L’OMBRE DES DRAGONS PLANE T’ELLE ENCORE SUR NOUS ? 3/4

Publié le par Wydyr

L’OMBRE DES DRAGONS PLANE T’ELLE ENCORE SUR NOUS ? 3/4

Les Dragons qui se manifestent sous forme de forces élémentaires (Feu, Terre, Air, Eau, Ether) sont là pour nous aider et ce ne sont pas eux qui déterminent les événements de notre devenir mais nous qui les influençons.

Chaque Dragon s’active par le biais de l’élément qui le détermine :

Le Dragon du feu se manifeste sous forme de douce chaleur ou chaleur torride engendrant sécheresse et incendies dévastateurs ou d’éruptions volcaniques.

Le Dragon de l’eau se manifeste sous forme de douces ondées ou de pluies torrentielles et dévastatrices (raz de marées et tempêtes).

Le Dragon de l’air se manifeste sous forme de vents doux et chaud ou d’ouragans destructeurs.

Le Dragon de la terre se manifeste sous forme de tremblements de terre doux ou destructeurs. Chaque fois que la terre bouge c’est le dragon qui dérangé dans son sommeil s’éveille.

Le Dragon de l’Ether se manifeste sous forme de révélations provenant du cosmos ou de perturbations au sein du système solaire qui affectent notre réalité temporelle (éruptions solaires, chute de météorites, déplacement de planètes)

Vu de la terre nous avons l’impression que nous subissons les humeurs de ces Dragons ( forces élémentaires) pourtant c’est l’inverse qui se produit : les Dragons obéissent à nos façons de voir et de penser, en fait ils nous imitent car pour eux nous sommes des Maitres en potentiel. Ainsi chaque fois que l’on se met en colère cette onde touche le Dragon du feu et lorsque nos colères s’unissant à celles des autres déclenche des émeutes ; le Dragon du feu s’éveille et des catastrophes s’ensuivent (incendies, révoltes sanglantes, réveil de volcan, chaleur torride etc..)

Nous devons prendre conscience que nous sommes Maitres des Dragons et ceux-ci ne font qu’imiter nos façons d’être ainsi tous nos climats (sociaux, relationnels, atmosphériques) sont les résultantes de nos créations mentales : nous subissons les climats que nous générons. Nous chevauchons les Dragons en colère… nous sommes en totalité responsable de tout ce qui arrive en ce monde et subissons en retour les résonnances de ce que nous avons déclenché.

Chacun est donc individuellement relié aux égrégores auxquels il s’identifie et qu’il nourrit par l’Attention. Ainsi tous ceux qui nourrissent un sentiment de colère ou de haine envers une ethnie ou une race finissent par se retrouver un jour ou l’autre ensemble et subissent le contrecoup de l’égrégore de haine ainsi formé. C’est ce qui se passe à chaque fois qu’une guerre est déclarée : nous sommes toujours attirés vers les situations que nous avons nourri par des pensées (souvent inconscientes)

L’exemple de Pompéi est révélateur. A cette époque la civilisation qui évoluait en cette région était totalement anti nature : violences, jalousies, convoitises, débauche, colères, meurtres et le Dragon du feu à craché son venin non pour se venger ou punir les ressortissants mais simplement pour imiter leur comportement.

Si nous voulons éviter des catastrophes et une apocalypse destructeur il convient à chacun de nous de veiller à notre comportement car nous n’avons pas le choix : nous devons atteindre la Maitrise des Dragons qui sont en nous.

L’Archange Mikael et le dragon

L’étude des textes sacrés et de la mythologie sont fort révélateurs. Ne voit t’on pas Marie le pied posé sur le serpent de la Terre, Saint Michel terrasser le Dragon ? Mais qui est donc ce Dragon et quel rapport y a-t-il entre serpent et dragon ?

Les Dragons sont des forces intelligentes au service de la création et L’archange Lucifer s’est manifesté en tant que Dragon lorsqu’il à souhaité engendrer un Royaume à son image. La Genèse révèle qu’il s’est présenté à Eve sous la forme d’un Serpent et non d’un Dragon pour une seule et bonne raison : le serpent est un animal qui rampe alors que le Dragon est un animal qui vole.

