L’ELITISME GALACTIQUE ET LES MASQUES DE L’EGO.2/2

Publié le par Wydyr

L’ELITISME GALACTIQUE ET LES MASQUES DE L’EGO.2/2

La plupart des livres de compilation qui inondent le marché sont issus d’enseignements venant des écoles de sagesse (depuis l’Egypte).Alors s’il est noble d’en diffuser le contenu (sans en modifier le sens) il est moins noble de se faire passer pour l’auteur pour se faire valoir. Soyons suffisamment humbles pour reconnaitre que ces enseignements ne sont pas nouveaux, qu’ils viennent des anciens qui ont laissé ceux-ci pour nous aider. Certes ces enseignements peuvent servir de base pour aller plus loin, pour capter des autres informations sur les chakras, la science des nombres et autres mais tout le monde n’a pas cette fonction de canaliser ces infos. Alors soyons humbles car seule l’humilité peut nous faciliter le passage vers l’autre Monde unifié.

On peut donc tomber dans ce piège : pour vendre nos techniques ou avoir plus de clients on peut se faire prendre au jeu du compilateur qui sait tout mais ne démontre rien, du thérapeute qui connait plein de techniques mais qui n’en maitrise aucune. Et l’ego tapi dans l’Ombre continue son œuvre.

L’étape suivante consiste à se démarquer du collectif, à se montrer différent, plus savant, plus doué et donc indispensable. Pour cela il faut se trouver un Logos ou un nom révélateur. On entre alors dans la phase de recherche d’identité spirituelle.

Plusieurs moyens s’offrent à nous :

  1. On peut soi même choisir un nom d’Archange ou d’Ange ou d’Etoile ou de Galaxie et écrire ou enseigner sous ce nom.
  2. On peut aussi demander ce nom à un Maitre (si on a la chance d’en rencontrer un véritable) ou a un ou une clairvoyante qui va nous révéler notre Etoile d’Origine ou notre Identité stellaire.

Le piège est bien en place.

L’Ego va pouvoir agir en toute liberté sans qu’on s’en rende compte. On se présente alors aux autres (par le biais de notre site, d’un livre, de vidéos) comme étant quelqu’un de particulier. on peut avancer qu’on est walkin, qu’on était libéré avant même de naitre, qu’on ne fait pas partie de l’humanité mais qu’on est un sauveur galactique venu enseigner, qu’on est un Vénusien venu aider les humains etc… alors naturellement si on a eu un parcours de vie particulier ( accident grave, maladie, ou problème particulier lors de notre naissance ou de notre enfance notre ego se sert de ses arguments qu’il interprète et ainsi nous fait dire que nous avons parcouru un chemin initiatique difficile comme c’est le cas pour tout initié ou élu. (Tous les grands Maitres ayant vécu une existence parfois difficile).

L’ego sait utiliser les arguments, et s’auto justifier et tout cela se fait à notre insu. On peut être sincère dans notre désir d’aider ou d’enseigner sans se rendre compte que nous nous sommes engagés sur cette voie pour résoudre nos problémes émotionnels ou matériels.

On est alors tenté de se faire passer pour un prophète ou un élu mais pour être reconnu il faut avoir une cour d’adeptes. Aussi comme ceux-ci sont souvent en manque de reconnaissance de leur divinité il suffit de leur dire de belles phrases d’encouragement, de leur dire qu’ils sont élus, qu’ils sont des maitres incarnés ou qu’ils sont missionnés et ainsi tous ces gogos vont nous nourrir sur tous les plans.

Dés qu’on se place en élu (au dessus des autres) on créé un espace entre eux (les pauvres humains) et nous (l’initié réincarné) et au lieu de les rendre autonomes on les maintient dans un état d’infantilisme spirituel qui les amène à déifier le sauveur, le prophète tel que nous nous présentons.

Etre prophète ne consiste pas à révéler le futur ou a annoncer l’Apocalypse par des messages provenant des mondes supérieurs mais bel et bien être témoin de la vérité que l’on cherche à partager c’est-à-dire à démontrer par notre expérience et notre attitude ce qu’on déclame par des mots.

Sur le Net on entend de plus en plus de personnes qui disant venir d’Orion, de Vénus ou d’autres Etoiles lointaines affirment ne pas avoir de karma planétaire et d’êtres des Initiés sauveurs et ils s’expriment ainsi « nous des Etoiles sommes venus pour apporter les messages à vous de la 3° dimension ».

Quand on se fait piéger par l’Ego on entre dans cette catégorie. On pense être devenu un Messager des dieux, notre ego se gonfle comme une baudruche et on se prend pour Dieu sur Terre, comme un Elu des Dieux et on devient tellement enflé par notre suffisance que l’on ne peut pas passer la Porte étroite (comme le chas d’une aiguille) qui mène aux mondes unifiés. Le gardien du seuil ne laisse pas passer les baudruches ! Il attend qu’elles se dégonflent.

