Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ASTRO MYTHOLOGIE : LES DIEUX DE L’OLYMPE SONT PARMI NOUS

Publié le par Wydyr

ASTRO MYTHOLOGIE : LES DIEUX DE L’OLYMPE SONT PARMI NOUS

L’étude de la mythologie nous apporte de nombreux éléments afin de mieux comprendre comment les Anciens ont pu découvrir tant de mystères concernant le Cosmos et l’Univers. Pour les Grecs chaque planète était la représentation d’un Dieu Olympien et chacun d’entre eux était doté de pouvoirs particuliers et d’un rôle prédéterminé à jouer.

Vu de l’Olympe notre vie ici bas ressemble fort à un jeu de rôles au sein duquel chaque Dieu se serait projeté en tant que joueur afin de jouer une partie ensemble. Chaque Dieu correspond à Archétype particulier et se projette en tant que cela sur Terre. Ainsi Arès ( Mars ) est le guerrier parfait, Hermès ( Mercure) le messager mais aussi le roi de des voleurs, Aphrodite ( Vénus) la beauté incarnée, Zeus ( Jupiter) le roi plein de magnificence , Chronos ( saturne) le penseur scientifique, Poséidon ( Neptune) le religieux mystique et clairvoyant, Ouranos ( Uranus) le grand géniteur, Gaia ( La Terre) la nourricière , Hadès ( Pluton) le sorcier maléfique.

Il existe en outre dans ce collège Olympien une multitude de dieux mineurs, époux et épouses des dieux majeurs ou enfants de ceux-ci comme Héra (Junon) épouse de Zeus, Vulcain le dieu des forces, Vesta, Hestia, Cérès, Pallas, Athéna, Artémis qui sont représentés dans le ciel comme étant des Astéroïdes.

La mythologie est donc un livre d’image fort révélateur. On y trouve aussi l’histoire d’Hercule cet homme mi dieu mi humain qui accomplissant ses 12 travaux voit son Nom inscrit dans le Ciel ou tout l’histoire du monde semble écrite. Chaque Etoile est reflet d’un événement passé ou à venir. (Orion le Grand Chasseur, la Baleine, le Cygne etc.) Il ne s’agit pas de transcrire tous les événements décrits dans ce Grand livre et de chercher à les l’interpréter mais plutôt de ressentir les informations Source qu’il révèle à notre Subconscient (enfant intérieur)

ZEUS. POSEIDON. HADES

Les trois grands Dieux de l’Olympe : Zeus (Jupiter) Poséidon (Neptune) Hadès (Pluton) se partagent la régence de l’Univers. Poséidon se voit attribuer le Royaume des eaux, Zeus le royaume terrestre, Hadès le royaume des profondeurs. Ces trois Déités planétaires jouent un rôle prépondérant dans notre destinée. Ce sont en quelque sorte les Maitres du jeu.

Neptune règne sur le « monde d’en haut » c’est-à-dire « les eaux célestes » qui est l’océan de l’eau adamantine originelle découlant directement de la Source. Neptune régit notre psychisme, notre capacité de nous connecter à la Source ou de rejeter celle-ci. Les aspects de Neptune dans notre charte astrologique nous révèlent nos connexions antérieures et aussi ce qu’il faut faire pour nous reconnecter.

Au niveau de notre matrice qui est un reflet inversé de la réalité, Neptune/ Poséidon est relégué au rôle de Roi des Océans terrestres. Hors l’eau est intimement lié à notre psychisme et toutes les créatures vivant dans l’Océan sont reflets de nos « animaux aquatiques internes ». On y trouve aussi bien des dauphins bénéfiques que des requins destructeurs. La vie manifestée sur terre est venue de l’eau, les premières créatures unicellulaires comme les amibes sont nées de l’océan.

Jupiter règne sur le « monde du milieu » : la Terre des hommes et c’est lui qui octroie l’abondance matérielle, la joie de vivre, l’enthousiasme aux « enfants de la Terre » et les incite à devenir des « Dieux » à son image en passant à travers une multitude d’initiations (travaux d’Hercule).

Dans notre thème Jupiter indique l’endroit où l’abondance peut se manifester dans notre vie. Les aspects conflictuels révèlent les obstacles à franchir, les défis à dépasser.

Poséidon/ Neptune est donc le « dieu invisible » caché dans les Nuées célestes alors que Zeus/Jupiter est le « dieu bon et généreux » qui nous offre la capacité de créer le Paradis.

Hadès/ Pluton règne sur le « monde d’en bas » le monde caché, occulte, souterrain, ténébreux qui a nos yeux est un lieu infernal peuplé de créatures maléfiques dont Hadès serait le Roi. Ainsi Pluton le ténébreux à été identifié par la religion comme étant le « diable « ou le « dieu mauvais ».

Le fait de limiter la puissance d’une Déité à un rôle humain sous une forme humaine ne fait que nous maintenir dans l’infantilité et l’immaturité résultant d’une naïveté maladive. Tant qu’on pense que dieu ressemble à un patriarche assis sur un nuage qui fait le beau temps et apporte des bienfaits à ceux qu’il aime plus que les autres et que le diable est un personnage noir aux pieds fourchus qui règne sur le mal on reste dans l’ignorance qui nous maintient dans une attitude de bête influençable.

Pluton/ Hadès dans notre thème représente notre capacité à sonder les profondeurs de notre inconscient et aussi à pénétrer nos zones d’ombres afin d’y découvrir ce qui s’y cache, ce qui occulte la Lumière, ce qui pollue les eaux de notre âme. Pluton est un initiateur, il détruit pour mieux reconstruire, il règne sur nos instincts animaux et nous incite à nous laisser impulser par eux, à vivre tous les excès, à abuser de tout. Il est le Tentateur, c’est lui qui nous induit à aller au bout des choses, à jouir d’une chose jusqu’à en être totalement dégouté ou a en mourir pour mieux renaitre. Pluton nous incite à utiliser les énergies, le pouvoir, la sexualité sans aucune retenue car il sait que nous ne pouvons nous libérer d’une chose qu’en ayant été au bout de l’expérience.

