EXPERIENCE DE LA DUALITE : UNE NECESSITE POUR L’UN 2 /7

Publié le par Wydyr

EXPERIENCE DE LA DUALITE : UNE NECESSITE POUR L’UN 2 /7

De la conscience égotique à la Conscience cosmique

Pour que l’Un se reconnaisse il a fallu qu’il devienne « Deux » et le deux se réfractant à l’Infini à offert à l’Un la possibilité de se projeter en multiples formes jusqu’à ce qu’il se retrouve en chacune d’elle.

Le Deux est territoire de la dualité au sein duquel toutes les barbaries infinies de la conscience égotique sont le prix à payer pour atteindre la joie. Cette expérience est biologiquement nécessaire. Notre ego est une projection de l’Un sous une forme crispée et individuelle qui n’agit que par intérêt personnel jusqu’à ce qu’il lâche prise afin que l’Un se révèle à travers lui.

Notre civilisation actuelle en est encore à sa phase préhistorique et c’est pourquoi il y a encore tant que barbarie. Mais à chaque fois qu’une forme de l’Un rétablit l’’unité en son hologramme cela bénéficie au tout ; chaque hologramme étant reflet parfait du tout. C’est au travers de milliards de civilisations et de milliards années d’expansion que le Un, le même Etre sous la forme d’habits variés se cherche jusqu’à se retrouver et se reconnaitre il n’y a qu’un Etre en tant qu’Essence qui est multiple en tant que formes existentielles.

A l’origine des temps, lors du Big Bang, la soupe primordiale était si dense et opaque que la Lumière Source ne pouvait la traverser, il a fallu attendre des milliards d’années pour que la soupe soit assez froide pour que la Lumière puisse enfin se révéler.

C’est le même processus qui se passe en nous, tant que note « ego » maintient notre matière corporelle en ébullition constante, la Lumière de l’Un reste emprisonnée en notre forme. Ce n’est que lorsque nous sortons de l’égocentrisme que nous pouvons accéder à la conscience intuitive cosmique et notre Etincelle de vie devient alors le Centre de l’Univers tout entier : nous percevons que toutes les formes de vie sont le Un sous une multitude d’apparences et que nous sommes tous animés par le même Feu et nourris de la même Essence.

L’ego est une nécessité évolutive

Cependant il faut comprendre que la crispation de la conscience autour d’un intérêt personnel fait partie du processus biologique normal, l’ego vit dans un corps qui est son Royaume et celui-ci à ses raisons d’Etre que l’ego défend via ses pulsions instinctives. Tant qu’on n’a pas accepté ce fait fondamental on reste dans la culpabilité résultant de l’impression d’avoir fauté en se coupant de l’Un alors que c’était sa volonté propre qui nous à incité à cela. Sans cette séparation nous n’aurions jamais atteint la possibilité d’accéder à la conscience cosmique

Hologramme

Pour concevoir les plans de l’Un il faut se souvenir de ce qu’est l’Hologramme (j’ai déjà écrit plusieurs articles sur ce sujet).

Chaque partie de l’univers depuis l’infiniment petit à l’infiniment grand n’est pas uniquement la photo d’un concept imagé de l’Un mais contient tout le Un. Chaque segment de l’univers est en réalité un hologramme de l’Un originel, le tout dans une forme singulière .Toutes les particules Christ formant les étoiles, planètes et êtres sont nées de la cellule Un du Christ qui s’est dupliquée à l’infini. Cette particule est ton Etoile, c’est par elle que tu es en vie, reconnais la et elle brillera de milles feux en ton cœur. Nous sommes tous étincelles Christ manifestant le vivant sous une forme unique. Chaque Etincelle de vie est Hologramme du Tout : l’Un se reconnait en totalité dans toute particule de vie devenue consciente d’Etre. Toute Etincelle de vie par son expérience modifie ainsi l’Hologramme du Tout via l’Essence de vie qui est l’âme de l’Un.

L’Un ne peut être hors du monde, il est le monde et s’est projeté en celui-ci à la recherche de lui-même il y a des milliards d’années. Il n’est pas seulement matière et énergie, il est présent dans toute l’organisation de la matière vivante, au niveau atomique, moléculaire, cellulaire mais aussi au-delà dans l’Infini Absolu. Chaque être vivant conscient est lui se recherchant lui-même.

Nos cellules évoluent en conscience

Toute particule de vie demeurant encore dans la fréquence du Paradis originel contient le Tout sans en être consciente mais dés qu’elle participe à l’élaboration d’une forme de vie consciente elle devient « connaissant » ainsi les particules de vie œuvrant dans notre corps deviennent conscientes par le fait de participer à cette cocréation qu’est notre corps. Chaque cellule œuvre en interaction avec l’organe particulier auquel elle participe et est connectée à l’énergie de la planète reliée à cet organe (exemple : foie/ Jupiter). Ainsi par cette expérience nos cellules deviennent de plus en plus conscientes et participeront à l’élaboration d’autres formes de vie conscientes lorsqu’elles seront libérées de notre forme corporelle

Les animaux domestiques

Les animaux sont mus par un instinct collectif extérieur et vivent sans être conscients ni de la vie ni de la mort ( idem Adam et Eve) les animaux domestiques font partie du même processus cependant au contact de l’Homme petit à petit ils évoluent vers une conscience individuelle car observant leurs maitres humains ils développent une sorte de compréhension du processus de la vie et cela leur servira quant dans leurs vies futures ils expérimenteront la vie sous une forme consciente individuelle.

Libérer notre Lumière intérieure

La Lumière de la Connaissance est omniprésente mais lorsqu’elle se trouve bloquée par des circuits neurologiques et des zones du cerveau où sont retenues les émotions refoulées et les ressentis violents, elle ne peut agir. Pendant la nuit notre inconscient utilise ce matériau brut en l’évacuant sous forme de rêves, si on le lui demande, notre Double peut activer le processus afin de nettoyer les vieux schémas mais tant que notre inconscient enraye le processus on reste bloqué par les vieilles mémoires.

A Suivre ….

Kiristian Duval

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article