Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le double et les jumeaux alchimiques

Publié le par Wydyr

LE DOUBLE ET LES JUMEAUX ALCHIMIQUES

C’est le Double mène la Barque de notre destinée. Depuis notre Passé il agit depuis sa polarité Masculine –Adam- et depuis notre Futur il œuvre via sa polarité féminine –Eve- et les deux se rejoignent en notre Présent : notre corps Ici maintenant.

SOI CONSCIENCE

 

                    

DOUBLE ANDROGYNE

FLAMMES JUMELLES

 

 

PASSE

Polarité masculine

PRESENT

Nous « ici maintenant »

FUTUR

Polarité féminine

CORPS

Coté gauche  ADAM

 

Côté droit  EVE

Dessus mamelon


Dessus Mamelon

Point ancrage de l’esprit

Christ Mikael

 

Point ancrage de l’âme

Kiristi

Rayon ultraviolet

 

Rayon blanc

 

 

 

Porte du Passé

 

Porte du Futur

Gardien du seuil

Ahriman. Mars. Fer.

Corps vital. Rate

 

Gardien du seuil

Lucifer.

Corps astral. Foie

 

Porte du Présent

      Isis. Rayon bleu.               Plexus

 

 

Depuis que la Porte du Futur est ouverte, l’énergie féminine Eve devient de plus en plus Présente. Les Potentiels « futurs » que nous avons tissés lors de  notre vie actuelle sont prêts à s’actualiser, cependant tous ne sont pas bons à « vivre » Tant que notre Double n’a pas fait le nettoyage de nos mauvais potentiels, l’énergie féminine Eve peut nous amener à actualiser des mauvais futurs provoquant une « chute » ( comme  cela à été à la fin de l’Atlantide) La nature féminine étant plus conservatrice ( son rôle est de préserver la vie) elle nous incite à nous accrocher à ce qui est « connu ».

Notre périple initiatique passe par plusieurs phases alchimiques  successives

Ignorant

Au début de nos existences nous ne sommes que créatures inconscientes ballotées par un destin collectif dont nous tissons inconsciemment la trame existentielle de vie en vie .

 

Apprenti- sage : savoir

Puis vient le moment où prenant conscience qu’il doit bien exister autre chose qui anime ce monde nous nous tournons vers l’étude de religions, de spiritualité et de connaissances ésotériques ( astrologie, alchimie, géométrie, théologies, civilisations anciennes) : nous  sommes en apprenti- sage. Mais savoir ne suffit pas, pour évoluer il faut connaitre et pour connaitre il faut devenir. Aussi c’est en pratiquant certaines techniques révélées par l’étude que l’apprenti que nous étions devient « disciple » en pratiquant des disciplines de vie destinées à élever les vibrations. 

Nous pouvons puiser en toute liberté dans les multitudes de méthodes proposées jusqu’à ce que nous trouvions celle qui semble nous convenir le mieux. Notre « moi » étant attiré par tout ce qui semble miraculeux nous passons ainsi pas mal de temps à sauter d’une discipline à l’autre et souvent cela nous amène à nous disperser inutilement. Aucune méthode n’est vraiment miraculeuse : la méditation ne sert qu’à mettre notre mental au repos afin de pouvoir changer de plan de conscience mais ce n’est pas la méditation qui provoque l’expérience. Elle n’est qu’un moyen et non le but. Cette étape nous incite aussi à devenir enseignant ou thérapeute ou messager des plans supérieurs.

 Pas – sage : initiation

On se retrouve inéluctablement un jour ou l’autre face aux Gardiens du Seuil : les deux Entités qui gardent la Porte ouvrant sur le Vrai Présent. Ahriman gardien du passé, de nature martienne et  Lucifer gardien du futur, de nature jupitérienne.

Ces deux tentateurs nous invitent à demeurer dans la fréquence lunaire du spectre électromagnétique. L’Arcane 18 du Tarot en est l’image clé. Tant que nous restons sous influence de ces Gardiens nous restons soumis à l’attraction électromagnétique et à l’illusion générée par l’inconscient collectif.

lune-pour-blog-.jpg

C’est alors que la connaissance acquise antérieurement doit être mise en pratique. On Peut alors utiliser la Puissance du Verbe et par notre Je suis invoquer l’intervention des Déités Archangéliques œuvrant au niveau de ces Portes : Mikael. Kiristi. Marie.

Mikael. Emanation de l’esprit – Adam- nettoie notre passé

L’Archange Mikael - aspect du Christ solaire –Logo peut grâce à son Epée de Lumière émanant un rayon de Lumière ultraviolette dissoudre toutes les scories cristallisées dans nos mémoires lors de nos vécus antérieurs (charge karmique). Ce rayon agit sur tous les corps subtils et peut dissoudre les assises protéiques de nos cellules biochimiques. L’Epée de Mikael est telle l’Excalibur du roi Arthur. Lorsqu’elle est plantée dans la Terre de notre corps c’est le Son du verbe qui s’émet et l’Onde de vie fait vibrer toute notre Temple corps afin de rétablir notre Roi –Double – sur notre Trône.

Le point d’ancrage de ca rayon d’Esprit  est situé au dessus du mamelon gauche de notre thorax et  nettoie la Porte du Passé  (voir tableau) des engrammes générés par l’énergie du noyau électromagnétique (fer. Mars) et de la force d’attraction. C’est par ce biais que notre Double intervient par son côté masculin ou Adam et nettoies notre ardoise karmique afin de nous délivrer de l’influence qu’Ahriman avait sur notre corps  mental  et notre corps vital.

La Rate est le centre mémoriel de nos mémoires cellulaires engorgées. A l’origine elle était reliée au Petit soleil intra terrestre.-RA. Couplée avec notre corps éthérique (vital) elle agit  via les atomes prismatiques (sis en chaque pore de notre peau) qui nous permettent de capter les rayons solaires afin de nourrir notre corps vital.

Ce nettoyage rétablit le lien primordial avec le cœur christal de Gaia (cristal bleuté provenant de Sirius) qui avait été occulté par l’activation du noyau ferrique (Mars) déposé par les Anges rebelles Lucifériens. C’est l’activation de ce noyau ferrique qui génère le spectre et le champ électromagnétique de la terre  qui par la force d’attraction nous maintient prisonniers de cette matrice.  Grâce à ce rayon ultraviolet le Double nous délie de cette fréquence et nous permet de nous dissocier des conditionnements générés par ce programme dévié.

Kiristi. Emanation de l’Ame – nettoie notre futur

Un travail identique s’accomplit au niveau de notre Futur grâce au Rayon blanc de l’âme ou KIRISTI. Celui-ci libère notre âme des « mauvais potentiels futurs » cocrées par nos émotions et pensées de cette vie et nous libère des encodages enregistrés au sein de notre inconscient (âme lunaire et mémoires cellulaires).

Le rayon de Lumière blanche tel un laser  dissous tous les mauvais futurs potentiels. C’est par sa polarité féminine – Eve – que notre Double accomplit cela et nous libère de l’influence du second Gardien tentateur : Lucifer. Le Porteur de Lumière doit disparaitre pour que la « Lumière Soit ». C’est ce même Lucifer qui à l’aube des temps a provoqué la Chute et le Dédoublement  en incitant Eve à goûter la pomme interdite (voir mon article sur mon blog intitulé la « pomme et la magnétosphère »

Par ce rayon Blanc, Lucifer qui s’était jusqu’à ce jour emparé de notre « 3° œil » en y greffant un implant génétique est délogé. Avant la chute, Le point d’Attention (situé au niveau du 3° œil) nous permettait de disposer de la »vision vibrale  holographique ».  L’insertion de l’implant luciférien à cet endroit de notre cortex cérébral à transformé cette vision intérieure (sans images) en vision extérieure ( avec images projetées sur l’écran de notre conscience limitée  ) Le spectre électromagnétique entourant la Terre servant d’écran à notre conscience nous a donné l’illusion que ce que nous voyons était la réalité alors que ce n’était qu’un reflet d’images projetées sur cet écran.

L’écran électromagnétique est identique à une immense télévision qui nous manipule par le biais d’images trafiquées qui par le biais d’émotions nous incitent à tisser  des « lendemains angoissants. La plupart des images reflétées n’étant que projections de concepts virtuels possibles engrammes dans la matrice luciférienne (toutes les maladies et catastrophes font partie des potentiels possibles)

Lucifer  intervient ainsi en tant que Tentateur : il ne peut que suggérer mais non obliger.  Il nous incite ainsi à tisser de mauvais potentiels futurs, à les nourrir par nos pensées négatives et à les actualiser par des pensées afin de nous maintenir dans un monde tissé de désirs inassouvis où nous cultivons l’espoir de jours meilleurs en sombrant souvent dans le désespoir en constat           ant que c’est souvent l’inverse qui vient à nous. Au sein de ce monde nous ne sommes que des « pions » - je- jouant une partie virtuelle dont les règles ont été édictées par le régent de cette matrice. Le but du jeu consiste à découvrir les règles du jeu afin de trouver la Porte de sortie .

Une fois le nettoyage accompli par le Double, notre « foie » -siège de l’atome germe de notre corps astral – et notre corps astral sont libérés  des charges émotionnelles (émotions cristallisées et refoulées, désirs etc) qui nous faisaient fabriquer de la mauvaise « bile » et qui par le biais de peurs  nous maintenait dans le «  jeu Luciférien » nous donnant l’illusion de mauvais futurs.

