L’ALCHIMIE ET LA VOIE TANTRIQUE 4/11 LES TROIS NIVEAUX DE LA SEXUALITE

Publié le par Wydyr

L’ALCHIMIE ET LA VOIE TANTRIQUE 4/11   LES TROIS NIVEAUX DE LA SEXUALITE

L’ALCHIMIE ET LA VOIE TANTRIQUE 4/11

LES TROIS NIVEAUX DE LA SEXUALITE

La sexualité se vit à trois niveaux :

Au premier niveau purement physique et animal. Corps

C’est un acte qui ne touche que le corps physique et éthérique et qui n’apporte qu’une satisfaction provisoire et une sensation de manque. A chaque fois que l’on se décharge du désir par un mini orgasme (ou pas d’orgasme du tout) on a envie de recommencer et ainsi on entre dans un circuit infernal de manque et de dépendance.

C’est ainsi qu’on est amené à utiliser des objets stimulant notre désir et à entrer aussi de plein pied dans les univers de déviation et de pornographie qui ne font que nous enliser davantage. Tout le commerce axé sur cette déviation est florissant et tous les possibles sont alors possibles : sadomasochisme, fétichisme, pédophilie, et autres pratiques nous amènent à demeurer dans la fréquence purement animale apportant de plus en plus d’insatisfaction et épuisant l’énergie vitale du corps qui ainsi ne peut plus être utilisée pour nourrir notre enfant intérieur.

Au second niveau la sexualité touche l’âme, les sentiments et émotions. Ame

C’est ce qui arrive quand deux êtres tombent amoureux et ne peuvent plus se passer l’un de l’autre. Lors de l’acte sexuel les sentiments amoureux réciproques permettent d’atteindre une dimension orgasmique plus élevée car tout dans le corps et l’Ame participe à cette célébration (les amoureux se regardent dans les yeux, aiment restés collés pendant des heures sans bouger, aiment se masser etc).

Lorsqu’un enfant est conçu lors d’une telle union il est « enfant de l’amour » et c’est une belle âme qui peut ainsi venir animer ce corps. Cependant cet état amoureux ne peut durer que s’il est nourri. Rien n’est totalement acquis, tout est instable et l’habitude et les problémes du quotidien ont tôt fait de dissoudre cet état vibratoire.

L’état d’Amoureux émane de l’Enfant Intérieur et pour demeurer il a besoin de jeux, de joie, de rire, de surprises, de bonheur, d’inédit, d’aventure… le véritable amour donne des ailes.

Dés que l’amour devient possessif, enfermant dans des obligations, devoirs, jalousies, contraintes, et frustrations perpétuelles à cause de tabous religieux, sexuels ou de préjugés il disparait. C’est souvent ce qui se passe dans les couples qui d’amoureux deviennent ennemis. Chacun cherche alors à compenser son manque en allant voir ailleurs et sans s’en rendre compte retombe au premier niveau de la sexualité tel que décrit ci-dessus : une recherche du plaisir pour le plaisir qui peut avec le temps amener à la déviation.

Le 3° niveau est celui du couple tantrique. Il mène vers l’Unité avec l’Esprit.

Pour y accéder il faut au préalable avoir déjà franchi le 2° niveau. On ne peut pas espérer aborder une relation d’Amour tantrique à partir du plaisir purement sexuel.

Sur la « toile » on trouve une multitude de sites ou d’instituts se prévalant de techniques tantriques (massages entre autres) qui cependant ne sont que des techniques sexuelles et sensuelles axées uniquement sur le plaisir au premier niveau.

Ce 3° niveau ne peut donc être pleinement vécu qu’avec une personne avec laquelle on est en pleine affinité vibratoire sensuelle et affective. Elle ressemble un peu à celle décrite au 2° niveau mais apporte un plus dans le sens où elle peut déboucher sur le rituel de la grande union qui permet aux deux amants de vivre des orgasmes plus longs et sans émission de semence pour l’homme.

A partir de cet état d’amoureux sublimé on arrive à un état de transe orgasmique qui se transforme en état d’extase permanente. On se sent un avec le Tout et avec tout ce qui vit, tout nous réjouit. Cela nous réjouit tellement qu’on n’a même plus besoin de désirs sexuels pour se sentir vivant, notre Enfant intérieur pleinement épanoui nous amène à ressentir ce qu’est d’Etre un Libéré vivant, un Etre impulsé par l’énergie de l’Amour libre.

L’amour et l’énergie libre

Notre corps est constitué d’énergie. La Conscience est de l’énergie pure et plus on a de conscience plus on dispose d’énergie.

Quand notre conscience est limitée au corps et au paramètres de la matrice on a l’impression de manquer d’énergie alors on la recherche dans la nourriture, le sexe, les relations, les émotions.

Quand notre Conscience est reconnectée à notre Soi conscience nous disposons de plus d’énergie puisque nous percevons d’autres réalités.

Quand notre Conscience a fusionné avec le Tout, avec la Source et l’Onde d’amour vibrale on dispose d’une énergie illimitée qui recharge nos batteries, maintient notre corps dans un état de joie et de jeunesse. On n’a plus besoin de chercher l’énergie ailleurs, on peut la produire nous-mêmes à partir de nos cellules, de l’amour vibral qui est en elle et que nous n’avions pas reconnu. On dispose alors de l’énergie libre sans avoir besoin d’aucune appareil ou technologie pour cela. On se sent pleinement vivant, vibrant et libre.

Notre corps est admirablement élaboré pour que cette énergie universelle circule en nous librement mais ce sont nos mémoires cristallisées dans nos corps subtils qui bloquent la libre circulation et nous maintiennent dans les problèmes (mal être, manque d’énergie, manque de joie, manque de moyens).

La voie tantrique est alchimique dans le sens qu’elle permet de nettoyer tous les vieux schémas mémoriels cristallisés dans le mental, l’émotionnel, le sensoriel qui bloquent la circulation de cette énergie ( culpabilités, remords, regrets, croyances, frustrations, tabous, dogmes religieux, désirs non assouvis, identification à nos gènes héréditaires, liens affectifs comme la possessivité, la jalousie, le non amour de soi etc..) la méthode Ho'oponopono qui permet la libération de l’enfant intérieur est un bon outil pour cela.

A suivre….Kiristian Duval 30/1/2016

Commenter cet article