L’EXPERIENCE DE LA DUALITE : UNE NECESSITE POUR L’UN 5/7

Publié le par Wydyr

L’EXPERIENCE DE LA DUALITE : UNE NECESSITE POUR L’UN 5/7

La Lune nous en dit plus…..

LA LUNE : la grande conteuse

La Lune est une sorte de vaste récepteur ou d’antenne parabolique captant les informations provenant des planètes du système solaire et après les avoir adapté à la fréquence Terre nous les envoie sous forme de films imagés et colorés afin de nous révéler par le biais d’histoires les informations Source révélées par les planètes.

La Lune est en quelque sorte comme une Mère l’Oye, une grande conteuse qui revêtue de son manteau de nuit conte racontes aux enfants de la Terre les histoires et mythologies vécues et écrites dans l’Univers.

Elle transforme la Lumière vibrale en Lumière électromagnétique et celle-ci sur notre écran intérieur (conscience) se manifeste en images révélatrices. La Lune connait tout de l’histoire de la Terre et de toutes les créatures qui y ont vécu, son grand livre est l’inconscient collectif, et c’est de lui qu’émergent toutes les traditions culturelles, sociales, ethniques, religieuses, patriotiques.

Chaque région de la Terre, chaque continent, chaque Pays dispose d’une tradition propre, une histoire particulière agrémentée de coutumes locales, de chants et de sons rythmés adéquat à cette région et tout individu qui s’y incarne en est « imprégné » dés sa naissance.

La Lune nous envoie les énergies du Soleil, de Mercure, de Vénus et des autres planètes de notre système solaire. Dés notre plus tendre enfance elle nous envoie les informations Source provenant du Soleil mais aussi de Mercure et de Vénus, les deux planètes les plus prés du Soleil qui tournent sur une orbite très proche du notre.

Mercure et Vénus les Jumeaux solaires

Mercure active nos capacités mentales, nos capacités de comprendre par l’observation, l’étude et la capacité de relier les informations entre elles. Mercure/ Hermès nous rend intelligent et nous apprend à lire, écrire, dessiner, et à percevoir le vrai dans les symboles et images. Il nous aide à rétablir le contact avec notre polarité masculine : l’Adam des origines.

Vénus actives nos capacités artistiques, notre ressenti, notre capacité de contempler le beau, de percevoir l’harmonie des formes, la beauté des formes élaborées par Dame Nature. Vénus/ Aphrodite nous permet de ressentir l’amour divin par le beau, a pressentir la Déesse par les fragrances parfumées émanant des fleurs, des arbres. Vénus nous permet de rétablir le contact avec notre polarité féminine : l’Eve originelle.

Lorsque nos capacités sont réactivées grâce à ces deux planètes nous retrouvons notre identité d’Androgyne originel, celle qui fait de nous des Fils et Filles du Soleil. Nous pouvons percevoir le beau dans le vrai et le vrai dans le beau… nous pouvons apprécier le parfum et la beauté d’une fleur tout en percevant la fonction primordiale de celle-ci, de savoir pour l’Etre des Etres à élaboré cette forme de vie car aucune forme n’existe par hasard. Tout à son utilité. Seul cela nous permet de devenir des « artistes » dignes de ce nom et chacune de nos œuvres aussi belles soit elle révèle un aspect et une fonction émanant du Divin. Toute œuvre qui ne porte pas ce Sceau de résonance n’est pas digne d’être nommée « œuvre d’art ».

Adam/ Mercure et Eve/Vénus

Nous sommes sortis du Paradis originel afin de sortir de notre conscience instinctive unifiée et de partir en quête vers un état de conscience intuitive unifiée. (Non séparée)

Comme je l’ai précisé plus haut dans le texte, en Eden nous vivions dans un état unifié proche de celui des animaux : nous pouvions profiter des joies du paradis sans en comprendre le sens, notre corps puisait les énergies nécessaires à sa survie sans que nous en soyons conscients. Nous pouvions absorber l’essence subtile d’un fruit sans en être conscient. Seul notre instinct nous incitait à approcher de ce fruit, mais nous n’étions pas conscients de ce qui se passait en notre corps.

