Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Amour Energie et Illusion

Publié le par Wydyr

AMOUR ENERGIE ET ILLUSION


L’Onde de vie – Eros-  se manifeste comme pure énergie, neutre. Elle n’est ni bonne ni mauvaise, elle « donne la vie » et « anime » l’idée conceptuelle (image subjective) et la transforme en réalité objective.  Les images de tous les « possibles » flottent autour de nous mais ne deviennent visibles que lorsque nous y portons notre attention. Porter Attention c’est donner vie.


Lorsque cette énergie d’amour surgit de notre Centre de Vie Cœur elle est « pure » innocente, naturelle mais lorsqu’elle traverse le filtre de notre « mémoire » où demeurent les images cristallisées de notre passé elle leur redonne vie et la « matière réflectrice » qui sert de miroir réflecteur nous renvoie ces images qui nous paraissent « réelles »…

 

Tout ce que nous percevons et ressentons n’est que la résultante de ce processus de « réflexion ». Tout ce que nous désirons intimement ou aimons (que nous appelons « bien » et tout ce que nous rejetons ou haïssons (que nous appelons mal) se manifeste sur l’écran de notre conscience comme « bien » ou « mal »… Nous ne voyons toujours que le « film » pré enregistré par nos vécus antérieurs ; chaque émotion, chaque sentiment est encodé en notre mémoire sous forme d’image virtuelle invisible qui devient visible lorsque l’énergie l’active.


Notre Nature profonde et originelle est cette Energie d’Amour, pure, innocente, neutre, porteuse de vie, animatrice par l’Attention. Notre Soi est cela…Notre « moi » n’est que l’album photo contenant nos souvenirs logés dans notre inconscient, images qui nous maintiennent dans l’identification au passé et occultent la possibilité de Vivre un Nouveau Présent.

 

LA MAYA GOLDWIN MAYER : NOTRE CINEMA


Le monde existentiel est comme un grand plateau de cinéma sur lequel notre « moi » joue un rôle et tourne le « film » adéquat à ses scénarios internes (images, mémoires)

Tant qu’on est « inconscient » on est cantonné au rôle de figurant (on fait ce qu’on nous dit de faire et restons une créature ballotée par le destin et les lois en vigueur ; et cela peut durer des vies et des vies.


Dés qu’on est plus conscient on devient « acteur » (on est alors plus libre d’interpréter notre rôle) puis en  prenant de l’assurance on peut devenir metteur en scène (notre façon de jouer et d’improviser modifie le jeu des autres) avec la pratique on devient scénariste (on peut changer la trame du scénario ou son ambiance – comique ou dramatique-)  jusqu’au moment où l’on peut endosser le statut de réalisateur  puis de producteur… Quand le film est terminé, il est mis dans la boite (le moi n’ayant plus aucune raison de perdurer meurt avec le corps qui lui aussi est mis en boite) jusqu’au moment où  le Soi réapparait sur la scène avec une nouvelle identité (nouveau moi)  afin  de tourner un nouveau film. Ce « moi nouveau né » » dispose d’un cd room contenant deux zones distinctes : une zone passive contenant les mémoires des scénarios précédemment tournés (inconscient) et une zone « vierge » destinée aux images du nouveau film. 

L’existence se charge par le biais de circonstances événementielles de « réveiller » ces vieilles mémoires inconscientes et passives. Tant que notre « moi » est figurant, on continue  à tourner la « suite logique » des films de ses vies antérieures. Notre vie ressemble alors à une série télévisée constituée de multiples saisons et d’épisodes. On est alors prisonnier de nos vieux films et tellement identifiés à notre rôle qu’on est incapable de jouer dans un autre film.

Dame Existence se charge de réveiller les « images » encodées dans la mémoire passive par le biais de rencontres révélatrices.  Ainsi si la colère est inscrite en nous, nous attirons des personnes qui par leur attitude vont réveiller cette émotion en nous et notre Energie de vie  prend la forme de « colère » que nous déversons sur celui ou celle qui l’a suscité ou réprimons en la cristallisant ainsi en notre banque mémoire ; ce qui ne fait que la renforcer jusqu’au moment où elle ressurgira encore plus puissante.

 

Tant qu’on est inconscient du processus on reste prisonnier de cette colère et on en localise l’origine comme étant à l’extérieur de nous (l’autre nous parait est responsable) .On identifie l’autre à cette colère et  on devient possédé par cette image  qui ligote aussi l’autre.

Ce n’est que lorsqu’on devient conscient de Soi et du processus qu’on peut prendre du recul et percevoir que cette « colère » est issue de nous même, de notre propre énergie.et que l’autre n’est que le miroir réflecteur nous révélant cette vérité. On peut alors percevoir que ni nous ni l’autre ne sont cette colère, que tout cela n’était qu’illusion.

Ce processus est identique pour toute forme d’émotion ; qu’elle soit de nature répulsive (colère, violence, haine, jalousie, peur) ou de nature attractive (amour, désir). Tant que l’émotion reste liée à une image projetée  on reste « prisonnier » de celle-ci.

 

Tout n’est qu’effet miroir …………………..

On ne tombe amoureux d’une personne que lorsque l’image qu’elle nous présente correspond  à notre imagerie intérieure. On tombe  amoureux de l’image que nous projetons « sur l’autre » et on est persuadés que l’autre  « colle parfaitement » à celle-ci et tant que cette impression dure on reste amoureux.

 

On entre dans « phase d’identification possession » et enfermons l’autre et nous-mêmes en cette « image ». On perds conscience de qui « On Est » ( Soi) et de qui « est l’autre » ( sa vraie nature) : on entre dans le jeu des masques et apparences et dés que l’autre cesse de vouloir jouer « notre jeu », qu’il se révèle comme « il est » on s’apitoie sur soi ou on réagit violement contre l’autre qui selon nos dires nous a « trompé »  alors qu’en fait nous devrions nous réjouir car agissant ainsi l’autre nous à aidé à nous libérer de l’illusion. A ce titre toute dés- illusion est libératrice et bénéfique.


Nous ne sommes pas ce que nous voyons ………………………

Tout, absolument tout ce que nous percevons du monde, de l’univers, des gens, de l’environnement, des étoiles, de la société est « reflet imagé » de nos scénarios internes.

On ne voit jamais son corps comme il est (pure énergie lumière) mais comme il  nous pensons qu’il est  à partir de nos schèmes encodés.

 

Lorsqu’on regarde  consciemment son reflet dans le miroir de sa salle de bain, on perçoit que selon nos humeurs du jour notre corps parait plus ou moins beau.

Tout provient de nos mémoires. Certaines « images » proviennent de notre passé lointain (vies antérieures) et d’autres provenant de notre passé plus récent (vie intra utérine, enfance, adolescence, expériences de cette vie) mais tant que nous sommes identifiés à celles-ci nous restons prisonniers du « film », de l’album photos.


Se libérer du passé pour vivre le Présent……………………

 

La Vraie vie véhiculée par l’Onde de Vie – lumière Amour conscience- et manifestée en tant qu’Energie vitale ne peut se vivre que dans l’instant. L’air que nous inspirons ne peut être stocké pour être utilisé plus tard, il nourrit notre sang en oxygène dans l’instant présent.


En cet instant précis chacun de nous à une idée globale de son identité formée par tout ce que nous avons appris depuis notre naissance et par le biais de nos encodages génétiques. Pourtant nous avons la capacité de nous libérer de tout ce fardeau d’images cristallisée à chaque fois que l’existence nous met face à face avec l’une d’elles et ceci dans un seul but : que nous puissions récupérer l’énergie de vie cristallisée dans ces images pour la ramener au centre où elle augmentera notre réserve d’énergie vitale.

 

On passe la majeure partie de notre temps à disséminer notre énergie en projections multiples : idées, projets, programmes, émotions, sensations, souvenirs, désirs, attentes, relations  et tout ce flux énergétique épuise notre « capital vital »… Il n’est pas question de ne rien faire, de ne pas aimer, de ne pas ressentir d’émotions mais surtout de ne rien cristalliser et uniquement vivre dans l’instant ce qui se présente et passer  à autre chose  ainsi nos corps subtils (vital, astral, mental) resteront vierges de mémoires, pure réceptacle d’énergie libre…

 

Le cerveau est incapable de faire le discernement entre ce qui est vrai et faux : on peut éprouver une émotion de colère face à quelqu’un qui à réveillé celle-ci ou ressentir cette même émotion en lisant un livre ou en regardant un film ou une télé réalité : tout n’est que fiction, illusion… 


Tout n’est que télé –réalité……………………….