Nous sommes venus dans un monde ou la Lumière côtoie les ténébres, où notre âme cristalline est revêtue d’un corps animal encodé avec certains instincts : la survie, la reproduction assurant la continuité de l’espèce. Notre corps animal à ses raisons que notre intellect ne peut éradiquer mais que notre conscience peut maitriser…

Il suffit d’essayer de retenir un étalon en rut quand il rencontre une jument en chaleur pour percevoir la puissance des instincts de reproduction. Pluton règne sur le monde des volcans intérieurs et lorsqu’un volcan crache sa substance chaude celle-ci comme un fleuve de feu détruit tout sur son passage mais quelque temps après tout renait plus beau car la lave fertilise la terre et lui redonne vie.

Pluton Hadès est notre initiateur, il nous tente et nous invite à toucher à tout, à jouer avec les énergies. C’est lui qui nous à permis de découvrir la puissance de la bombe atomique basée sur le Plutonium, et qui nous incite à l’utiliser en espérant que nous allons comprendre les dangers de la mauvaise utilisation de celle-ci et si nous ne faisons pas preuve de sagesse nous pouvons détruire toute la matrice mais ce n’est pas la faute de Pluton, celui-ci est juste un tentateur : il permet de découvrir des forces cachées, secrètes, occultes..

La mythologie révèle que Hadès à entrainé Perséphone, fille de Déméter (déesse de la végétation et de la fertilité) dans son royaume souterrain et a proposé à celle-ci une nourriture particulière. Si Perséphone n’avait pas gouté à celle-ci elle aurait pu ressortir du monde souterrain mais comme elle à cédé à la tentation elle à été obligée de demeurer une partie de l’année dans le monde souterrain en tant qu’épouse d’Hadès et pendant ce temps (trois mois) sa mère Déméter à décidé de ne plus « donner fruits sur la terre » et c’est ainsi qu’est apparu la saison de l’Hiver pendant laquelle la Terre ne donne aucune nourriture.

Forces maléfiques et bénéfiques

Dans ce monde que nous sommes venus expérimenter il existe des forces antagonistes (opposés et complémentaires) et toutes les forces de la Nature ne sont pas « bonnes » pour les êtres vivants puisque les forces de destruction cohabitent avec les forces de construction.

Dés qu’une forme de vie à épuisé sa vitalité les forces de destruction s’empressent de la détruire, d’en dissocier les atomes et de les rendre à la Terre Mère et ceux-ci sont recyclés par les forces de construction dés la saison suivante.

Il suffit de mesurer le taux vibratoire de certains lieux (comme les cimetières et les lieux de bataille) pour se rendre compte que ceux-ci ne sont guère bénéfiques pour notre santé et qu’il faut mieux s’en aller camper ailleurs. Les experts en géobiologie et radiesthésie savent bien qu’il exister certains lieux ou les croisements des réseaux souterrains et autres failles sont néfastes à notre santé et déconseillent vivement de construire nos demeures en de tels lieux. Si nous n’écoutons pas ces conseils nous risquons d’en payer le prix.

Il n’y a rien de bien ni de mal mais les forces de construction et de destruction oeuvrent en permanence et la naïveté n’est pas permise ici bas. Certes l’innocence est à vivre mais la naïveté née de l’ignorance est à bannir. L’innocence «émane de notre enfant intérieur et celui-ci est suffisamment sensitif et observateur pour décrypter spontanément les messages de dame nature.

Dame Nature à déposé multitude de signes sur notre chemin et notamment via le monde végétal. En effet certains Deva des arbres acceptent de sacrifier une partie de leur Etreté pour pousser sous forme d’un arbre tordu ou malade dans un lieu où l’énergie tellurique n’est pas bénéfique et ainsi nous montre qu’il ne faut pas camper en cet endroit mais si nous ne l’écoutons pas nous risquons de tomber malade.

Dés que nous approchons d’un arbre qui manque d’énergie vitale (suite à une faille qui aspire celle-ci) celui-ci va automatiquement aspirer notre énergie vitale non parce qu’il nous veut du mal mais parce que c’est un processus naturel : le vide attire le plein.

C’est la même chose au niveau humain ; quand on dort avec un être malade ou plus vieux, le corps de celui-ci aspire notre énergie vitale pendant la nuit. Ainsi tout corps malade est en quelque sorte un vampire pour les corps sains. Dans les temps anciens les « vieux » couchaient souvent avec des bébés dans leur lit et cela les régénérait heureusement que le bébé étant dans un état de réceptivité maximale des énergies pouvait se ressourcer sinon c’est lui qui aurait pris les rides.

La naïveté est un fléau pour l’humanité, elle est liée à l’ignorance et tout humain qui ne veut pas observer les phénomènes de la vie et préfère vivre instinctivement risque fort de se faire piéger et de passer par des expériences difficiles. Pluton est notre initiateur, il nous amène à vivre des situations difficiles pour nous inciter à découvrir les mystères occultes des mondes cachés et ainsi devenir connaissant.

Tant qu’on considère Pluton comme maléfique on vit cela, dés qu’on le considère comme initiateur tout change, dés qu’on le considère comme ami il nous rend connaissant et nous permet de découvrir bien des mystères cachés en ce monde et dans l’univers.

Christian Duval le 14 mars 2015 ( publié le 29 mars )

Publié dans astrologie

Partager cet article

Repost 0

MEDITATION GAIA

Publié le par Wydyr

MEDITATION GAIA

MEDITATION GAIA

Cette méditation peut être réalisée dans la Nature ou dans n’importe quel lieu tranquille.

Prenez une position confortable et fermez les yeux et concentrez votre attention sur le Souffle.

Sentez l’inspir, l’expir. Respirez profondément, lentement puis entrez dans votre Temple cœur.

Imaginez, ressentez que vous êtes assis dans la Nature, assis sur la Terre Mère et au dessus de vous le ciel étoilé vous contemple.

Portez vos yeux sur la Voie Lactée et ressentez la Présence de la Mère des mondes… cette Mère dont la Source est le placenta cosmique d’où sont nées toutes les étoiles et planètes. Ressentez cette onde de vie qui unit toutes les formes de vie… c’est la Grâce cosmique émanant de la Mère.

