Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LOI D’ATTRACTION ET GUERISON DU MONDE 2/2

Publié le par Wydyr

LOI D’ATTRACTION ET GUERISON DU MONDE 2/2

Ce qui peut nous aider c’est que notre cerveau est incapable de discernement et il ne fait aucune différence entre ce qui est vrai et ce qui est faux, il ne réagit qu’aux stimulais émotionnels car lorsqu’une émotion est ressentie par tout le corps il enregistre les paramètres de celle-ci. Le cerveau ne fait aucune différence entre une émission de télé réalité, une publicité, un reportage vrai ou un film de fiction que l’on regarde, seule lui importe l’émotion qui lui parait réalité.

L’image est liée à notre fonction du 3° œil et ainsi toute image peut modifier notre vie. De nos jours grâce aux techniques virtuelles on peut ressentir des émotions sans bouger de notre fauteuil et cela modifie notre ADN et notre réalité corporelle et donc notre santé. Ce que l’on ressent en visionnant une émission interagit sur nos émotions et sur notre état de santé mentale, psychique et physique. La visualisation d’un film d’horreur a autant d’impact sur notre corporalité que si l’on vivait la scène dans la réalité et le mental ne peut intervenir pour raisonner notre « moi » : l’émotion dirige tout. Ainsi selon les programmes télévisés que l’on regarde on modifie notre structure ADN et on modifie notre biochimie interne. Certaines personnes pensent cela anodin et sont persuadés que la vision de certains films n’ont aucun impact sur leur corps émotionnel car ils peuvent maitriser cela mais c’est faux car dés que l’émotion est ressentie elle s’enregistre

L’imagination est donc un outil qui peut s’avérer inhibiteur ou constructeur. Chaque image contemplée et conceptualisée en notre intériorité peut modifier nos structures internes. Chacun dispose du libre choix de choisir telle ou telle image qui par le biais des émotions agit sur la réalité. Il s’agit en quelque sorte de « faire semblant » afin de susciter les émotions adéquates à notre transformation. Nous ne pouvons modifier notre réalité que par le biais des émotions/ sensations c’est-à-dire que toute notre masse cellulaire doit en être imprégnée. Tant que nos visualisations restent à l’état de pensées imagées rien ne se passe vraiment, certes nous créons des potentiels dans le monde invisible mais ceux-ci ne peuvent s’actualiser que par le plan émotionnel qui impressionne les mémoires cellulaires.

Notre expérience ressemble à celle d’un homme qui vivrait enfermé dans une immense pièce tapissée de tableaux accrochés au mur, mais pour connaitre l’essence de ceux-ci l’homme devrait se téléporter en chacun d’eux afin de devenir le personnage du tableau au sein du décor et ainsi l’émotion que le peintre à déposé en cette imagerie pourrait lui être révélée.

On ne peut se transformer qu’en devenant pour connaitre. Tant qu’on vit selon des états d’âme on cherche à faire pour avoir ou être. Tant qu’on cherche à avoir pour être on reste dans le dilemme, tant qu’on pense que pour être heureux il faut avoir ceci ou cela on reste insatisfait car que dés que l’on s’immerge dans l’état d’Etre Heureux tout ce qui nous est nécessaire pour actualiser ce potentiel vient vers nous naturellement. Quand on est installé dans l’Etre on peut avoir tout ce dont on a besoin.

L’Etat d’Etre Je suis ne peut être vécu que dans le présent et non dans le futur (je serais) qui n’existe qu’en tant que probabilité mais non défini. Lorsqu’on est malade et qu’on se concentre en pensant « je vais être guéri » ou je suis sur le chemin de la guérison on créé cette réalité qui ne s’actualise jamais puisque demain n’existe pas, la vie s’actualise dans l’instant et ce qui est à vivre maintenant n’est pas pour demain. Il faut donc changer les paramètres de notre façon de prier (j’ai déjà explicité cela en détails dans d’autres articles) et au lieu de demander à être guéri affirmer que l’on est en bonne santé et remercier pour cela en disant par exemple chaque matin « je remercie l’Univers de me permettre de vivre chaque instant de ma vie dans ce corps sain et parfait ». Cependant il faut que cette affirmation soit suivie d’un ressenti vibral et que tous nos actes, pensées et actions soient en adéquation avec celle-ci afin de confirmer a notre mental que « cela est réel » et non une illusion mentale.

Le processus est identique pour toute demande : tant qu’on visualise l’abondance comme venant de l’extérieur ou qu’on visualise celle-ci demain ou se manifestant par telle ou telle situation on reste dans le dilemme et l’attente vaine. Dés qu’on s’identifie à la potentielle abondance et qu’on devient Elle quelle que soient les circonstances extérieures on ne peut en être dissocié car on Est cela.

Pour que les concepts possibles que l’on souhaite actualiser soient réalisés il faut auparavant faire le ménage dans nos mémoires cristallisées et donner un bon coup de balai dans nos corps mental, astral, éthérique afin que les nouvelles infos ne soient pas bloquées ou dévorées par les vieux schémas antérieurs ainsi l’information captée par le mental touche directement le plan émotionnel, sensoriel et l’ADN physique qui modifie notre structure cellulaire.

Une fois le nettoyage accompli notre corps physique et nos corps subtils -éthérique, astral et mental sont Un : c’est-à-dire que chacun assume ses fonctions tout en étant en accord parfait avec les autres : ainsi nos pensées ; nos émotions, nos sensations agissent en symbiose et actualisent notre vision Ici et maintenant, il n’y a plus de temps entre le moment où l’on pense à une chose et le moment où elle s’actualise..

Nous sommes tous interconnectés et c’est nous qui ensemble créons la guérison de la terre, un monde meilleur ou un monde rempli de haines, de souffrance et de guerre. Nous sommes le monde que nous imaginons et chacun d’entre nous expérimente le monde tel qu’il imagine qu’il est : chacun récolte les fruits de ses semences… nous avons tous le pouvoir de créer tous les changements désirés.

Il ne faut jamais visualiser une solution dans le futur, celui qui veut être guéri d’un mal doit imaginer jusqu’à ressentir qu’il est guéri ici et maintenant et se percevoir par exemple devant son médecin qui lui dit « alors çà c’est un miracle ». L’imagination est une arme hyper efficace et tout ce que l’on perçoit comme vision interne se matérialise à l’extérieur dans la matière sous telle ou telle forme. Le monde extérieur n’est que l’ombre projetée du monde intérieur que l’on imagine.

Dés qu’on projette une idée de guérison dans le futur on travaille en vue d’un résultat à vivre au lieu de vivre à partir de celui-ci déjà réalisé. Chaque nuit notre Double actualise de nouveaux potentiels en notre corps et le matin lorsque nous nous réveillons certains événements viennent à nous pour nous permettre d’actualiser ceux-ci mais si notre mental est « ailleurs » nous passons à côté d’opportunités formidables. Lorsque nous prenons l’habitude de converser avec notre Double avant de nous endormir et de s’unifier à lui avant même d’ouvrir les yeux nous sommes un avec lui et les opportunités d’actualiser ces potentiels endormis nous paraissent évidentes.