 

Lors des émissions de télé réalité type Koo-Lanta ou L’ile des tentations les participants voient se réveiller en eux des attitudes résultant d’émotions dont ils n’étaient mêmes pas conscients. Le simple fait de réunir plusieurs personnes sur une ile et de leur donner un challenge à réaliser stimule l’esprit de compétition, de concurrence et de jalousie, voire de haine. Ainsi les participants qui ne se connaissaient pas avant le tournage finissent par se détester à la fin de celui-ci  tout en identifiant les « autres « à ces émotions mal vécues.

 

S’ils  prenaient conscience du processus ils pourraient, comme le font tous les acteurs d’un film se réconcilier à la fin du tournage et sortir de leurs rôles.

 

Notre vie quotidienne n’est ni plus ni moins qu’une télé réalité au sein de laquelle nous sommes « acteurs » plus ou moins manipulés par le scénario édicté par les informations médiatiques (sociales, politiques, religieuses, médicales, scientifiques)  on baigne en permanence dans un bain de croyances mensongères que nous prenons comme réalités et qui ainsi modifient a notre insu notre comportement.


La rumeur  médiatique ……………

Les médias et la technologie de pointe servent à alimenter la rumeur (croyance) qui nourrit par la multitude devient une réalité. Il suffit d’un mot (ou d’une image) pour améliorer ou ternir la renommée d’un individu et peu importe que celui-ci soit vrai ou non.

 

Il suffit que quelqu’un parle de crise monétaire pour que cette idée modifie le comportement des auditeurs qui se mettent à resserrer les cordons de leur bourse et à agir comme si la crise était réelle et par l’effet de contamination suggestive  celle-ci devient réalité.

 

Nous vivons au sein d’une Matrice diffusant une multitude des programmes de tous les possibles à vivre : maladies, violence, crimes, bonté, réussite ; Sida …qui deviennent réalités dés que l’Attention des individus se mettent à les observer… on ne peut observer que ce que l’on croit réel et l’Attention rend objective ce qui n’était que suggestif.

 

L’électricité existait déjà au Moyen Age mais on n’avait pas encore découvert l’outil capable de la capter (elle était encore suggestive, invisible) Le Sida existait aussi mais personne n’avait encore « détecté » sa présence et depuis que cela a été réalisé le Sida apparait comme une réalité pour tous ceux qui croient en son existence. Notre cerveau enregistre les informations qu’il croit réelles et augmente ou abaisse notre système immunitaire pour que tout ce que l’on puisse expérimenter ce que l’on croit vrai. Toute l’énergie que nous utilisons pour lutter contre le Sida démontre que nous croyons celui-ci réel et cette énergie projetée sur ce concept provient de notre réserve vitale… nous nourrissons ce que nous contemplons.

 

Rien n’est prédéterminé…

Le processus de contamination qu’il soit de nature virale ( maladie) mentale ( idées, croyances ) émotionnelle ( peurs, jalousie, colère, violence) est identique… tout est possible mais rien n’est déterminé à l’avance… tant que notre conscience reste identifiée à notre personnalité limitée et aux personnages que nous jouons nous subissons les aléas de la vie et ne percevons pas que tout ce que l’existence nous amène dans notre vie n’est qu’effet miroir pour nous permettre de nous libérer de nos vieux engrammes … dés que nous libérons notre Energie des images cristallisées  nous augmentons notre réservoir d’énergie vitale.


Le pardon est l’arme absolue, il efface les vieux programmes et images et ramène à la transparence innocence de l’énergie originelle. Penser ne suffit pas pour pardonner, il faut ressentir en profondeur pour qu’une nouvelle empreinte émotionnelle efface l’empreinte  générée par la souffrance cristallisée antérieurement.


   CREATURE HUMAINE OU CREATEUR SOLAIRE ??

Tant que nous enfermons une personne dans une image provenant d’un vécu passé nous projetons de l’ombre sur elle et nous-mêmes et ne pouvons jamais connaitre cette personne comme elle est vraiment, lui donner une nouvelle chance d’Etre autre chose …comme la Lune on projette des ombres génératrices d’images cristallisées. Celui que l’on considère comme « ennemi » ne pourra jamais devenir notre « ami ».  c’est dans cet état d’esprit que fonctionne la conscience collective ( inconscient lunaire) qui nous maintient sous dépendance de traditions sociales, religieuses, ethniques , des conflits d’opinions, d’idées et de clans qui perpétuent sans cesse des guerres entre humains… chacun s’identifie à une religion, un clan, une famille ; un passé, une filière ancestrale , une autre vie et ne peut ainsi « passer à autre chose ».

Ce n’est que lorsqu’on est capable d’effacer l’ardoise du passé, (pardon a soi même et a tous nos soi disant ennemis) qu’on devient innocent et transparent comme l’Energie de vie, l’Onde d’amour de l’Eros, et qu’on ne projette aucune ombre sur quiconque, on ne lutte contre rien, on ne critique ni ne juge, on se contente de vivre, de voir, se jouir, de se réjouir sans rien chercher à retenir, cristalliser, enregistrer. On vit l’instant.

On ne laisse aucun image se cristalliser en notre Conscience… on est Pure Energie. Onde de vie traversant tout ce que vit… on n’est même plus porteur de Lumière mais Lumière .le Soleil rayonne à travers notre conscience totalement transparente… on est totalement sorti du monde des reflets de Maya… on peut jouer dans n’importe quel film, choisir les scénarios qui nous réjouissent mais quoi qu’il se passe plus rien ne peut altérer ou modifier notre Etat de conscience. On vit totalement l’instant, sans rien prévoir ni attendre.

Notre passé nous accompagne mais il ne nous dérange plus et si une image de ce passé ressurgit devant nous on est alors capable de la regarder « face a face » sans qu’elle nous perturbe,  on sait qu’elle n’est que « mémoire «  d’un passé vécu et révolu qui n’a plus rien de réel car seul l’instant présent est réel…

Peu importe ce qu’on à été dans une autre vie, dans notre enfance, notre adolescence,  l’année dernière , le mois dernier, hier, il y a deux heures, il y a 10 minutes… on peut dés maintenant vivre autre chose.. Une autre vie… une nouvelle aventure, on n’hésite pas à changer de  look ; de décor, de région, de partenaires, de nourriture…. On n’a rien à programmer car c’est la Vie elle-même qui nous amène dans le quotidien les nouvelles propositions qui peuvent embraser notre cœur d’enfant avide d’inconnu, de nouvelles aventures. Tout est possible. Ici maintenant…

Le passé est mort, le futur n’existe pas encore. Le Présent est Ici Maintenant. Aujourd’hui.

Bon voyage !!!  20 décembre 2013

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

Honore ton père et ta mère et sois Maitre

Publié le par Wydyr

HONORE TON PERE ET TA MERE ET SOIS MAITRE

 

Ce 5° commandement est révélateur, il nous incite à ne pas rejeter « ceux « et « ce » qui nous à formé et instruit (parents, éducateurs, maitres, enseignants) eh oui !même ceux qui nous ont formaté font partie du « jeu ». C’est le prix à payer, dés qu’on pénètre dans un monde on doit en subit les avantages et inconvénients.  Lorsque Jésus est venu en ce monde il à du lui aussi « faire avec » : il a ressenti les douleurs du corps, les émotions, la faim, la chaleur, la soif, il à été formaté par sa religion natale etc.….

 Toute démarche spirituelle passe par un apprentissage : étude d’écritures sacrées et des mystères (cabale, astrologie, théologie, cosmologie, alchimie, numérologie etc.). Toutes ces « connaissances » n’ont d’autre utilité que de nous aider à générer en notre cerveau un autre programme destiné à remplacer le programme inculqué par l’éducation profane (école, religion, morale, politique etc.). Ainsi peu à peu notre mental lâche prise de certaines croyances et s’ouvre à d’autres réalités plus vastes qui forment en quelque sorte l’échafaudage de notre nouvelle conscience.