Au sein de la Voie Lactée contacter les Elohim Mère de Sirius, les grandes génitrices qui ont participé à la création de la Terre Mère. Remerciez, ressentez.

Portez maintenant votre Attention sur Gaia, la Terre sur laquelle vous êtes assis. Ressentez la Présence. L’âme de la Grande Déesse qui sous cette forme s’est manifesté en la création.

Unissez-vous à l’âme de Gaia. Ressentez-la. Votre âme est intimement liée à la sienne, votre corps est constitué des mêmes éléments qu’elle… vous Etes Elle. Sous cette forme corporelle.elle qui vous nourrit, vous sustente.

Souvenez vous qu’il y a plusieurs milliers d’Années Gaia évoluait dans une fréquence lumineuse unifiée et que vous étiez vous aussi présent.

C’était l’Epoque Atlantéenne… toutes les âmes individuelles étaient conscientes de leur unité avec Gaia, la matière du corps de celle-ci était cristalline et éthérée, comme du cristal liquide, et votre corps était constitué de cette même substance.

Ressentez la beauté des cités Atlantes, les jardins de fleurs, les rivières, les constructions et tous ces êtres vivants immortels, toujours jeunes et beaux œuvrant en parfaite harmonie avec tous les règnes. L’esprit de Gaia vous habitait, vous étiez Elle et Elle était vous.

Projetez-vous maintenant il y a 12 000 ans de cela. Au moment du grand déluge… percevez les tourbillons d’énergies s’enroulant en spirales et provoquant un gros déséquilibre, ressentez l’énergie du chaos qui allait engloutir Atl dans les eaux temporelles…

N’ayez pas peur ! Observez simplement et souvenez vous qu’à ce moment là Déesse Gaia prévoyant cette chute de vibration à accepté de descendre elle aussi dans cette dimension dissociée. La Mère à accepté de partager le sort de ses enfants, de vous, de moi, de tous. Et de demeurer ainsi nourricière et conseillère jusqu’à la fin des temps, jusqu’au moment de la réunification finale.

Vous étiez tous présents au sein du grand cristal liquide constituant à la fois l’âme et le corps de Gaia, puis celui-ci s’est densifié, cristallisé et est devenu minéral puis celui-ci à explosé en une multitude de morceaux cristallins : chacun a été doté d’un morceau de cristal provenant du corps de Gaia et a fait serment d’élever les vibrations de celui-ci jusqu’à le ramener à sa fréquence unitaire liquide et fluide.

Vous avez fait ce serment et votre corps en est la résultante, dés que vous avez ramené la fréquence unitaire en ce corps vous pouvez l’unifiez a celui de ceux et celles qui ont accompli le même travail et ainsi à chaque fois qu’une âme retrouve sa fréquence cristalline c’est Gaia qui se libére.

Ressentez cela… votre corps est un hologramme et ce que vous accomplissez en votre hologramme modifie la totalité du Tout.

Pensez

« O grande Déesse toi qui a accepté de descendre avec nous dans cette dimension dissociée afin de continuer à nous nourrir jusqu’à rétablissement du plan originel je te remercies de prendre soin de mon corps car celui-ci est issu de ta substance et toi seule sait ce dont il à besoin, je te remercies de m’octroyer tout le nécessaire pour rétablir l’unité première vibrale en ce corps afin qu’ensemble nous puissions réintégrer le vrai Royaume cristallin, et rétablir l’Unité entre toutes les âmes qui sont « toi » sous d’autres formes corporelles »..

Ressentez l’Amour de la Déesse, ressentez sa Grâce et percevez que vous Etes elle et qu’Elle est vous et tout ce que vous vivez dans votre corps elle le ressent et tout ce qu’elle ressent vous le ressentez vous aussi car c’est en connaissant la Mère que vous pouvez percevoir ce qu’elle est

On ne peut comprendre qu’en devenant et lorsque votre âme s’unit et fusionne avec la Déesse Mère et Gaia celle-ci vous raconte son histoire et celle-ci réjouira votre enfant intérieur »

Restez un petit moment dans cette Onde de Gratitude et une fois revenu en votre conscience de veille n’oubliez pas de maintenir votre Attention sur cet amour, cette Présence en vous de la Déesse terre qui est une extension dimensionnelle de la Déesse Universelle.

Kristian Duval le 20 mars 2015

Publié dans méditations cosmiques

Partager cet article

Repost 0

MEDITATION RELIANCE : REUNIFICATION DE TOUS LES « MOI »

Publié le par Wydyr

MEDITATION RELIANCE : REUNIFICATION DE TOUS LES « MOI »

MEDITATION RELIANCE : REUNIFICATION DE TOUS LES « MOI »

Cet exercice de reliance m’a été proposé lors de ma méditation matinale au moment où la nouvelle Lune génératrice de grands Marées se manifestant en tant qu’éclipse solaire »

Après avoir pris une position confortable, fermez les yeux et concentrez-vous sur le souffle du cœur

Ressentir l’inspir, l’expir, la vacuité entre les deux…. Posez vous la question « qui de moi respires ? »

Et ressentez sans penser à rien d’autre, restez centré sur le Souffle…

Entrez dans les profondeurs de votre Temple intérieur, portez votre Attention sur le cœur et visualisez un Soleil Irradiant

Percevez celui ci comme étant le centre de votre Univers… par le cœur vous entrez au cœur de l’Univers… percevez ce Soleil comme étant Christ. Il est le cœur de votre Double Lumière…

Pensez..

« Je ferme les yeux au monde extérieur de l’illusion, j’entre dans le tabernacle de mon cœur, le soleil s’y trouve… Christ est maintenant sur son Saint Trône et depuis ce Centre il rayonne dans tout mon corps, prends possession de tous mes atomes, de tous mes corps, de tout mon Temple… par Christ je deviens Source, je coule Source, je Suis Source. »

Puis dites intérieurement

« Je ne suis pas ce corps, je ne suis pas ces pensées, je ne suis pas ces émotions, je ne suis pas ces projets, je Suis Christ ; l’Onde vie qui sous cette forme corporelle rend manifeste la Vie de l’Un ».

