L’ALCHIMIE ET LA VOIE TANTRIQUE 7/11

Publié le par Wydyr

L’ALCHIMIE ET LA VOIE TANTRIQUE 7/11

L’ALCHIMIE ET LA VOIE TANTRIQUE 7/11

L’ORGASME : UN ORAGE MAGNETIQUE

Au niveau planétaire Uranus accumule l’énergie libre dans les atmosphères du Ciel qui ainsi se charge en électricité. Cette force Uranienne est extrêmement puissante encore plus que l’énergie atomique générée par l’uranium en notre réalité. L’Amour est la force de toutes les forces et cette énergie est omniprésente au sein de nos cellules.

Jupiter est le déclencheur. Représenté par Zeus tenant la foudre dans ses mains il déclenche les éclairs qui font exploser les nuages qui déversent ainsi les Eaux du ciel sur la Terre. Cela nous recharge en énergie électromagnétique et régénère notre corps énergétique. Cette interaction des deux planètes est en quelque sorte un « orgasme cosmique » dont la semence tombe sur nous.

C’est la même chose qui se passe dans notre corps lorsque nous vivons une relation amoureuse. Celle-ci commence souvent par « un coup de foudre » qui met en déroute nos sens et notre mental. On ne peut résister à un coup de foudre et toute notre existence en est perturbée. Cela nous incite à vivre une relation sexuelle pour ressentir la fusion orgasmique avec l’autre.

Lorsque l’homme éjacule sa semence il se passe la même chose que lors d’un orage : c’est du Feu qui sort de son sexe…de l’électricité provenant de l’énergie libre qui est l’Amour universel et qui entrant en contact avec l’eau du Yoni féminin génére de l’énergie électromagnétique qui se manifeste comme « jouissance » génératrice de secrétions hormonales.

L’acte sexuel déclenche une énergie aussi forte qu’un orage magnétique. Au moment de l’orgasme notre mental est totalement débranché, inutile, impuissant… et c’est cela que nous voudrions vivre en permanence avec tout l’univers.

L’orgasme peut être vécu uniquement au niveau du centre sexuel ou au contraire dans la totalité du corps qui entre alors en transe. Cependant l’orgasme sexuel localisé au niveau du sexe ou révélé par tout le corps est déclenché à partir du cerveau. Le centre sexuel n’est que le moyen d’expression, de ressenti, mais pas l’énergie en elle-même.

Dans le tantrisme cachemirien l’organe masculin est appelé « Foudre » ou « Vajra » et l’organe féminin ou Yoni symbolise la’ « montagne », le mont de Vénus car tout haut sommet émane une forte énergie magnétique. Ainsi quand le foudre frappe le sommet, il s’en dégage une énergie phénoménale enclenchant une pluie régénératrice. (Il suffit de regarder un éclair frappant le sommet d’une montagne pour percevoir la puissance de cette énergie. Et bien, quand le lingam masculin pénétre dans le yoni féminin on ne fait qu’imiter les Déités créatrices. Quand les polarités de deux individus entrent en connexion d’amour il en résulte un coup de foudre qui occulte toute forme de raison.

L’orgasme réprimé engendre la violence !

Jupiter dans sa face sombre est réputé pour être colérique voire dogmatique et Uranus n’a pas meilleur caractère. Lorsque les énergies sexuelles sont réprimées au lieu d’être canalisées et élevées vers les plans supérieurs nous tombons dans des scénarios de colère, de violence, de viol parfois, de brutalité, d’inquisition dogmatique. La sexualité réprimée est la cause de tous les conflits.

En 1789 lors de la découverte d’Uranus bien des tabous religieux et sociaux ont été mis à mal par les révolutionnaires. En 1968 Uranus transitait en Balance et les conflits sociaux ont éclaté et les jeunes hippies déclamaient ‘ » faites l’amour pas la guerre ».

La relation d’amour et la sexualité font partie de notre état naturel cependant il faut dissocier cela de la notion de procréation.

En effet nous devons être vigilants car si à chaque fois que nous faisons l’amour nous engendrons une descendance il est évident que nous allons vers des problématiques de surpopulation. Il existe de nos jours suffisamment de moyens contraceptifs pour éviter cela mais cela ne suffit pas pour accéder à la voie tantrique que je vais développer ci-dessous.

L’ACTE SEXUEL REGENERATEUR

L’acte sexuel résulte d’une intention mais celle-ci doit être au-delà de la procréation. L’intention doit être d’élever les vibrations de notre corps vers les hautes fréquences Célestes et notre feu sexuel doit pouvoir s’élever jusqu’au Calice situé dans notre Cerveau afin que nous n’enfantions plus en ce monde duel mais dans l’Autre monde Unifié, dans une autre réalité multidimensionnelle.