Certes il serait plus aisé de pratiquer le « lâcher prise total » de tout notre savoir passé cristallisé mais cela s’avère impossible pour le mental qui ne peut s’engager dans le désert du Vide  sans avoir en réserve quelques données en son sac à dos. Celui qui s’aventure dans l’Inconnu sans aucun repère (conscience nue) risque fort de perdre le Nord car lorsque la volonté ne peut plus s’accrocher à quelque chose de concret on sombre dans la dépression et la négation de la vie.

Le chemin de la vérité passe donc par une phase de savoir ( on lit, on apprend , on étudie) mais pour que ce savoir change notre existence encore faut il qu’il soit vécu , ressenti par l’expérience ( l’étudiant part en pèlerinage dans la vie afin de vérifier par le vécu ce qu’il à appris ou compris)

La première phase ( étude) est du domaine de l’intellect ( côté actif masculin) la seconde ( féminin ) est du domaine du ressenti ( de l’amour, féminin, pure réceptivité) car tout ce qui n’est pas ressenti au niveau émotionnel n’a aucun impact sur la transformation.. L’imagination l’emporte toujours sur la raison et pour modifier une empreinte émotionnelle cristallisée il faut en imprimer une autre, plus forte à la place et ainsi l’ancienne empreinte passera dans la mémoire passive.

Le « pèlerinage » au sein de la matière transforme donc le savoir (appris, compris) en connaissance (c’est en devenant qu’on connait).on arrive alors à la 3° phase ; l’intégration. C’est a ce moment qu’on peut lâcher prise de tout le savoir car ayant expérimenté tout ce qu’on a appris on ne conserve que le ressenti résultant de l’expérience vécue… c’est cela et uniquement cela qu’on peut transmettre. On doit occulter en totalité tout ce qui ne nous a pas transformés.

C’est à ce moment qu’on peut commencer à enseigner, à écrire mais non pas ce qu’on a apprit dans les livres mais ce qu’on à vécu par l’expérience, comment on a vécu cette vérité… avant cela on n’est encore qu’un Maitre d’école et non un enseignant jusqu’au jour ou l’enseignant disparait lui aussi pour laisser place au Maitre que l’on est devenu. L’enseignant est messager, il révèle ce qu’il à a expérimenté et appris par l’expérience, il donne des conseils, des idées, des suggestions. Le Maitre n’enseigne plus rien, il n’est plus Messager mais le Message du Vivant : tout ce qu’il fait ou rayonne témoigne de la véracité de son expérience.

Quand on a atteint ce stade il est évident qu’on n’a plus besoin d’aucune technique ou doctrine, plus besoin de consulter son thème astrologique, d’utiliser les tarots divinatoires, de méditer sur les phases alchimiques, de pratiquer une discipline logique, de citer les écritures sacrées. On a abandonné tous les « échafaudages » Notre temple tient debout tout seul.

On ne fait plus aucun effort pour lâcher prise de quoi que ce soit ou pour se libérer car celui qui est libre n’a rien à lâcher et rien dont il doit se libérer. Cependant on est conscient que si on peut vivre cela c’est parce qu’on à atteint un certain niveau de conscience où cela est possible mais ce n’est pas le cas pour tous ceux qui viennent à nous pour être guidés.

A certains stades du voyage il est impossible de tout lâcher… le mental est comme un âne , il a besoin d’une carotte pour avancer et si on ne lui donne aucune carotte il stagne… aussi quand on a atteint ce stade de Maitre même si l’on sait que toutes ces techniques et savoirs sont en fait « inutiles » on sait cependant qu’à certains moments du chemin ils sont « utiles ».. Certains ont besoin de l’astrologie, de la numérologie, de la cabale, ou de techniques bouddhiques ou hébraïques pour « avancer » et il est bon de les laisser utiliser celles-ci  sans émettre aucun jugement de valeur…

Lorsqu’on a atteint le niveau de « Maitre » on se souvient aussi de notre périple et l’on se dit alors «  mais moi aurais je atteins le niveau de conscience où je suis si je n’avais pas étudié toutes ces choses ? ». l’humilité fait partie de la conscience du Maitre.

Lorsqu’un Etre à atteint une certaine marche de l’escalier menant au ciel, il ne détruit pas les marches qu’il vient de franchir, il les laisse « libres » pour ceux qui suivent et a chaque instant il aide celui qui est sur la marche inférieure à accéder à celle où il se trouve…ainsi quelque soit le niveau de conscience où nous nous trouvons, soyons humbles et ne critiquons pas ceux qui en sont encore au début du chemin.. Rien n’est à rejeter ; tout est à honorer

Wydyr le 12 décembre 2013

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

Spectre electromagnétique et technologie

Publié le par Wydyr

SPECTRE ELECTROMAGNETIQUE ET TECHNOLOGIE

Tout ce que révèle le spectre électromagnétique via la Lumière est reflet d’une réalité à la fois biologique et cosmique.  Celui qui « Porte la lumière » n’est pas la Lumière…il n’en est qu’un reflet imagé. Tout ce que nous offre la technologie de pointe est donc simultanément « reflet illusoire  » et « vérité ». Le « Porteur de Lumière » générateur de cette matrice « spectrale «  au sein de laquelle nous croyons évoluer nous offre moyennant argent (métal lunaire) ce que l’archange révélateur de la vraie Lumière – Mikael- nous offre gratuitement.

Notre corps biologique est en vérité un merveilleux et sophistiqué ordinateur biologique constitué des mêmes « outils » qu’un ordinateur « technologique » :

Notre  corps est l’ordinateur en lui-même, nos cellules de nature « silice » sont des minis particules cristallines (certes désorganisées dans cette fréquence)

Notre cerveau est  le disque dur de cet ordinateur

Notre conscience est l’écran sur lequel se reflète les images et mots enregistrés en nos programmes internes

Notre disque dur contient une multitude de programmes (logiciels) contenant nos bases de données (mémoires génétiques ADN)

Notre « conscient » est la mémoire active de notre ordinateur (les programmes activés et utilisés)

Notre inconscient est la mémoire passive (les programmes utilisés dans le passé dont nous ne sommes pas conscients mais qui font souvent interférence aux programmes « ouverts »

Nous pouvons nous relier à la Mémoire de la Terre et des Etoiles et Galaxies : la matière blanche de notre cerveau est réceptive (surtout au niveau de l’hémisphère droit féminin) alors que la matière grise (provenant de la réflexion) est active (au niveau de l’hémisphère gauche du cerveau) Nous pouvons donc nous relier à Internet et Ethernet (mémoire de notre matrice terre et mémoires galactiques)

Dés que nous nous connectons à d’autres « sites » nous risquons d’attraper des virus (les pensées de certains viennent perturber nos programmes et parfois même certaines prennent la direction de notre « conscient »

Chacun dispose des mêmes logiciels (Word, Excel, Works, etc.) mais l’utilise selon ses propres paramètres (chacun créé sa réalité)

Notre corps est régit par des circuits et glandes hormonales elles mêmes activées par des formes pensées et émotions.

Lorsque notre disque dur est trop surchargé d’informations nous « perdons la boule », il ne faut pas hésiter de temps en temps à libérer notre conscience des informations reçus afin de disposer d’espace vierge pour de nouvelles informations.

C’est notre « moi » qui utilise l’ordinateur et ainsi crée notre destinée ici bas …. Selon les sites auxquels on se connecte on devient co-créateur de notre réalité : tout ce que l’on contemple semble réel pour nous et notre cerveau enregistre les infos dans son disque dur (base de données) et tout ce qui ne fait pas partie de cette base de données ne peut être accepté par le cerveau. Tant qu’un logiciel (programme) n’est pas activé et utilisé il est comme inexistant. celui qui n’utilise jamais son logiciel «  vie extraterrestre » ne pourra jamais voir ceux-ci même s’ils se présentaient à lui.

Le spectre électromagnétique génère son propre programme et via les médias et institutions nous projette les suggestions de ces programmes (il nous tente) mais c’est nous qui avons le pouvoir d’accepter ceux-ci comme réalités (téléchargement) ou de les refuser (effacer)

Toutes les possibilités qu’offre un ordinateur nous sont offertes gratuitement par la Vraie Lumière (Soleil) :

La télépathie est notre « internet » : elle nous permet de communiquer à distance, de recevoir des infos, de partager

La télékinésie  nous permet de matérialiser dans notre vie l’objet dont nous avons besoin sans avoir besoin de « payer quoi que ce soit »

La clairvoyance nous dispense d’aller voir des devins ou devineresses

La clair conscience nous permet de savoir sur le champ ce que nous avons besoin de savoir sans avoir à consulter aucun site ou livre

L’auto guérison nous permet de rester en pleine santé sans avoir à consulter un médecin

La contemplation et la prière du cœur nous dispense de nous rendre dans une église pour aller demander conseil à un inter-prêtre ou de se laisser enfermer dans des dogmes illusoires et dogmatiques.