Ressentez que depuis le centre de votre cœur votre Double Christ immerge tous vos corps, toutes vos cellules, ressentez cela comme un soleil irradiant, doux… ressentez la douce vibration de l’Eros Source. Cette onde de vie qui émanant du Verbe créateur anime toutes les particules de Lumière adamantine de la Source…

Percevez que rien ne peut exister en dehors de cette Onde d’amour, elle interpénètre toute la création….

Ressentez maintenant que votre corps est comme un Temple de Lumière et que vous en êtes le Prêtre et que votre seul travail consiste à entretenir celle-ci en lui portant Attention et que cette Lumière vous octroie tout ce dont vous avez besoin… pensez

« Je suis le christ humain, immergé dans le Christ solaire, immergé dans le Christ galactique, immergé dans le Christ Source pure émanation de l’Absolu en tant que Manifestation » ressentez votre corps de Lumière vibrale, percevez vous comme étant Christ assis sur ce Trône… et que désormais tout ce qui vous arrive émane de cette Présence.

Vous n’êtes pas ce corps mais vous l’aimez…

Convoquez maintenant devant ce Soleil que vous êtes toutes vos cellules, tous vos atomes corporels physiques, astral, mental, émotionnel, sensoriel et dites leur

« chères cellules je vous remercie d’avoir accepté de vous réunir sous cette forme corporelle qui est mon Temple, vous avez cheminé avec moi dans les mondes de dualité où vous avez connu la souffrance, la douleur, la peine mais maintenant ce temps est terminé… je vous libère de toutes ces mémoires et je vous invite a partager avec moi cette nouvelle expérience, je vous propose de participer librement à cette transe en danse organique, à vous laisser porter et nourrir par cette nouvelle vibration, par ce chant de l’Eros.. Fini pour vous le temps des disciplines laborieuses, je vous invite à jouer avec moi, a vous réjouir avec l’enfant d’amour que je Suis, je vous invite à la jouissance et réjouissance »…

Ressentez cela en vos cellules, ressentez cette onde d’amour

Maintenant convoquez devant vous tous les personnages qu’en tant que Soi vous avez animé et habité tout au long de vos incarnations terrestres et dites leur

« chers autres « moi », je vous invite au grand pardon, je vous pardonne tout ce que vous avez pu accomplir comme actes qui m’ont obligé à revenir pour en subir les conséquences et je vous remercies car grâce à vous j’ai pu expérimenter les multiples faces de la dualité en ce monde, grâce à vous j’ai connu le mal et le bien, le froid et le chaud, la joie et la douleur, la misère et la richesse et je vous en remercie. Je vous invite à participer aux réjouissances et à profiter du Royaume car c’est grâce à vous que j’ai cheminé et découvert qui j’étais »

Ressentez cet amour pour tous ces autres moi que vous avez été en ces autres vies, ressentez les comme nettoyé de leurs problématiques, innocents, purs.

« Je remercies aussi tous ceux et celles qui tout au long des ces vies ont accepté de participer à mes scénarios de vie en me servant de miroirs sous forme de partenaires, amis, ennemis, victimes ou bourreaux, car Je sais maintenant que « tous « étaient aussi « Moi » en tant que Christ sous une autre forme…

J’invite tous ceux et celles qui acceptent cette onde de Grâce et je remercie du fond du cœur toutes les Présences qui ont coopéré à cette merveilleuse aventure et je rends Grâce à la Déesse qui en tant qu’esprit de Gaia m’a permis de vivre cette expérience qui m’a permis de découvrir l’Unité de toute chose ».

Percevez tous les Etres de la Création réunis a la table des Agapes tous participent à un grand festin de Lumière, tous sont invités, tous ceux qui ont accepté de jouer le rôle d’anges noirs ou d’anges blonds, d’ennemis ou amis, reptiliens, Dracos et autres entités extraterrestres car tous sans exception émanent de la Source, rien ne peut exister au-delà ce celle-ci. Maintenant chaque Entité est débarrassé de sa vesture de comédien et du rôle qu’elle avait choisi de jouer pour générer ce film existentiel auquel vous avez participé »

Ressentez cette Onde d’amour pour tout ce qui vit, pour tous ces Etres Présents, et demeurez persuadé que désormais tout ce qui viendra à vous sera apporté par cette Onde de Grâce qui a chaque instant participe à cette découverte en nous envoyant les miroirs adéquats à nos Etats d’âme ou état d’Etre…

Désormais où que vous soyez vous Etes Lumière, Amour et vous ne pouvez être autre chose car c’est votre Etat de Nature et il suffit de porter votre Attention sur cela, quoiqu’il vous arrive, quel que soit l’endroit où vous vous trouviez pour qu’il en soit ainsi. Tout ce que vous avez été participe désormais à votre bien être.

Om Tat Shat qu’il en soit ainsi et il en est ainsi »

Voila exposé le principe de cette méditation qui naturellement pourra être adapté à votre façon de ressentir et de percevoir car chacun possède son imagerie intérieure propre et le ressenti véritable ne peut être vécu que lorsque l’enfant intérieur se réjouit… a chacun son imaginaire, à chacun de se réjouir car la spiritualité n’est pas une affaire de scientifiques religieux sérieux mais plus d’enfants de l’amour qui aiment jouer au jeu de la vie.

Kristian Duval le 20 mars 2015

Publié dans méditations cosmiques

Partager cet article

Repost 0

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 3/3

Publié le par Wydyr

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 3/3

Il importe donc dans un premier temps de nourrir notre corps avec des aliments naturels, purs, non modifiés génétiquement et de boire de l’eau purifiée par différents moyens mis à notre disposition afin de rétablir un début de pureté moléculaire. Mais cela ne suffit pas.

En effet la pureté moléculaire de l’eau si elle apporte un bienfait au niveau corporel n’apporte pas encore l’information Source de l’Eau Adamantine qui est véhiculée par notre Soi qui a la capacité de transformer l’Onde quantique en particules de Lumière qui pénétrant en notre Point Source (fontanelle de la tête) va réanimer et vivifier notre circuit endocrinien.

