DOSSIER : LA MATRICE et NOUS 7/8 : Créer l’autre monde ici maintenant

Publié le par Wydyr

DOSSIER : LA MATRICE et NOUS

7 : Créer l’autre monde ici maintenant

L’ascension est Ici maintenant

Nous sommes en totalité responsables de tout ce que nous créons et si la matrice nous parait diabolique ou manipulatrice c’est parce que nous avons « actualisé en notre conscience incarnée » cette « imagerie « provenant d’un « possible à expérimenter » mais rien ne nous oblige à perpétuer cela lorsque nous avons compris que nous sommes créateurs de tout ce que nous vivons au niveau individuel et collectif.

L’ascension consiste à cesser de nourrir cette matrice dont le programme est « dualité » et à ne nourrir que le programme unité propre à l’expérience Gaia Unifiée permettant la réinitialisation du corps adamantin à 12 brins ADN et tout notre ouvrage consiste à porter notre Attention sur ce possible (encore invisible) car l’énergie ainsi portée sur ce schéma le nourrit. Tant qu’un « possible » n’est pas reconnu par une « Attention » il reste conceptuel et passif. Dés qu’on reconnait qu’une chose est « possible » on active le programme permettant ceci et notre corps active certains potentiels endormis en notre programme.

Le processus est simple en vérité. Il suffit de cesser de regarder les films intérieurs provenant de nos expériences au sein de cette matrice de souffrance et ceci ne peut se faire qu’après les avoir libérés des charges émotionnelles et de donner toute notre Attention au programme que l’on a choisi de vivre, à contempler nos intentions et à se servir d’images clés ( visualisations et autres) pour cela car l’image est liée à l’émotionnel et impressionne les mémoires cellulaires.

Notre corps est incapable de percevoir un concept abstrait, il a besoin d’une image concrète et cela est ainsi depuis que nous avons été dotés d’un corps animal et d’une vision extérieure via l’image. Le cerveau est incapable de conceptualiser un concept abstrait, il a besoin d’une image et ainsi toute phrase entendue se reflète dans notre cerveau comme « image » et celle-ci peut alors modifier les empreintes mémorielles cellulaires.

Exemple : l’idée de chaleur (au niveau conceptuel) ne peut être comprise par le corps par contre celui-ci connait ce concept par le biais d’images concrètes (soleil, un feu de bois) Lorsqu’on à froid on peut penser « chaleur » mais le cerveau réagira plus vite si a ce concept nous ajoutons l’image d’un soleil qui nous chauffe ou si nous nous sentons immergés dans un bain très chaud.

L’image fait partie des outils qui nous aident à modifier nos mémoires cellulaires. C’est la raison pour laquelle les visualisations que nous aimons pratiquer sont les plus efficaces. Notre enfant intérieur à besoin d’images, et il faut savoir l’écouter car celles-ci sont différentes pour chacun, celles-ci font partie de nos mémoires et chacun peut ainsi imaginer la guérison sous une forme particulière : l’un va imaginer un rayon de lumière, l’autre l’imposition d’une main de fée, l’autre en avalant une potion magique etc.…. chacun d’entre nous est libre de cocréer les images qui l’aident à s’établir et à se maintenir dans cette nouvelle matrice d’unité.

Visualiser fait partie des outils et cela est beaucoup plus rapide et efficace que de répéter pendant des heures des litanies ou disciplines mentales comme par le passé. Il est beaucoup plus efficace d’imaginer une lumière guérissant que de répéter pendant des heures « je suis guéri, je suis guéri ». Notre seule maladie ici bas a été cette fausse mémoire que nous avons cristallisé via le mental et les émotions et dés que le mental lève les yeux vers le beau et l’unité tout change. Le ciel parait plus bleu.

L’ascension c’est juste un changement de fréquence, il suffit d’ajuster notre Conscience sur le programme Unité et ne voir que cela partout, c’est un changement de vision qui nécessite de ne plus juger mais pour que cette nouvelle vision soit actualisée en notre réalité individuelle il faut que nos « émotions » soient en correspondance répondance. Ce n’est que lorsque nos pensées, nos émotions et nos ressentis sont en « parfaite symbiose harmonique » que notre réalité corporelle change. Corps, âme et esprit doivent faire « un » pour que cela s’accomplisse.

Nous sommes la Présence !

Tant que nous pensons qu’il y a nous et l’Esprit ; nous et la Source, nous et la Présence, nous et un pouvoir extérieur, nous et la substance extérieure nous restons « observateurs du processus » et semblons limités. Lorsque nous prenons conscience et ressentons avec tout notre Etre et tous nos corps subtils (émotions, pensées, sensations) que nous sommes la Substance Universelle Unique intelligente substantielle capable de « prendre toute forme » dans l’instant présent nous retrouvons notre Potentiel créateur.

Au niveau des plans Unifiés, en tant qu’Esprits nous pouvons prendre n’importe qu’elle forme dans l’instant et au niveau de notre monde cela à été impossible parce qu’il y avait cette « peau de bête » émotionnelle qui faisait voile cependant dés que ces voiles (mental, sensoriel, émotionnel) sont transparents tout est à nouveau possible et l’émotionnel n’est plus un voile, l’image peut être utilisée pour actualiser ces potentiels.

Créer notre réalité

L’enfant intérieur aime jouer et tout ce qui est ludique l’attire et il est nécessaire de lui permettre cela aussi chacun devrait créer en son intériorité l’imagerie du monde qu’il souhaite expérimenter, comme le font si bien les enfants qui tapissent les murs de leurs chambres d’images de leur « monde » et ainsi peuvent jouer au chevalier ou a la princesse charmante. Alors imitons les et cocréons en nous cette réalité même si nous savons que dans les mondes unifiés il en sera peut être autrement.

Chacun de nous à dans sa boite imaginaire des images qui lui sont chères alors pourquoi ne pas les vivifier par les visualisations et même aussi en tapissant les murs de notre lieu de ressourcement de ces images afin de nous immerger en elles. Chacun peut ainsi créer ses outils de méditation, ses jeux de cartes divinatoires, ses grimoires de pensées positives car en ces temps actuels peu importe de parler de tout cela autour de soi mais importe de le vivre.

Nombreux sont ceux et celles qui ont écrit des livres de techniques spirituelles, visualisations, images, sons, exercices alors nous pouvons choisir parmi ceux-ci ceux qui nourrissent notre imaginaire et nous apportent de la joie et nous pouvons ainsi établir nos carnets de voyages, nos livres tapissés d’histoires ou d’images que nous voulons vivre, et ainsi créer notre propre matériel de réjouissance et devenir Magiciens de notre vie au lieu de contempler la magie des autres ou de subir la mauvaise magie des soi disant manipulateurs.

Certes en ce monde il existe des vrais magiciens et des illusionnistes mais nous devons nous rendre compte que si ces derniers peuvent continuer à nous « maintenir dans l’illusion par leurs tours » c’est parce que nous leur donnons notre Attention, que nous contemplons leur spectacle et que nous les applaudissions ou les critiquons, peu leur importe puisque de toute façon nous faisons partie de leur public.

A suivre… Christian Duval

Publié dans matrice

Commenter cet article