Il importe donc de se concentrer sur le résultat comme étant accompli. Le karatéka qui veut briser un bloc de béton à mains nues se concentre sur l’image du bloc déjà brisé que sa main à traversé et il en est ainsi, s’il se concentrait sur le but à atteindre et visualisait sa main touchant le bloc entier il se briserait celle-ci sans casser le bloc.

Tous les possibles sont autour de nous dans la Lumière invisible en tant qu’onde vibrale et dés que notre attention contemple un possible l’onde se transforme en particules et ce potentiel s’actualise. Nous sommes à la fois l’onde, les particules, l’image et la chose actualisée dans l’Instant et on peut ainsi affirmer « Je suis la Lumière Source intelligente et substantielle capable de prendre toute forme en tout lieu ».

Nous pouvons conceptualiser tout ce qui vient à notre imagination. Dés qu’une idée touche notre Attention c’est qu’il est possible de réaliser celle-ci et que ne sera possible que si nous sommes capables d’imaginer le produit fini et ainsi les informations permettant cette concrétisation viennent à nous.

Pour une guérison il faut faire davantage que penser au nouvel état ou désirer que la guérison soit survenue car tant que nous restons dans ce processus nous sommes perturbés par la peur de perdre la chose à laquelle nous tenons (la santé) et nous affirmons que nous n’y croyons pas mais cela ne touche pas nos émotions et la guérison ne vient pas. Si on veut être guérit il faut se comporter comme si on n’était pas malade. Ce n’est qu’en devenant ce que nous voulons Etre que tout change, en notre réalité le sentiment est indispensable.

Cependant notre sentiment ne doit pas être créé par l’ego. Ainsi lorsqu’on souhaite la guérison pour un être cher on peut être tenté de forcer les choses et cela ne fait qu’empirer le problème puisque nous intervenons dans son libre arbitre. Nous pouvons donc visualiser la personne comme étant guérie tout en lui laissant le libre arbitre d’actualiser ou non le potentiel imagé qu’on lui envoie.

Tant qu’une guérison semble nécessaire elle n’a pas lieu, plus nous désirons voir survenir une guérison plus nos efforts renforcent la réalité de la présence de la maladie : tout ce à quoi on résiste persiste.

La guérison véritable n’arrive que lorsqu’elle émane du cœur comme si celle-ci était naturelle et déjà pré établie (il en est de même pour tout sentiment d’abondance, de paix, de bien être)

Nous ne sommes pas observateurs de cet univers qui semble nous entourer nous sommes participatifs et toutes nos pensées, émotions, sensations modifient celui-ci, nous sommes simultanément créatures habitant cet univers et l’univers en formation, l’auto genèse est perpétuelle. Chacun de nous est une partie du tout qui modifie le Tout.

Chacune de nos émotions modifie notre ADN et nous relie ainsi à l’ADN tronqué ou l’ADN unifié à 12 brins. Chacun de nous a pour mission de devenir dans sa vie ce qu’il choisit d’expérimenter comme étant le monde. Dés que nous nous établissons dans un état de paix et ressentons de la gratitude pour cela, celle-ci se propage dans le monde et dés que nous sommes guéris d’un mal tous les humains en bénéficient. Tout ce que l’on créé en soit se répercute sur le monde. Dés que nous nous ressentons comme étant l’Abondance celle-ci profite à toute l’humanité.

Nous disposons d’immenses potentialités comme le fait de nous retrouver a plusieurs endroits à la fois comme l’a démontré Padre Pion. Ceci fait partie de notre héritage commun. Il ne s’agit pas de se convaincre de pouvoir y arriver pour que cela fonctionne il suffit d’être persuadé que cela fait partie de notre réalité tout comme l’oiseau vole sans avoir besoin de penser « je vole ».

La mécanique quantique nous démontre qu’un électron peut se trouver deux endroits simultanément ce qui semble à l’encontre des lois physiques qui nous inculquent qu’on ne peut être qu’ici ou la .Les lois physiques telles que nous les connaissons semblent nous enfermer dans un schéma de réalité alors que c’est faux : les lois physiques ne touchent que le monde physique et nous ne sommes pas des corps mais des esprits habitant des corps qui sont nos extensions visibles en ce monde.

Kristian Duval

le 13 janvier 2015

)

Publié dans loi d'attraction

Partager cet article

Repost 0

LOI D’ATTRACTION ET GUERISON DU MONDE 1/2

Publié le par Wydyr

LOI D’ATTRACTION ET GUERISON DU MONDE 1/2

La difficulté que nous rencontrons en ce monde pour actualiser nos désirs et réaliser nos rêves vient du fait que rien ne peut se concrétiser au sein de cette matrice régie par l’astral sans intervention de nos sentiments et de nos émotions.

La pensée (plan mental concret) transmet une information sous forme d’image (plan astral) génératrice d’une émotion qui agissant sur notre structure ADN modifie notre biochimie cellulaire et transmet l’information au corps éthérique (sensoriel) qui ensuite s’actualise dans le corps physique (plan matériel) et agence les particules de Lumière (photon) selon la « forme pensée imagée ressentie ».

Au sein de la soupe « cosmique » (Lumière Source ou Matériau universel) toutes les informations Source se trouvent sous forme « d’onde quantique » et dés que nous Portons notre Attention sur une Intention (idée précise) l’onde quantique se transforme en particules et électrons qui s’amalgamant engendrent la forme pensée (le concept imagé) là où se porte notre Attention l’intention s’actualise. Ce point d’attention est localisé dans notre cerveau au point dit « 3° œil » et tout ce qui est visualisé à partir de ce point devient notre réalité.

La double vision

C’est à cet endroit précis qu’à été « implanté » en parallèle du programme 3 D le programme de 3D dissocié qui nous relie à la matrice d’illusion et nous donne cette sensation de bien et de mal alors qu’en fait il ni a ni bien ni mal mais juste une force double qui se manifeste en tant que yin et yang et qui en s’épousant mutuellement générent l’énergie matière du monde manifesté.

Lorsque nous évoluions dans les mondes unifiés il suffisait que notre Conscience porte son Attention sur un concept possible pour que celui s’actualise en tant que forme pensée génératrice de l’actualisation du concept. Notre Attention créait directement à partir de la Lumière qui d’onde se transformait en particules agencées sous la forme choisie. Le processus était valable pour toutes nos créations, nous créions directement par la pensée aussi bien les objets dont nous avions besoin que nos corps qui s’auto régénérant ne vieillissaient pas. Nous disposions du pouvoir de créer grâce à la Lumière astrale qui en tant qu’ondes colorées coopérait à nos créations.

Notre immersion dans la matrice dissociée à changé la donne car le plan astral et mental sont devenus des voiles donnant l’illusion de séparation. Ceci est dû au fait que nous trouvant dans un monde au sein duquel nous n’avions aucune expérience et ayant perdu momentanément la mémoire de nos origines nous avons eu peur de ne pas exister et activant les potentiels possibles contenus dans la substance matricielle nous en avons conservé les mémoires que nous avons cristallisés dans nos corps ( mental, astral, sensoriel) et ainsi ces mémoires ont formé une couche de scories élémentaires qui nous ont amené à ne plus pouvoir percevoir les informations source.