Notre eau terrestre est, selon la Source d’où elle émane plus ou moins calcaire ou chargée en minéraux et cela interagit sur nos os et nos cellules et notre glande pinéale peut ainsi être aussi entartrée qu’un de nos fers à repasser. S’agissant d’un organe subtil il ne sert pas à grand-chose d’utiliser le vinaigre pour rétablir le fonctionnement originel !.

La Pureté de notre Eau interne dépend aussi de notre état de conscience ou d’inconscience, manger bio et boire de l’eau pure ne suffit pas, encore faut il veiller à ce que nous ingérons comme informations au niveau mental et émotionnel car toute mémoire fait voile et opacifie et falsifie l’état de pureté naturelle.

Il faut donc trouver un moyen pour rétablir le Lien avec la Source d’Eau Adamantine afin que l’information qui nous parvienne soit Immaculée et Pure c’est-à-dire non chargée de nos mémoires terrestres et lunaires.

Le seul moyen est de rétablir le lien avec notre Soi qui depuis le plan causal peut modifier les structures de notre corps et réactiver notre système immunitaire et endocrinien. Dés que notre « moi » accepte d’appeler « son Père qui est aux cieux » tout change car le Père (Soi) peut alors envoyer son eau de vie céleste au fils (le moi) qui le lui demande.

Plus le « moi » ouvre sa conscience, plus il reçoit d’informations Source et plus sa vie devient facile jusqu’au moment où le moi ayant suffisamment de foi dit au Père « que ta volonté soit faite » il devient transparent et le Père et le Fils oeuvrent de pair dans le corps.

Le corps Arc en ciel

C’est ainsi que Christ prend possession du Temple corps et que le prototype parfait élaboré par le Soi ( Père) s’actualise dans la forme de notre corps ; peu à peu les infos reçus par notre Mémoire corporelle sont actualisées dans nos cellules qui cessent ainsi d’être limitées par les mémoires lunaires et carbonées ( saturne et lune) et notre corps devient comme un cristal transparent et notre Soleil intérieur rayonnant se manifeste dans notre aura comme les 12 couleurs du Spectre Arc en Ciel.

Notre corps devient alors le « Pont » entre le Ciel (monde quantique) et la Terre (monde élémentaire et moléculaire) et notre conscience peut voyager de l’un à l’autre et dans toutes les dimensions en toute liberté.

Eau virginale

Jésus à pu réaliser ce processus parce qu’étant lu même sans charge karmique personnelle il a été conceptualisé dans le corps matriciel de Marie dont les Eaux terrestres étaient aussi pures puisqu’elle-même avait accédé à une époque antérieure à son état d’Immortalité. Elle à donc permis à l’âme de Jésus de créer son futur corps à partir d’une Eau Immaculée, Virginale, sans pollution mentale ou émotionnelle terrestre.

Nous pouvons réaliser le même processus mais encore faut il disposer d’une Eau corporelle « pure et Immaculée » c’est-à-dire débarrassée non seulement des impuretés du monde physique (moléculaire et cellulaire) mais aussi des impuretés du monde astral (émotions) et mental. Veiller à tout ce qui entre en nous et sort de nous fait partie du processus.

Tant que notre Eau n’est pas rétablie dans sa Virginité première et adombrée par le Feu Christ véhiculée par notre Soi nous ne pouvons pas transmuter notre corps cellulaire et donc le rajeunir puisque seul notre Soi peut modifier le programme Causal et non le « moi ».

Nous vivons une époque formidable depuis que la Lumière adamantine Source à pénétré notre Matrice dissocié, elle est omniprésente et disponible ce qui veut dire que tous les Possibles contenus en elle (au niveau du plan quantique Source) sont possibles pour nous.

Dés que nous nous relions à notre Soi et lui remettons les clés de notre destinée entre les mains, celui-ci nous libère de l’emprise de la Lune saturne cristallisante et enfermant dans l’illusion et nous pouvons émettre des intentions précises concernant le processus de nettoyage : demander de l’aide aux Archanges ou aux Anges, utiliser des cristaux pour amplifier nos demandes ou des symboles quantiques porteurs d’informations.

Il faut cependant tenir compte du fait que chaque Entité ou Emanation de la Présence à un rôle déterminé à jouer et un ange qui est engrammé pour la guérison ne pourra pas répondre à notre demande si celle-ci consiste à trouver un travail.

Tant que nous utilisons les Anges pour exaucer nos besoins temporels (trouver un travail, avoir de l’argent etc.) nous restons sous influence du monde lunaire matriciel.

Il est donc plus favorable et rapide d’émettre nos intentions afin de rétablir l’Unité totale car Jésus l’a bien spécifié « trouvez le royaume de Dieu et sa justice et le reste vous serez donné par surcroit ». Le royaume de Dieu c’est notre Temple multidimensionnel dont notre temple corps temporel fait aussi partie et quand l’eau de vie adamantine circule librement dans notre corps celui-ci rajeunit et nous conservons toutes nos facultés et tout ce dont nous avons besoin vient à nous directement puisque nous sommes « Un » avec le Père : le monde quantique et le monde matriciel sont « un ».

Nous avons le choix entre attendre un monde meilleur et remettre ce meilleur à demain, ou actualiser celui-ci dés maintenant ce qui nous évitera en outre de terminer notre expérience temporelle dans un vieux corps délabré mais d’ascensionner avec un corps jeune er vigoureux. Ascensionner ce n’est pas partir ailleurs c’est faire descendre dans la réalité terrestre le Prototype parfait que notre Père céleste (notre Soi) à conceptualisé dans le ciel (le monde quantique)

Vous pouvez lire mon article intitulé « le Notre Père quantique » si vous souhaitez en savoir davantage.

Le corps de souffrance

Toute notre expérience part de l’ego. Celui-ci n’est pas mauvais en soi il indique simplement que toute notre expérience part d’un centre et que c’est à partir de celui-ci que nous conceptualisons notre réalité (univers) nous sommes l’univers que nous percevons et imaginons.

Tant que notre « moi » reste sous emprise du plan mental non purifié notre ego reste égocentrique et ne perçoit pas que ce qu’il faut aux autres c’est à lui qu’il le fait. Il se prend alors pour le Maitre et s’il s’engage dans une démarche spirituelle c’est afin d’avoir plus de pouvoir sur les autres.

