L’OMBRE DES DRAGONS PLANE T’ELLE ENCORE SUR NOUS ? 4/4

Publié le par Wydyr

L’OMBRE DES DRAGONS PLANE T’ELLE ENCORE SUR NOUS ? 4/4

Chevaucher les dragons

Le chemin initiatique propre aux enseignements de sagesse du passé invitait tout disciple à Maitriser les dragons en sa terre intérieure. Pour cela il faut s’armer de courage car oser plonger dans sa propre ombre pour y voir ce qui s’y déroule n’est pas toujours réjouissance. Il est fort déconseillé de s’aventurer en certaines zones sans avoir au préalable rétabli un lien avec notre Soi guide sinon nous risquons fort de nous perdre dans le labyrinthe de ces probabilités et mémoires. Plus on essaie de lutter contre un vieux scénario d’un passé peu glorieux plus on s’y enferme

Nous passons tous par l’initiation des 4 éléments : feu, terre, air et eau dans notre vie quotidienne qui ainsi est pèlerinage vers la Source.

Initiation de l’air

La Maitrise du mental nous octroie le discernement : nous recevons alors l’Epée de Justice et le Dragon de l’air devient notre allié. Il nous aide à nous déplacer à la vitesse de la pensée au sein des espaces éthérés et à ne pas rester cristallisé dans des idées fixes et ainsi on peut se déplacer au sein de la Forêt de notre royaume sans aucune difficulté. Les Elfes nous accompagnent sur le chemin

Initiation du Feu

La Maitrise des émotions nous octroie le juste ressenti : nous recevons le Bâton de pouvoir et le Dragon du feu devient notre allié. Il est notre instructeur dans l’art de la Magie et nous apprend à canaliser correctement nos émotions, désirs, instincts, pulsions et à les utiliser sans pour cela nous cristalliser en elle ou nous y laisser enfermer. Les Fées nous accompagnent en cet apprentissage magique

Initiation de l’Eau

La Maitrise des sensations nous octroie la justesse des perceptions sensorielles : nous recevons la Coupe du Graal et le Dragon de l’eau devient notre allié. Il nous apprend à rester fluides, à ne pas nous cristalliser dan des souvenirs inutiles afin que l’eau de vie circule librement dans notre corps et nous maintienne en état de jeunesse éternelle. Nous ne pouvons ressentir l’Essence ciel que par l’intermédiaire des « sens », si nous rejetons les sens nous ne pouvons atteindre l’Essence de vie. Les sirènes ; Nymphes et Ondines nous aident en cette expérience.

Initiation de la Terre

La Maitrise physique nous octroie la capacité d’accomplir des actions justes : nous recevons alors le Bouclier de protection gravé d’un Pentacle sacré et qui tel un laisser passer nous permet d’avoir tout ce dont nous avons besoin pour réaliser nos vœux. (C’est plus efficace qu’une carte bleue) les Nains nous révèlent des filons d’or et de pierres précieuses. Ce dragon nous apprend à modeler la matière tout en respectant les créatures qui y demeurent et nous révèle ainsi que chaque pierre est précieuse en son essence et que chaque atome de notre corps est constitué de pure lumière.

Initiation de l’Ether

Une fois que nous avons maitrisé et chevauché ces 4 Dragons élémentaires se présentent à nous l’épreuve finale : la Maitrise du Dragon de l’Ether. Celle-ci ne peut être réalisée avant d’avoir réalisé les 4 autres précédentes car le Dragon de l’Ether est constitué de l’Essence même des 4 Dragons agrémenté d’une Essence particulière dite 5° élément : c’est le Feu Ether ou Energie Christ Source. L’Onde d’amour Source, celle qui unifie tout. Nous voyageons en compagnie des anges avec notre corps d’ange.