Nous sommes en plein dans cette période de gonflage de baudruche et nombreux sont ceux et celles qui ayant besoin d’êtres plus reconnus tombent dans ce piège de l’élitisme et des masques de l’ego.

Si votre désir est de connaitre votre identité stellaire et que vous vous adressez aux personnes capables de vous donner cette information (à mon avis il y en a très peu de fiables) posez-vous préalablement la question : pourquoi désirez-vous cette information ? Qui de vous à besoin de savoir cela ?

Ce n’est pas le fait de connaitre cette Identité qui est le piège mais qu’une fois qu’on a eu cette révélation c’est de la prendre pour Vérité et de nous affubler d’un pseudonyme galactique pour paraitre être plus lumineux car rien ne nous prouve que l’information soit juste.

Notre identité stellaire véritable n’est pas un nom tel qu’on le conçoit mais une vibration constituée d’ultrasons inaudibles et invisibles qui créé une Mélodie de résonnance et personne d’autre que nous ne peut connaitre celle-ci. Même Jésus ou Marie ne pourrait nous la révéler. Cependant elle n’est pas loin de nous car elle s’émet à partir de l’Etincelle de vie sise en notre cœur et si elle cessait d’émettre nous disparaitrions de l’Univers. Dés qu’on inspire ou respire on est en contact avec Elle.

Alors même si on nous a révélé d’où on venait, de quelle Etoile ou dimension nous provenons il s’avère judicieux de ne pas tomber pas dans le piège d’afficher cela pour se faire mieux valoir dans le monde. Jésus, Bouddha, Marie et le Maitre Omraam Mikhael Aivanhov savaient d’où ils venaient mais jamais ne l’ont affiché ouvertement. Ils savaient rester humbles pour demeurer à la portée de leurs frères et sœurs humains.

Le messager importe plus que le message. Il doit être l’incarnation du message. Si vous voulez démontrer comment se vit l’amour sur Vénus (parce qu’on vous à dit que vous veniez de cette planète) il n’est point besoin de dire « voilà comment on aime sur Vénus » mais de montrer comment on peut exprimer l’amour tout simplement Ici Maintenant.

Tant qu’on se met en avant ou qu’on se place en élu en racontant qu’on est ceci ou cela, qu’on est différent des autres on créé une barrière entre nous et les autres. Ceux-ci vous voient différents, ils pensent que vous êtes un élu, un privilégié missionné et qu’eux sont de pauvres humains perdus en ce monde et ainsi on les coupe de l’amour universel et par effet de résonnance on en s’en coupe soi même.

Les sages d’antan n’avaient pas besoin de tambour ni trompettes pour démontrer leur sagesse et il suffisait de s’asseoir à côté d’eux pour les écouter et ressentir. Ils parlaient de leur chemin, de leur vécu, donnaient quelques conseils utiles mais n’avaient pas besoin de toutes ces fioritures technologiques qui par leurs effets spéciaux noient la vérité sous un amas de compilations, de savoirs.

Le plus beau travail que puisse faire un être humain ici bas n’est pas d’écrire des livres, d’être connu du public mais de devenir un Livre vivant de l’amour incarné. En toute humilité, et même si l’on sait qu’on vient d’une Etoile lointaine on n’a pas besoin de le dire pour être écouté. On peut ainsi vivre sans masque et notre ego reste bien tranquille car on ne le nourrit plus.

Dans les mois et les jours qui viennent il y aura de plus en plus de baudruches sur le Net car la Lumière révélatrice gonfle les egos en ces temps. Mais toute baudruche finit un jour ou l’autre par éclater. Il importe donc ne de pas pécher par orgueil car il suffit de jeter un œil sur les parcours des grands Maitres pour percevoir que le chemin n’est pas facile, qu’il est parsemé d’écueils, de pièges, et qu’il ne faut pas confondre l’éveil avec la réalisation de Soi. L’éveil est le premier pas sur le chemin, mais seul le chemin permet d’atteindre la maitrise et pour cela il faut du temps pour expérimenter.

Certes on peut penser de nos jours que le chemin est plus facile, qu’il y a de plus en plus d’enfants indigos et cristal mais on ne doit jamais confondre le potentiel avec l’acquis. Un enfant indigo placé dans une famille spirituelle peut devenir un grand initié mais s’il est placé dans une famille ignorante et pleine de conflits il peut devenir un personnage terrible car il utilisera ses pouvoirs pour détruire, réaliser ses buts sans s’occuper de son entourage. Tout est toujours possible.

Penser que le chemin est plus facile de nos jours suite à cette intercession de la Lumière et de ces nouveaux enfants est à la fois vrai et faux. Vrai car ces enfants possèdent un énorme potentiel à actualiser pour cocréer le nouveau monde mais faux dans le sens que la technologie de pointe, les satellites, et autres distractions et informations véhiculées sur le net peuvent nous égarer de la véritable voie.