Nous restons alors prisonnier de nos programmes matriciels et nos mémoires cristallisées par les expériences antérieures et créons ainsi un corps intermédiaire qui est un corps de souffrance qui nous oblige à vivre nos doux leurres jusqu’à ce que nous comprenions que nous sommes dans l’illusion. L’ego n’a aucun pouvoir de modifier quoi que ce soit, notre mental n’a qu’une fonction à réaliser c’est de prier le Soi (se relier) pour que celui-ci agisse.

Tant que nous pensons que notre mental détient les rênes du pouvoir et de la transmutation nous nous leurrons et parfois même on est persuadé de bien faire et on crie à tout va « je fais un gros travail sur moi, je me libère de mes mémoires, j’ai mérité ceci ou cela »… tout cela n’est que vanité illusoire.

L’ego et le moi n’ont que le pouvoir de demander la reliance, le mental doit être totalement transparent pour servir d’interface au Soi causal sans rien interpréter ni modifier. Notre seul tâche consiste à libérer notre Etincelle christ – enfant intérieur- de toutes ces soi disant pratiques libératrices puisque le Soi nous révèle que ces mémoires enfermantes n’ont aucune réalité.

On peut vivre sur deux plans : soit on choisit le plan matriciel lunaire et on lutte pour se libérer de ces limitations qui pourtant ne sont qu’illusion ou l’on choisit de vivre sur le plan quantique où l’on perçoit clairement ce que l’on souhaite expérimenter et par nos intentions et notre attention nous actualisons cela sans aucun effort.

Tant qu’on n’a pas réalisé l’Unité on éprouve des difficultés à entrer en relation avec les autres alors parfois on choisit de vivre seul et d’être en bonne relation avec Soi cependant cela fait encore partie de l’illusion car toute « relation » implique deux entités distinctes et tant que notre « moi »dialogue avec notre Soi on reste en état de dualité, alors que lorsque l’Unité est rétablie on ne s’observe plus vivre ou réagir, on ressent qu’on est Un avec le Soi , on est « Je Suis » et en celui-ci nous sommes aussi tous les Je Suis émanant de la Source.

C’est le seul moyen de sortir de la vision d’un monde ou d’un corps imparfait en accédant espérer a la Perfection : celle-ci était déjà là avant notre incarnation, notre corps glorieux Christ existait déjà avant notre plongée dans l’incarnation et tout notre travail consistait non à pas a apprendre des choses pour le créer ou le comprendre mais à découvrir qu’il était là, que nous étions déjà en lui ; que notre corps physique en était déjà le prototype mais qu’il fallait juste rétablir la juste relation avec notre Soi pour que notre corps reçoive l’information Source dont il avait besoin pour retrouver son état de Jeunesse éternelle.

Christian Duval le 14 février 2015

Publié dans alchimie immortalité

Partager cet article

Repost 0

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 2/3

Publié le par Wydyr

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 2/3

Comment cela s’est il passé.

Il faut bien comprendre que tout créateur doit obligatoirement s’investir en sa création car ce n’est que par ce fait qu’il peut en modifier les paramètres. Notre Soi à donc projeté une émanation de lui-même (Etincelle de conscience) au sein de cette matrice dissociée et cette Etincelle à perdu sa vibration d’origine (permettant la reliance) dés qu’elle à pénétré dans le programme (logiciel) de la Matrice 3 D dissociée. Le code carbone (6) falsifié sur les trois plans (physique, astral et mental) est devenu 18 (3x6) le chiffre de la Bête dont la Lune est le siège générateur du programme d’illusion.

Lorsque nous regardons un film et désirons en modifier le scénario il ne nous sert à rien de vouloir modifier l’image reflétée sur l’écran, il faut se rendre dans la cabine de projection et modifier la pellicule ou les codes numériques. C’est exactement ce qui s’est passé pour nous. Nous ne pouvons modifier l’effet (le corps) sans modifier la Cause et seul le Soi œuvrant à partir du plan causal peut modifier les programmes.

Notre problématique vient du fait que notre corps n’étant plus « in-formé « par la Source quantique s’est retrouvé privé d’informations nécessaires à son auto suffisance.

L’Etincelle de Conscience émanant de notre Soi portait en elle l’image parfaite conceptuelle de notre corps Christ ou Double Energie et que le but de l’expérience était d’actualiser ce « programme parfait » tout en étant incarné dans un monde duel et falsifié.

Dés qu’elle eut pénétré la « matrice falsifiée » notre Etincelle de Conscience s’est trouvée chargée du programme génétique de notre père géniteur puis de notre mère et donc aussi de notre identité raciale, ethnique et nationale. Cette Etincelle de nature solaire à donc accepté de se limiter et à permis aux instances Lunaires de diriger l’expérience et de concocter un corps quadruple destiné à découvrir les potentiels de ce monde. Notre Etincelle Christ s’est donc rendue passive et à laissé à la Lune les rênes du pouvoir.

Cependant aucun des éléments de notre monde duel (feu, terre, air, eau) et donc de nos corps n’était adombré » par le Feu éther véhiculant l’Essence Ciel de l’Eau Adamantine et non seulement nous avions l’impression qu’à l’intérieur de notre Royaume (corps) nos corps subtils étaient antagonistes (nos émotions étaient en désaccord avec notre mental etc.).

Notre véhicule corps « matriciel 3D falsifié » à été concocté à partir d’éléments impurs et comme l’eau constituant la majeure partie de notre corps moléculaire nous avons expérimenté la vie dans un corps « falsifié » généré à partir d’une eau non Virginale puisque celle-ci était engrammé des programmes falsifiés de la matrice.

Comme nous ne disposions d’un contact direct avec notre banque mémoire (Ame solaire et identité galactique) nous avons commencé à cristalliser les mémoires des vécus expérientiels comme vérités et avons ainsi crée une « fausse âme » ou inconscient qui relié au programme des autres âmes à généré l’inconscient collectif nous maintenant dans l’ignorance.