Cependant pour disposer de ses facultés ( qui sont notre héritage divin, elles sont aussi naturelles que le fait de respirer ou digérer ) il faut choisir car les rayonnements émis par la lumière électromagnétique  ( enfer – me - ment ) Les ondes émises par les téléphones portables endommagent les zones du cerveau destinées à capter les ondes télépathiques, les ondes sonores des lecteurs MP 3 endommagent l’oreille interne capable d’entendre les ultrasons, les ondes lumineuses des images télévisées occultant la capacité de « vision intérieure » ( vision sans image) nos sens sont sans cesse sollicités par des fréquences et ondes extérieures et ce n’est qu’en intériorisant nos sens vers le cœur que nous pouvons accéder à la vraie Lumière ( soleil) et que toutes ces fonctions s’activent alors.

Certes il n’est pas nécessaire d’occulter en totalité le côté pratique de la technologie (celle-ci permet en outre d’écrire ces mots afin de les partager) Internet est aussi un outil formidable. Cependant il est conseillé de pratiquer la voie du « juste milieu » et de ne pas se projeter sans cesse dans l’utilisation de ces outils technologiques qui s’ils nous révèlent nos capacités latentes s’avèrent aussi outils générateurs d’obstacles pour bénéficier de celles-ci…

Wydyr le 12 décembre 2013

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

Superman. dominer ou partager

Publié le par Wydyr

SUPERMAN. DOMINER OU PARTAGER

 

superman.jpg

 

Dans le dernier film de superman intitulé « Man of steel » on se rend compte à quel point le désir de dominer et coloniser les autres aboutit souvent à une destruction de ceux-ci .  Superman à été envoyé sur Terre afin de permettre la naissance d’une nouvelle race détenant le savoir technologique de la Planète Krypton afin d’en faire bénéficier l’humanité résidente.

Cette haute technologie ayant amené les Kryptoniens à devenir des robots au service d’une science dominatrice. Le chef de l’armée de Krypton (programmé pour défendre les siens coûte que coûte) fomente une révolte pour s’emparer du pouvoir mais échoue et est exilé avec ses troupes dans l’espace.  

Juste avant la fin de Krypton (implosion) le Père de Superman enregistre dans les codes génétiques de son fils toutes les données génétiques Kriptonniennes avant de l’envoyer sur Terre. Il espère ainsi que grâce à cela une nouvelle civilisation issue du mélange génétique terre – krypton verra le jour. Au bout de nombreuses années, le « général rebelle » ayant retrouvé Superman désire récupérer la banque de données  génétiques pour recréer les « siens » sur Terre tout en éliminant tous les terriens résidents au lieu d’accomplir un mariage génétique permettant la co existence. Superman n’est pas d’accord car il souhaite accomplir le plan prévu par son Père.

Nous retrouvons ici le même processus de « colonisation domination » qui tout au long des temps à été utilisé sur Terre. Que le but de ces colonisations soit militaire, religieux, industriel ou monétaire le résultat est identique : une majorité de l’humanité résidente est soit réduite en esclavage soit détruite. Et nous faisons la même chose à chaque fois que nous essayons de convaincre l’autre que notre façon de vivre, de penser, d’agir, d’organiser, de prier est meilleure que la sienne et souvent c’est en voulant accomplir le meilleur qu’on engendre le pire.

Certes il est bon de proposer certaines solutions avec les autres mais il est fort déconseillé d’imposer nos volontés si nous voulons enfin participer à la cocréation d’une humanité fraternelle et solidaire.

 

 

Wydyr . 12 décembre 2013

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

Le Pere Noel et la volonté de Dieu

Publié le par Wydyr

LE PERE NOEL ET LA VOLONTE DE DIEU

 

croire au pere noel

 

Quand notre conscience est  lasse de tournoyer en rond dans le bocal fermé des limites érigées par la société via les médias, l’éducation et la religion elle cherche à s’en évader. L’imagination est l’outil idéal pour s’envoler au-delà des scénarios peu réjouissants de ce monde. Elle nous invite à rêver à autre chose, a désirer vivre dans un monde ou l’amour universel serait roi .Chacun y va de sa mélodie mais rêver ne suffit pas, encore faut il pouvoir « ressentir » ce rêve comme étant réel.

La matrice dans laquelle nous vivons est si bien organisée qu’il est relativement difficile d’en sortir et nombreux sont les rêveurs qui se font piéger par la multitude d’illusions qui nous sont projetées par le biais d’images (pubs, médias, promesses). Combien d’entre nous se débattent-ils depuis leur plus tendre enfance pour essayer de sortir de la « toile » tissée par la Bête aux mille pattes qui ne nous considère que comme nourriture passagère. 

Tout individu qui essaie de réaliser son rêve se trouve confronté aux si disant réalités qui soi dit en passant ne sont que des théories nous maintenant englués dans la toile. Les pièges sont nombreux, la concurrence et la dualité semblent  être la seule alternative. Dés l’école on nous inculque qu’il faut être le meilleur, le premier afin de pouvoir par la suite se faire servir par ceux qui n’ont pas réussi le challenge.

L’ambition, la richesse, l’avidité, la convoitise, la jalousie, la violence nous entrainent alors dans la traversée de déserts sentimentaux, relationnels ou professionnels où à nous engluer dans les marécages de nos émotions mal digérées qui telles des sangsues nous font patauger lamentablement au lieu de pouvoir « voler de nos propres ailes ».. la solution idéale semble alors de s’échapper de ce monde qui semble ne vouloir que notre malheur, qui nous donne l’impression que la vie ici bas ne peut être que souffrance perpétuelle résultant d’un soi disant péché commis par notre ancêtre féminine… seuls ceux qui arrivent à poser leur fardeau ( mental et émotionnels) sont aptes à « passer sur l’autre rive »… la méditation est leur outil..

Tout le monde médite, le chat médite sur le comment il va pouvoir attraper la souris, ’homme d’affaires médite sur la façon de gagner encore plus d’argent,   le spiritualiste médite sur les enseignements du Dieu qu’il considère comme étant le Vrai. Mais la méditation authentique est au-delà de tout cela. Elle est absence totale de mental, pure réceptivité. Tout « ce qui pense » dans le méditant est dissous dans une sorte de lumière blanche ressemblant à du coton ; aucune identité, aucun ressenti sensoriel, aucun nuage ne doit perturber la clarté du ciel.

C’est ainsi qu’avec la pratique l’esprit de celui-ci finit par percevoir autre chose, et par se rendre compte qu’en fait il n’y a qu’un seul Esprit, une seule âme, une seule énergie, une seule lumière, une seule substance et que toutes les formes de vie sont émanation de celle-ci..  L’esprit du méditant n’est pas limitée à sa forme corporelle terrestre, il peut prendre toute forme, celle du soleil, d’un oiseau ou d’une Galaxie.Il est « Un «  avec la Source de vie et l’Onde animatrice qui maintient en vie tous les êtres vivants.  Un dialogue s’établit alors avec le Dieu Père Mère :

Qu’attends-tu de moi ?  qu’elle est ma mission particulière ?

 Je n’attends de toi rien de particulier. Sois ce que tu es, exprime l’amour que je t’infuse comme tu ressens de le faire, tu es libre, telle est ma volonté.

Tu n’a pas de plan précis pour moi ?

Non ! je suis amour et quand tu exprimes l’amour tu accomplis ma Volonté

 Mais comment puis- je faire pour ne pas me tromper ?

Sois ce que tu es, fais ce que tu aimes et aimes ce que tu fais et partage ton ressenti avec les autres mais n’attend rien en retour. Ne fais pas les choses pour démontrer ceci cela ou pour prouver que tu m’as rencontré mais uniquement parce que cela te fait du bien, sans même te soucier de ce qu’en penseront les autres.

Mais ce qui me fait du bien ne peut il pas faire du mal aux autres ?