Il faut bien comprendre que ni Lucifer ni Ahriman ne sont des Personnages existentiels .Ils ne sont que des « concepts virtuels » agissant au sein d’un programme. Mikael et Kiristi agissent ainsi comme des anti-virus.

Marie Isis. Porte du Présent 

Une fois que notre Conscience est libérée des influences du mauvais Passé et des mauvais futurs potentiels formant voile , nous nous retrouvons face à la Porte du Présent ( localisée vers le plexus solaire) Lorsque celle-ci est ouverte le rayon bleu christallin provenant simultanément du cœur de Gaia, du cœur de nos cellules et du cœur de Sirius ( notre Mère génétique) et rétablir la Fusion dans notre corps d’Unité ( Feu Ether ou 5° élément ) Nos corps élémentaires nettoyés des scories provoquant la scission fusionnent dans ce 5° corps.. Celui du Double. Nous devenons alors « Initiés ».

Il n’est pas besoin de mémoriser tout le processus précité pour que le nettoyage s’accomplisse, il suffit de demander cela au Double pour que celui-ci mette tout en place pour rétablir l’Unité. Il n’est pas nécessaire de réitérer chaque jour cette demande mais simplement de veiller à ne pas se laisser berner en tissant à nouveau des mauvais potentiels futurs ( chaque pensée est créatrice) et surtout à ne pas « vouloir reprendre en mains » les rênes de notre destinée car le « moi » ne peut que nous inciter à recréer des mauvais potentiels. Notre « moi » se contente alors de maintenir le Temple propre !

Cependant les faux pas sont inévitables et ce n’est qu’après de multiples essais que notre « moi » acceptes d’abdiquer totalement (lâcher prise) et qu’alors tout coule de Source. La Lumière blanche et ultraviolette agissent comme anti virus permanents (elles nous protègent des mauvaises influences) et la Lumière bleue nous maintient dans l’Etat d’Unité Vibrale . Vu de l’intérieur notre corps ressemblerait fort à celui du  héros du film « Avatar »

 

C’est alors que notre Double vit en nous et que nous vivons dans le Double : et même si nous demeurons en une forme temporelle en ce monde nous ne sommes plus du tout influencés ni concernés ni manipulés par les réalités de celui-ci.  Nous sommes alors «  Libérés vivants » et l’onde de Grâce utilise notre forme temporelle pour générer des champs d’amour libératoires et ascensionnels autour de nous afin que tous ceux qui le désirent soient touchés et puissent ainsi « passer la porte eux aussi ».

Si à certains moments du voyage alchimique nous pouvons utiliser certaines techniques enseignées par divers channels ou guidances il est évident qu’à ce stade tout cela n’a plus aucune utilité. Nous pouvons cependant partager certaines informations avec ceux qui étant encore en chemin ont besoin de guide mais nous ne pouvons transmettre que la technique qui nous a permis de « passer », celle qui nous à été efficace et ne pas continuer à transmettre des « informations » qui ne font qu’égarer davantage ceux qui cherchent encore.

En fait la seule technique vraiment valable est celle qui nous permet de nous réunifier avec notre Double, c’est la plus simple et la moins onéreuse.  Tout ce qui est trop complexe ne peut que nous égarer sur des chemins tortueux.

Le Futur maintenant

Les Portes du Futur sont grandes ouvertes afin que les « potentiels » s’actualisent  dans le Présent mais tant que ces Futurs ne sont pas nettoyés des mauvais potentiels le pire nous guette. Nous ne pouvons agir qu’au niveau de nos futurs personnels et lorsque nous permettons à nos Double  de faire ce nettoyage alors nous œuvrons pour le bien.

Les pouvoirs

Notre élévation vibratoire nous amène dans certaines fréquences du haut astral où nous pouvons nous découvrir une multitude de talents et de dons ; télépathie, guérison, clairvoyance, matérialisation etc.… ces pouvoirs appelés aussi Rishis peuvent être aussi dangereux que bénéfiques. Certaines pratiques permettent  d’obtenir ces pouvoirs qui nous permettent de réaliser des miracles pour épater la foule ou pour être adulés comme gourous mais tout cela nous maintient dans l’illusion.

Depuis les années 1990 les enfants qui s’incarnent disposent de potentiels innés que la plupart d’entre nous ne peuvent obtenir que par des efforts. Nombreux sont ces enfants qui sont déjà reliés à leur Double situé dans le futur et sont ainsi véritablement doués de pouvoirs qu’ils soient artistiques ou spirituels. Lorsqu’ils auront atteint l’âge de l’adolescence nombreux d’entre eux seront tentés de devenir des « magiciens » et faiseurs de miracles mais si leur conscience n’est pas élevée au niveau de l’unité ils deviendront alors de puissants manipulateurs et pourront créer des catastrophes ou maladies rien que pour nous prouver qu’ils peuvent les éradiquer…

Grande est donc notre responsabilité à nous adultes car c’est notre façon d’éduquer ces jeunes qui déterminera notre avenir à tous. La quête du pouvoir n’amène jamais à l’Unité mais au contraire à la séparation et la domination  alors que la quête de l’amour universel nous réunifie avec l’onde de vie et profite ainsi à tous. Ainsi ceux qui ont des pouvoirs peuvent utiliser ceux-ci pour faciliter la vie des autres et les amener à leur réunification et les libérer de toute dépendance.

« Panser les plaies « 

On dit parfois qu’il faut mieux donner une pelle à un homme qui a faim plutôt que la nourriture toute préparée ainsi celui-ci pourra générer lui-même sa propre nourriture.. Cela est à la fois vrai et faux. Vrai dans le sens où il ne faut pas rendre les autres dépendants de nos avoirs ou pouvoirs, faux dans le sens ou « ventre affamé n’a pas d’oreilles » et qu’avant de donner la pelle a un homme qui meurt de faim il est aussi bon de le sustenter dans l’instant afin qu’il soit à l’ écoute des conseils que l’on pourra ensuite lui transmettre..

Il est totalement inutile de parler d’ascension spirituelle ou de réunification avec le Double à un individu dont le ventre crie famine. Aucun mot ne sera entendu car la douleur est trop forte. Alors peut être faut il «panser la plaie » afin d’amener la personne à un état de repos et d’écoute. Il faut savoir adapter son dialogue aux besoins existentiels auxquels la personne est confrontée ce qui naturellement passe par l’écoute. Ecouter la personne afin de percevoir ce qui lui fait obstacle,  afin de pouvoir adapter notre réponse à ses questionnements et ainsi lorsque celle-ci sera sortie des problématiques immédiates, elle sera plus apte à en écouter davantage… si elle le souhaite mais nous ne pouvons obliger quiconque à changer.

 Si de tous mes textes vous ne retenez qu’une seule chose c’est qu’il faut accomplir cette réunification avec le Double avant de s’endormir, j’aurai atteint mon but et vous pourrez vous aussi transmettre gratuitement l’information à ceux qui en ont besoin et qui le souhaitent. Je n’ai aucune technique miracle à vendre, simplement a offrir des informations qui m’ont grandement aidé.

La Voie nous demande d’intégrer la transparence, l’humilité, la simplicité, l’innocence de l’enfant et toutes les techniques sont comme des jouets pour l’enfant qui s’éveille mais seule la technique qui n’en est pas une est vraiment cadeau du Père Noel : le Présent qu’il nous offre nous permet de vivre chaque  matin comme étant Noël…

Merci d’avoir lu ce texte jusqu’au bout

Wydyr Christian duval  le 13 janvier 2014

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

Publié dans conscience quantique

Partager cet article

Repost 0

Ascension: une voie sans retour

Publié le par Wydyr

L’ASCENSION : UNE VOIE SANS RETOUR

Le processus appelé Ascension est un cheminement individuel même s’il est actuellement possible au niveau collectif.  Chacun de nous disposant d’un encodage génétique stellaire unique il ne peut y avoir de remède miracle universel applicable à tous. Certes la Lumière blanche est encodée de tous les possibles génétiques mais n’actualise que ceux adéquats à l’âme désirant ascensionner.

Ascensionner ne signifie pas « s’envoler dans un autre plan » mais réajuster nos potentiels et mémoires et les aligner avec la nouvelle grille magnétique des «  programmes possibles » de la Nouvelle Terre. Le treillis magnétique offre la possibilité à toute âme le souhaitant d’accéder aux nouveaux paramètres mais chacune passe par une initiation individuelle en résonance avec ses encodages Source.

Le processus est identique à celui appliqué au niveau technologique lorsqu’un ancien programme  Windows  est remplacé par un nouveau  Windows plus performant. Chaque utilisateur devant alors réinitialiser ses documents avec ce nouveau logiciel. Quand à ceux qui ne désirant pas « changer de programme »  continuent à utiliser l’ancienne version, ils  « rament » lorsqu’ils veulent utiliser les paramètres de celle-ci. Il en est de même au niveau ascensionnel : nous avons le choix entre nous aligner sur la nouvelle grille ou continuer à ramer en utilisant le vieux programme inadéquat à nos besoins actuels.

Depuis des centaines voire des milliers d’existences,  nos périples incarnationnels nous ont amené à générer des scénarios de mauvais futurs. Notre Présent étant l’actualisation des futurs imaginés lors de nos vies passées. Nous trainons tous un bagage karmique fort lourd à trainer qui ne fait que nous ralentir.