Lorsque nous sommes capables de chevaucher le dragon de l’Ether nous vivons hors du temps et de l’espace, il n’y a plus de passé ni de futur mais uniquement un Présent perpétuellement renouvelé, dés que nous pensons à une chose nous devenons celle –ci. Nous fusionnons alors avec notre Soi conscience et pouvons continuer à vivre nos aventures dans tous les mondes et univers en toute liberté. Nous pouvons vivre cela même dans le monde dissocié car celui-ci n’a plus aucune influence sur nous, il nous apparait comme pure illusion.

Dans les récits mythologiques on représente souvent les Dragons comme ennemis de l’Homme alors qu’il n’en est rien, ce sont vraiment des Etres magnifiques et voyager sur leur dos est vraiment extraordinaire. Le film « Avatar » est révélateur de cela. Dans sa vie ordinaire le héros du film est handicapé, alors que lorsqu’il passe dans l’autre monde il dispose d’un corps souple, magnifique, sa pensée fait un avec son corps et lorsqu’il maitrise le Dragon le plus évolué il atteint son statut d’Avatar… ce film est aussi notre histoire !

Créer le nouveau monde.

C’est par le biais des émotions que nous pouvons cocréer le nouveau monde : celui que nous idéalisons. Celles-ci se manifestent en notre aura par le biais de couleurs (claires et lumineuses pour les belles émotions, tristes et sombres pour les émotions de peur) ces émotions générent en quelque sorte notre « robe de lumière » qui ainsi nous met en contact avec la « robe de lumière » de notre Soi solaire : ainsi s’accomplissent les épousailles entre notre « moi » et notre « Soi »

Tant que nous n’avons pas atteint la maitrise des forces élémentaires (dragons) nous demeurons prisonniers des colorations et programmes du bas astral (serpent) et du rêve collectif qui nous amène à percevoir le futur comme une apocalypse destructeur.

La matrice est uniquement un programmateur qui diffuse des scénarios de « possibles » à vivre et cela s’accomplit par le biais des médias, télévisions, satellites qui incitent nous formatent à notre insu.

Nos émotions étant étroitement liés à notre biochimie corporelle (système glandulaire) modifient donc notre ADN et peuvent l’active ou au contraire en diminuer les performances.

En chacun de nous demeure un ange blanc enthousiaste et positif qui nous envoie des scénarios magnifiques et un ange noir pessimisme qui nous envoie des scénarios de fin du monde catastrophiques. C’est celui que nous nourrissons par notre attention qui cocréé notre réalité.

Les médias diffusent des scénarios apocalyptiques par le bais d’infos et de films catastrophes qui insidieusement forment des films de possibles dans nos têtes et nous nourrissons ceux-ci sans nous en rendre compte jusqu’à ajuter nos comportements sur ces possibles prévisible (cela se fait à notre insu)

« Apocalypse » veut dire « révélation » et non catastrophe mais lorsque nous confondons les deux nous créons un futur catastrophique.

Créer le futur et non le subir

Les tachyons dont le mouvement est beaucoup plus rapide que les électrons nous permettent d’anticiper des futurs possibles afin que nous puissions rectifier notre comportement et éviter ces catastrophes « possibles » et nous permettent aussi de « visiter » notre passé pour mieux comprendre les paramètres de notre présent.

Le futur n’étant que probabilité s’actualise à partir de Maintenant (tout ce que l’on pense aujourd’hui créer la trame de notre futur possible)

Il ne s’agit pas d’aller dans le passé pour rectifier ce qui à été ou se laisser imprégner de charges émotionnelles d’un passé qui est mort mais de comprendre le lien de cause à effet afin de pouvoir agir en toute liberté ici maintenant. Il n’y a rien à changer, rien à juger, rien à rejeter du passé mais simplement à « voir » pour « percevoir » et ainsi couper le lien et éviter de réitérer les mêmes scénarios.

Nous ne pouvons modifier le passé car ce que nous sommes aujourd’hui résulte de ce passé et nous ne pourrions pas être ce que nous sommes maintenant si nous modifions notre passé, il suffit d’accepter ce qui est et de passer à autre chose.