Tant que nous vivions dans nos corps unifiés capables de s’auto régénérer en permanence nous expérimentions la jeunesse éternelle et pouvions ainsi vivre plusieurs siècles sans perdre aucune de nos facultés intellectuelles, énergétiques et physiques et lorsque nous décidions de changer de corps il nous suffisait de cesser de porter Attention sur notre forme corporelle pour en créer une autre ( via l’imagination) et y transférer la totalité de notre connaissance mémorielle et ainsi nous étions « immortels » puisque nous n’oublions rien de nos vécus antérieurs.

Lorsque nous sommes descendus en cette matrice et avons perdu cette possibilité nous avons eu peur de perdre les mémoires de nos acquis expérientiels et avons cristallisé celles-ci dans notre programme mental et astral qui ainsi à formé notre mémoire karmique. L’unique raison de cela est lié à notre peur de la mort : non seulement nous sentions nos corps décliner et vieillir mais nous avons eu tellement peur de mourir (au niveau de notre conscience) que nous avons opté pour cette cristallisation de mémoires karmiques.

A chaque nouvelle vie nous nous récréons un nouveau corps mais notre mémoire antérieure n’est pas activée, elle est passive et enregistrée dans notre subconscient relié à l’inconscient collectif et les événements de notre vie actuelle viennent réveiller ces vieux programmes afin que nous les actualisons ou les éradiquons car tant qu’ils demeurent ils font « voile » et notre « conscience » reste dépendante du programme de la matrice dissociée.

Dans la fréquence unifiée il n’existe aucun « temps » entre le moment où l’on pense à une forme et le moment où celle-ci s’actualise : dés qu’on porte son Attention sur une idée, celle-ci s’actualise et devient partie intégrante de notre expérience puisque tout Créateur est investi dans sa création. En d’autres termes on pourrait dire « on devient ce qu’on pense dans l’instant » car Penser c’est créer.

L’oiseau à été conçu pour voler et son corps est l’extension matérialisée de cette possibilité ainsi la conscience expérimentant la forme d’oiseau actualise la perfection de ce qu’est le vol parfait et chaque oiseau en fait une expérience unique. L’homme a été conçu pour créer et la pensée est son outil : le corps que l’on habite est l’actualisation de nos pensées. Là où se pose notre pensée notre corps apparait.

Lorsque notre Attention est attirée vers un ailleurs nous ne sommes plus Présents et donc moins attentif. C’est ce qui se passe lorsque nous accomplissons un acte en pensant à autre chose : nous ne sommes pas Présent dans l’acte et nous sommes là où ou notre pensée est concentrée. Nous pouvons ainsi parler a quelqu’un sans être Présent et à l’écoute car nous sommes en train de penser à hier, demain ou a autre chose.

L’espace temps et l’illusion

Dans la fréquence dissociée le temps semble fractionné en passé, présent, futur et il faut un certain temps pour aller d’un endroit de l’espace à un autre ou pour actualiser une pensée dans la réalité temporelle. L’Information émanant du plan causal ( mental abstrait) où notre Soi puise un concept possible à actualiser est transmise sous forme d’onde mentale a notre intellect qui la transforme en idée concrète ( image de l’objet ou de la situation) qui ensuite est transmise au corps astral qui va susciter une émotion activant les schèmes de nos programmes ADN qui vont ensuite se transférer au corps éthérique via nos perceptions sensorielles ( ressentis) et ainsi l’information va pouvoir s’actualiser dans le corps dense qui en est la concrétisation dans la densité matérielle.

Pour circuler du plan causal au plan physique l’information met un « certain temps » car a chaque fois qu’elle traverse un plan ( mental, astral, sensoriel) elle est confrontée au « programme résiduel » résultant des cristallisations mémorielles des schémas de nos vies antérieures et cela s’accomplit comme une sorte de lutte intérieure si l’information nouvelle n’est pas en correspondance répondance avec l’ancien programme.

Tant que le mental n’a pas accepté la nouvelle information (parce qu’elle ne fait pas partie de son programme) la lutte persiste et il arrive souvent que l’intellect triomphe et relègue ainsi l’information nouvelle dans une zone de rejet (comme la corbeille de notre boite mail) et celle-ci est ainsi en « souffrance » et ne peut pas être transférée au niveau du corps astral.

Chaque mémoire est inscrite simultanément dans le corps mental, astral et sensoriel et tant qu’une vieille mémoire demeure les nouvelles informations sont rejetées. La difficulté survient alors car on a beau se gargariser de nouvelles idées (pensées positives) de nouveaux concepts supra luminiques rien ne semble fonctionner car notre cerveau est une banque mémoire et tant qu’une chose n’a pas été vécu et ressentie elle ne peut être acceptée comme réalité et comment peut on ressentir une chose qu’on n’a jamais pu vivre.

Ainsi dans notre vie présente si nous n’avons vécu que dans une ambiance de pauvreté il nous apparait difficile de ressentir ce qu’est l’abondance, on a beau tenter de visualiser, d’imaginer des scénarios mentaux, mais tant que nos cellules ne ressentent pas cela comme une réalité rien ne change.

Toute nouvelle information passe donc nécessairement par l’intellect qui accepte, trie ou rejette. Si l’information arrive à passer et à être transférée au corps astral celui-ci peut à son tour faire obstacle car il peut y avoir une interférence entre ce que l’on pense (mental) et ce que l’on ressent (émotions) il arrive souvent que nos émotions sont en conflit avec nos pensées (on peut adhérer à une croyance religieuse mais ne pas coller aux rituels que celle-ci nous demande d’accomplir) et ainsi l’information reste bloquée au niveau émotionnel.

L’information qui arrive glorieusement à traverser la couche mentale et la couche émotionnelle pour arriver à la couche éthérique est a nouveau confrontée aux mémoires sensorielles et là encore elle est testée et si nos sens ne sont pas en accord avec certaines idées ou émotions rien ne change encore. Seule l’information qui est suffisamment forte peut triompher et s’actualiser dans le plan physique et c’est pourquoi lorsqu’on veut actualiser quelque chose de novateur en notre vie ou en notre corps il faut nourrir cette idée d’attention permanente afin qu’elle puisse disposer de suffisamment d’énergie pour traverser tous ces plans.

Tous ces corps intermédiaires sont liés aux 5 éléments : l’information vient du plan causal ( feu éther ou 5° élément qui correspond à la Lumière Source contenant tous les possibles) elle est transmise au corps mental ( air ) puis au corps émotionnel ( feu ) au corps vital ( eau) et au corps physique ( terre) et l’expérience nous démontre bien que nombreuses de nos semences issues de la Source ne donnent pas fruit car elles sont détruites par ces différents passages par l’air, le feu ou l’eau. (Trop de vent, trop de pluie ou trop de soleil détruit celles-ci).