Nous sommes en ce monde  tri dimensionnel, une » projection holographique » de notre Double  Angélique mais la fréquence vibratoire de cette ambiance matricielle électromagnétique nous amène à ne pas nous comporter comme des Anges. Cette image d’ange est pré enregistrée en nos mémoires mais c’est par nos vécus existentiels que nous devons retrouver nos ailes  et redevenir le reflet parfait de notre Double géniteur.

Les forces élémentaires actives au sein de la matrice sont à la fois psychiques et énergétiques. Celles-ci se mettent au service inconditionnel de nos « désirs »  et  si notre existence ici bas ressemble à un enfer parsemé de bonnes intentions c’est parce que notre « moi » est incapable de contrôler ce qu’il croit maîtriser. Il ne peut trouver la solution des obstacles dont il est l’inducteur.

Notre Double Androgyne demeure dans la fréquence du Monde unifié de 5° dimension qui est notre véritable Futur mais aussi notre Passé puisque c’est depuis ce plan que nous avons été projeté dans l’incarnation en 3 D.

Pour passer la Porte qui ramènerait chacun « chez Soi » il importe donc -comme cela à été précisé dans mes articles précédents-  que notre « moi » accepte d’abandonner son libre arbitre à son Double afin que «  sa volonté soit faite ».

C’est le sens même de la crucifixion. C’est l’ego qui est crucifié et ce n’est que lorsque celui-ci dit «  Père, entre tes mains je remets mon esprit » que le travail de résurrection et d’ascension commence véritablement.

Dés que notre Double reprend les rênes de notre destinée, tout rentre dans l’ordre cosmique  et le Plan parfait concocté par Celui-ci avant même notre première incarnation peut s’actualiser : notre corps  devient « glorieux » c’est-à-dire que la Gloire du Père Mère ( et tous ses attributs)  peut se manifester librement à travers notre forme temporelle qui est le Temple du Christ, la Présence en nous.

Seule la transparence totale du « moi » permet au Double Christ de reprendre possession de son Temple. Le « moi » doit se contenter de la fonction de prêtre  chargé d’entretenir la propreté du Temple afin d’éviter que des pensées, émotions, croyances et ne s’installent à nouveau en celui-ci comme « idoles ».

Dés que le « moi » intervient par sa volonté afin de modifier sa destinée (en reprenant entre ses mains ce qu’il avait confié à Dieu) le Double cesse d’agir et laisse le « moi » utiliser son libre arbitre et tout recommence ! Tant que le « moi » veut ou croit pouvoir ceci ou cela, l’ascension ne peut s’accomplir. Le vieux programme fait interférence.

Le « moi » doit uniquement être témoin de l’œuvre accomplie par le Double en son Temple corps et se contenter d’être une interface comme le serait une vitre bien nettoyée, et de s’émerveiller des miracles qui se produisent. Il doit retrouver son état d’enfant confiant et spontané qui n’a plus besoin de réfléchir à ceci cela, de trouver réponse à ses questions existentielles,  de faire face à certaines nécessités car son Double s’occupe absolument de tout. La vie devient alors simple et agréable, plus de luttes, de combats, de souffrances. On peut alors vivre dans un état permanent de confiance absolue et  on se laisse guider par l’Ange gardien qui nous permet de visiter des territoires inconnus afin d’y faire de multiples découvertes réjouissantes et merveilleuses.

Cela demande une foi à toute épreuve. Le Double est exigeant, il n’agit que lorsque le « moi » à totalement abdiqué, il ne tolère aucune idole, aucun autre enseignement, aucune autre image, aucune autre Présence que lui-même en ce royaume qui est «  sien ». 

Le Tentateur

Le « moi » se trouve alors dans un Grand temple vide de toute doctrine, image, symbole, idole, livre et c’est alors que le Tentateur intervient. Le Vide existentiel fait peur au « moi » qui a l’impression que plus rien ne se passe, qu’il n’a plus aucune volonté, aucun destin, aucun désir, aucun projet et le Tentateur se manifeste alors pour lui inspirer l’idée qu’il s’est fait manipuler, qu’il  à eut tort d’abandonner son libre arbitre et sa volonté. C’est alors que le doute s’installe et le moi s’empresse alors de combler cette lacune en collectant de nouvelles informations qui le rassurent ( livres ,stages, techniques, visualisations ) et peu a peu  il reprend le contrôle et installe de nouvelles idoles rassurantes en son Temple. Le Double respectant le libre arbitre cesse d’intervenir et le « moi » doit à nouveau gagner sa vie, tisser sa destinée au sein de l’illusion matricielle qu’il avait quitté.

Combien de fois sommes nous passés devant la Porte menant à l’ultime et ne l’avons-nous pas franchi prétextant que nous avions encore quelque chose à faire ??

Le « moi » devant gagner sa vie pour assumer ses besoins se contente alors de vendre les informations accumulées par le savoir et devient « marchand du Temple «. Il se console en se disant que même si  les méthodes qu’il vend ne l’ont pas aidé à ascensionner elles apporteront un peu de bien-être à ceux qui sont encore en chemin.

Tant que le « moi » n’a pas atteint l’état de confiance absolue il passe son temps à voyager tel un yoyo entre le monde unifié (quand il médite) et le monde duel  quand  il gagne sa vie en vendant de l’illusion.   Cette phase d’allers et retours perpétuels entre le Cœur divin et le cœur astral est  inévitable pour toute âme désirant ascensionner sur d’autres plans. Ces voyages peuvent durer 10 ans, 20 ans, une vie entière voire plusieurs existences successives !

Savoir n’est pas connaître

Le « savoir » n’est pas la « connaissance » , tout comme une croyance n’est pas la Vérité. Une croyance vient toujours de l’extérieur et ne peut devenir notre Vérité que lorsqu’y prêtant attention nous passons à la phase expérimentale qui seule octroie la connaissance. Pour connaitre  » il faut devenir ». La vie est un long pèlerinage initiatique au long duquel tout ce que nous avons appris doit être expérimenté pour être vérifié ou éliminé. Dans notre jargon on appelle cela « passer de la théorie  à la pratique ». On peut avoir appris par cœur tous les mouvements  de la « brasse papillon » mais ce n’est qu’en pratiquant celle-ci dans une piscine que l’on peut vraiment la connaitre et la comprendre. Le mot « comprendre » veut dire « être dedans ».

Si la voie spirituelle commence par l’apprentissage de nouveaux savoirs théoriques (phase ou l’intellect de nature masculine est prédominante) elle ne peut continuer que par l’expérience vécue. C’est là le but de tout pèlerinage :seul le voyage expérientiel est révélateur. Chaque pèlerin rencontre sur son chemin extérieur les obstacles pré enregistrés en son intériorité, pour cela il doit laisser son intellect de côté et utiliser son intuition féminine afin de dialoguer avec son âme et c’est ainsi que le pèlerinage est initiatique lui donne la « connaissance » par le vécu. et plus tard s’il devient enseignant le pèlerin ne transmet que la résultante de ses vécus, ce qu’il l’a aidé ou transformé, il va à l’essentiel *

*dans un autre article ( voir mon blog la gazette de wydyr) je révélerais ce que mon propre pèlerinage à Compostelle m’a appris J’avais rédigé un mémoire sur le tarot alchimique et j’ai révétu ma cape de pèlerin pour en vérifier les tenants et aboutissants sur le chemin.

On ne peut se présenter devant la Porte que lorsque notre vie devient pèlerinage révélateur, savoir ne suffit pas ! L’ascension étant une voie sans retour, une fois que l’on a franchi la Porte il ne faut en aucun cas se retourner sur le passé qu’on à abandonné sinon on y est à nouveau aspiré.

Le corps pranique et le corps Adamantin

Le Corps du Double est à la fois « Onde de vie Christ Eros » et énergétique (« substance plasmique ondulatoire bleutée »). Cette substance est celle avec laquelle sont formés tous les Mondes et dans notre univers cette Force ou Feu Ether est régie par la Mère des Mondes dont Isis est une manifestation.

Notre corps de 3 D dimension est nourri par les particules de Prana émanant des rayons solaires reflétées par le spectre électromagnétique. Ces particules, rondes inorganisées  évoluent au sein d’un grand Chaos et s’assemblent sous formes d’atomes, organes et corps lorsqu’elles sont sollicitées par une « forme pensée » particulière suscitée par une Attention/Intention.

Le corps à besoin de prana pour se maintenir en état de santé Plus nous absorbons de particules de prana via la nourriture vivante et l’air pur, plus notre vitalité est forte. Le Prana contient toutes les vitamines nécessaires à notre santé. Tout ce qui pousse sous les rayons du soleil (fruits, légumes, fleurs et aussi le miel issu de celles-ci) est saturé de bon prana. Par contre tout ce qui est dénaturé par la main de l’homme via la cuisson et les préparations ne contient que peu ou presque pas de prana.

Le corps de notre Double est constitué de Particules adamantines de formes hexagonales  parfaitement structurées et organisées selon le plan du Christ solaire. Le treillis adamantin (invisible quoique perceptible pour certains)  ressemble aux structures alvéolaires hexagonales que l’on trouve dans les ruches des abeilles.

Chaque nuit, notre Double ré- informe notre corps des paramètres adéquats à cette fréquence supra-luminique adamantine et ainsi chaque matin nos mémoires cellulaires sont encodées du nouveau programme d’auto régénération et c’est lors de la journée que notre Double, par le biais d’intuitions et « heureux hasards » nous incite à aligner notre pensée sur ces » encodages parfaits » afin que par notre Attention ceux-ci s’actualisent.