D’incarnation en incarnation notre mémoire résiduelle (âme lunaire) s’est amplifiée a tel point qu’elle à finit par créer un voile nous occultant toute possibilité de recréer le contact avec notre Soi.

Notre Soi (et notre Double christ) ne peut intervenir dans la matrice au sein duquel il n’est pas reconnu car non ressenti laisse son émanation en tant que « moi » vivre sa vie jusqu’au moment où celui-ci déciderait de recontacter son « Père » qui est au ciel (le Soi)

Le corps imparfait

Notre corps temporel étant privé d’informations Source ne peut donc être qu’un reflet imparfait de notre corps Lumière (Double christ) et comme il à besoin d’informations pour se sustenter énergétiquement il absorbe de la nourriture qui par le biais des 5 sens (odorat, vue, gout, toucher, audition) lui permettent petit à petit d’être informé et de se souvenir.

Nous nous incarnons au sein d’un zodiaque géocentrique reflet du zodiaque solaire héliocentrique afin de retrouver tout au long de nos incarnations les mémoires innées que nous avons oublié suite à notre « chute vibratoire » a chaque incarnation nous disposons de paramètres astrologiques différents ( signe solaire, ascendant, position planétaires) pour nous permettre de redécouvrir ce que nous savons déjà mais que nous avions oublié. Nous n’avons rien à apprendre ou à comprendre mais simplement à redécouvrir notre Potentiel Inné. Notre corps est un Hologramme de tout le Système solaire.

La lune maintient dans l’ignorance : nous ignorons nos antériorités temporelles et nos mémoires stellaires et aussi le fait que nous sommes cocréateurs de nos expériences car tout ce à quoi nous portons attention s’actualise dans notre expérience. Tout nous permet de découvrir les règles du jeu mais cela se fait souvent à nos dépens.

C’est ainsi de que d’incarnation en incarnation la mémoire de la souvenance peut revenir et inciter notre « moi » à se relier à son Soi (Père qui est aux cieux) afin que celui-ci l’informe directement des paramètres du corps glorieux qui existe déjà mais est invisible.

Le Soi quantique

Notre Soi vit dans une fréquence du monde quantique : un monde de pure conscience, de pure information, numérique, géométrique. Et ce que décide le Soi s’actualise immédiatement.

Tant que nous vivions dans une fréquence unifiée, l’Eau Adamantine constituant notre corps véhiculait notre mémoire et identité source et nous avions la capacité de créer ici et maintenant le corps immortel et jeune qui correspondait à notre désir de visitation.

Mais il est totalement impossible de réaliser la même chose a partir d’un corps structuré à partir d’une Eau non adombrée par le Feu Christ et qui tout au long des incarnations devient une eau usée, polluée d’une multitude d’informations mémorielles moléculaires et inconscientes transformant notre corps et le faisant vieillir car non in-formé par les mémoires de notre origine quantique.

Notre système endocrinien, via la glande pinéale et pituitaire est destiné à maintenir notre corps en état de jeunesse éternelle mais tant que nous nous nourrissons des eaux usées de notre passé nous ne pouvons expérimenter la vie dans un corps perpétuellement jeune. L’évidence est là ! Un nettoyage s’impose. Notre eau corporelle doit retrouver sa virginité non seulement au niveau moléculaire mais aussi au niveau de son âme (Essence ciel)

A suivre..

Kristian Duval

Publié dans alchimie immortalité

Partager cet article

Repost 0

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 1/2

Publié le par Wydyr

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 1

Cet article fait suite à ma vibra conférence du 10Mars : Jeunesse Eternelle et immortalité

Le Soi créateur

Notre Soi intemporel est Pure Conscience et n’a besoin de rien d’autre pour Etre. Il contient en son Programme tous les Possibles émanant de la Source quantique. C’est de sa propre Volonté qu’il choisit les Informations Stellaires déterminant son Identité Galactique. Par ce fait il s’auto détermine une Filière d’expérience (Rayon) et par ses multiples expansions peut visiter tous les Univers Cités afin d’y expérimenter la vie sous une Forme Substantielle Lumineuse Adamantine.

Pour cela il lui suffit d’Emettre une Intention (idée du lieu à visiter) pour que la forme de vie adaptée à sa visitation se concrétise par l’assemblage de particules de Lumière adamantines qui par le mouvement générent l’Energie libre.

Quel que soit l’endroit où il désire « apparaitre » le Soi demeure néanmoins imprégné du Programme Source qu’il à choisi et qui détermine son voyage expérimental (Gardien stellaire, Maitre généticien, Alchimiste de la forme, messager, artiste, guérisseur etc.….)

C’est ainsi que notre Soi a peaufiné son Apprenti-sage par l’intermédiaire de ses extensions holographiques jusqu’au moment où choisissant un Prototype Archétypal particulier il se concentre pour concrétiser celui-ci.

Extensions du Soi

Il y a des Eons de temps, notre Soi à choisi de projeter une de ses extensions au sein de la Voie lactée et s’est ainsi concocté un Double énergétique qui lui sert de « Véhicule corps » adapté à cette fréquence dimensionnelle. Il a reçu le programme adapté à la création de ce Vaisseau corps par l’intermédiaire du Groupe stellaire de Sirius qui œuvrait pour la cocréation d’une forme de vie de Nature carbonée et silicée.

Le « logiciel » contenant ce programme à été ensuite installé dans le disque dur de l’ordinateur du Système solaire régit par Christ Mikael. L’extension de notre Soi à donc reçu un programme complémentaire lui permettant d’insérer en sa banque mémoire l’image de l’Archétype Solaire Humanoïde Androgyne émanant du Vaisseau du Christ solaire Mikael.

C’est à partir de ce programme que notre Soi s’est cocréé un corps Christ ou Double énergétique « informé » du programme Source solaire. Notre Soi disposait donc d’un Prototype parfait à peaufiner et une fois qu’il eu actualisé celui-ci sous sa forme vibrale il s’en est servi comme Vaisseau pour explorer les Vaisseaux planétaires du Système solaire. Le Prototype (ou corps Christ ou Glorieux) était « parfait » et finalisé en totalité.

