L’ILLUSION DE L’ILLUSION : COMMENT S’EN LIBERER 3/6

Publié le par Wydyr

L’ILLUSION DE L’ILLUSION : COMMENT S’EN LIBERER 3/6

Confusion entre Cause et Effet

Tant qu’on s’identifie à ce que l’on voit à l’extérieur que l’on prend pour réalité on se fait piéger car on prend l’Effet pour la Cause. Tout ce qu’on voit à l’extérieur de soi est l’Effet et non la Cause qui est intérieure.

C’est notre Soi Conscience qui est la Cause de ce que l’on vit car c’est lui qui induit le programme correspondant à son encodage source archétypal (identité stellaire). Le corps que l’on voit est l’effet de cette imagerie conceptuelle projetée : il n’est que résultante (effet) et non la cause de ce que l’on vit.

Il en est de même au niveau de l’Univers que l’on Perçoit comme étant extérieur qui n’est que l’Effet d’un Cause intérieure (individuelle et collective) L’Univers que l’on croit objectif et défini est pure fiction. Chacun expérimente l’Univers selon sa façon de voir les choses : pour l’un c’est le paradis, pour l’autre c’est l’enfer mais que ce soit l’un ou l’autre les deux sont « projection « d’une Cause qui provient de l’intérieur.

En résumé, il n’y a ni intérieur ni extérieur mais une seule réalité car ce que l’on voit comme étant à l’extérieur est en fait à l’intérieur puisque toute la Création fait partie intégrante du Soi conscience Universelle.

Au niveau individuel c’est identique : on ne peut percevoir dans notre réalité que ce qui est déjà préinscrit et accepté comme réalité dans notre Conscience donc tout ce que l’on voit est reflet de notre Conscience

Le Soi Conscience Universel est émanation du Tout, de la Source causale et en dehors d’elle il n’existe rien que l’Absolu qui est Ce qui est au-delà de toute conscience de…

Tout ce que l’on voit à l’extérieur n’est dont que le reflet de notre conscience projetée sur un écran qui nous semble réel. En notre monde cet écran est la matière et ainsi on a l’impression que celle-ci est réelle alors qu’elle n’est que la résultante (effet) d’une projection (cause).

Dés qu’on s’identifie au petit moi corporel et au corps on se trouve emprisonné dans l’illusion (on prend le film projeté sur l’écran comme étant la réalité) Notre corps n’est pas une réalité mais un ressenti de notre Conscience élaboré à partir de nos paramètres internes. Il est une sensation de l’esprit et on ne peut trouver la Cause en observant l’effet (le corps) car la cause est transformée en effet. Ainsi on ne peut trouver la cause de nos problèmes corporels que dans notre Conscience et jamais dans notre corps qui en est la finalité projetée.

La Cause réside dans le Soi Causal ou Soi conscience qui observant le monde extérieur génère une sensation qui est une illusion d’être ceci ou cela (corps, univers).

Illusion sensorielle

Quand on observe cela avec détachement depuis le Soi causal on à une vision objective de la réalité qui n’est que subjective. On perçoit alors que tout est illusion et que nos perceptions sensorielles nous permettent de ressentir ce monde que l’on croit extérieur alors que cela est faux, ainsi nous sommes trompés par nos « sens ». Nos perceptions sensorielles ne sont que les outils pour entrer en communication vibrale avec l’Univers que l’on croit extérieur alors qu’il est en nous : nous sommes l’univers que nous percevons et notre corps en fait partie intégrante.

L’univers est en notre Conscience sinon on ne pourrait l’imaginer et le créer, tout ce qui n’est pas inscrit en notre conscience ne peut être conceptualisé par notre cerveau, celui-ci ne peut créer des liens ou générer des organes de perception de choses qui ne sont pas pré enregistrées en ses paramètres (de la même façon qu’on ne peut lire un texte « Word » sur un ordinateur qui ne dispose pas du Logiciel adapté).