C’est par ce biais que s’accomplit la Transmutation alchimique de notre corps carbone en corps Christallin Adamantin. Cependant, pour passer d’un état à un autre il faut ajuster nos comportements au nouveau programme et donc modifier nos façons de penser, d’agir, de ressentir et de nous nourrir.

Modifier notre comportement alimentaire

Le premier pas consiste à nous nourrir plus d’aliments porteurs de Prana que d’aliments contenant des  codes liés au carbone (hydrates de carbone, céréales chargées de gluten, laitages, aliments conditionnées, conserves etc.) Les aliments naturels crus et bios sont les plus adaptés, à condition toutefois de les mastiquer suffisamment pour les rendre « liquides » avant de les avaler. Certains arrivent à ne se nourrir que de Prana et peu a peu arrivent à ne se nourrir que de particules adamantines facilitant la transmutation.

Mais  pour que cela soit efficace, il faut aussi modifier notre alimentation psychique et émotionnelle (mental, émotions, sensations, actions) Les émotions sont liées au plan astral (animal) et à la nourriture. Celle-ci sert de phénomène compensatoire. Après chaque stress émotionnel on est tenté de compenser par la nourriture (boulimie ou anorexie) .les émotions transforment littéralement la biochimie de notre corps via les secrétions hormonales. Il ne suffit donc pas de manger sain pour être en bonne santé mais de nourrir aussi des pensées et émotions agréables générant  un bien être intérieur, tout cela favorisant la Transmutation cellulaire et l’actualisation des bons potentiels offerts par le Double.

Avant de nous endormir nous lui confions  nos problématiques et lui demandons de nettoyer nos écuries d’Augias mais  pour faciliter la tâche il importe donc de ne pas nous remplir d’aliments dénaturés. Chaque aliment détient une bande d’informations qui détectées par le corps le nourrissent. Par contre les OGM étant dénaturés ne peuvent être « décodés » par la mémoire cellulaire qui les rejette pour ce qu’ils sont : des virus incompatibles avec une bonne santé.

Lorsque le « moi » à totalement abdiqué et accepté le programme du Double, la Grâce qui s’installe en nous.  Petit à petit l’ancien programme du corps carboné dissocié se désactive et le programme du corps christallin s’active. C’est une véritable mutation alchimique – un pas-sage-  que Jésus à réalisé en 3  jours après sa crucifixion. Dans notre « fréquence de temps » ces trois jours correspondent environ à 40 jours. Ce laps de temps devrait suffire pour accomplir le « miracle » : 40 jours de diète mentale, émotionnelle, sensorielle, et une nourriture naturelle et légère peut transformer toute notre existence.

Transmutation ascensionnelle

Après cette période de Transmutation Plus rien de « nous » ne doit appartenir « à ce monde dissocié et dualiste », aucun lien ne doit demeurer avec l’illusion. Le Double s’étant installé en notre Temple, sa Présence nous maintient en lien vibratoire avec la nouvelle grille Adamantine et donc avec l’Energie Christ Source. Notre corps vibre alors dans un double vortex hélicoïdal lumineux constitué de Lumière blanche translucide et bleue Christalline: c’est la fin du Dédoublement, la réunification et  nous sortons des influences du continuum l’Espace Temps et pouvons affirmer » Moi et le Père sommes un »

Notre musique ultrasonique encodée de nos mémoires stellaires et galactiques (partition ou Identité d’Ame) qui était inaudible en ce plan dissocié devient alors perceptible à notre oreille interne sous forme d’ultra sons (qui ressemblent fort à des acouphènes) et grâce à Elle nous pouvons voyager au cœur de la Conscience Universelle.

Comme cela à été précisé il importe donc maintenant de ne nous nourrir que des informations Source provenant de notre Double et de notre Ame. Dés que notre « moi » cherche  à reprendre le contrôle, le Double s’efface afin de ne pas être entrainé dans l’astral planétaire. Aucune interférence de nature émotionnelle, mental, sensorielle, sonique  ne doit se manifester entre le Double et l »moi » (qui doit être transparent).

Ce qui était encore possible aux phases précédentes ne l’est plus a ce niveau : le simple fait de prononcer certains mantras, de pratiquer certains rituels de reliance, de visualiser des flammes ou des symboles, de pratiquer certaines disciplines,  de s’affubler de noms ésotériques gratifiant notre ego, d’invoquer certains  Etres angéliques ou Maitres ascensionnés  peut  provoquer une distorsion des informations de notre Double émanant de notre Soi… Tout ce qui nous donne l’impression d’être ceci ou cela, de venir de telle Etoile, d’appartenir à telle filière ou religion peut nous couper de notre Double car la plupart du temps ces « ressentis » viennent du mental ( re-sentimental) et de l’astral planétaire. Ces « voix » intérieures n’étant que l’écho reflété des projections de notre ego dans les futurs potentiels qu’il à élaborés. Seule la Lumière blanche sans images doit nous sustenter, aucune idole ni image ne doit demeurer dans notre Temple.

Le Double n’agit pas en solitaire car il fait partie intégrante d’un Egrégore ou d’un rayon cosmique au sein duquel il à un rôle particulier à jouer mais il ne peut nous révéler cette information qu’une fois que notre « moi » cesse définitivement de chercher  ou de visualiser qui il croit Etre.

Cette phase de « lâcher prise » et de grand vide est extrêmement pénible et angoissante pour notre « moi ». il faut attendre on ne sait quoi sans rien projeter, sans aucune tension ni angoisse, en ayant l’impression que rien ne se passe et le « moi » a tendance à paniquer. C’est exactement la même chose qui arrive lorsque vous décidez de défragmenter le disque dur de votre ordinateur. Une fois le processus enclenché, on ne peut plus rien faire,  il faut patienter et parfois la défragmentation peut durer plusieurs heures !! Souvent, on est alors tenté de tout arrêter pour pouvoir à nouveau utiliser notre ordinateur et c’est là que celui-ci se met à cafouiller.

Le Double suffit à notre enseignement

Nombreux sont de nos jours, les channels qui « parlent au nom de tel  Maitre ou de telle Déité » Parmi ceux-ci il s’en trouvent certes de véritables servants de la Lumière – cela fait partie du plan de leur Double- mais aussi d’autres qui se servent de la notoriété et de l’enseignement de Maitres ascensionnés pour faire briller davantage leur blason pour vendre vendre une multitude de techniques qui n’ont pas fait leurs preuves.

Il y a une différence fondamentale entre « Etre libéré et ascensionné » et être Messager. On peut être messager sans Etre ascensionné. Un Maitre Ascensionné peut « s’exprimer à travers nous et dire » Je suis Mikael ou Uriel. Etc.… mais si l’on est Ascensionné et que c’est véritablement la Présence qui habitant notre Temple s’exprime à travers celui-ci qui est son outil , celle-ci s’exprime en notre nom tout en étant impersonnelle . La Présence ainsi s’affirme a travers ce corps qui est témoin de  son Œuvre rédemptrice. On ne peut alors que dire « Je suis » et ne pas se présenter comme étant Mikael Jésus ou Marie. Il ne doit y avoir aucun intermédiaire, aucune Déité entre la Présence et « nous ».

Jésus n’a jamais parlé au nom de l’Archange Gabriel, Metatron ou Mikael et ne demandait rien en échange de ses informations car là où sa Conscience demeurait l’argent n’avait aucune réalité.  Il a  « donné » sur Terre ce qu’il recevait du Ciel (monde de l’Unité) mais ne recevait rien « de ce monde ». Tous ses besoins temporels étaient assumés par son Double qui installé en son corps prenait soin de lui afin d’accomplir son Œuvre. Chacun de nous est destiné a rendre « manifeste » un concept issu de la Source..  

Faut-il donner gratuitement ?

De nos jours les informations fusant de toutes parts il est relativement difficile de savoir si une personne parlant au nom d’un Grand Maitre est vraiment un messager adombré ou si c’est l’ego de celle-ci qui suffisamment doué est capable de « jouer ce rôle » ou  suffisamment naïf  s’est  laissé infuser par une Entité « maligne » de l’astral des informations qui ne font qu’égarer les moins vigilants.

Tout Etre dirigé par l’ego doit assumer ses besoins existentiels et demande donc de l’argent contre « services rendus » alors que celui qui a réalisé l’Unification peut recevoir de l’argent, des biens ou de la nourriture sans avoir rien demandé  de lui –même : c’est son Double qui a créé l’opportunité. Un tel Etre n’a rien à vendre et s’il enseigne par des discours ou stages il le fait sans rien demander en retour. Tant qu’il y a  «un prix à payer » c’est que l’ego est encore aux commandes. Tant qu’on exige de l’argent en échange d’un service ( et cela est fort louable à une certaine étape du chemin) on est payé en ce monde et on ne reçoit rien de l’autre Monde..

Le Réseau Internet permet de nos jours de diffuser gratuitement une multitude d’informations et réflexions utiles et révélatrices et cela est formidable. Cependant il faut demeurer vigilant car nombreux êtres encore prisonniers des nécessités existentielles sont tentés de vendre à prix d’or des techniques qui n’ont aucune fiabilité  expérimentée.

Je ne prétends pas être médium ou quoique ce soit et j’assume en totalité tout ce que j’écris qui est émanation de mes propres expériences. Ces vérités que je pose sur le papier ne peuvent être pour vous que des « croyances » que vous pouvez transformer en Vérités si leur donnant foi vous les expérimentez ou laisser de côté si elles ne vous conviennent pas.