Nous vivons donc dans un monde d’illusion ou notre conscience enfermée dans un horizon limité doit s’ouvrir à d’autres plans (invisibles) pour percevoir et actualiser d’autres potentiels possibles.

Nous pouvons donc passer notre existence à végéter dans un monde limité en ne nous nourrissant que ce de qui est visible et nous semble vrai et ainsi nous restons confinés dans l’illusion du monde et ce qui est invisible ne nous parait réel que lorsqu’un individu plus hardi réussit à le rendre réel dans le visible mais nous pouvons aussi ouvrir notre conscience à l’invisible et a accepter certaines idées novatrices comme « possibles » afin de les intégrer dans notre réalité et ainsi participer à la cocréation d’un univers plus ouvert et riche en expériences.

La difficulté comme je l’ai déjà énoncé c’est que penser ne suffit pas car notre cerveau ne peut enregistrer une nouvelle donnée qui ne fait pas partie de ses programmes pré enregistrés. Il faut donc arriver à convaincre celui-ci que ce que l’on perçoit comme possible l’est véritablement et pour cela il faut lui donner l’impression de «.

A suivre …

kristian Duval

Publié dans loi d'attraction

Partager cet article

Repost 0

VIBRA CONFERENCE DU 10 MARS 2015 A 20 H PAR CHRISTIAN DUVAL LA JEUNESSE ETERNELLE : MYTHE OU REALITE Que serait l’immortalité sans la Jeunesse éternelle ? l’Elixir Adamantin promis par les grands Initiés est il disponible pour tous ? si oui alors pourquoi cela ne semble t’il pas fonctionner ? je tenterais d’apporter un peu plus de limpidité afin d’apporter quelques réponses à ces questionnements.

Publié le par Wydyr

VIBRA CONFERENCE DU 10 MARS 2015 A 20 H PAR CHRISTIAN DUVAL

LA JEUNESSE ETERNELLE : MYTHE OU REALITE

Que serait l’immortalité sans la Jeunesse éternelle ? l’Elixir Adamantin promis par les grands Initiés est il disponible pour tous ? si oui alors pourquoi cela ne semble t’il pas fonctionner ? je tenterais d’apporter un peu plus de limpidité afin d’apporter quelques réponses à ces questionnements.

Publié dans annonces

Partager cet article

Repost 0

Article publié depuis Overblog

Publié le par Wydyr

VIBRA CONFERENCE DU 10 MARS 2015 A 20 H PAR CHRISTIAN DUVAL

LA JEUNESSE ETERNELLE : MYTHE OU REALITE

Que serait l’immortalité sans la Jeunesse éternelle ? l’Elixir Adamantin promis par les grands Initiés est il disponible pour tous ? si oui alors pourquoi cela ne semble t’il pas fonctionner ? je tenterais d’apporter un peu plus de limpidité afin d’apporter quelques réponses à ces questionnements.

Partager cet article

Repost 0

LE « NOTRE PERE ……« QUANTIQUE

Publié le par Wydyr

LE « NOTRE PERE ……« QUANTIQUE

Cette prière nous à été donnée pour que nous puissions agir en toute conscience sur notre déprogrammation et reprogrammation intérieure. Je vous en livre quelques explications. Pour des raisons d’autonomie j’ai volontairement retranscrit cette prière affirmation au niveau individuel (Je) au lieu du collectif (Notre ou nous) car ce que nous décidons comme intention ne concerne que nous et les autres sont libres de leur destinée

Père qui est aux cieux

Le Père est notre Esprit directeur au niveau quantique que nous pouvons contacter au niveau de notre Soi qui est au Ciel (c’est-à-dire dans le monde quantique, là où tout est possible).En appelant le Père nous nous connectons et nous identifions à notre Soi quantique et percevons ainsi sa Présence comme étant nous. Il demeure dans notre ciel, notre conscience unifiée où tout s’accomplit dans l’instant.

Que ton Nom soit sanctifié

Le nom du Père est le Verbe originel – Om- qui lorsqu’il est prononcé génère la mélodie des Sphères c’est-à-dire la mélodie ultrasonique cosmique qui contient les « noms » vibratoires de toutes les Ames encodées depuis la Source. Ce nom est notre « identité galactique » qui se transmet dans tout l’univers hologramme sous forme d’une onde ultrasonique qui nous maintient en vie. Cette onde du Père est l’Eros originel et notre Nom vibral en est une partition. Ce Nom sanctifie tout notre Corps c’est-à-dire le transforme en Temple de la Présence.

Que ton règne vienne

Cette phrase permet d’actualiser le potentiel de notre Soi en notre réalité temporelle. Elle affirme ainsi que notre moi accepte en totalité de cocréer avec le Soi Source et d’actualiser le programme divin de celui-ci

Que ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel

Notre « moi » accepte ici de recevoir les infos vibrales de notre Soi directeur et donc de connaitre les plans du Père (Soi) et d’agir en fonction de ses directives intuitives. Notre moi accepte ainsi de se laisser inspirer et guider et d’actualiser sur la terre (en son corps et sa réalité) les informations reçues par inspiration. Ainsi le programme du Soi Christ devient inducteur de notre réalité temporelle. Ce qui est inscrit et observé comme « possible » par notre attention devient notre réalité (concrétisation de notre Intention)

Donne-moi aujourd’hui mon pain quotidien

Notre « moi » demande ici au Père de lui octroyer tout ce dont il à besoin pour nourrir ses corps, son âme et son esprit

Pardonne-moi mes offenses comme je pardonne à ceux qui m’ont offensé

On ne peut se sentir soulagé des charges émotionnelles du passé que lorsqu’on accepte soi-même de faire le travail sur soi. Si on ne pardonne pas on n’est pas pardonné, si on n’accepte pas de libérer nos souvenirs de nos charges émotionnelles cristallisées ceux-ci continuent à interférer sur notre inconscient et notre conscient

Ne me laisse pas succomber à la tentation (et non ne nous soumets pas à la tentation)

La phrase est explicite et révélatrice. Elle nous indique que nous sommes tentés par les forces du bas astral, de l’ombre, de nos démons intérieurs mais que ceux-ci n’ont que le pouvoir de suggérer et c’est nous qui détenons les clés de notre destinée, personne ne nous oblige à dire « oui »aux propositions des forces de l’Ombre. Nous sommes soumis à la tentation (tentés) mais disposons de libre arbitre.

Mais délivre-moi du « malin »

Le malin en nous est le mental qui obscurci par la vision extérieure et les formations de l’astral nous amène à ruser, à mentir aux autres et à nous-mêmes ou a nous trouver multiples raisons de faire ou ne pas faire ceci ou cela.

Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire aux siècles des siècles

Cette phrase affirmation confirme que notre moi n’est que manifestation du Tout mais qu’il reconnait ne pas être dieu lui-même, cela évite toute forme d’orgueil.

Cette prière affirmation dite en toute conscience permet de rétablir le juste positionnement de notre moi vis-à-vis du Soi.