Eve (polarité féminine) et Adam (polarité masculine) profitaient donc de la Vie sans être conscients de tous les processus permettant à celle-ci de s’exprimer en tant que formes. Ce n’est que lorsque Eve eut la révélation (provoquée par une ascension de sa Shakti/ Kundalini) que tout changea car elle ne pouvait plus désormais vivre comme avant puisqu’une partie d’elle avait perçu qu’il y avait autre chose, que l’existence n’était pas si simple qu’elle le pensait. Consciente de vivre elle ne pouvait continuer à vivre de façon instinctive et entrainant sa polarité masculine dans cette révélation, elle « chuta » dans un monde de fréquence moindre.

Exil forcé

C’est ainsi que les deux Jumeaux solaires (Vénus/ Eve et Mercure/ Adam) furent projetés dans l’expérience matricielle dirigée par les énergies de la Lune : le couple sortit du Paradis céleste (Soleil) et se retrouva sur une Terre d’exil (Terre) éclairée et régentée par une Lune extérieure qui quoique reflétant la Lumière solaire en modifiait la Fréquence lumineuse.

Les deux polarités de notre Identité d’Androgyne solaire se sont retrouvées comme séparées : Adam fonctionnait avec la raison raisonnante (intellect) alors qu’Eve fonctionnait par le biais de ses émotions qui la reliaient à son Identité « animale » Edenique.

Nous nous sommes retrouvés dans une situation de dissociation car notre Conscience individuelle étant activée nous ne pouvions plus vivre instinctivement, nous étions Conscients d’avoir un corps (Adam et Eve se virent nus) et nous devions chercher et choisir la nourriture à l’extérieur et parmi tout ce qui se trouvait autour de nous n’était pas bon à ingérer.

Nous avons découvert le processus de procréation par le biais de l’acte charnel mais cela ne s’est pas fait d’un coup car entre le moment de la conception et celui de l’accouchement il se trouvait un laps de temps de 28 (nombre lunaire) semaines et nous n’avons pas perçu spontanément le lien de cause à effet reliant l’acte charnel et la naissance d’un enfant. Nous n’avons découvert les choses que peu à peu, en en faisant l’expérience. C’est ainsi que nous avons commencé à expérimenter la loi de cause à effet alors qu’auparavant nous ne pouvions le pressentir.

Nous avons découvert les processus biologiques du corps et l’effet notoire de certains aliments sur celui-ci, nous ne disposions plus de notre instinct conscient et c’est à nos dépens que nous avons découvert les vertus des bons aliments et les méfaits d’autres aliments.

Sur le plan psychologique il y a eu un voile tissé entre nos pensées (intellect Adam Mercure) et nos sentiments et émotions (Vénus Eve) et nous avons mis un certain temps à découvrir que nos pensées avaient un effet vibratoire sur nos émotions qui elles mêmes modifiaient la biochimie de notre corps et notre ADN.

Cette dualité interne nous a amené à percevoir les choses tantôt par l’intellect, tantôt par le ressenti et tant que nous ne rétablissions pas le lien entre les deux nous resterons dans la sensation de séparation, de dualité.

Dés que notre conscience se libére des charges mentales et émotionnelles résultant de l’inconscient collectif nous rétablissons en nous le « mariage « entre Adam et Eve et nous retrouvons notre Etat d’Androgyne.

Ayant vécu l’expérience de la séparation et celle de la réunification nous pouvons alors réaliser notre Etat de conscience intuitive unifiée, état que nous n’avions pas lors de notre vécu antérieur en Eden, nous pouvons désormais être conscients que nous vivons dans une forme corporelle individuelle tout en percevant l’Essence de vie qui s’exprimer différemment à travers toutes les autres formes de vie dans l’Univers. L’intuition est l’instinct conscient (on ressent les choses mais on sait pourquoi, on perçoit le beau dans le vrai et le vrai dans le beau) on s’est alors libéré du « voile »

A Suivre ….

Kristian Duval

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article

Danielle 14/12/2015 15:04

Votre méditation du matin me rappelle la leçon 121 d 'Un cours en miracle: le pardon est la clé du bonheur.Joyeuse méditation !!