Je ne transmets que ce qui me parait essentiel afin de ne pas « noyer le poisson » et vous pouvez toujours me faire part de vos remarques sur mon blog.  Certains en sont à un point du chemin où ils ont encore besoin de comprendre et c’est la raison pour laquelle j’ai rédigé plusieurs articles destinés à une meilleure compréhension, d’autres n’ont plus besoin de ces informations puisque tout va bien dans leur vie.. Quant à moi ce qui m’importe le plus c’est que tous ces mots posés sur le papier apportent a ceux qui les lisent une compréhension plus claire de certains processus. J’ai créé ce blog intitulé la « gazette de Wydyr » avec la même intention qu’a eue Coluche en créant les « restos du cœur »…

Tous mes écrits sont libres de droit et peuvent être donc photocopiés et partagés a condition toutefois qu’ils ne soient  ni modifiés ni raccourcis ( intégralité du texte) et que la Source d’Origine(Gazette) en soit aussi révélée..  S’ils peuvent servir de base à certaines transmissions il est évident que celles-ci doivent être en totalité gratuites (ce qui est reçu gratuitement doit être donné gratuitement).

Wydyr Christian Duval

le 14 Janvier 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

Publié dans conscience quantique

Partager cet article

Repost 0

Donner pour recevoir

Publié le par Wydyr

Certains proverbes et dits de sages ayant parcouru la planète sont au delà de la sagesse qu'ils renferment dignes d'être appliqués dans notre vie quotidienne. La célébre phrase " ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu'ils vous fassent" fait partie intégrante de cette réalité.

Lorsque l'on a compris que les "autres" c'est aussi "nous" on ne peut qu'appliquer cette vérité. Peu importe le nom de celui qui à "tout créé" car de toute façon il est innommable et infini , qu'on le nomme fleuve de vie, Etre des Etres, Dieu, ou Allah il est le géniteur androgyne de tout ce qui est vivant.

Tous les êtres humains ici bas ont les mêmes besoins existentiels: boire, manger, respirer, dormir, aimer, s'exprimer et lorsqu'on facilite cela pour un autre, cela revient vers nous.

L'effet miroir de la vérité édictée ci dessus serait " fais aux autres ce que tu voudrais qu'ils fassent pour toi".. ainsi il faut donner avant de recevoir.. si'l'on veut être aimé il faut aimer les autres, si l'on veut être reconnu pour ses talents il faut aussi reconnaitre celui des autres, si l'on veut être encouragé lors de moments difficiles il faut aussi savoir encourager les autres  à réussir, à réaliser leurs rêves..

Lorsqu'on fait du bien à quelqu'un - parfois un sourire peut suffire- celui ci se sent mieux et est ainsi plus aimable avec ceux qui l'entourent et cela fait boule de neige. par contre celui qui critique son voisin en colportant des rumeurs et jugements envers celui ci , lui envoie de l'ombre en tissant une mauvaise réputation et le voisin se sentant mal aimé finit par être désagréable avec son entourage... et cela se répercute sur celui qui à commencé a émettre cette rumeur

Les êtres positifs et enthousiastes contribuent à cocréer un futur agréable pour toute l'humanité..une goutte d'amour et de tolérance finit par rejoindre la source d'amour.. Par contre, ceux qui sont pessimistes par nature et qui sont plus bêtes que méchants sont parfois si convaincus d'avoir raison qu'ils colportent leurs mauvaises images du monde pour affirmer leurs vérités.

Ils coopèrent ainsi à la création d'un mauvais futur pour tous .. tous ceux qui affirment - souvent parce qu'ils ont entendu cela aux infos- que tout va mal; que l'on va bientôt subir une famine, ou une guerre, que les catastrophes ne peuvent qu'arriver, que l'hiver va être rude etc... sont cocréateurs de l'enfer ici bas... a quoi cela sert il donc de penser à des choses qu'on ne souhaite pas voir arriver ?

Il est vrai que certains de ces pessimistes nés préférent souvent que les maux qu'ils annoncent arrivent ainsi ils peuvent parader en prétendant qu'ils détenaient la vérité! mais en sont ils plus heureux pour cela ?

Chacun de nous  a donc le pouvoir de faire partie du clan des optimistes bienheureux cultivant l'espoir ou du clan des pessimistes malheureux cultivant le désespoir. il est cependant évident qu'on a plus intérêt à ne pas faire aux autres ce que l'on ne souhaite pas qu'ils nous fassent et que l'on fasse aux autres ce qu'on aimeraient qu'ils nous fassent..

Ce n'est pas un point de vue philosophique mais une pensée à pratiquer afin de cocréer un meilleur futur pour nous et nos enfants et petits enfants.. le destin de tous est entre les mains de chacun...

   ? ou          Wydyr 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

La fin des temps approche.. voyage astral ou ascension ?

Publié le par Wydyr

LA FIN DES TEMPS APPROCHE …VOYAGE ASTRAL OU ASCENSION ?

De nombreuses techniques de voyage astral sont proposées de nos jours via des livres ou sites internet mais si le voyage astral est possible pour tous il n’est pas recommandé à tous de s’y aventurer sans préparation ni guidance. Le mythe de Thésée pénétrant dans le labyrinthe où se trouve le Monstre – Minotaure- est révélateur en ce sens : Il est fort dangereux de s’y aventurer sans reliance (Fil d’Ariane)

En effet dans notre passé des entités plus ou moins désagréables s’y trouvent endormies et il n’est guère conseillé de soulever certaines « pierres » avant d’y avoir été préparé. Tant que nous n’avons pas demandé au Double de nettoyer nos mauvais potentiels futurs il est aussi déconseillé de s’y aventurer car notre « moi » a tôt fait de se faire prendre au piège de l’illusion et à prendre certains rêves dits prémonitoires comme vérités et alignant sa façon d’être et de faire en accord avec cette « prophétie » actualise celle-ci

Quelque que soit la méthode utilisée pour voyager dans les vies antérieures ou futures il est dangereux de s’y risquer sans préparation. Les « régressions «  dans le passé peuvent avoir des conséquences désastreuses sur le psychisme si l’individu n’est pas prêt à « voir en face «  certaines réalités de ce « vécu antérieur » qui ne sont guère réjouissantes. Les régressions en groupe sont encore pires puisque les individus pratiquant ce genre de rituel entrent dans une zone astrale collective où tous les « possibles antérieurs «  son mélangés et nombreux sont ceux qui reviennent de ces voyages chargés d’informations faussées et ainsi se créent un faux passé en pensant qu’ils ont été untel ou untelle alors que cet untel était une antériorité du voisin allongé à côté de lui.

Ceux qui pratiquent la « voyance » servent  d’intermédiaires mais tous ne sont  pas recommandables, non pas que leur capacité de voyance soit fausse mais que leur discernement ne leur permet pas de comprendre que ce qu’ils voient n’est que « potentiel futur probable » non encore actualisé et non « réalité inéluctable ». Ainsi quand un voyant révèle un mauvais potentiel possible à un consultant et que ce dernier prend  cette révélation comme argent comptant il incite ainsi celui qui reçoit l’information  à actualiser cette « prophétie ». Un voyant ne devrait  révéler que la «  bonne aventure » c’est-à-dire les « bons potentiels possibles » élaborés dans le futur par le Double ou par les bonnes pensées du « moi » mais ne jamais révéler des « mauvais potentiels possibles ». N’oublions pas que le « plan astral » est un miroir aux alouettes et que toutes les formes pensées qui y résident – entités nourries de nos projections- n’ont que le pouvoir de nous suggérer des scénarios (bons ou mauvais) ils ne sont que « tentateurs » mais non inducteurs. Ce n’est que lorsque le « moi » cède à la tentation (accepte un scénario possible) que le concept s’actualise dans son quotidien.

Chaque nuit nous voyageons dans l’astral - le mondes des « rêves possibles ».- dans le passé ou le futur. Lorsqu’avant de nous endormir nous confions nos problématiques à notre Double (comme cela à été explicité dans mon autre article sur le Double) notre voyage s’avère plus agréable puisque notre ce dernier nous invite à entrer dans la zone où se trouvent tous nos « bons potentiels » issus de nos bonnes pensées et espérances d’un meilleur futur.

Au moment de l’endormissement la zone supérieure de notre corps éthérique ( corps vital) s’unit a notre corps astral ( celui-ci prend la forme reflet de notre corps physique) et c’est la dernière pensée que nous émettons au moment de nous endormir qui nous attire en telle ou telle zone…si notre dernière pensée est celle du Double alors c’est magnifique car nous sommes attirés dans le « paradis » qu’il à élaboré pour nous.

Mais si notre dernière pensée est liée à une peur, un souci  ou une problématique dont on n’a pas trouvé la solution, notre « corps astral » est aspiré dans la zone du bas astral où se trouvent toutes les « entités » que l’on a nourri par nos projections de peurs et d’angoisses. Nous pouvons être aspirés dans la zone du « passé » c’est-à-dire celle où nos mémoires émotionnelles cristallisées dans nos vies antérieures  sont localisées (zone du karma résiduel) et nos rêves ne sont alors que des cauchemars perturbants.

Nous pouvons aussi être attirés dans la » zone des mauvais futurs possibles » où nous vivons là aussi des cauchemars auto générés par les entités du bas astral que nous avons nourris pendant nos états de veille par nos pensées négatives, nos doutes et nos peurs.. Ainsi nous pouvons « vivre une catastrophe collective » et ramener cette information dans notre inconscient qui va provoquer des situations qui vont réveiller cette mémoire et ainsi nous actualisons ce « rêve » que nous pensons prémonitoire et notre chemin nous mène droit à vivre cette réalité (L’univers tout entier œuvre à chaque instant pour nous démontrer que nous avons raison !!)