Le serpent n’est ni plus ni moins qu’un Dragon qui à perdu ses ailes (pour un temps) chacun sait que l’amour donne des ailes et le Dragon vole grâce à cet Amour force qui l’anime alors que le Serpent rampe parce qu’il a perdu le contact avec l’amour. (Onde de vie émanant de la Source) de la même façon nous sommes des Anges dotés d’Ailes qui nous permettent de voler dans les Ethers mais sur terre nous avons perdu nos « ailes » et rampons comme les serpents que nous sommes devenus et seul l’amour peut nous redonner nos ailes.

Notre colonne vertébrale ressemble à un Serpent mais celui-ci doit se tenir droit afin que tel un Cobra il nous rétablisse dans notre Unité première. Cela est bien imagé dans la symbolique égyptienne : la coiffe du Pharaon le fait ressembler à un Cobra dressé. Au niveau du 3° œil on y trouver L’Uraeus ou Serpent d’Or ( ou Horus c’est-à-dire Christ)

La force sexuelle une fois canalisée réveille en nous le Dragon Ailé et nous redonne les Ailes de l’Ascension, alors qu’utilisée uniquement pour le désir et le plaisir temporel elle nous maintient sous la dépendance du Spectre électromagnétique, le Serpent d’airain ( lire serpent des reins) c’est à dire Lucifer.

L’Archange Mikael est « celui qui veille ». Il est le Gardien du système solaire et rend manifeste le Christ solaire androgyne qui est « notre Père céleste » dans notre Univers. nous avons été créé à l’image et la ressemble de ce Christ solaire.

Mikael œuvre à partir du plan causal et du Dragon de l’Ether ( Feu Ether) le 5° élément , celui de notre Soi et il nous offre gratuitement tout ce dont nous avons besoin pour réaliser notre Ouvrage Ici bas : c’est-à-dire oublier notre statut d’origine ( unité vibrale) perdre souvenance de notre Mémoire d’âme afin d’expérimenter au sein de la dualité ce qu’on n’est pas ( limité, mortel) pour redécouvrir ce qu’on est ( illimité, immortel) et définir qui on veut Etre.

Tous les potentiels de notre Soi sont sur le plan supérieur ce que sont nos perceptions sensorielles :

  • La transcendance du toucher nous octroie le don de psychométrie (mémoires des lieux et objets)
  • La transcendance du gout nous octroie le don de claire sentence (le simple fait d’ingérer un liquide nous permet d’en connaitre tous les éléments le composant)
  • La transcendance de l’odorat nous octroie le don de claire olfaction (une odeur nous permet de connaitre l’origine de celle-ci et de nous souvenir d’un événement associé)
  • La transcendance de la vue nous octroie la clairvoyance
  • La transcendance de l’ouïe nous octroie la claire audience (capacité d’entendre de voix et ultra sons)

La symbiose de tous ces dons nous octroie la claire intuition et la claire conscience (lien télépathique direct avec la Source) tout cela nous est octroyé gratuitement par l’Archange Mikael via notre Soi.

L’archange Lucifer représenté ici comme le Dragon maitrisé par Mikael nous offre au sein de la matrice les mêmes possibilités quoique diminuées par le biais de la technologie activée par la force électromagnétique ou spectre luciférien nous reliant au noyau ferrique de la Terre. Plus la technologie évolue plus nous avons l’impression d’être libres et plus nous devenons dépendant du système.

Mikael nous offre l’or solaire philosophal qui nous permet de tout transformer en « or » lorsque notre aura brille comme un soleil.

Lucifer nous offre l’argent lunaire qui nous maintient prisonnier du monde de l’illusion car la technologie coute fort cher et seuls ceux qui travaillent pour nourrir le système disposent d’argent pour être au top niveau des découvertes technologiques.

Ainsi le Dragon est devenu Serpent qui enroulé sur lui-même se mord la queue et nous enferme dans sa réalité. Par le biais des médias nous recevons une multitude de programmes déviés nous faisant voir le futur comme une apocalypse destructeur (ce qui n’est qu’une probabilité et non une réalité) et si nous nourrissons cet égrégore nous nous comportons à notre insu pour permettre à celui-ci de devenir réel et ainsi nous sommes les propres protagonistes de notre destruction car nous pensons ne rien pouvoir faire alors que c’est pure illusion.

a suivre Christian Duval Wydyr

Publié dans Mythologie

Commenter cet article