LA CONNAISSANCE DE SOI 3/5

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 3/5

Objets inanimés avez-vous une âme ?

La plupart des objets qui nous entourent ont été créés mécaniquement et donc sans « âme »puisque conçus sans conscience, mais rien ne nous empêche de leur donner une âme. Dés que nous « aimons » et prenons soin de ces objets: lit, maison, auto, vêtements etc… nous leur insufflons une partie de notre Ame et cela créé un lien d’intimité entre eux et nous et ils nous le rendent bien.

Il suffit de faire l’expérience avec notre automobile. Si nous en prenons soin, l’aimons, la respectons et la remercie pour tous les bons services qu’elle nous rend, elle s’harmonisera à notre aura et sera une fidèle servante jusqu’à ce qu’elle rende l’âme. L’âme ainsi octroyée à cette auto restera avec elle et si nous décidons de nous séparer de celle-ci nous pouvons aussi couper les liens et lui expliquer pourquoi, comme on le ferait avec un enfant dont on doit se séparer.

Exemple : l’an passé je me suis séparé d’une automobile qui pendant plus de 10 années m’avait été une fidèle servante et j’avais établi avec elle un lien d’âme. A un certain moment celle-ci ne suffisant plus à mes besoins de déplacement j’ai du m’en séparer. Je lui ai expliqué, l’ai remercié et lui ai demandé de servir aussi fidèlement le nouveau propriétaire qui allait l’acquérir qu’elle l’avait fait avec moi. Ce qu’en a fait le propriétaire ne me regarde plus mais je lui ai transmis une automobile en bon état physique et psychique.

Tout objet à une mémoire chargée

Quand on achète une voiture d’occasion elle porte l’empreinte psychique de l’ancien propriétaire et parfois celle-ci est loin d’être bénéfique. Aussi il convient d’établir un dialogue avec cette acquisition. Peut être lui donner un nom, parler avec elle, et lui donner une nouvelle âme afin de mieux la « connaitre »et ainsi elle sera la compagne idéale lors de nos déplacements.

Tout objet possède une mémoire et celles-ci ne sont pas toujours bénéfiques aussi il convient de nettoyer ceux que nous achetons (une pensée d’amour et l’attention suffit) et de leur donner une nouvelle âme. Certains humains sont capables de percevoir ces mémoires, on appelle ce don « psychométrie » et lorsqu’ils entrent dans une boutique d’antiquités sont parfois très perturbés, c’est aussi souvent le cas lorsqu’ils entrent dans un magasin de cristaux et souvent ils ressemblent d’étranges malaises.

Ceci est valable pour tous les objets que l’on achète et aussi pour tous les lieux où l’on habite (provisoirement ou plus longtemps) : maisons, appartements, hôtels. Certaines mémoires sont parfois tenaces comme c’est le cas pour les maisons hantées par les spectres des anciens propriétaires morts dans des conditions dramatiques.

Nous devons demeurer conscients de cela sans en avoir peur mais afin de transformer les mémoires négatives en meilleures comme on peut le faire aussi en adoptant un chien qui à été maltraité et que l’on va pouvoir choyer.

Quand on loue une chambre d’hôtel on ressent souvent une énergie plus ou moins bonne qui émane des traces mémorielles laissées par tous les visiteurs. Il peut s’avérer bénéfique de faire un nettoyage par une prière et une pensée (pas besoin de rituels compliqués, de grigris, l’attention consciente suffit).

Lorsque qu’on se débarrasse d’objets ou de vêtements on peut aussi se délier de ceux-ci et leur envoyer une bonne pensée afin qu’ils continuent leur vie en apportant du bien être à ceux qui les utiliseront. Ainsi parfois un vieux manteau qui parviendra sur les épaules d’un mendiant indou peut lui apporter un message d’amour et de bien être.

C’est ainsi qu’en connaissant les choses on peut leur donner une âme et percevoir que tout est émanation du Vivant.

Confrontation avec notre part Lumière

Comme cela à été dit plus haut dans le texte on peut être confronté à notre part d’Ombre ou à notre part et de Lumière. Quand une personne nous attire beaucoup (une compagne ou un compagnon, un maitre spirituel, un artiste) c’est qu’il nous révèle la part de Lumière qui est en nous (en potentiel) qu’on peut si on la reconnait actualiser grâce à ce miroir révélateur.

Exemple : on rencontre un Maitre spirituel pour lequel on éprouve une forte vénération. Dans un premier temps on devient accro et on aimerait que la Lumière émanant de son aura vienne remplir le Vide que l’on ressent. On est tenté de transformer le Maitre en idole et en devenir dépendant. Alors qu’en vérité on a rencontré ce Maitre pour que nous reconnaissions que ce potentiel d’amour et de Lumière que l’on ressent en son « aura » est aussi en nous en potentiel. On est toujours attiré par le Maitre qui ressemble le plus à notre Maitre intérieur afin que celui-ci se révèle.

A suivre

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Commenter cet article