Lorsque nous vivons de telles expériences nous nous réveillons fatigués, avec la tête embrumée, sans avoir aucun souvenir conscient de nos rêves, tout semble embrouillé, nos rêves paraissent abracadabrants.

Pourquoi ne nous souvenons nous pas de nos rêves  et pourquoi sont ils souvent si embrouillés ??

Lorsque notre dernière pensée nous amène dans une « zone de rêve » nous nous retrouvons dans une situation particulière où se trouvent des personnages et des objets et dans ce décor notre corps astral est attiré plus particulièrement par « tel objet ou telle personne ». Il s’en approche et dés qu’il est suffisamment prêt de l’objet ou de la personne celui-ci devient une « porte » qui ouvre sur un autre rêve. Et nous sommes aspirés dans un autre rêve  et dans cet autre rêve nous sommes à nouveau attirés dans un autre et ainsi de suite… Nous passons ainsi une multitude de portes – et errons dans un labyrinthe inextricable-. Ceci dure jusqu’au moment où notre corps sortant de l’endormissement (réveillé par une envie d’uriner ou un bruit) notre « corps astral » est rappelé de toute urgence dans notre forme physique et franchit à nouveau toutes les Portes dans le sens inverse. Il  chemine à la vitesse grand V a travers tous les rêves visités et ne mémorise qu’une partie des informations qui s’enregistrent dans notre inconscient.

Le « moi »  fait le tri 

Lorsque celles-ci arrivent au « conscient », notre « moi » qui ne fonctionne qu’à partir de sa base de données pré enregistrées fait le tri et met dans sa « corbeille » toutes les infos qui lui semblent non fondées. Tout ce qui n’entre pas dans sa logique interne est mis au rencart. Si notre rêve nous a amené dans une région où nous nous sentions voler au dessus des nuages comme un oiseau, le « moi » rejette cette information car pour lui « voler est impossible ».  C’est la raison pour laquelle nos rêves nous paraissent incompréhensibles, c’est comme si nous regardions plusieurs films et qu’a partir de certains morceaux de celui-ci nous en créions un qui n’a « ni cul ni tête »…

Les informations déposées dans l’inconscient – corbeille-  par le « moi » ne sont pas pour autant perdues. Il existe un lien vibral étroit entre celles-ci et les entités avec lesquelles elles ont été en contact dans la zone du rêve. Le processus est identique à celui utilisé sur internet : quand vous regardez une vidéo qui vous plait vous cliquez sur l’onglet qui inscrit le « lien » dans vos favoris et il suffit ensuite de cliquer sur ce lien pour que la connexion s’établisse à nouveau.

Notre Inconscient est donc comme la « zone de nos favoris ». Nous disposons ainsi de liens que nous n’aurions mieux pas fait de créer. Car tout « lien » nous relie à une entité particulière qui interfère via le plan astral pour nous inciter à « le réactiver » .C’est de cette façon que notre inconscient régit par la Lune Qui est le Trône du régent de ce monde – le Tentateur- génère dans notre vies des événements, situations et rencontres qui réveillent certains « liens » enregistrés lors de nos voyages nocturnes. Il suffit parfois d’ouvrir un livre, d’écouter une information  ou de rencontrer quelqu’un pour qu’un rêve de la nuit précédente nous revienne à la mémoire… et c’est alors que nous « sommes confrontés au tentateur » et si nous donnons foi à l’information reçue nous actualisons ainsi ce qui à été vécu en rêve dans notre réalité.

Lors de nos voyages nocturnes nous visitons une multitude de rêves et certains issus de nos futurs possibles se mélangent d’autres de nos passés révolus… c’est le chaos… Nos rêves ont cependant une fonction fondamentale : celle de nous permettre de vivre dans le plan astral ce que nous ne pouvons pas vivre sur le plan physique… C’est une sorte de zone compensatoire qui n’est pas sans risque puisque cela tisse des « futurs possibles » et pas toujours des bons !  Plus on a de désirs inassouvis, de frustrations, de culpabilités, de remords, de regrets, de nostalgies, d’attentes non comblées plus on rêve pour compenser et plus notre vie devient compliquée.  Seul celui qui vit dans le contentement et la simplicité ou qui  a réalisé ses rêves n’a plus d’attente et de projets et disposant de plus d’énergie a moins besoin de dormir : il vit le rêve éveillé, il ne rêve plus sa vie mais vit son rêve.

Le rêve éveillé

Les chamans pratiquent le « rêve éveillé ». Cette technique consiste à entrer dans la zone du rêve tout en demeurant conscient que l’on rêve (l’apprentissage de cette technique et longue et demande beaucoup de discipline) Ainsi lorsqu’on se trouve face à un objet ou une personne présente dans le rêve on peut décider d’explorer cette situation  sans se faire happer par les éléments du décor. L’esprit du chaman est suffisamment vigilant pour ne pas se laisser aspirer par les nombreuses « portes » tentatrices qui se présentent. Il se concentre pour explorer en profondeur la situation où il se trouve et lorsqu’il décide de se réveiller il se souvient absolument de tout… il peut ainsi programmer ses rêves et avant de dormir décider de ce qu’il veut explorer ou découvrir.

Curieusement la technique chamanique comporte un exercice particulier qui ressemble fort à la rétrospection journalière à accomplir le soir : celle-ci consiste à revoir les éléments et événements qui dans la journée ont attiré notre attention et happé notre énergie… Ce peut être une personne qui nous à raconté ses problèmes, une nouvelle que l’on a appris. Et toute l’attention que nous avons donné à cette personne peut avoir aspiré notre énergie vitale et le travail de rétrospection consiste à récupérer cette énergie, à couper le lien avec cette personne car tant que notre « moi » est accaparé par les problématiques d’une personne rencontrée le « lien » établi continue à nous aspirer nos énergies et le problème de l’autre finit par devenir « notre »…

Il importe donc de couper ce lien et de se libérer (le processus est identique à celui du « pardon ».). Toutes les personnes, situations et objets que nous côtoyons dans notre quotidien sont des « portes virtuelles » nous aspirant dans d’autres réalités que la notre : chaque individu cherche inconsciemment à nous attirer dans son rêve. Ce processus est celui qui régit notre quotidien lorsque nous vivons en groupe, en tribu ou famille… Une mère de famille peut être littéralement dévorée énergétiquement et psychiquement par tous ceux qui l’entourent et ne peut plus « vivre son rêve » mais nourrir perpétuellement celui des autres. Quelque soit l’âge de ses enfants elle s’inquiète pour ceux-ci et par ce « lien maternel » est « dévorée par l’astral familial.

Le chaman sachant cela préfère vivre seul  car pour voyager consciemment dans le rêve il faut beaucoup d’énergie et il ne peut pas se permettre de gaspiller celle-ci en relations avec les autres. Il n’en rejette pas moins pour autant les autres pour vivre égoïstement mais garde suffisamment d’attention pour se concentrer sur son propre rêve et atteindre la Maitrise du rêve .Mais on pourrait se demander : dans quel but ???

Nous sommes les personnages d’un grand rêve

Nous sommes venus en ce monde – lunaire- pour y expérimenter l’illusion générée par les rêves. Notre monde ressemble à un Luna Park rempli de manèges à essayer… et de manège en manège cela fait 300 000 ans que nous jouons à l’illusion (provoquée par le dédoublement du temps)… Dés que nous entrons dans le Park nous oublions nos mémoires pour vivre en totalité l’expérience de l’illusion. Et de vie en vie nous tissons des rêves qui en amènent d’autres, et de rêve en rêve nous « existons «  en tant que créature de rêves…

Au sein de ce monde de rêves, la technologie – qui est un possible auto généré par le Régent tentateur créateur du Park d’attraction qui se manifeste sous sa forme de bon ( dieu) ou de mauvais ( diable) et qui selon nos désirs et façons d’agir nous entraine dans le passé, les mauvais futurs, le bas astral ( enfer) ou le haut astral ( paradis) et chaque nuit nous invite à voyager dans le monde astral sans jamais pouvoir en sortir.

L’expérience d’enfer- me – ment ou « dédoublement » est une constituée de  12 cycles de 25920 ans...soit au total 311 040 années. Chaque cycle étant lui-même découpé en 12 sous cycles appelés « Eres » de 2160 années…

Chaque grand cycle de 25920 ans est placé sous un sceau zodiacal (Archétype clé d’un Elohim Généticien Mère). Le premier cycle étant celui du Bélier, le dernier étant celui des Poissons.  Chaque sous cycle étant placé lui aussi sous le sceau d’une « Ere zodiacal ». À la fin de chaque cycle ou de chaque sous cycle les « rêveurs » qui le souhaitent peuvent sortir du « processus de dédoublement » et retrouver leur Unité (ascension)

Ceux qui ne le désirent pas ou ne sont pas encore conscients de cette possibilité restent « enfermés » dans la matrice et continuent à se réincarner pour « vivre une multitude de rêves »jusqu’à ce que enfin éveillés ils se souviennent  de leur rêve d’origine.

Notre rêve unique et ultime

Chaque « rêveur » -moi- est une projection holographique du Soi – Double. Celui-ci est notre Père géniteur qui nous a créé parfait (à son image) Il dispose d’une Identité Galactique déterminée par sa Vibration ultrasonique qui est sa banque de données - Ame »-et nous à créés « parfaits » dés l’origine de ce temps de dédoublement. Cette « perfection » n’étant encore qu’un potentiel qui ne devient réalité que lorsque le « moi » actualise cette « idée » en s’alignant avec elle. Il Nous a créés à son « image » pour que nous devenions à « sa ressemblance ».

