IL N’Y A RIEN A COMPRENDRE, JUSTE A DECOUVRIR… LE PASSE EST MORT … VIVE LE PRESENT

Publié le par Wydyr

IL N’Y A RIEN A COMPRENDRE, JUSTE A DECOUVRIR…

LE PASSE EST MORT … VIVE LE PRESENT

Déprogrammation oblige !

Notre mémoire cellulaire est imprégnée des charges émotionnelles résiduelles provenant de nos expériences antérieures. Cette « impression » touche à la fois notre corps mental et notre corps émotionnel et par effet de résonnance modifie notre forme corporelle au niveau vital (corps éthérique) et physique (atomique).

Tout ce programme « inconscient » interfère dans le programme de notre vie présente sous forme de « karma » résultant de la loi de cause à effet ou en d’autres termes « chacun récolte les fruits de ce qu’il à semé ».

La Lune qui joue un rôle primordial dans l’élaboration de notre corps de personnalité (corps physique, corps éthérique, corps astral/émotionnel, corps mental) actualise dans notre quotidien des situations révélatrices de ces vieux programmes afin que nous puissions nous libérer des charges émotionnelles résiduelles qui empiètent sur notre vie présente.

Afin de retrouver l’unité primordiale il importe donc de nettoyer notre corps mental et notre corps émotionnel des vieux programmes antérieurs. Il est encore relativement facile de nettoyer le mental par le biais de lectures, enseignements et messages révélateurs d’autres réalités mais il n’en est pas de même au niveau émotionnel, l’empreinte est beaucoup plus profonde !.

Réunifier Lune et Soleil

Notre Soi conscience se projette en cette matrice de dualité par le biais d’un « moi » dont notre mental est l’expression nous permettant de conscientiser les informations. Ce « moi » est imparfait tant qu’il est occulté par les voiles de l’illusion matricielle et n’a pas retrouvé sa transparence (virginité) première. Le « moi » dont le corps mental est l’outil est projection de la polarité masculine de notre Soi conscience (Soleil).

Notre corps émotionnel quant à lui est lié à notre « corporalité » animale qui par le biais du corps astral ressent des émotions, pulsions et impulsions qui s’imprégnant au cœur des cellules modifie notre perception du monde. Il est intimement relié à la Lune qui génératrice de notre corps de personnalité (ascendant zodiacal) modifie les empreintes mémorielles selon nos façons d’agir ou de réagir face aux événements.

Empreintes émotionnelles

Tout ce qui est inscrit en tant que charge émotionnelle (mémoire) en notre corporalité via notre inconscient nous relie à notre passé antérieur (de cette vie ou des autres vies) et modifie notre façon d’agir face aux événements qui se présentent à nous. Ainsi à chaque jour de notre vie des situations nouvelles se présentent à nous afin que nous puissions en éradiquer les mémoires ou les enregistrer à nouveau dans notre programme « conscient ».

En d’autres termes on pourrait dire que tout ce qui est inscrit en notre Subconscient (enfant intérieur) par notre Inconscient (Mère lunaire) doit être mis en Présence du Conscient pour être « conscientisé » ou éliminé. Tant que notre enfant intérieur reste soumis à notre Inconscient Lunaire (âme lunaire) nous restons une créature soumise aux aléas de l’Inconscient collectif (mère Lunaire) et notre ADN reste limité par les croyances antérieures de l’humanité collective.

Chaque émotion ressentie active des sécrétions hormonales particulières qui nous donnent des sensations de joie ou de peur selon la qualité de l’émotion. Ainsi nos émotions modifient notre biochimie cellulaire et notre état de santé. Les émotions sont liées au monde des « images » et celles-ci sont transférées par notre mental concret qui reçoit des impulsions provenant du plan causal (mental abstrait)

Notre mental (et notre moi) reçoit les images conceptuelles provenant de notre Soi (au niveau du plan causal ou mental abstrait) et les actualise sous forme d’images « ressenties » et les transfère au corps émotionnel qui en impressionne nos cellules. Chaque émotion laisse une empreinte profonde en nos mémoires corporelles et tant que la charge émotionnelle perdure, on reste soumis à ces vieux programmes.

Changez de programme !

Afin de réaliser l’Unité primordiale entre l’esprit (solaire) et le corps (lunaire) nous devons purifier notre corps mental (masculin – conscience) et notre corps émotionnel (féminin- substance).