Tant qu’on s’appesantit sur des scénarios du passé (individuel ou collectifs) on nourrit ceux-ci qui un jour ou l’autre s’actualiseront et ainsi le futur ressemble au passé puisque cela nous semble une logique inéluctable.

Aujourd’hui nous disposons de nombreux moyens pour percevoir le futur mais tout n’est que possibilité et non réalité inéluctable : nous avons la possibilité de modifier le futur en modifiant notre vision ici maintenant mais dés que nous considérons le futur prévisible comme inéluctable nous baissons les brais et laissons faire et sommes alors entrainés vers cette réalité.

Voir le futur pour le modifier

Le processus est identique à ce qui se passe lorsque nous allons voir une « voyante » pour nous prédire l’avenir : celle-ci voit dans notre aura les émanations des formes pensées que nous nourrissons et peut nous dire « il va vous arriver ceci ou cela » et cela peut se réaliser si nous ne changeons pas notre comportement ( alors la prédiction paraitra comme une prophétie) mais cela peut ne pas s’actualiser si nous changeons nos habitudes de penser et de vivre dés aujourd’hui ( ainsi ce qu’a dit la voyante ne se réalisera pas)

C’est en ce sens que j’utilise le tarot : les arcanes me révèlent les paramètres d’un futur possible à partir de mon état d’être d’aujourd’hui ainsi je peux voir ce qui doit être rectifié et agir en ce sens ainsi ma « prévision » s’avère fausse et j’en suis satisfait car ainsi je sais que j’ai « pu changer les choses » et non subir ce qui m’a été révélé. En fait à chaque fois que je perçois un mauvais futur possible et qu’il ne s’actualise pas je m’en réjouis, cela pourrait me donner l’impression d’être un mauvais devin alors qu’en fait je suis un bon magicien.

Aura collective

Toutes nos robes de lumière (auras) forment la robe de lumière de l’Humanité et de Gai et lorsque celle-ci entre en contact avec celle du soleil deux possibles s’offrent alors :

  • Si l’aura de Gaia émane la joie et la solidarité alors le soleil l’épouse et envoie ses rayons créateurs qui actualisent des choses merveilleuses.
  • Si l’aura de Gaie émane la tristesse et la violence, le Soleil ne peut l’épouser et nous subissons ainsi les influences de la face de la Lune tournée vers la matrice dissociée.

Actuellement nous sommes à l’heure du choix car deux humanités cohabitent :

  • Celle ; pessimiste influencée par la matrice dissociée et ses programmes destructeurs comme on peut le voir par le biais de la télévision qui sert d’interface a ces informations
  • Celle plus solaire et optimiste qui dégagée des vieux programmes élabore un nouveau monde, un monde meilleur

On peut passer son temps et gaspiller son énergie mentale et émotionnelle à constater tout ce qui va mal dans le monde, à percevoir toutes les catastrophes possibles a ressasser le bon vieux temps ou a se perdre en conjectures et possibles relatifs à nos vies antérieures ou notre passé de cette vie ou utiliser notre énergie mentale et émotionnelle pour cocréer un monde meilleur en agissant , en choisissant nos pensées, nos lectures, nos films ; nos programmes et ainsi anticiper le futur ici et maintenant.

La loi d’attraction répulsion nous permet d’attirer à nous des gens nourrissant le même idéal (un monde meilleur) et aussi ceux qui nourrissent l’opposé (le monde tel qu’il est décrit par les médias) ce sont nos choix et notre façon d’être et de penser qui détermineront notre futur.

Deux vaisseaux arches s’offrent à nous : dans lequel avons-nous choisi d’embarquer ?

Nb

Récemment j’ai eu l’occasion de visualiser le film de Walt Disney » a la poursuite de demain » et je l’ai trouvé magnifique, fort révélateur et bien fait. Alors si le cœur vous en dit ! Allez le voir et ainsi ce texte vous paraitra encore plus clair.

Wydyr Christian Duval le 7 Juin 2015

Publié dans Mythologie

Commenter cet article