de la Lune saturne cristallisante et enfermant dans l’illusion et nous pouvons émettre des intentions précises concernant le processus de nettoyage : demander de l’aide aux Archanges ou aux Anges, utiliser des cristaux pour amplifier nos demandes ou des symboles quantiques porteurs d’informations.

Il faut cependant tenir compte du fait que chaque Entité ou Emanation de la Présence à un rôle déterminé à jouer et un ange qui est engrammé pour la guérison ne pourra pas répondre à notre demande si celle-ci consiste à trouver un travail.

Tant que nous utilisons les Anges pour exaucer nos besoins temporels (trouver un travail, avoir de l’argent etc.) nous restons sous influence du monde lunaire matriciel.

Il est donc plus favorable et rapide d’émettre nos intentions afin de rétablir l’Unité totale car Jésus l’a bien spécifié « trouvez le royaume de Dieu et sa justice et le reste vous serez donné par surcroit ». Le royaume de Dieu c’est notre Temple multidimensionnel dont notre temple corps temporel fait aussi partie et quand l’eau de vie adamantine circule librement dans notre corps celui-ci rajeunit et nous conservons toutes nos facultés et tout ce dont nous avons besoin vient à nous directement puisque nous sommes « Un » avec le Père : le monde quantique et le monde matriciel sont « un ».

Nous avons le choix entre attendre un monde meilleur et remettre ce meilleur à demain, ou actualiser celui-ci dés maintenant ce qui nous évitera en outre de terminer notre expérience temporelle dans un vieux corps délabré mais d’ascensionner avec un corps jeune er vigoureux. Ascensionner ce n’est pas partir ailleurs c’est faire descendre dans la réalité terrestre le Prototype parfait que notre Père céleste (notre Soi) à conceptualisé dans le ciel (le monde quantique)

Vous pouvez lire mon article intitulé « le Notre Père quantique » si vous souhaitez en savoir davantage.

Le corps de souffrance

Toute notre expérience part de l’ego. Celui-ci n’est pas mauvais en soi il indique simplement que toute notre expérience part d’un centre et que c’est à partir de celui-ci que nous conceptualisons notre réalité (univers) nous sommes l’univers que nous percevons et imaginons.

Tant que notre « moi » reste sous emprise du plan mental non purifié notre ego reste égocentrique et ne perçoit pas que ce qu’il faut aux autres c’est à lui qu’il le fait. Il se prend alors pour le Maitre et s’il s’engage dans une démarche spirituelle c’est afin d’avoir plus de pouvoir sur les autres.

Nous restons alors prisonnier de nos programmes matriciels et nos mémoires cristallisées par les expériences antérieures et créons ainsi un corps intermédiaire qui est un corps de souffrance qui nous oblige à vivre nos doux leurres jusqu’à ce que nous comprenions que nous sommes dans l’illusion. L’ego n’a aucun pouvoir de modifier quoi que ce soit, notre mental n’a qu’une fonction à réaliser c’est de prier le Soi (se relier) pour que celui-ci agisse.

Tant que nous pensons que notre mental détient les rênes du pouvoir et de la transmutation nous nous leurrons et parfois même on est persuadé de bien faire et on crie à tout va « je fais un gros travail sur moi, je me libère de mes mémoires, j’ai mérité ceci ou cela »… tout cela n’est que vanité illusoire.

L’ego et le moi n’ont que le pouvoir de demander la reliance, le mental doit être totalement transparent pour servir d’interface au Soi causal sans rien interpréter ni modifier. Notre seul tâche consiste à libérer notre Etincelle christ – enfant intérieur- de toutes ces soi disant pratiques libératrices puisque le Soi nous révèle que ces mémoires enfermantes n’ont aucune réalité.

On peut vivre sur deux plans : soit on choisit le plan matriciel lunaire et on lutte pour se libérer de ces limitations qui pourtant ne sont qu’illusion ou l’on choisit de vivre sur le plan quantique où l’on perçoit clairement ce que l’on souhaite expérimenter et par nos intentions et notre attention nous actualisons cela sans aucun effort.

Tant qu’on n’a pas réalisé l’Unité on éprouve des difficultés à entrer en relation avec les autres alors parfois on choisit de vivre seul et d’être en bonne relation avec Soi cependant cela fait encore partie de l’illusion car toute « relation » implique deux entités distinctes et tant que notre « moi »dialogue avec notre Soi on reste en état de dualité, alors que lorsque l’Unité est rétablie on ne s’observe plus vivre ou réagir, on ressent qu’on est Un avec le Soi , on est « Je Suis » et en celui-ci nous sommes aussi tous les Je Suis émanant de la Source.

C’est le seul moyen de sortir de la vision d’un monde ou d’un corps imparfait en accédant espérer a la Perfection : celle-ci était déjà là avant notre incarnation, notre corps glorieux Christ existait déjà avant notre plongée dans l’incarnation et tout notre travail consistait non à pas a apprendre des choses pour le créer ou le comprendre mais à découvrir qu’il était là, que nous étions déjà en lui ; que notre corps physique en était déjà le prototype mais qu’il fallait juste rétablir la juste relation avec notre Soi pour que notre corps reçoive l’information Source dont il avait besoin pour retrouver son état de Jeunesse éternelle.

Christian Duval le 14 février 2015

Publié dans alchimie immortalité

Commenter cet article