Les choses que notre Conscience ne reconnait pas, n’existent pas pour nous. Ce n’est pas le cerveau qui à créé la Conscience mais la conscience qui à crée le cerveau pour se percevoir elle-même, de la même façon ce n’est pas le mouvement des particules qui à généré l’énergie de l’univers mais la Conscience Universelle qui est énergie qui à suscité le mouvement générateur de celle-ci.

Notre soi est simultanément celui qui programme et celui qui observe ce qu’il conceptualise alors que le « moi » est l’effet résultant de cette projection. Tant qu’on s’identifie au moi temporel que l’on croit réel on reste prisonnier de l’illusion. Seul l’Absolu est réel, il est la Vie éternelle, alors que le Soi universel est déjà une projection dans une illusion nécessaire à la connaissance de Soi.

Tout le reste est projection d’un grand film sur l’écran de la Conscience qui ainsi peut appréhender multiples formes d’Univers par le biais de Consciences individuelles unies par la Conscience Une.

Il n’existe pas d’Univers objectif prédéterminé mais uniquement un univers subjectif (causal) que chaque Soi élabore comme objectif afin de percevoir l’Absolu sous une forme particulière, un point d’observation unique.

Les forces de l’astral : l’illusion de l’illusion.

Le monde astral de 3 D dissocié est le programme subjectif de l’Homme animal mélange subtil entre l’intellect (mâle) et les émotions (femelle) qui au sein de ce monde semblent opposés, contradictoires ou séparés. Notre moi suis plongé dans le dilemme de l’illusion de ce monde car il semble subir un programme imposé par l’extérieur.

Les forces de l’astral (entités subjectives et tentatrices) ne font que suggérer et inciter mais ne décident pas à notre place. Quelles soient de nature angélique lumineuse ou ténébreuse elles n’ont que le pouvoir de suggérer des scénarios de bien (ce qui nous fait du bien) ou de mal (ce qui nous fait mal) issus du programme des possibles de cette « matrice ». Cela tend à nous faire croire que rien d’autre n’est possible alors que dans d’autres fréquences dimensionnelles d’autres possibles sont disponibles à notre Conscience

Auto Genèse perpétuelle

La Source est en perpétuel renouvellement, c’est un processus d’auto Genèse permanente qui élabore sans cesse d’autres possibles car elle est Infinie et ne peut donc pas être définie. A chaque instant de nouveaux possibles sont crées et ainsi la Source ne sera jamais au bout de ses ressources. Elle s’auto régénère en permanence elle est au-delà de l’espace temps.

Si tous les possibles avaient été actualisés la Source serait tarie et devenue « définie » par les expérimentateurs hors ce n’est pas le cas.

La Cause de notre vécu actuel n’est ni dans le temps ni dans l’espace ni dans un univers situé loin de le temps dans un espace déterminé, elle est ici et maintenant en nous. Chacun de nous est la Source créatrice sous une forme particulière.

La cause de l’univers ne peut être vue dans l’observable puisque ce qui est observé est l’effet de la cause (de celui qui observe). L’observateur modifiant l’expérience on ne peut donc pas trouver la Cause en regardant l’Effet, de la même façon qu’on ne peut trouver la solution d’un mal physique en observant le corps qui est la résultante d’une projection car le mal résulte lui-même d’une image projetée dans la conscience corporelle.

L’Univers que l’on perçoit aujourd’hui (y compris notre corps) est projection de la réalité à laquelle notre Conscience porte Attention et notre expérience ne dépend ni de nos vies passées ni des circonstances extérieures mais bel et bien de notre Etat de conscience d’Etre Ici Maintenant.

Tant que notre Conscience reste emprisonnée dans les schémas du moi corporel limité, les mémoires cristallisées par celui-ci forment obstacle et on vit alors une illusion totale qui n’est que résurgence de vieux schémas préprogrammés qui court-circuitent toute nouvelle expérience possible.

A suivre Christian Duval …

Commenter cet article