 Non ! si tu laisses les autres libres d’être ce qu’ils sont et de faire eux aussi ce qui les réjouis

Peu donc t’importe ce que je fais ?

Seul ce que tu ressens et rayonne m’importe, que tu sois chanteur, acteur, écrivain, artiste, chauffeur de taxi, cuisinier, balayeur, forgeron ou maire d’un village importe peu, ce qui importe ce n’est pas la fonction mais dans quel état d’être tu l’accomplis.

Mais j’ai toujours pensé que tu attendais de moi quelque chose de plus difficile, de particulier, une mission ?

Elucubrations que tout cela !. ces idées te viennent de l’elfe gris qui a pris possession de ta tête quand tu es entré sous influence de « dame éducation ». et tout ce que tu as appris t’a fait oublier ce que tu savais.

Mais comment pouvais je savoir quelque chose alors que je n’avais encore rien appris

Seul l’enfant non encore scolarisé et formaté par l’environnement sait ce qu’il doit faire pour exprimer l’amour… cherche en toi, souviens toi de ce rêve qui habitait tes nuits lorsque tu étais enfant. c’est cela qui te donnera joie. tu n’es venu vers moi que pour te souvenir de cela, en fait je suis le Père Noel et toi l’enfant. et un Père Noël exauce tous les souhaits de l’enfant qui demande

Oui mais peu de gens croient au Père Noël de nos jours

Eh oui la magie semble avoir disparu de ton monde mais peu importe, si tu crois au Père Noël il t’apportera tout ce que tu souhaites. si tu veux un habit de pompier alors joue au pompier, ressens toi comme étant déjà cela et je t’enverrais l’habit adéquat.

Mais alors à quoi me sert d’avoir appris toutes ces choses sur la mécanique quantique, l’astrologie, l’atome, l’alchimie, les mystères de l’Atlantide ?

Tous ces sujets n’ont été que des « carottes » destinées à donner envie à l’âne gris de ton mental d’aller toujours de l’avant, plus loin, plus haut..mais maintenant que tu as fusionné avec moi, que tu sais tout cela il faut que tu infuses cette énergie, cette lumière dans ton quotidien, tout ton corps doit vibrer, et pour cela tu dois vivre ton rêve.

Mais j’ai bien l’impression que mon rêve à disparu, je ne sais plus vraiment ce que je veux !

Alors ne veux rien, sois simplement heureux d’être en vie et de sentir ma Présence comme étant partie intime de toi, chante, danse, réjouis toi tout simplement comme le fait tout enfant.  Ce n’est pas avec ta tête que tu peux me trouver, le mental ne peut percevoir l’unité, il dissèque, analyse, compare. Par le cœur tu peux déjà ressentir ma Présence mais ton vrai centre existentiel est situé en ton nombril : c’est là qu’étant enfant tu puisais toute l’énergie nécessaire à ta vie, quand tu étais dans le ventre de ta mère tu te nourrissais par ce centre, et quand ton cordon à été coupé tu as inspiré l’air et en celui-ci j’étais. c’est par lui que je te maintiens en vie… quand tu ressens de la joie ou que tu vis l’orgasme c’est ce centre là qui rayonne …et il touche irrémédiablement le centre de ton cœur et celui de ta tête alors tout ton corps vibre de joie ; tu deviens l’Eros, enfant, farceur, espiègle et aimant et ainsi tu  cesse d’être un messager (un messager veut toujours enseigner, expliquer, révéler) mais tu deviens le Message. L’Onde d’amour, la vibration qui enchante et ré enchante et pour que cela il te suffit de faire ce que tu aimes et d’aimer ce que tu fais… Tu peux continuer à faire ce que tu faisais avant mais simplement tu le fais mieux, avec plus d’ardeur, de joie.cela suffit à Etre. je n’attends rien d’autre de toi…

 

Ainsi s’accomplit la Révélation pour le Méditant. Il ne s’agit pas de se perdre dans les illusions du monde ni dans les mondes étoilés pour s’évader du quotidien mais bel et bien de laisser cette Energie libre qui anime tout l’univers rayonner librement à travers cette forme que nous avons pris en cette incarnation.

 

Wydyr le 10 Décembre 2013

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

Trous noirs et l'Absolu

Publié le par Wydyr

LES TROUS NOIRS et l'ABSOLU



VERSION SCIENTIFIQUE

 

Un trou noir est une zone où la gravité est si forte qu’il aspire toute lumière essayant de s’en échapper,tout objet passant à proximité est englouti.

 

Le bord du trou noir se nomme « horizon » ; tout objet passant cette limite ne peut plus faire marche arrière, il est aspiré comme le serait un canoe tombant dans une chute d'eau. Plus le trou noir absorbe de matière plus il devient gros. Tel un chat noir dans une cave il est invisible à l'oeil nu mais détectable par ce qui gravite autour de sa masse ( particules, nuages de gaz, étoiles)

 

Quand un objet arrive à proximité d’un trou noir, un observateur extérieur ne peut voir le traverser l’horizon » parce que la gravitation dilate le temps et l’espace à proximité d’où l’impression que l’objet ralentit et s’efface progressivement.

 

Un trou noir se forme quand une étoile ayant brûlé toute son énergie provoque une explosion appelée « Supernovae » tellement lumineuse et puissante qu’elle surpasse la Lumière de milliards d’étoiles réunies . L’explosion transforme les couches externes de l’étoile en un amas de gaz en expansion et les régions internes se contractent .

 

Etoiles à neutrons

Le cœur de l’étoile subsiste sous forme de boule, les résidus sont très chauds ( environ 100000 °) mais comme il n'y a plus de réaction nucléaire pour maintenir la température ils s’effondrent sur eux mêmes jusqu’à ne plus avoir qu’une vingtaine de kilomètres de diamètre. La pression est si intense que l’intérieur des boules devient un liquide composé de particules ( neutrons) alors qu'a l'extérieur se forme une couche solide d’environ 1,6 kms, d'où le nom d'Etoiles à Neutrons. Le noyau des étoiles à neutrons est composé des éléments les plus lourds fabriqués à l’intérieur d’une étoile ( comme le fer)

 

Géantes rouges

Notre soleil qui n’a pas suffisamment de masse pour devenir une Supernovae) se transformera en Géante rouge car ses vestiges ne sont pas assez importants pour rétrécir à cause de la gravité.

.

Naines blanches

Toute Etoile mesurant 2,1 plus de masse que celle du soleil se transforme en trou noir, et toute Etoile ayant une masse de 1,4 inférieure à celle du soleil devient une Naine blanche . Les résidus formant celles ci mettent des mettent des milliards d’années à refroidir elles sont assez petite ( environ la taille de la terre) et très lourdes ( environ la masse du soleil)

 

Trous noirs galactiques

au cœur des Galaxies , il y a de gros trous noirs qui contiennent des Etoiles à neutrons et des étoiles ordinaires.Le trou noir de la Voie lactée est d’une masse plusieurs millions de fois supérieure à celle du soleil

 

                                     trou-noir-sagitarius-a-au-coeur-de-voie-lactee.jpg

 

Au fur et à mesure du temps les trous noirs s'évaporent et après des milliards d’années, l’énergie emprisonnée ressort sous forme d’énergie ( particules) avec lesquelles il est possible de reconstruire la « forme » de ce qui à été absorbé ( la mémoire de l’objet semblant demeurer intacte) . si la terre s'écroulait sur elle même , elle produirait un trou noir de la taille d'une bille qui pourrait absorber toute la terre.

 

                                            VERSION QUANTIQUE ORGANIQUE

 

La version quantique organique résulte d'une unité de vision entre la démarche spirituelle et la démarche scientifique.

 

Définition:

Un trou noir est un Point de connexion avec les Univers Invisibles .Il est irrigué et connecté par la Force qui coule le long de lui même comme un fleuve puissant L'univers visible est plein de trous noirs. Notre Galaxie n'en comporte pas moin qu'environ 10 millions .

 

Notre corps est aussi constellé de "trous noirs". Nos quarks et nos glandes endocrines sont des mini trous noirs qui nous maintiennent en connexion directe avec le Cristal unique et invisible qui est la Vie, l'Intelligence cosmique , l'Ordinateur cosmique intelligent qui génère les niveaux infinis de réalité . ils sont inondés par la Force Omniprésente qui est Amour et Intelligence.