Voici aussi une prière qui peut être utilisée par ceux et celles qui le souhaitent

« Mon Dieu (ou Père Mère ou Etre Infini), dans l’aube de ce jour naissant je viens te demander la paix, la sagesse et la force, Je veux regarder le monde avec des yeux remplis d’amour, je veux voir au-delà des apparences tes enfants tels que tu les vois toi-même et ainsi ne voir que le bien en chacun.

Garde mes oreilles de toute calomnie, garde ma langue de toute malveillance afin que tous ceux qui m’approchent sentent ta Présence. Revêts moi de ta beauté Père, Mère afin qu’au long de ce jour je te révèle.

Amen

Et pour terminer cet article voici une phrase prononcée par Sainte Térésa d’Avila,

« Croire qu’un être qui s’appelle amour habite en mon cœur à chaque instant voila ce qui à fait de ma vie un ciel anticipé ».

Namasté

Kristian Duval

Publié dans prieres

Partager cet article

Repost 0

REVELATION 9 : IL Y A MESSAGER ET MESSAGER

Publié le par Wydyr

REVELATION 9 : IL Y A MESSAGER ET MESSAGER

Chacun d’entre nous peut par le biais du corps astral se relier à la matrice astrale et capter des informations provenant des Annales astrales. Au niveau du haut astral on peut alors percevoir les enseignements laissés par les Maitres ayant vécu sur Terre et on peut alors devenir Messager, Channel ou Médium relié au Maitre inducteur du Message qui cependant n’est plus dans la Matrice mais dans les mondes informels.

Par contre on peut aussi se faire manipuler par une entité de l’astral ou par notre propre ego qui ainsi s’affuble du titre de messager et se fait passer pour un Maitre dont il plagie les enseignements qu’il transmet à travers nous.

Les Messages « vrais » sont porteurs d’informations utiles révélatrices et inductrices de changements, ils sont précis, clairs, efficaces.

Les Messages « illusoires » sont plus de nature poétique ou a l’eau de rose et n’apportent rien d’autre que des douceurs destinées à maintenir les récepteurs dans un état semi paradisiaque. Ils nous apportent une sorte de baume bienfaiteur provenant de parents célestes qui nous disent qu’ils nous aiment, qu’ils veillent sur nous, que nous devons avoir confiance en eux, que nous devons plus les écouter et croire en eux, et qu’ils nous aideront à cheminer vers ce Paradis.. Messages qui ne font que nous infantiliser et nous maintenir dans ce besoin d’avoir un papa maman qui veille sur nous.

Croyons nous vraiment que les Maitres des plans supérieurs ont le temps de faire de la Poésie alors qu’ils ne communiquent pas via des mots mais des ondes télépathiques ? , ou qu’ils sont là pour veiller sur nous comme le feraient des nounous en nous racontant de belles histoires pour passer le temps ?

Alors qu’en Vérité leur seul souci c’est de nous rendre autonomes afin qu’on se débrouille sans eux.

Les personnes véhiculant ce genre de messages à l’eau de rose ne font que glorifier leur ego sous couvert d’une signature cosmique. Certes ils ont peut être des dons de poète et il n’y a rien de mal à cela mais qu’ils cessent de vouloir faire porter le chapeau de leurs œuvres à des Entités célestes et qu’ils osent assumer leur créativité en révélant que ses poésies sont leur création.

Jésus a annoncé qu’à la fin des temps il y aurait beaucoup de faux prophètes qui parleraient en son nom. l’astral est une bibliothèque ou chacun peut puiser des infos pour écrire des livres mais il y a une différence fondamentale entre écrire un livre et être un témoin vivant comme l’ont été certains grands Initiés et comme les Temps présents nous invitent à reconnaitre ce Maitre que nous sommes alors qu’attendons nous ! Cependant restons humbles, simples, transparents, innocents, joyeux.

Un choix s’offre à chacun de nous :

  • soit continuer à nourrir l’Imperfection (et donc aussi à affirmer que la création est imparfaite) en cheminant vers la perfection, et en cherchant de tous côtés des personnes pouvant nous aider à évoluer, à ouvrir nos chakras ou à nous relier à la Source ce qui naturellement par effet miroir incite certains et certains a continuer à jouer les illusionnistes puisque nous avons besoin d’eux et ce qui en contrepartie leur empêche de se remettre en question

- soit accepter la Perfection ici et maintenant et affirmer cela et nous comporter comme si nous étions déjà le Christ que nous « voulions devenir », ainsi cela élimine le temps et l’espace et permet l’ascension ici maintenant. Il suffit d’y conforter nos pensées, émotions, ressentis, actions pour sentir la joie vibrale qui n’a rien à voir avec la joie émotionnelle (qui n’est qu’un pallier intermédiaire)

Ainsi les énergies d’Amour vibral véhiculées par l’Onde D’Eros via le chaudron zodiacal et Uranus nettoient les Ecuries d’Augias et dé cristallisent tous les schémas Lunaires de l’inconscient collectif qui maintenaient les âmes dans l’illusion saturnienne et permettent le rétablissement immédiat de l’énergie du Soi (Logos) avec le moi devenu transparent : l’ombre disparait en même temps que le programme

La Lumière blanche et l’Amour sont notre Nature source alors même si ici bas cette lumière est réfractée par la Matière génératrice d’illusion, si nous ne voyons qu’une couleur parmi toutes nous devons nous rappeler la Lumière Source et qu’avant toute chose nous ne sommes pas des je individuels qui devons nous réunir pour créer une âme groupe mais une âme groupe qui s’est projeté en multiples moi temporels pour échanger des informations d’amour.

Tant que l’on pense être coupé de la Source on l’est ; le Créateur nous laisse libre d’imaginer ce qu’on veut, il se repose dans son Royaume et n’intervient pas dans notre création alors cessons de lui reprocher de ne pas agir, de ne pas s’occuper de nous, de ne pas intervenir dans notre vie : ce monde est notre création et nous seuls pouvons le changer et même si nous ne sommes pas de ce monde nous avons œuvré en celui-ci et pour un temps avons offert nos énergies à celui-ci afin de le mener à l’ultime révélation : par notre expérience le Père fils aura expérimenté ce qu’il n’Est pas et redécouvert ce qu’Il était..

Fin de l’illusion

On ne peut découvrir « Je Suis » dans ce monde créé pour expérimenter le « Je ne suis pas « ce monde n’est pas réel, la matrice n’existe que dans notre tête, nous avons toujours été libre d’Etre. C’est cela la révélation ; nous n’avons besoin de personne d’extérieur pour retrouver cet Etat d’Etre, personne ne peut nous sauver puisque nous ne sommes pas en danger, personne ne peut nous libérer puisque nous sommes libres, personne ne peut dire « Je suis « à notre place.

Alors cessons de faire la chasse aux Fantômes sans consistance, tous émanés du spectre électromagnétique générateur de sons, couleurs, images

Soyons vigilants car certaines images nous attirent dans des rêves qui ne sont pas nôtres. On peut passer son temps à rêver sa vie ou a un monde meilleur ou bien créer notre réalité ici et maintenant en cessant de nous laisser endormir par nos propres schémas d’auto illusion.