Notre corps glorieux est le « but final » de notre long voyage et le prototype conceptuel de celui-ci à été déposé dans notre Futur par notre Double au début des temps de dédoublement. Ce « véhicule »est donc là  en tant que prototype virtuel parfait qui lorsque nous l’actualisons marque la fin de nos souffrances. 

A  n’importe quel moment du cycle de dédoublement (Grand cycle ou petit cycle) notre « moi » peux capter cette information et « sortir du plan de l’illusion ». Ce Futur qui nous semble lointain est ici maintenant disponible dans une autre fréquence située hors du monde matriciel et de l’astral.

Nous sommes donc confrontés à un choix capital : soit nous continuons à vivre nos rêves ici bas, dans ce monde d’illusion et nous projetons sans cesse dans des aventures qui ne sont que résurgence de nos « connus » déjà expérimentés, soit nous agissons en tant « qu’éveillé » et abandonnant notre libre arbitre à notre Double nous lui demandons de nettoyer notre ardoise et de réintégrer notre véhicule d’ascension, notre vrai projet d’incarnation.

Potentiel astrologique

A chaque nouvelle incarnation nous disposons d’un certain potentiel à actualiser qui est déterminé par notre signe zodiacal – signe solaire- qui  révèle  notre connexion possible. Le signe solaire est notre signature d’âme en cette forme actuelle qui est déterminée par notre signe zodiacale situé à l’Ascendant. Un thème astrologique représente donc simultanément notre passé (vies antérieures) notre présent (potentiel actuel activé) et notre futur potentiel (celui de notre Double) .En tant qu’astrologue c’est en ce sens que j’établissais mes » lectures de vie ». Ma fonction consistant à révéler à chaque consultant le « meilleur potentiel «  à actualiser pour rétablir le lien avec le Double (Soleil). Le consultant ayant ensuite le choix de continuer à se projeter dans les rêves auto générés par son « moi » et donc à voyager dans l’astral passé et futur en trimballant sa « charge karmique » ou à abandonner son libre arbitre à son Soi et ne plus se concentrer que sur un seul rêve : actualiser son véhicule d’ascension….

La technologie élaborée à partir de la fausse lumière –celle du spectre électromagnétique maintient dans l’enfermement et à ce titre est « outil du Tentateur » .Elle nous permet certes de créer des multitudes de scénarios virtuels passés ou futur tous aussi imaginaires les uns que les autres puisque tous Co crées à partir des bases de données du plan astral gérées par le Tentateur et les entités – formes pensées – qui tissent nos rêves illusoires. Nous disposons de la capacité de nous projeter dans une multitude de rêves virtuels via les musiques et films qui souvent sont encodées de messages subliminaux que notre cerveau ne peut détecter..

Musique génétique

Chaque musique porte en elle un encodage – une banque de données virtuelles- et lorsqu’on écoute celle-ci elle nous emmène non pas dans le Nirvana mais dans le rêve élaboré par le créateur de cette Musique… on peut se nourrir d’une multitude de musiques spirituelles pour voyager dans les mondes intemporels et se faire plaisir en élevant nos vibrations (c’est mieux que de voyager dans les univers du hard rock et du bas astral) mais ces « musiques «  font interférence avec notre musique d’âme de nature ultrasonique qui ne peut être perçue que dans le Silence total .. Cette partition musicale ultrasonique est notre signature d’âme, notre mélodie contenant une multitude d’informations génétiques galactiques et stellaires. C’est le « son vibral » de notre véhicule d’ascension, le bruit du moteur de Notre corps Ascensionnel  ovoïde qui vu de l’extérieur ressemble étrangement à un OVNI mu par un double vortex d’énergie (comme la Voie lactée).

Imaginer c’est créer….

Nous existons dans un  grand rêve collectif et à partir de celui-ci nous  nous projetons sans cesse dans des illusions que nous imaginons à partir de nos engrammes matriciels qui activés génèrent des futurs dangereux. Tous ceux qui créent ou se nourrissent de films d’horreurs cocréent cette réalité dans l’astral. Leur formes pensées créent des entités monstrueuses qui lorsqu’elles seront suffisamment nourries et autonomes demanderont à s’incarner et tenterons les « faibles et inconscients » qui seront suffisamment naïfs pour les accepter, et parmi ceux-ci se trouveront tous ceux qui ont nourris ces forces.

Au delà de ce monde dédoublé, demeure le monde unifié … situé au-delà du bien et du mal. La force de création n’a jamais été élaborée pour détruire mais pour construire et quand une « forme existentielle » a été suffisamment explorée et n’a plus aucune utilité, la « force de vie » s’en retire et la forme se dissous naturellement, sans aucune violence. La violence n’existe pas dans les mondes unifiés puisque tous ceux qui y vivent sont conscients qu’ils sont « un » et que ce qu’ils font aux autres c’est à eux qu’ils le font.

Tous les scénarios de guerres des Etoiles et de conflits interstellaires que nous imaginons à partir d’ici bas ne sont que des « projections illusoires » émanant de notre monde dissocié, ils n’ont aucune réalité hors ce monde. Certes nombreuses étoiles et planètes sont passées par des périodes de guerre et de remous conflictuels tant qu’elles demeuraient dans la fréquence suscitant la dualité mais tout cela à cessé dés qu’elles se sont alignées sur l’Harmonie galactique… Et notre but a nous, humains présents en ce monde est de permettre à la Terre mère et à l’Humanité toute entière d’atteindre cette fréquence de réunification Galactique. Alors nous ferions peut être  mieux de cesser d’imaginer des scénarios de guerres des Etoiles qui de toute façon à la fin des temps seront dissous comme tout le reste.

Sortir des « cycles infernaux »

Nous qui sommes encore présents en ce monde, nous avons parcouru un long chemin depuis 300 000 ans. Nous n’avons pas tous participé à la totalité de ce grand cycle.  A chaque fin de cycle lorsque s’ouvre la « Porte multidimensionnelle » certaines Etincelles ascensionnent mais d’autres peuvent décider d’y entrer… certains d’entre nous peuvent n’être entrés en ce monde que depuis un mini cycle de 2160 ans, ou il y a 6 cycles de cela (lors de l’engloutissement de l’Atlantide) mais peu importe tout cela, ce qui importe c’est que nous vivons une période cruciale : celle de la fin des Temps de dédoublement…

A chaque fin de grand cycle de 2592O ans, la Terre met en œuvres les 4 Deva élémentaires (Dragons du feu, de l’air, de la terre, et de l’eau) pour nettoyer ses mémoires et ainsi restaurer un nouveau cycle… chaque individu incarné peut alors ascensionner ou se projeter dans le nouveau cycle pour y continuer à « rêver ». Il  primordial pour chacun de nous de se mettre à l’ouvrage pour permettre que cette « perfection » élaboré par notre Soi individuel et le Soi collectif devienne notre Réalité.

Nous sommes non seulement à la fin d’un grand cycle mais aussi à la fin du dernier petit cycle : l’Ere du Verseau. La Terre Mère œuvre actuellement depuis son cœur cristal pour nettoyer tous les vieux engrammes encodés en l’astral planétaire et régit par le Tentateur et ses entités nourries par nos formes pensées de peur, de violence, de doute.

A la fin de chaque grand cycle le réveil des éléments provoque un énorme chaos : toutes les structures sont chamboulées afin que de ce Chaos surgisse une nouvelle Terre.  Le processus est identique mais moins violent à la fin de chaque sous cycle ou Ere.  Hors nous sommes à la fin d’un Petit cycle qui est dernier du grand cycle  final : tout ce qui à été élaboré comme « potentiel possible » en ce monde doit être soit dissous soit actualisé….

Ce qui a été vécu à l’époque de la fin de l’Atlantide il y a 6 cycles de cela  ( entre 12000 et 13000 années de notre temps) n’est rien comparé au changement qui se prépare : comme je l’ai déjà dit dans mes autres articles, il n’est plus temps de rêver, plus temps de se projeter dans un monde qui va disparaitre, plus temps de se créer du karma résiduel… la Porte des futurs possibles s’ouvre et les Entités et formes pensées venant de ce « futur » vont se manifester sur Terre..

Parmi celles-ci, il y a certes des « bonnes entités » qui venant de ce Futur sont là pour nous aider au passage. Ce sont les enfants indigos, cristal, et autres qui sont en fait nés de nos « bonnes projections »… ils sont « nous » qui venant du Futur viennent nous aider au Passage….

Cependant il y a aussi les entités qui nourries par l’astral planétaire via les mauvaises pensées vont se présenter à nous comme êtres doués d’immenses pouvoirs (guérison, télépathie, prophétie, matérialisation) et qui vont nous manipuler à notre insu. Pour cela il leur suffit de créer une maladie en activant un potentiel et de se présenter comme sauveurs.