Le premier travail consiste à éliminer de notre « corps mental » tous les vieux schémas provenant de croyances erronées ayant généré un « programme de limitation ». Lorsque le « moi » est libéré des vieux engrammes et retrouve sa transparence originelle il reprend sa fonction primordiale d’interface avec le Plan causal d’où notre Soi envoie les informations nous concernant.

A ce stade le « moi » n’interprète plus rien, il ne cogite pas, il se contente d’enregistrer dans la partie gauche de notre cerveau l’information émanant du Soi. Tant que le « moi » n’est pas « transparent » il demeure interprète et réfléchit, analyse, cogite, juge, compare et génère de la matière « grise » qui lui occulte sa transparence originelle.

Cependant purifier le corps mental ne suffit pas, encore faut il que le nouveau programme émanant du Soi causal puisse s’actualiser dans le corps émotionnel (astral) et modifier ainsi l’empreinte émotionnelle inscrite au plus profond des mémoires cellulaires. La modification de l’empreinte ne peut s’actualiser que par une expérience vécue et ressentie profondément comme étant une nouvelle réalité.

Seule l’expérience peut modifier la donne !

C’est pourquoi la Lune provoque dans notre vie existentielle des situations qui vont nous permettre de nous retrouver face à face avec une réalité à vivre et c’est notre façon d’agir ou de réagir face à l’événement qui va modifier ou non notre mémoire cellulaire. Tout ce qui à été « compris » par le corps mental relié au Soi doit être « ressenti » comme Vérité vibrale et émotionnelle et cela ne peut se faire qu’au moment précis où la situation se présente, ni avant, ni après.

Exemple.

si dans une vie antérieure on a vécu une expérience traumatisante avec l’argent et qu’on s’est retrouvé dans un état de pauvreté absolue cela s’est inscrit comme « empreinte » au niveau cellulaire et dans cette vie présente on peut avoir une « peur de manquer « inconsciente mais réelle et à chaque fois qu’on va se retrouver dans une situation de nécessité financière ( facture à payer par exemple) on va inconsciemment « ré-agir » à partir de cette vieille mémoire cristallisée et la peur va se réactiver et notre biochimie cellulaire va en être modifiée ( cela peut nous rendre malade ou abaisser notre taux vibratoire).

On peut pratiquer une multitude de thérapies destinées à nous libérer de ces vieux schémas mentaux ( déprogrammation cellulaire, psychanalyse , hypnose, vision des vies antérieures, travail de pardon, lecture de messages inspirés) ce n’est que face à face à la nécessité quand celle-ci s’actualise que l’on peut « faire ses preuves » et ne plus ré-agir à partir des vieux schémas passés mais « agir » à partir de notre conscience , notre Présent Ici maintenant ( notre moi relié à notre Soi ) ainsi lorsque la nécessité de faire face au paiement d’une facture se présentera c’est notre Soi qui via notre « moi » nous inspirera la solution adéquate.

Notre Soi ne nous met face à certaines nécessités que pour que nous découvrions (grâce à lui) que nous avons la solution adéquate pour y faire face sans aucune difficulté. Dans l’exemple cité, notre Soi nous inspirera la solution adéquate et celle-ci peut être totalement inconnue de notre « moi » (on peut gagner au loto, trouver un job qui va nous permettre de faire face, trouver l’argent dans la rue, recevoir un don etc.….) la seule chose qui importe c’est d’avoir totalement « foi » en notre Soi… ainsi on peut faire face à toute situation imprévue.

Quelque que soit la thérapie accomplie auparavant on ne peut échapper au moment où l’on se retrouve face à cette nécessité qui nous permettra de démontrer par un acte conscient que ce que nous avons perçu ou compris lors de la thérapie n’est pas uniquement « mental » mais notre « Vérité ».

Même si nous avons pratiqué une thérapie efficace qui nous à aidé à actualiser une déprogrammation cellulaire destinée à nous libérer d’une addiction, viendra toujours le moment où nous serons « mis en scène » pour actualiser par un acte conscient ce que nous avons compris. Agir en toute conscience est une étape indispensable afin de cesser de réagir inconsciemment à des vieux schémas passés.

Seule une nouvelle « empreinte » émotionnelle peut modifier notre comportement et ce n’est toujours que face à l’événement que celle-ci peut s’actualiser. Personne d’autre que nous-mêmes ne peut modifier le programme. Notre Soi causal envoie l’information à notre « moi mental » qui la transfère à notre « moi » émotionnel » qui ainsi peut modifier notre « moi éthérique et physique » et installer un nouveau programme.

Qu’ai-je donc à comprendre ?