La Force sexuelle est la force ailée, celle qui ouvre les ailes situées dans notre dos (au Point dit Kiristi localisé derrière le centre cardiaque) et nous emporte au 7° ciel. Malheureusement après l’acte sexuel nos ailes se replient et nous retombons dans une réalité moins agréable.

L’acte tantrique consiste à réveiller ce Feu, à le maintenir actif, comme tout alchimiste se doit de le faire afin de le faire monter et provoquer l’Embrasement. On dit que l’amour donne des ailes et c’est bien vrai. Alors comment faire pour maintenir les ailes ouvertes après avoir vécu une relation sexuelle ?

Lorsqu’on veut s’envoler vers d’autres Cieux il faut avoir suffisamment d’énergie pour se libérer de la force d’Attraction et d’inertie propre à ce monde et notre corps énergétique ou KA en a besoin en permanence. Il est le réservoir d’énergie nourrissant notre Enfant intérieur (Eros)

Ce corps est épuisé par nos cogitations, répressions, souvenirs, regrets, remords, nostalgies, culpabilités, désirs non assouvis, projets non réalisés et nous sommes ainsi « vide » d’énergie et le seul moyen de nous recharger est de dormir. Cependant lorsqu’on s’endort épuisé mais sans avoir vécu de joie dans la journée nos rêves sont peu réjouissants. Notre corps énergie ne se recharge pas en totalité.

C’est pour pallier à cela que nombreux couples aiment faire l’amour avant de dormir, afin d’avoir un peu plus de réjouissance qui ouvrira davantage les ailes afin d’avoir des rêves plus régénérateurs et agréables.

Notre corps énergétique à besoin d’énergie magnétique et électrique et chaque partenaire offre à l’autre ce qui fait partie de sa nature : l’homme donne le Feu électrique à la femme et celle-ci lui octroie l’Eau magnétique. L’acte d’amour fait dans de bonnes conditions régénère les corps des deux amants.

La voie 6 invite à pratiquer l’alchimie vibratoire cellulaire par le ressenti de la vibration de l’Eros sur tous les plans : au niveau de l’Esprit, de l’âme et du corps. L’amoureux est un être senti-Mental c’est-à-dire que son ressenti physiologique et son mental sont intimement liés. C’est ce que l’on ressent lorsqu’on tombe « amoureux » : une sorte de picotement agréable dans tout le corps.

LA MAGIE SEXUELLE D’ISIS OSIRIS

La Voie 6 est liée à la Magie sexuelle telle qu’elle à été pratiquée depuis des éons de temps par certains initiés tels le Roi David, Salomon et sa lignée et qui à été actualisée par Jésus et Marie Madeleine comme cela est si bien décrit dans le livre de Tom Kenyon et Judi Sion « le Manuscrit de Marie Madeleine ».

Les deux premiers initiés tantriques ayant atteint l’Immortalité en ce plan étant Isis et Osiris. Ils ont accompli cette alchimie a l’Epoque Atlante et ont formé des collèges d’Initiés et après l’anéantissement de l’Atlantide, les initiés survivants ont créés des écoles de formation pour ceux et celles qui étaient prêts à cette expérience.

Cela s’est développé en différents endroits du Globe et notamment au Cachemire et en Egypte. Le tantra sexuel cachemirien décrit par l’union de Shiva et Shakti est identique au tantra Egyptien révélé par le Pharaon Akhenaton et son épouse Néfertiti qui ainsi préparaient l’avènement du couple Jésus/Marie Madeleine.

Marie Mère de Jésus et bien d’autres initiés ont été formés à la transmutation alchimique sur cette terre d’Egypte. Il y avait cependant deux écoles :

  • dans l’une d’elle était enseignée la Magie sexuelle, celle employée pour la transmutation par la voie du couple. Les alchimistes l’appellent la voie humide.
  • Dans l’autre était enseignée la voie sèche, celle de la Sophia, la sagesse ou l’Initié œuvrait solitaire et élevait les vibrations de son corps par la prière, les exercices, la méditation afin d’en purifier tous les éléments et permettant ainsi de devenir l’incarnation d’une Déité masculine ou féminine.

Marie à suivi la voie sèche et à pu ainsi être sur cette Terre l’Incarnation de l’Isis céleste qui fécondée par l’Esprit a permit la naissance de Jésus. Elle était dite Immaculée car son âme était totalement purifiée des engrammes humains, qu’ils soient de nature raciale, ethnique, religieuse, sociale, émotionnelle ou mentale. Elle a ainsi offert à l’Initié Jésus une matrice de pur amour vibral au sein duquel il à pu élaborer son corps d’incarnation.

Marie Madeleine a suivi l’Ecole de la Magie sexuelle et est devenue L’Epouse tantrique de Jésus afin d’accomplir via l’acte sexuel la Transcendance totale du corps mortel en corps d’Immortalité.

A suivre….Kiristian Duval 16/2/2016

Commenter cet article