Les potentiels des « maladies possibles » dans lesquels ils puissent ce sont ceux Co crées par nos mauvaises pensées, nos peurs d’être atteints du cancer, du sida, etc.)  Ces « anges noirs » actualiseront les égrégores que nous avons nourris et par le biais des médias (qui inconsciemment servent leur plan) ils diffuseront des fausses informations concernant des maladies, pandémies etc.qui nous rendront dépendants de leur intervention pour guérir. Toutes les associations caritatives collectant des fonds pour « lutter contre le sida, le cancer » etc. servent inconsciemment ces plans : l’univers crée un futur potentiel où ces fonds devront « servir » et l’univers nous dira » vous avez raison » et si nous ne sommes pas encore conscients nous enregistrerons cette réalité comme Vérité inéluctable au sein de nos cerveaux. Il en est comme cela depuis la nuit des temps. Et c’est ainsi que de nombreuses croyances illusoires font désormais partie des vérités fondamentales régissant notre vie.

C’est par le même processus que les « prophéties » annonçant la « fin du monde » via des catastrophes risquent de créer cette réalité. Les scientifiques sont persuadés que c’est à cause du réchauffement climatique, les religieux pensent que c’est la volonté de Dieu qui ainsi punit les méchants, les écolos pensent que la terre Mère veut se venger de nos mauvais traitements. Tout cela n’est qu’affabulation. L’Esprit de la Déesse Mère n’a aucun désir de vengeance, il ne souhaite qu’une chose : actualiser son meilleur potentiel, son corps Glorieux, la Nouvelle Terre habitée par une  Humanité fraternelle, aimante et unifiée. Pour cela le Double de Gaia utilise les forces élémentaires afin de faire le ménage et nettoyer les Ecuries d’Augias générées par les mauvaises pensées humaines engendrant des mauvais futurs.

La fin des temps approche… il est temps de sortir du sommeil de l’illusion !

La fin des temps de dédoublement se concrétise par la réduction du temps ; le temps passe plus, vite nous n’avons plus le temps de créer du karma résiduel puisque tout doit être nettoyé vu qu’il n’y aura plus d’autre cycle de dédoublement pour épurer ces cristallisations. La Porte du Futur - celle du Verseur des eaux célestes- de l’Homme ange qui déverse les eaux purificatrices du ciel est ouvert. Uranus en est la planète activatrice. Elle est Uranus est un aspect du Christ Rédempteur amenant le Chaos nécessaire afin la reconstruction …  

Quand le Futur rejoindra le Présent il ne restera plus qu’au Passé à s’y réintégrer nous vivrons alors la fin des temps dédoublés et nos pensées se matérialiseront immédiatement : nous deviendrons sur le champ ce que nous pensons être. Si nous pensons à la maladie nous serons malades, si nous pensons a une catastrophe  nous vivrons cela ; si  nous avons peur d’être agressés, nous le serons, si nous pensons à notre Double avec foi nous ascensionnerons…

Ce moment crucial de passage qui durera « 3 jours » pourra être infernal ou merveilleux selon les individus… le temps se déformera, tout deviendra flou, comme si la terre se contorsionnait  (impression identique à celle que nous ressentons lorsque nous avons trop bu d’alcool) comme si tout ce qui paraissait réel changeait de forme et c’est à ce moment que tout s’accomplira : chacun expérimentera la Vérité qu’il à nourri pendant son existence.

Il est donc urgent que chacun d’entre nous fasse le ménage avant la venue de «  temps » qui de jour en jour s’approche, mais personne ne peut savoir à l’avance ce qui arrivera et quand cela arrivera… La seule chose qui est certaine c’est qu’il faut se préparer, sans crainte, sans peur, sans avoir besoin de creuser des blockhaus remplis de nourriture pour survivre…. Le seul moyen efficace est de nettoyer nos Ecuries d’Augias (signe du Verseau) et  demander à Notre Double d’accomplir cette tâche. Il nous suffit ensuite d’abandonner toute volonté propre (libre arbitre) pour le laisser nous guider vers notre Meilleur devenir.

Que pouvons-nous faire de plus pour la planète actuellement ?  Seulement informer ceux qui veulent bien écouter. Ce n’est pas à nous (individus) de chercher à rétablir un équilibre écologique en faisant ceci ou cela, de vouloir sauver les pauvres mais à œuvrer en correspondance répondance avec l’Esprit de la Terre en polluant le moins possible notre environnement physique et en ne polluant plus du tout  notre environnement psychique et donc le corps astral de Gaia.

Gaia nettoie ses corps, alors imitons là au niveau individuel. Il ne s’agit pas de chercher à sauver un monde qui va disparaitre mais à élever la conscience de l’humanité et ceci commence par le travail personnel avec le Double. Chacun doit balayer devant sa Porte et ainsi vivre son meilleur potentiel… Plus la conscience est élevée plus l’énergie abonde !!!

Après ce moment de transition (trois jours) l’ordre nouveau sera établi et celui-ci sera surprenant. Un nouveau ciel, une nouvelle Terre, aurons nous trois soleils pour nous éclairer ?ou n’aurons nous plus de soleil extérieur mais seront partie intégrante de la Lumière émanant du cœur de Gaia et de notre corps ? Ou retournerons-nous sur notre Etoile d’origine vu que notre ouvrage ici bas sera réalisé ? Chacun vivra ce qu’il doit vivre.

Chacun doit être comme un enfant qui ayant totale confiance en son Père – Double- explorera un nouvel inconnu en toute confiance… et ce jour là peut être aujourd’hui. Chacun peut retarder ou accélérer ce moment de retrouvailles.

 

Le Double ne peut obliger son « moi » à ascensionner. Ce « moi » peut désirer continuer à explorer une matrice de rêve dans un autre espace temps ce qui serait une catastrophe pour le Double. Car ce « nouveau monde » dans lequel le « moi » veux continuer son exploration ne peut être situé dans un temps dédoublé vu que cette expérience sera terminée. La nouvelle expérience ne pourra donc se réaliser que sur une Terre unifiée ce qui inéluctablement obligera le Double à vivre avec son « moi »et a actualiser immédiatement ses formes pensées. Le Double sera ainsi prisonnier du « moi » : le moi agissant ainsi ferai « chuter »son Père géniteur (dieu) dans une création limitée…

Cependant ce qui est « manifesté » cesse un jour ou l’autre de l’être. Le Double retrouvera donc sa liberté le jour où sa «progéniture » disparaitra en même temps que la planète de résidence. La Source elle-même étant émanation de l’Absolu  est « immortelle », elle peut s’auto régénérer en mille formes via ses Etincelles de conscience que nous sommes  mais seul l’Absolu est Eternel : jamais né ni engendré, inconnu, sans nom, imperceptible. Il ne peut qu’Etre.

Alors que penser des voyages astraux face à ce grand plan ???? est il vraiment judicieux de vouloir se projeter dans l’astral planétaire pour y voir tout ce qui s’y cache,  et nous laisser berner par des illusions terrifiantes ou magnifiques qui ne sont que des rêves illusoires nous éloignant de notre rêve véritable qui est de retrouver cette Unité avec notre Double dans un corps glorieux .

En tout cas il est évident que lorsqu’on est en proie à de gros problèmes émotionnels, et psychiques résultant de difficultés affectives, sensorielles, matérielles, ou sociales , il faut mieux rétablir le contact avec le Double plutôt que de se projeter dans l’astral qui ne nous mettra que face à nos propres peurs et nous rendra ainsi comme « possédés »  par ce que nous avons nourri… Nous ne sommes « possédés » que par ces autres « nous-mêmes » que nous nourrissons par nos peurs.

Le contact du cœur avec le Double donne la foi totale, c’est une certitude, la même que peut avoir un enfant qui tenant la main de son père qui l’emmène dans un monde inconnu à totalement confiance et s’apprête uniquement à s’émerveiller de ce qu’il va découvrir. Ce n’est quand même pas très compliqué de dialoguer avec son Double chaque soir avant de fermer les yeux afin de pouvoir s’endormir en toute quiétude !!

Le pas- sage peut être facile… alors pourquoi vouloir se le compliquer en pratiquant des techniques qui soit disant libératrices risquent de nous enfermer dans des zones peu recommandables.

Wydyr Christian Duval le 4 février 2014

.

 

 

 

 

Publié dans conscience quantique

Partager cet article

Repost 0

le corps de la Deesse

Publié le par Wydyr

LE CORPS DE LA GRANDE DEESSE

2

Hier en me promenant dans la forêt je me suis retrouvé devant des arbres magnifiques. Immenses ils s’élevaient vers le ciel azuré. J’ai ressenti une impression bizarre : comme si j’étais une minuscule présence au sein de ce grand corps qu’est la terre Mère, la même chose que pourrait se dire une de mes cellules au sein de mon corps organique. C’est comme si la Terre mère me disait que je n’étais qu’un de ses enfants, amené ici pour visiter ses merveilles et m’émerveiller et qu’elle prenait soin de tous mes besoins. Je n’avais qu’une chose à faire, contempler, remercier et ressentir ces forces de vie qui traversaient aussi bien les arbres que mon corps. Quand plus tard je suis revenu dans le village et que j’ai vu ces bâtiments de ciment et de ferraille, ces sols bitumés je me suis vraiment rendu compte que l’humain était bien vaniteux en pensant faire mieux que la Grande déesse qui nous a accueilli en son sein. Ce monde technologique dit civilisé n’a aucune vie véritable, il n’est qu’un château de cartes sans consistance. La Terre mère tout comme nous dispose aussi d’un Double et comme elle pressent la fin des temps elle fait tout ce qu’il faut pour nettoyer ses Ecuries d’Augias en utilisant ses 4 dragons élémentaires, le feu , la terre, l’air et l’eau afin de pouvoir actualiser son vrai Potentiel de Nouvelle Terre Aimante habitée par une Humanité fraternelle et solidaire…

 

Christian

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0