N’oublions pas que la technologie est un outil inspiré par les « lucifériens » et que dés que nous sommes présents sur Internet nous sommes conditionnés, fichés, répertoriés et classés. Ainsi à chaque fois qu’on visite un site on est inscrit dans la liste des visiteurs et on peut ainsi être facilement localisé. L’Archange Mikhael quant à lui apporte la vraie Lumière, la vraie connaissance directe provenant du Soi, celle qui nous rend non pas plus savant mais plus connaissant et plus humble.

Mais comme nous vivons en ce monde nous devons trouver le juste milieu et peu importe l’outil mais importe ce qu’on en fait aussi je profite encore du répit qui nous est imparti pour me servir de cet outil technologique pour apporter ces informations. Je ne suis qu’un poteau indicateur, qu’une sorte de révélateur qui invite à regarder, discerner sans juger quoi que ce soit. Ne voyez pas en ces termes un quelconque jugement de ma part, je ne pose aucun verdict en disant « ceci est bien ou ceci est mal » mais simplement je propose de prendre un peu de recul afin d’avoir une vision d’ensemble plus nette. Quand on est trop prés d’une montagne on ne voit plus celle-ci, dés qu’on s’en éloigne pour percevoir la totalité du décor, on a une vision panoramique plus révélatrice.

Aussi s’il vous arrive de repérer des nouvelles baudruches sur le Net ne les accablez pas, ne les jugez pas, ne les critiquez pas mais sachez discerner. Au mieux vous pouvez leur envoyer de la Lumière sans n’y mettre aucune autre intention et espérer qu’ils sauront se libérer de cet ego. Ils affirmeront haut et fort qu’ils ont maitrisé leur ego ou qu’ils n’en ont plus car en vérité ils ne peuvent plus le voir puisqu’ils sont devenus Lui et on ne peut voir ce qu’on est devenu.

Un être totalement libéré ne dira jamais « je suis libéré de mon ego » ou « je n’ai plus d’ego » car le simple fait d’affirmer cela démontre le contraire et la partie de nous qui affirme cela est l’ego. De la même façon on entend parfois des gens dire « je suis un serviteur de l’amour inconditionnel » mais lorsqu’on est un tel serviteur a-t-on vraiment besoin de le dire ? Normalement cela devrait se voir, se sentir.

Les paroles, les mots, les incantations, les nominations, s’ils définissent ce qu’on pense Etre n’ont aucun pouvoir face à ce que l’on démontre par notre façon d’Etre.

Alors soyons vigilants en ces temps de révélation, car mêmes si nous disposons de pouvoirs créateurs et de dons psychiques n’oublions pas que notre ego tapi dans l’ombre peut nous faire tomber dans le piège de l’élitisme. Le seul garde fou est l’Humilité, la simplicité, l’authenticité.

Ne confondons par l’éveil et la réalisation. Nous ne devons pas oublier que rien n’est acquis, tout est à démontrer et que le meilleur moyen de démontrer qu’on est un Etre venant d’une Etoile lointaine est d’être suffisamment humble pour rester naturel et sans fioriture.

Ainsi au lieu de parler au nom de telle ou telle Entité de Lumière on ose dire « Je ». On accepte la totalité responsabilité de ce que l’on affirme. Cela ne peut s’accomplir que lorsque notre petit « moi je » devenu transparent sert d’interface à notre « Je Unifié » qui fait partie intégrante de la Source. Tant que le petit moi interfère il interprète et donc transforme la teneur du message, et nous agissons alors comme ceux et celles qui depuis le début des temps affirment parler « au nom de Dieu » et entrons dans le clan des manipulateurs inconscients et même si nous sommes pleins de bonnes intentions nous participons a créer l’enfer ici bas.

Nous sommes tous confrontés à cette révélation de la Lumière .Tous les masques enfouis en notre Ombre par notre ego vont ressortir et tous les masques vont tomber. L’intensité de la Lumière pénétrant notre réalité met fin au Carnaval.

A chacun de savoir tirer son épingle du jeu.

Kiristian Duval le 7 Janvier 2016

Publié dans Editorial Wydyr

Commenter cet article

Mireille 17/01/2016 12:02

Merci infiniment !
Cette piqûre de rappel fait un bien fou !

shanti 13/01/2016 22:01

Merci pour cet article. j'avais besoin de le lire!!!!

berko 13/01/2016 19:00

article très percutant,merci Lila de nous y avoir conduit

Annie 09/01/2016 09:59

Bravo et Merci pour cet article qui exprime parfaitement ce que je pense tout bas.

Marianne 08/01/2016 19:37

Merci pour ce rappel <3