 

Nos corps sont immergés dans une réalité virtuelle que nous rendons réelle grâce à la Conscience qui est la communion avec notre véritable Identité qui vit la réalité au delà de la réalité virtuelle .

 

Onde de vie ou Eros: la force faible

Nous captons la lumière dite « faible » grâce a la verticalité de notre corps..c'est elle qui véhicule la « Force d'amour » ..l'Eros vibral émanant du Verbe et qui nous octroie l'énergie libre lorsque nous percevons l'Unité fraternelle de toutes choses.

 

L'Eros anime toutes les formes de vie au sein des multiples dimensions. Tout ce qui n'est pas animé par cette « Onde de vie » n'est que pure illusion, sans vitalité réelle. Au sein de notre matrice nous ne percevons qu'une faible intensité de cette Lumière vibrale de l'Eros et nos âmes ( Psyché ) se trouvant en carence d'énergie ont l'impression d'être isolées et séparées de ce qui les entoure ( autres régnes, étoiles, autres humains)

 

L'Onde d'Eros véhicule la Lumière génétique Source au sein de laquelle se trouve notre partition d'âme ( identité stellaire) qui nous octroie la conscience et la vie.. cette Lumière énergie véhicule les informations nécessaires à notre « existence »,elle est inaudible à l'oreille externe car constituée d'ultra sons et toutes les bruyances et pollutions electromagnétiques de ce monde nous occultent la possibilité d'écouter ce « message génétique ».Ce n'est que lorsqu'on intériorise tous nos sens vers le « coeur du coeur » que nous commençons à entendre les ultra sons et à voir sans images..

 

L'Etincelle de vie « Christ – Al-In » qui nous maintient en vie n'est pas située dans notre coeur physique mais dans notre coeur vibral qui l'imprégne en totalité. Au coeur de ce coeur vibral se trouve un « trou noir »une zone de Vide sidéral au sein duquel cette Etincelle demeure . L'énergie qui provient de ce trou noir est de nature antimatière , elle est émanation directe de l'Absolu d'où tout est né et ou tout retourne un jour ou l'autre.

 

Lorsque notre conscience Porte son Attention sur cette réalité elle lui permet de s'activer . L'énergie du Vide Absolu entoure non seulement chaque quark contituant les électrons mais en est aussi la Partie réelle .. ainsi l'énergie du Vide Absolu est à la fois dedans nos cellules mais aussi alentour .. La matière ne constitue qu'une infinité par rapport à cet espace et lorsque l'énergie maintenant la « forme » se déplace ailleurs tous les composants chimiques et atomiques de cette forme s'écroulent , il n'en reste qu'un tas de matière inerte.

 

Le processus de création d'un trou noir au sein de l'espace est identique à celui agissant en notre corps: quand l'énergie de vie nous quitte toutes nos cellules s'écroulent et sont absorbées par le trou noir.. de notre corps il ne reste rien...

 

Etant ,enfant vous avez certainement joué à faire des bulles avec un produit savonné ( genre Mir) il vous suffisait de souffler dans une sorte de cercle pour que les bulles se forment puis éclatent.. l'air emprisonné dans la bulle étant le même que l'air extérieur et lorsque la « membrane de la bulle » explose l'air retrouve sa liberté... notre corps n'est ni plus ni moins qu'un amas de « bulles »... la matière n'est qu'une illusion spatio temporelle.

 

L'Absolu Trou Noir universel

Avant même que l'Univers soit manifesté l'Absolu était.. reposant en lui même, sans mouvement, sans conscience, sans énergie, sans forme; sans nom, sans définition... le Vide total contenant cependant tous les possibles à venir.

 

En l'Absolu l'amour n'était ni conscient ni manifesté, il était la Vie au repos jusqu'au moment où l'Absolu ayant posé son point d'Attention ( oeil) dans un endroit de son Infinité intemporelle généra un espace qu'il remplit de sa Substance puis par le Verbe il féconda celle ci qui se mit à vibrer: ainsi naquit la Source destinée à rendre manifeste tous les possibles conceptuels contenus en la substance Mère.

 

Cette Source est le Fils Androgyne reflet parfait du Père Mère dans le « manifesté »,crée à l'image et la ressemblance de cette double polarité. C'est le corps du Christ et chacun d'entre nous est partie intégrante de ce grand corps: une Conscience capable de co créer une réalité grâce au pouvoir de l'Attention Intention créatrice...

 

Vu de l'extérieur et sur le plan linéaire la Source ressemblerait a une sorte de sphére au sein duquel se trouve un Point.... et c'est de ce Point ouvrant sur l'Absolu que la Vie pénétre dans la sphère et transmet le message génétique via l'Onde de vie générée par le Verbe...

 

Musique génétique

Au sein des quarks qui sont eux aussi constitués de Vide demeurent des sortes de petites « cordes » qui lorsqu'elles sont pulsées par une vibration engendrent une mélodie ultrasonique ( musique des sphères) une sorte de grand Opéra....Dés que l'on modifie l'espace où se manifestent ces « sons » ceux ci changent ( le processus est identique à ce qui se passe au sein d'un saxophone:lorsque le musicien appuie sur une touche, l'air est comprimé et la note de musique est différente) C'est ainsi qu'au sein de ce grand Orchestre symphonique constitué d'une infinités d'Ames animées par le même Souffle d'amour et la même conscience ( Soi conscience Universelle ou Christ) chacun d'entre nous selon l'instrument adéquat à sa partition d'origine joue sa « part de mélodie «  au sein de cet Opéra galactique...

 

Oeil et le trou noir

l'Oeil de l'Absolu d'où a surgit la source est un immense trou noir... Toute forme de vie dispose elle aussi d'un Trou noir par laquelle la Vie absolue entre et maintient la Vie.. Chaque atome de notre corps est constitué d'un noyau qui est aussi un trou noir; notre corps est constellé de trous noirs mais ceux qui sont les plus importants sont celui du coeur, celui de la tête ( 3° oeil) et celui du centre Hara...

 

C'est par ces trois portes que l'Energie du Vide entre en nous : par la tête elle provient directement de la Source de vie via les Galaxies, par le coeur elle provient du Soleil lui même immergé dans l'aura du Soleil galactique ( Sirius) et dans le centre hara elle provient du coeur christallin de Gaia. Nos yeux eux mêmes sont des trous noirs ( pupilles) et notre 3° oeil est l'Oeil de Dieu, un Trou noir ouvrant sur l'Absolu. C'est en manipulant ce 3° oeil que l'Archonte manipulateur ayant généré cette matrice dissociée où nous sommes a pu instaurer son pouvoir. Par la création du triple voile nous cachant la Vérité de l'Intime en nous il a crée cette sorte d'écran sur lequel nous voyons des images reflétèes que nous prenons pour réalités : tout ce que nous voyons par nos yeux est « pure illusion » et c'est ainsi que le 3° oeil est devenu l'Oeil de Lucifer Thanatos ..le fameux Sauron du film le seigneur des Anneaux

 

Coeur christallin de la Terre

Au centre du coeur Christ-Al de la Terre se tient une petite sphére: c'est un coeur dans un coeur qui fait environ 300 kms de rayon et qui tourne dans le sens opposé à celui de la croute terrestre, cel créé un double « spin » générant un vortex de pure énergie d'où l'Absolu ( soleil noir) en tant que Verbe propulse la Vie..

 

C'est le même processus qui agit dans notre coeur : l'Etincelle de vie qui nous maintient en interconnexion avec la Source n'appartient pas à la 3° dimension de la matrice: elle est la seule partie de notre « corps » non immergée dans l'Illusion et lorsqu'on lui porte Attention elle s'active et lorsque notre Conscience devenue pas plus grosse qu'une pointe d'épingle pénétre en ce point Absolu, on contacte le Non Manifesté; on est alors pure énergie libre; Onde d'amour, Substance, Lumière intelligente Source et par le biais de notre Conscience hologramme nous pouvons alors expérimenter toute forme multidimensionnelle que nous souhaitons connaître:pour cela il suffit de porter notre Attention sur notre Intention Ici et Maintenant.. le nom Christ- Al est révélateur : Christ est l'énergie universelle du Fils véhiculée par Eros et AL est notre point d'Attention ( 3° oeil) mais tant que cet Oeil reste limité aux images matricielles nous ne pouvons imaginer autre chose que la vie ici bas.