FIN

Nb Ce message m’a été en quelque sorte téléchargé lorsque assis sur le Parvis de Notre Dame de paris j’écoutais avec conscience et délectation le bruit du Bourdon qui par son Om générait une onde magnifique alors que la plupart des humains qui faisaient la queue devant la porte, main droite tenant l’appareil photo attendaient leur tour pour aller visiter le temple de pierre en espérant être exaucé en allumant un cierge ou en prenant une photo de Marie qu’ils poseraient à coté de leur lit pour se sentir protégés…

Le 10 novembre 2014 publié le 13 Février 2015

..

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

REVELATION 8 : LE PLAN ASTRAL. UN TRESOR A EXPLOITER

Publié le par Wydyr

REVELATION 8 : LE PLAN ASTRAL. UN TRESOR A EXPLOITER

Après avoir déposé leur message sur Terre au niveau du plan Akashique et astral les Maitres initiés se sont désincarnés et en 1986 /90 les derniers grands Initiés appartenant au cercle des Mères et Initiés sont repartis au-delà de la matrice. Leur enseignement étant enregistré dans la matrice et donc disponible à tout un chacun.

Cependant il ne suffit pas de lire pour se transformer car seule l’expérience transforme et il faut donc pratiquer certains exercices sans se cristalliser dessus. La répétition d’un mantra génére à l’intérieur du corps une onde fréquentielle ultrasonique qui ne comprenant rien finit par s’endormir et lâcher prise. Le processus est inéluctable : dés que notre mental s’ennuie on se met à bailler.

Les exercices de visualisation n’ont qu’un pouvoir suggestif : celui de rétablir le lien avec la Source qui n’a jamais été coupé. La visualisation sert de support visuel au mental qui ainsi croit avoir rétabli le Pont.

Il est inutile de pratiquer une multitude de disciplines mais de trouver celle qui nous apaise ; nous recentre et la meilleure est souvent celle qui émanant de notre enfant intérieur correspond mieux à notre imaginaire car ainsi on prend plaisir à imaginer, ressentir, conceptualiser

Depuis le début du 20° siècle les divers moyens technologique de communication ont permis de mettre à la portée de tout individu des enseignements de sagesse issues de différentes traditions ( amérindiennes, indoues, soufies, druidiques, chamaniques etc.) le New âge à été inducteur d’une sorte de fièvre spirituelle qui quoi que se modifiant est encore d’actualité.

De cette poussée de fièvre sont apparus les médiums, voyantes, clairvoyantes, guérisseuses, channels, messagers, prophètes, guérisseurs sont la plupart sont dignes de foi mais restent cependant pour la plupart reliés au plan astral ( monde des sons, images, couleurs, visions, émotions) .

Il s’en trouve aussi certains moins scrupuleux qui ont vu là l’occasion de se remplir les poches en abusant des gogos. Une simple suggestion suffit à convaincre une personne que son chakra du cœur est fermé, une autre pour lui suggérer qu’il est guéri ( la personne ressent l’information ) et il suffit ensuite d’empocher l’argent !

Cependant l’effet curatif ne dure que le temps nécessaire pour que la personne se rende compte qu’elle n’est pas guérie mais toujours mal en point avec l’impression d’aller mieux et si elle n’a pas compris le processus elle retourne voir un autre guérisseur et ainsi reste un bon filon à exploiter.

Seule l’immersion dans le Je Suis peut rétablir l’Unité et l’équilibre et chacun peut rétablir ce lien par l’Intention portée à partir du cœur ou éventuellement demander à un praticien honnête de l’aider à rétablir celui-ci.

Tant qu’on est dépendant du programme « Subconscient » impulsé par l’inconscient collectif on est manipulé par soi même et le collectif. Tant qu’on n’a pas reconnu le Magicien en nous et donc aussi l’Illusion perpétuée par l’astral on ne peut changer quoi que ce soit : seule la reconnaissance totale qui nous fait accepter qu’on est totalement responsable de tout ce qui nous est arrivé peut nous permettre de changer les choses.

Les humains non éveillés restent manipulés par eux-mêmes et l’illusion sans s’en rendre compte, ils se complaisent dans leurs doux leurres et douleurs qui finissent par accepter comme quelque chose d’inéluctable et de normal.

Les humains en voie d’évolution se savent manipulés et luttent contre les manipulateurs ou se pensent impurs et aspirent à la pureté. Ils se précipitent vers toutes les techniques destinées à réveiller leurs vies antérieures, a connaitre leur karma, à chercher des maitres et initiés pour leur ouvrir les chakras, pour les relier à la Source. C’est ainsi qu’à leur insu redonnent nourriture aux forces de l’ombre ( car lutter contre l’ombre c’est reconnaitre qu’elle existe ) et a leurs vieux schémas karmiques résiduels qui avaient été nettoyés par l’énergie Christ Soi… ils peuvent ainsi passer des vies et des vies à se nettoyer chaque jour, en espérant évoluer vers la perfection et la maitrise et cherchent pour cela les mentors et coach qui ont soi disant réalisé l’Unité..

Les personnes créant une demande d’aide extérieure permettent à certains qui croient avoir réalisé l’Unité de répondre à leurs attentes mais seuls ceux qui ont réalisé l’Unité sont vraiment efficaces, les autres ne font qu’augmenter le troupeau des illusionnistes.

A suivre….

Christian Duval

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

REVELATION 7 : ETRE OU DEVENIR

Publié le par Wydyr

REVELATION 7 : ETRE OU DEVENIR

La suggestion par l’image et le son font partie de la magie astrale. On peut grâce à cela générer de magnifiques spectacles audiovisuels nourrissant l’âme ( Ange ) ou le bas astral ( ange noir)

Tant qu’il y a des humains qui cherchent des miracles à l’extérieur d’eux-mêmes il y a des illusionnistes qui se faisant passer pour magiciens proposent leurs services moyennant finances. Tant qu’on pense « je dois évoluer, je dois me purifier, je dois me réaligner avec la Source, je dois rétablir le contact « on attire les marchands du Temple qui se proposent comme sauveurs ou missionnés envoyés par la Source… Quelle différence y a-t-il donc avec les Prêtres des temps anciens qui se présentaient comme messagers de dieu, guérisseurs, clairvoyants, prophètes . ??? aucune !

Tant qu’on remet notre Pouvoir de changer entre les mains d’un autre on nie le fait d’Etre Ce que l’On est : une Emanation de la Source… on reste dans l’illusion de l’imperfection.

Les Maitres enseignants par leurs enseignements ont laissé différentes techniques, textes, disciplines, mantras, qui pratiqués nous aident à rétablir notre reliance. Cependant si les techniques peuvent amener au but, elles ne sont pas le but et parfois même peuvent éloigner du but. Quand un Temple est construit on n’a plus besoin des échafaudages. Une technique peut nous amener à l’Eveil mais dés qu’on s’empare de celle-ci pour faire commerce on se transforme en marchand du Temple.

Qu’est ce que l’éveil ? si ce n’est de comprendre que tout ce monde matriciel n’est rien de plus qu’une illusion co-générée par nous-mêmes ? lorsqu’on à compris cela on ne cherche plus à modifier les apparences puisque toutes sont « illusion ».