Lorsqu’un événement particulier se présente à nous en tant que difficulté nous sommes amenés à nous poser la question : qu’ai-je donc à comprendre avec cela ? Qu’ai-je donc à apprendre ? Ou quelle faute ai-je donc commis dans le passé pour avoir à subir cette situation douloureuse ?

Dés que l’on agit ainsi on est aspiré dans la trame karmique ancestrale et on cherche la « cause » de l’effet qui aujourd’hui nous perturbe. Seulement la difficulté c’est que la cause étant transformée en effet on n’a que les données de notre « moi formaté » pour chercher le pourquoi du comment et même si l’on découvre la cause provenant d’une vie antérieure, celle-ci n’est que l’effet d’une cause générée dans une vie antérieure. Etc.… et la cause de toutes les causes est inscrite dans le Plan causal et notre Soi connait celle-ci. Il est donc plus judicieux de nettoyer le corps mental afin de recevoir les instructions de notre Soi pour actualiser les infos qu’il nous transmet dans le Présent.

Il y a quelques décennies de cela il était encore utile d’aller chercher dans les vies antérieures la cause de nos problématiques actuelles car cela nous permettait d’intégrer le processus d’ouverture de conscience nous révélant que nous étions « créateurs » de notre destinée mais aujourd’hui cela n’est plus d’actualité ca seul le Présent est réel.

En vérité il n’y a rien à comprendre ou à apprendre mais juste à « découvrir ce qui était de toute éternité ». Quand notre « moi » est libéré de ses voiles de réflexion formatées il devient l’interface parfaite de notre Soi et ainsi c’est ce dernier qui depuis notre Cœur nous informe de ce que nous avons besoin de savoir. Nous sommes alors reliés à notre Super conscience et à la Source Omnisciente. Nous n’avons rien à apprendre puisque nous « savons tout » nous n’avons rien à comprendre puisque nous sommes le Tout qui comprend tout.

Notre Soi ne nous met face à des nécessités pour que nous « découvrions « nos potentiels intérieurs. Il nous incite ainsi à relever des défis pour démontrer que « nous savons » en « faisant » comme le révèle si bien la phrase « sache que tu sais et tu sauras ».

L’humain: un génie en devenir !

Ainsi quand l’homme à découvert la nécessité de se déplacer plus rapidement sur terre, il y a quelque part sur terre un Soi (incarné par un homme) qui à capté l’information imagée d’un chariot avec des roues pour se déplacer. Ce potentiel capté par cet homme était disponible a tous mais « lui » l’a actualisé et a ainsi « découvert » ce qui était « caché » dans le monde invisible (plan quantique informel). Cet homme est devenu un génie dans le sens où il n’a rien inventé mais découvert quelque chose qui existait déjà en potentiel.

Ainsi chacun de nous peut à chaque instant « découvrir » ce qu’Il Est (immortel et créatif) au lieu d’analyser ce qu’il n’est pas (limité et mortel) ou ce qu’il a été dans ses vies antérieures. Quand l’événement se présente à nous il n’est plus utile de chercher à connaitre la cause de cette problématique provenant de nos vies passées mais plutôt d’agir en toute conscience « Ici et maintenant » avec une Conscience reliée au Soi. Seul le Présent est réel, le passé et le futur ne sont que mémoires mortes.

Se libérer du karma Ici Maintenant

Ainsi dans l’exemple précité ( par rapport à l’argent) il ne s’agit plus de chercher à savoir pourquoi on a manqué d’argent dans les vies antérieures ou a se demander si on ne subit pas le contrecoup d’un mauvais emploi de l’argent dans une autre vie mais bel et bien de créer sa nouvelle réalité ici et maintenant c’est-à-dire de se relier au Soi et de démontrer par un acte conscient et ressenti qu’on est l’Expression parfaite du Soi qui lui ne peut manquer de rien et qui demeure au-delà de toute notion de bien ou de mal ou de « il faut payer les erreurs passées » car en fait il n’y a pas d’erreurs mais juste des expériences résultant de choix plus ou moins bons..

Dés que notre ego cesse de projeter l’ombre de notre passé sur notre Présent, le vieux film truffé de scénarios de peur et de manque disparait… tout est désormais possible.

On ne peut guérir le passé car il est mort, il est totalement inutile de vouloir le ressusciter en mieux mais beaucoup plus judicieux de vivre un Présent totalement libéré d’un passé depuis longtemps dépassé. Notre enfant intérieur peut alors jouer à la perfection son rôle de Magicien céleste.

Christian Duval le 5 Mars 2015

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article