 

C'est en devenant « rien en ce monde  », petit comme une tête d'épingle que pénatrant au coeur du Non Manifesté nous pouvons retrouver notre Identié et devenir « grands ».Notre conscience n'a pour habit que la Lumière et par l'Attention les particules de vie adamantines constituant celle ci s'agencent selon les paramètres de la forme pensée sur laquelle nous portons notre Attention ; nous pouvons ainsi être le système solaire, Sirius, la Voie Lactée...Notre corps est constitué de particules adamantines parfaitement structurées. Notre corps dense terrestre est aussi constitué de poussières d'étoiles mais nous n'en étions pas conscient, mais maintenant nous pouvons ressentir cela, prendre toute forme et en changer à Volonté.

 

Ce que les scientifiques appellent « matière obscure » ou « trou noir » n'est donc en fait qu'un aspect invisible de celui que l'on appelle « Dieu » ou le « Créateur Androgyne ».ou Absolu..

 

Orgasme perpétuel

Lors de la fécondation de la Substance par le Verbe ( donnant réalité à la Source) l'Onde de Vibration intense se répercuta dans toute la Création :ce fut le premier orgasme... et étant nés par cette Vibration nous recherchons par tous les moyens à retrouver cet Etat Orgasmique perpétuel . La sexualité ne nous apporte que des orgasmes passagers et diffus ( nous ne ressentons que rarement l'orgasme dans tout le corps, il est souvent localisé au niveau sexo génital) la sexualité tantrique permet d'atteindre un niveau d'orgasme plus optimal et durable mais ce n'est que lorsque nous fusionnons en totalité avec notre Soi que l'orgasme perpétuel; la jouissance totale peut nous être enfin octroyée.

C'est a ce niveau que toutes nos Identités ( y compris celle de notre Ame ) disparaissent et nous devenons « Onde de Vie »...Eros ..Pur amour universel émanant de l'Absolu et traversant toutes formes....nous sommes la Grâce incarnée et tout ce que nous accomplissons alors devient une Bénédiction pour Tous....

 

Christian Wydyr le 7 Décembre 2013

l

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans conscience quantique

Partager cet article

Repost 0

la comete ison

Publié le par Wydyr

comete-ison.jpg

LA COMETE ISON

 

 

 

 

D’Après la communauté scientifique , la comète Ison , bloc de glace qui existait depuis 4 ,5 Millards d’années a fondu lorsqu’elle à frolé le soleil en passant a plus d’un million de kilométres de celui ci et c’est la raison pour laquelle elle a disparu.. Mais toute théorie pouvant s’avérer fausse il est aussi possible que la Comète ait été absorbée par un trou noir afin de continuer sa vie dans une dimension par ralléle.. Tout est possible !

 

Quand une comète ou un astéroide approche de la Terre les scientifiques peuvent percevoir sa trajectoire et son impact car il faut un certain temps à celle ci pour parcourir la distance. Mais si une comète surgissait d’un seul coup dans notre atmosphère via un Trou noir invisible aurions nous vraiment le temps d’utiliser nos moyens pour modifier la trajectoire de celle ci.. Et le Vide est truffé de trous noirs qui ne sont rien d’autre que des Portes Galactiques ouvrant sur d’autres réalités dimensionnelles, sur d’autres Multivers.. Si vous voulez en savoir plus lisez l’article intitulé « L’Ecran Plasma Van Allen »

 

 

 

 

Publié dans conscience quantique

Partager cet article

Repost 0

au dela des habitudes conditionnantes

Publié le par Wydyr

 

 

AU DELA DES HABITUDES CONDITIONNANTES…

 

Nous pensons par associations didées: nos pensées ne suivent aucune trajectoire logique, chacune méne à une autre à une autre et cela n’aboutit à rien .. On voit un chien qui nous rappelle une amie qui nous rappelle un endroit etc.. c’est la même chose qui arrive lorsqu’on navigue sur le Web: on saute dun site à un autre )

 

Dés qu’on concentre notre Attention sur un problème on entre dans le processus de la contemplation. Tout notre mental est concentré sur l’idée et on oublie tout le reste. Il faut cependant etre vigilant car le mental à tôt fait de nous embarquer à nouveau dans une association d’idées… c’est comme si , naviguant sur le Web on restait centré sur les sites correspondants uniquement à notre recherche.

 

On arrive ainsi à la phase » concentration » celle qui consiste à garder l’esprit fixé sur un point sans lui permettre le moindre mouvement. Notre pensée nest plus dirigée mais concentrée, immobilisée; fixée sur un point .. On ne surfe plus sur le Web, on reste fixé sur un « site ». Vient ensuite la phase finale ou « médiatation », moment où le mental n’existe plus, n’a plus aucune prise; ne peut plus comprendre ni chercher car le point sur lequel on se concentrait à disparu : la réponse s’est révélée

 

La pensée nexiste pas sans le mental ; le mental peut aider à faire disparaître le processus de pensée ..cela dépend de nous .. Le mental cest que lon fait de sa conscience. Si on laisse la conscience Etre sans agir sur elle on est en méditation

 

LE TEMPLE DE LA CONSCIENCE

 

La Conscience est comme un Temple rempli de concepts religieux, idoles, dogmes, disciplines, images, meubles qui occupent tout lEspace. Par la contemplation et la concentration on élimine peu à peu tous les « encombrants » jusquà ce que tout lespace intérieur du Temple soit libéré.. On atteint alors létat méditatif.. La Conscience Christ qui était là se révéle comme Présence . Quand toutes les pensées issues de la matière grise sont éliminées , on ne pense plus Ëtre ceci, cela, avoir été ceci cela alors Notre Soi conscience nous révéle « ce que lOn est. ». Le mental devient alors le « gardien silencieux, le prêtre «  dont le seul travail consiste à garder le Temple propre.

 

Mais tout n’est pas encore gagné, car le Mental se retrouvant seul dans ce Grand Espace Vide prend peur et il s’empresse alors de chercher dautres croyances spirituelles, dautres disciplines qui peu à peu sincrustent dans le Temple et finissent par encombrer a nouveau lespace. Cest ce qui arrive à tous ceux qui reniant une religion qui ne leur à pas donné ce quils attendaient ( comme le catholicisme) sempressent de cheminer sur une autre voie religieuse quils pensent meilleure ( bouddhisme, judaisme, musulmans) .. Le temple change de décor ( idoles, déités, parfums, encens) mais le Temple reste encombré . Dans une Eglise on peut prier ou contempler mais on ne peut méditer que dans une Grotte vide de toute image ou idole comme le faisaient certains moines au sein d’églises sans aucun décor.

 

HABITUDES ET CONDITIONNEMENTS

 

Le mental conditionne , il nous habitue à nourrir toujours les mêmes pensées inscrites sur son vieux disque intitulé «  comme dhabitude » . Lhabitude est un conditionnement et même si lon change de formes de pensées on a tôt fait de retomber dans les habitudes. Les habitudes forment le caractère et celui ci finit par pré déterminer une destinée

 

Dés lenfance on devient prisonnier des habitudes :chaque matin on boit le même breuvage en mangeant les mêmes céréales , on est conditionné dans un rythme de vie ( lever, coucher, repas) et plus on grandit plus on devient formaté par le systéme ( éducation religieuse, sociale, ethnique, morales) chaque soir on ne peut sendormir quavec son « doudou odorant « , en mettant le même pyjama et quand on atteint lâge adulte ces habitudes modèlent notre « existence » ; , tous les dimanches on mange la même chose, tous les ans on va dans le même camping, on achete toujours les mêmes produits parce qu’on les à trouvés bons en ignorant les autres produits quon na jamais gouté, on fait lamour dans les mêmes circonstances en pratiquant les mêmes positions; on lit toujours les mêmes auteurs; dés quon doit dormir autre part que dans son lit on est perturbé , si on à lhabitude de dormir en pyjama on ne peut trouver le sommeil sans lui ( dormir nu nous paraît impossible) .

 

On a horreur du changement, de linconnu, on préfère la routine quotidienne ( le connu) à linconnu, limprévu qui nous oblige à penser autrement.. Et comble dironie on sennuie dans ces habitudes routiniéres dont on ne peut se passer on dit « je veux changer » et on ne change jamais où si on change ce nest que pour se cristalliser dans de nouvelles habitudes ou laisser insidieusement les vieilles habitudes reprendre leur place.. Et de vie en vie ces habitudes nous maintiennent dans le conditionnement à des modèles de pensée.