Pour s’en convaincre il suffit de faire l’expérience suivante.

Devant un mur blanc on pose sur une table un vase et derrière celui-ci on met un projecteur lumineux. L’ombre du vase se refléte sur le mur, il suffit ensuite d’ôter le vase et l’ombre disparait.. il ne reste que la Lumière… le « moi » n’est ni plus ni moins qu’un vase formaté et opaque et le projecteur lumineux le Soi, dés que le « moi » devient transparent le Soi se révéle comme Pure Lumière.

La plus grande illusion du monde !

C’est ainsi qu’on se rend compte que ce monde est illusion et qu’on a l’impression d’être englué dans celle-ci et on cherche la Porte de sortie alors qu’on est déjà dehors. C’est la plus grande illusion de ce monde : la matrice elle même est illusion, elle n’existe que dans notre tête qui perturbée par l’elfe gris nous a amené à imaginer une prison illusoire au sein duquel nous sommes simultanément le gardien, le prisonnier et la prison. La Matière n’est qu’une sensation de l’Esprit .

Pour le Soi la matrice n’existe pas, elle est invisible, inaudible ; les Etres des plans supérieurs ne peuvent nous voir et certains ont besoin de lunettes d’obsidienne pour nous entre voir..

Le Soi nous à créé à son image et nous à octroyé la liberté totale de gérer notre expérience temporelle mais ce n’est que lorsqu’on se relie à lui par la prière et l’intériorisation qu’il perçoit notre existence et nous envoie la vraie vision qui nous révèle que tout est « illusion » et que tout ce qu’on à vécu n’est que la résultante des pensées que nous avons émises. On cesse alors de se comporter en illusionniste afin de redevenir Magicien.

Tant que nous sommes immatures et infantiles nous nous comportons comme ces enfants qui ont peur du monstre qui serait caché dans le placard. On ne peut être infantile et magicien, il faut choisir.

La magie demande un degré de Maitrise et c’est que découvrent à leurs dépens tous ceux et celles qui pratiquant des visualisations et affirmations créatrices pour générer l’abondance, ou guérir d’une maladie se retrouvent toujours dans les mêmes situations temporelles. Ils ne vont pas mieux, leur vie ne s’améliore pas mais ils espèrent que le miracle viendra et en attendant consolent leurs doux leurres en prononçant des affirmations positives qui tel un aspirine ne font qu’atténuer la douleur sans déloger la racine du mal.

Certes à certains moments de notre quête que nous pensons évolutive et linéaire nous avons besoin de thérapeutes qui nous aident à décoder nos mémoires reflets et de retrouver notre autonomie ou de Maitres extérieurs qui nous renvoient l’effet miroir de ce que l’on peut devenir. C’est-à-dire « Maitre de notre destinée » et que cela ne peut se faire que lorsque cesse toute recherche extérieure mais tant qu’on attend le miracle provenant d’un guide ou d’un sauveur extérieur ou d’un messager on reste dans l’attente puisqu’on reconnait ne pas avoir atteint la Maitrise, notre cerveau n’en active pas les potentialités.

A suivre

Christian Duval

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

REVELATION 6 : A QUOI BON LUTTER CONTRE DES OMBRES !

Publié le par Wydyr

REVELATION 6 : A QUOI BON LUTTER CONTRE DES OMBRES !

L’esprit ne « ressent » rien, il est « Je Suis » et n’a besoin de rien d’autre pour Etre ce qu’Il Est. S’il se propulse dans des formes incarnationnelles en tant que Fils (Ame) c’est pour ressentir grâce à l’expérience et ainsi ramener une banque mémoire des ressentis vécus.

Dans notre matrice notre Ame se revêt de fenêtres sensorielles (5 sens) afin de ressentir les émanations du monde environnant (les bonnes comme les moins bonnes). Quand on ouvre les fenêtres de notre Temple corps pour y laisser entrer les rayons du soleil (méditation) et l’air pur il importe ensuite d’orienter l’Essence de vie reçue vers l’Etincelle de vie du corps afin de nourrir celle-ci

Si on laisse les fenêtres ouvertes à tout ce qui passe on se retrouve envahi par les émanations du psychisme collectif qui provoque des interférences.

Tant qu’on est identifié au « moi corporel » et aux choses de ce monde (passé, inconscient collectif, futur probable, forces extérieures on reste une créature ballotée par le destin ou illusionniste qui ne fait que Par-Etre au lieu d’Etre. On peut passer son temps à se purifier, à se faire ouvrir les chakras, à

Méditer en psalmodiant des mantras, à imaginer des cités de Lumière on reste dans l’Illusion.

Nous sommes les « Co -Créateurs » de ce monde d’illusion et si nous sommes encore « ici » c’est parce qu’une partie de nous continue à s’illusionner et on a beau essayer de changer les choses ou de faire semblant d’aller bien, cela n’est qu’apparence trompeuse.

Parfois lorsqu’on à pris conscience que l’on était manipulé par des forces obscures on se met en quête de devenir un héros ou sauveur et on passe notre temps à convaincre les autres qu’il faut lutter contre les méchants manipulateurs, les reptiliens et portails organiques, les démons du bas astral ce qui ne fait que nourrir davantage ceux-ci qui ne sont pourtant que spectres d’un passé révolu.

Les vampires sont parmi nous

C’est a à partir d’une telle vision que nos ancêtres ayant perçu que les reptiliens absorbaient les effluves émotionnelles véhiculées par le sang humain se sont mis à croire que ceux-ci étaient des vampires suceurs de sang et la parole et la rumeur à fait le reste si bien qu’à un certain moment l’égrégore était si densifié que les vampires sont apparus sur terre. Tout ce qui est tissé dans l’astral devient réalité temporelle lorsque l’énergie est assez densifiée.

L’intérêt actuel pour les vampires et loups garous (les films, séries télés et spectacles pullulent) nourrit cet égrégore. A chaque fois qu’on regarde un tel film on donne notre Attention à ces images qui par effet miroir s’inscrivent en notre imagerie astrale et ainsi on coopère à l’actualisation de cela et le jour où l’égrégore sera assez densifiée on sera aux premières loges.

Nous pouvons critiquer les Dracos reptiliens qui à un certain moment désiraient nous traiter comme du bétail car nous ne faisons pas mieux avec nos élevages de bétail et volaille en batterie, preuve que nous sommes aussi une partie d’eux !

Par qui sommes nous manipulés ?

Tant que nous nous soumettons en tant que victimes aux forces dirigeantes du monde ils continuent à régner, dés que nous luttons contre eux ils gagnent car ils sont plus puissants, mais dés qu’on cesse de s’intéresser à eux, de céder à leurs tentations véhiculées par le biais des médias politiques, sociaux, religieux, médicaux et pharmaceutiques ils perdent leur pouvoir.