 

Certes il est fort difficile de se débarrasser de tous ces « encombrants » dun seul coup car le « choc » du vide serait trop perturbant mais il est fort conseillé de faire un « nettoyage de printemps » le plus souvent possible . Quand un grand changement se profile à lhorizon il importe de faire ce ménage..

 

Tous ceux qui ont vécu multiples pérégrinations, déménagements ( comme je lai vécu moi-même) ont généralement moins dencombrants ( affaires, objets) dans leur maison ( déménagements oblige à légèreté !! ) alors que ceux qui demeurent depuis des décennies dans la même maison sont envahis par les objets accumulés tout au long de leur existence.. Ils sont tellement prisonniers de lhabitude quils ne peuvent imaginer une autre vie

 

Voici un petit conte révélateur :

« La princesse Niamh , était la fille t ravissante de Mannanam Mac Lir le dieu Irlandais de la mer Elle habitait une des îles occidentales Tir Na Nog qui signifie « pays des jeunes » sa mére était reine d’un pays enchanté . Ainsi la Princesse fille de deux immortels n’avait pas une goutte de sang humain dans les veines . Il lui était interdit de quitter l’île car si elle tombait amoureuse d’un humain les conséquences en seraient dramatiques . Mais elle connaissait si bien les légendaires héros et poêtes d’Irlande qu’elle mourrait d’envie de découvrir ce monde de ses yeux. Elle adorait l’Histoire des Fianna ces fameux guerriers qui vouaient leur existence à défendre les innocents et protéger les faibles . Parmi ceux ci il y avait un prince appelé Oisin réputé pour sa chevalerie, son courage à la bataille et ses talents de poête et musicien. Niamh était émerveillé d’imaginer qu’un tel être pouvait exister car dans son monde il n’y avait ni guerre ni guerriers. Elle harcela tant et si bien son père que celui ci lui donna l’autorisation d’entreprendre ce voyage. Elle enfourcha son cheval blanc, animal magique capable de chevaucher les vagues et de galoper sur terre . Son pére lui avait cependant fortement recommandé de ne pas se montrer ni d’entrer en contact avec les humains. Elle n’avait aucunement l’intention de désobéir à celui-ci mais quand traversant une forêt elle tomba sur un groupe de Fianna elle ne put résister de s’approcher davantage. Elle les entendit raconter leurs aventures: ils venaient de terrasser un tyran qui terrorisait la gent féminine dans un village. Ces hommes étaient vigoureux, magnifiquement beaux. La princesse fut attirée particulièrement par l’un deux.. Il portait des cheveux bouclés couleur noisette et s’était mis à jouer un air sur sa harpe taillée dans le bois de chêne. Tel Ophée ce barde incarnait la musique et Niamh enchantée par la mélodie glissa et tomba de son cheval.

Tous les guerriers se ruèrent sur l’endroit d’où provenait ce bruit de chute ; heureusement ce fut le barde guerrier enchanteur qui s’approcha le premier d’elle et il la sauva des armes déjà dégainées par ses amis. La princesse ouvrit les yeux et fut charmée, la suite lui révéla qu’il s’appelait Oisin, ainsi c’était lui le fameux héros légendaire ! Quand il plongea son regard dans le sien il en fut lui aussi envoûté, elle était si belle, et ses yeux couleurs de la mer lui renvoyaient l’image de toute la création. Il supplia la princesse de rester avec lui, mais elle ne pouvait pas manquer à ses devoirs ni décevoir son pére et de toute façon elle ne pouvait vivre parmi les mortels sans perdre elle même son immortalité. Elle lui dit «  ton monde n’est pas le mien, mon monde n’est pas le tien » et elle remonta a cheval. Il lui dit «  emmène moi avec toi «  mais la Princesse refusa, elle l’aimait trop , s’il la suivait il ne pourrait jamais retourner en son monde, il devrait oublier tous ses amis, sa famille car aucun retour en arrière n’était possible.. Elle le laissa la planté dans la forêt, au milieu des siens, de sa musique, de sa poésie.. Le temps passa, Oisin ne pouvait plus dormir, n’avait plus le cœur à l’ouvrage , il demanda à ses frères d’armes ce qu’il feraient à sa place et tous lui conseillèrent de partir à sa recherche. Mais il hésita en se disant «  mais si je quitte mes amis, et cet endroit où je suis considéré comme prince je risque de tout perdre, le risque est énorme ».. Un an passa, Oisin ne parvint à oublier la princesse et le jour anniversaire de leur rencontrer il se rendit au bord de la mer et composa une chanson pour invoquer le dieu de la mer, le père de la Princesse et lorsque celui ci apparut il lui raconta tout . Le dieu lui répondit que s’il quittait son pays il pourrait épouse sa fille et qu’en consommant l’union sacrée avec elle il deviendrait immortel. Le prince accepta l’offre car de toute façon il ne pouvait vivre sans la princesse , sa vie ici n’avait plus aucun sens. Il chevaucha sur le blanc étalon que le dieu avait appelé et « passa dans l’autre monde »..sa nouvelle vie fut si merveilleuse que bien vite il oublia le monde qu’il avait quitté . De leurs noces naquit un enfant Oscar, qui était à la fois humain et immortel et qui pouvait voyager d’un monde à l’autre pour en jouir à sa guise« .

 

Cette histoire devient « notre » dés que dans notre vie se présente une opportunité nouvelle ( rencontre amoureuse, nouvelle situation ) nous demandant de nettoyer en totalité le temple de notre mémoire pour « passer à autre chose »..pour vivre une aventure totalement inconnue.. Tout oublier est le prix à payer… en effet le risque est grand.. Si le jeune prince avait gardé sa mémoire il est évident qu’à un moment à un autre il aurait ressenti la nostalgie du pays natal et qu’il aurait été tenté de retourner voir les siens ce qui inéluctablement aurait provoqué sa mort et la désolation pour sa princesse.. Quand on veut passer à autre chose il faut faire « fi » de tout le passé afin de saisir la nouvelle chance..

 

Deux alternatives se sont présentées au Prince: soit il passait de l’autre côté pour vivre cette nouvelle aventure soit il restait dans « son monde » tout en regrettant tout au long de sa vie de ne pas avoir osé franchir le pas… et jamais il n’aurait plus trouver le bonheur, car le souvenir de la Princesse s’était incrusté en son cœur.. Alors que ferions nous si une situation identique se présentait à nous: oserions nous tout abandonner pour nous embarquer dans une aventure pleine d’imprévus et d’inconnu ou préférerions nous rester dans notre grotte à souvenir, en ce monde à rêver à d’impossibles ailleurs ?????..

 

 

ETRE BOUDDHA

Lorsquon vit dans la Soi conscience on sort de ce conditionnement , on na plus de destin pré programmé, on laisse notre Soi conscience libre dEtre ce quelle est et la révélation surgit. Le Bouddha ( existence) qui était là de toute éternité révéle sa Présence.. Nous sommes tous des Bouddhas en devenir, certains le savent , dautres lignorent.

 

Un Bouddha Eveillé vit centré sur son nombril ce qui naturellement est « condamné » par la société morale qui prêche sans cesse quil faut soccuper des autres avant soi -même, ainsi au lieu de trouver notre propre centre on est centré sur celui des autres , qui est extérieur et au lieu de nous occuper de garder notre Temple propre on cherche à faire le ménage chez ces autres qui finissent par nous rejeter parce quon dérange leur « ordre établi ».. Que chacun balaie devant sa porte et dans son temple est la meilleure solution me semble til..

 

Celui qui a atteint létat de Bouddha et semble faire du nombrilisme nest cependant pas centré sur lego mais sur lExistence qui par ce centre sépanouit à travers lui : il reconnaît toute lExistence, et sait intimement que toutes les formes de vie quelqueelles soient sont animées du même souffle existentiel la même Onde de vie..

 

Un tel Bouddha peut choisir de rester silencieux, centré sur le hara ou de sexprimer par un chant, une danse ( cœur ) ou par une pensée ou histoire révélatrice dune vérité le hara est comme lendroit où la tige du Lotus sépanouissant au niveau du cœur ou de la tête prend racine

 

Wydyr 1° décembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0