S’ils sont si puissants c’est parce que nous nourrissons les concepts de manque, maladie, dieu caché dans le ciel, pouvoir de la technologie et de la science Nous s nous comportons comme des enfants immatures et irresponsables et non comme des êtres autonomes capables de penser par eux-mêmes, de se relier au divin intérieurement.

Le ré –évolution passe par la non participation à tout ce qui maintient l’ancien système basé sur l’illusion. Il n’y a aucune lutte de pouvoir à entamer mais juste à se relier à notre Soi et a lui faire totalement confiance afin de ne plus nous laisser manipuler par des peurs ; souvenirs, traditions ancestrales qui ne sont qu’ombres illusoires.

A chaque fois que nous allumons notre téléviseur pour visualiser un programme il suffit de demeurer attentif à nos choix et chercher quelle est la part de nous qui sera nourrie par ce que nous allons regarder : notre Ange de Lumière ou notre Ange noir.

Le processus est identique pour toute chose, pour toute addiction (tabac, alcool, nourriture) car dés que la Conscience observe tout peut être maitrisé. Fumer une cigarette en étant totalement conscient de la fumée qui entre dans le corps, de l’effet produit, en ne faisant rien d’autre que porter l’attention sur l’acte ( toute l’Attention doit être concentrée sur l’action) permet de se libérer en Conscience.

L’éveil consiste à être conscient dans le Ici et Maintenant et de percevoir que ce qui se passe à l’extérieur n’est que reflet de nos schémas intérieurs et ainsi modifiant l’un, l’autre se modifie.

A suivre…

Christian Duval

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

REVELATION 5 : L’ASTRAL DE TOUS LES POSSIBLES

Publié le par Wydyr

REVELATION 5 : L’ASTRAL DE TOUS LES POSSIBLES

La force de suggestion

Les forces engrammées en l’astral sous forme de « concepts » possibles (programme de toutes les expériences de bien et de mal y compris les maladies) à vivre ici bas se sont manifestées à nous sous forme de tentateurs : c’est-à-dire d’idées « suggestives » qui nous incitaient à faire ceci ou cela mais qui n’avaient que ce pouvoir de suggérer.

Comme nous avions perdu la mémoire nous avons accepté ces « idées » et ainsi au fil du temps nous avons nourri des hauts idéaux qui se sont inscrits comme « programmes » dans le haut astral ( tous les désirs de paradis, de bien être , de bonheur ) sous le nom de « Bien » et dans le bas astral sous forme d’enfer ( tous nos désirs instinctifs dualistes résultant de frustrations , regrets ; remords, croyances) et ainsi nous avons tapissé le bas « astral « de « démons » qui ne sont ni la création de Dieu le Père ni de l’Archange Lucifer mais nos propres créations..

Ces formes « astrales » qui ne sont que fantômes qui nous font peur ne sont qu’illusions générées par nos peurs intérieures. Les démons du bas astral n’ont aucune réalité autre que suggestive et en dehors de la matrice n’existent pas… elles sont nées et mourront avec ce monde.

Si aujourd’hui nous avons l’impression de subir ces forces du bas astral c’est parce que nous continuons à les nourrir au niveau individuel ou collectif. Toutes les formes pensées s’unissent sous forme d’Egrégores qui lorsque qu’ils sont assez densifiés se matérialisent sur la terre sous forme de forces noires génératrices de guerres, conflits, holocauste. Toutes les guerres extérieures proviennent des conflits intérieurs que nous cocréons dans notre quotidienneté ( chaque querelle de voisinage vient augmenter l’égrégore des guerres à venir )

C’est ainsi qu’inconscients nous avons participé et activé la cocréation de la matrice et qu’en tant

Qu’illusionnistes et que nous y sommes encore impliqués. Tant que nous combattons contre l’illusion c’est que nous reconnaissons qu’elle existe sans même percevoir que c’est nous qui la cocréons ; nous sommes victimes de nos propres émanations.

L’illusion du chemin

Afin de se sentir exister, notre « moi » créé un chemin de rédemption et des épreuves. C’est ainsi qu’on se positionne comme étant « imparfait » et qu’on entame un chemin vers la Perfection, un chemin semé d’embûches et d’obstacles qui ne sont que réflexion dans la matière de nos projections mentales ( peurs, illusions, croyances) et qu’on s’évertue à vouloir éliminer les fautes du passé qu’on ne cesse en même temps de réitérer. On est alors pris dans une lutte incessante contre notre Ombre qui reflète l’Imperfection alors qu’il suffirait de tourner notre regard vers la Perfection pour constater que tout est déjà accompli. Dés qu’on se réunifie avec notre Soi solaire les ombres disparaissent en même temps que l’écran de l’illusion. On ne peut devenir Parfait puisqu’on l’es déjà et dés qu’on reconnait cela il en est ainsi.

Il nous arrive cependant parfois quelques éclairs de lucidité par lequel notre moi nous révèle la supercherie et l’illusion mais on rejette l’info car on préfère cheminer de doux leurre en douleur plutôt que de poser nos valises karmiques et de nous libérer du passé révolu.

Notre moi étant dur à convaincre nous incite à aller voir un devin qui nous fait certaines révélations sur le passé ou l’avenir ce qui ne fait que nous maintenir dans l’illusion car tout ce que suggère le devin est accepté par notre moi comme étant vérité ou prophétie. Tant qu’on recherche la vérité a l’extérieur, dans un dieu, un Maitre , un archange, un thérapeute on ne peut trouver le dieu, le maitre ou l’archange ou le thérapeute qui est en nous. On reste dépendant de l’extérieur.

Tant qu’on se charge d’un programme karmique ou de tout autre programme qu’il soit de nature ésotérique ou autre on reste dépendant de celui-ci. plus on acquiert de savoir plus on se perd dans les méandres de l’illusion alors qu’il nous est demandé de passer la Porte étroite, celle du cœur qui est étroite comme le chas d’une aiguille et on ne peut y passer avec des bagages, mais nu comme l’enfant

Tant qu’on cherche l’amour à l’extérieur on se retrouve dans la dualité émotions/ pensées alors que l’amour vibral du Fils que nous sommes est Présent, inaudible, et perceptible lorsque nos sens s’ouvrent vers cette zone silencieuse du cœur. Tant que notre mental est agité par des idées et projets et que nos émotions sont fortes nous demeurons dans l’illusion.

.

L’Amour vibral est notre Etat de Nature originel et tant qu’on le cherche à l’extérieur c’est qu’on ne reconnait pas celui-ci comme étant déjà notre Réalité. On n’a jamais cessé de l’être, on n’a jamais été coupé de la Source ; on a toujours été « relié » même si la fréquence vibrale est moins ressentie car étouffée par les bruyances illusoires de ce monde et la preuve est là : on est toujours vivant !

La vie nous met face à face a des nécessités ( épreuves) mais nous ne souffrons que lorsque nous restons attachés à des choses ( objets, situations, savoirs) ou des personnes. Ce n’est que face à la nécessité que l’on peut percevoir si l’on est détaché ou non. dés qu’on affirme une intention on se trouve confronté à un test et c’est notre attitude face à celui qui démontre Ce que l’On est vraiment.

A suivre …

Christian Duval

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>