Le corps prototype parfait

Grâce à ce véhicule corps notre Soi à pu explorer les Planètes de 3° dimension destinées à accueillir des formes de vie de nature à carbonée (code 6)

Ce Véhicule Corps Christ (Double énergétique) permet au Soi de découvrir les potentialités d’un monde en en expérimentant les paramètres (lois, règles) Il est constitué de particules adamantines émanant de la Lumière Source ou Eau célestielle (eau vibrale ou eau Adamantine) en tant que « contenu » et de particules carbonées destinées à créer l’enveloppe extérieure (contenant).

L’Eau de vie adamantine (de nature Christal) étant « encodée » des Mémoires de la Source cosmique contenait les 5 éléments nécessaires à l’expérimentation : le feu, l’air, l’eau, la terre et le Feu Ether ou 5° élément.

Ce 5° élément est celui qui soude et réunit les 4 autres en une unité vibrale, il est le Feu christique porteur de l’Information génétique Christ Source véhiculée par l’Onde de vie (Eros) émanant du Verbe originel (Om).

Grâce à ce Vaisseau corps Christ notre Soi à expérimenté les 4 éléments tout en restant conscient de l’Unité primordiale de chaque élément avec la Source via le Feu Ether.

Chute vibrale et perte de mémoire

Au sein de la 3° dimension, une autre « matrice » à été élaborée : celle connue sous le nom de Matrice 666 ou la Bête. C’est en celle-ci qu’une émanation de notre Soi Source a accepté de se projeter pour en expérimenter les avantages et inconvénients en découvrant les règles du jeu matriciel via une multitude d’expériences.

C’est ainsi que la terre Eden à été transformé en labo expérimental au sein duquel les Dracos et plus tard les Pleiadiens ont conceptualisé un corps hybride mi animal (carboné) et mi humain (christal) (voir mes autres articles relatant cela en détail).

Nous avons hérité d’un corps d’incarnation quadruple, chacun correspondant à un élément et à un règne : le corps physique lié au plan minéral, le corps vital lié à l’eau et au monde végétal, le corps astral lié au feu et au monde animal, le corps mental lié au monde humain et à l’air. Cependant la « chute » vibratoire à totalement occulté le rayonnement adamantin originel et le 5° élément (Feu Ether ou Christ) n’a pu pénétrer la Matrice car la Lumière électromagnétique ayant généré un voile d’illusion.

Nous nous sommes alors retrouvé a expérimenter un monde inconnu au sein duquel les 4 éléments et règnes nous paraissaient comme antagonistes et où les deux polarités yin et yang se sont transformées en « bien » et en « mal ». Le 5° élément (réunificateur) ne pouvant être contacté par notre petit « moi » nous avons été comme privé de reliance avec notre 5° corps : le corps causal, celui au sein duquel notre Soi actualise et modifie les programmes de notre expérimentation.

A suivre..

Kristian Duval

Publié dans alchimie immortalité

Partager cet article

Repost 0

LE PETIT PEUPLE ELEMENTAIRE : MYTHE OU REALITE ?

Publié le par Wydyr

LE PETIT PEUPLE ELEMENTAIRE : MYTHE OU REALITE ?

Le Petit Peuple évolue dans la 3° Dimension unifiée alors que nous expérimentons la vie dans une matrice de 3° dimension dissociée c’est-à- dire comme coupée de la Source par un triple voile provoquant des interférences. Nous ne pouvons prétendre ascensionner dans la 5 D sans avoir au préalable réalisé l’unité dans la 3D où nous nous trouvons encore actuellement.

Il fut un temps où nous évoluions dans la 3D unifiée, c’était le « bon temps » comme on pourrait dire car nous pouvions œuvrer en toute sérénité avec les éléments sans pour cela entrer en lutte contre eux et sombrer dans les combats élémentaires résultant de forces antagonistes. En effet dans notre réalité l’eau semble détruire la terre (les marées rongent la côte) la terre chasse l’eau (l’amas des sédiments fait reculer la mer) le feu détruit la terre et fait évaporer l’eau et l’eau éteint le feu, l’air peut éteindre ou attiser le feu ou provoquer des tempêtes quand il agite l’eau.

Du point de vue humain cela apparait comme une lutte incessante alors que du point de vue unifié il n’y a aucune lutte mais simplement des mouvements d’énergie qui petit à petit façonnent la matière de notre monde. Depuis des millénaires les mouvements ondulatoires des marées et fleuves ont sculpté les merveilles naturelles que l’on peut admirer partout dans la Nature.

A l’époque où notre expérience se déroulait dans la dimension 3 D unifiée nous étions en contact direct avec le Petit Peuple des Elémentaux constitué de tous ces personnes féériques qui pullulent dans les livres pour enfants mais aussi les récits mythologiques.

Les clans élémentaires

Le clan de l’Elément Terre ; Les Nains s’occupent d’extraire et de façonner les pierres précieuses et aussi de sculpter les roches et montagnes.

Le clan de l’Elément eau : ondines, ondins et sirènes oeuvrent au niveau des sources et rivières et de l’Océan afin d’en maintenir la pureté. Elles sont totalement vouées à l’harmonie du monde végétal.

Le Clan de l’Elément Air, les Elfes s’occupe de la protection animale et de la libre circulation dans les bois et forêts. On les représente souvent sous l’apparence d’un archer type Robin des Bois. Ils travaillent en collaboration avec les Ents et Sylphes sylvestres qui protègent et entretiennent les différentes essences d’arbre.

Le clan de l’Elément Feu, les Fées s’occupe de la bonne organisation de l’ensemble de la structure et grâce à leurs pouvoirs magiques exaucent les vœux de ceux et celles qui les rencontrent. Elles veillent aussi sur les animaux, les végétaux, les fleurs et coopèrent avec les humains et sages initiés qui peuvent communiquer avec elles.

Les Anges et Deva travaillent avec l’Eau céleste adamantine ou feu éther et par ce fait sont de parfaits intermédiaires entre le monde visible et invisible.

Chacun d’entre nous est accompagné d’un ou plusieurs anges gardiens qui sont en quelques sorte nos parrains qui nous permettent d’être accepté dans la fréquence ou évolue le petit Peuple.

Il existe aussi une multitude de créatures appartenant à cette catégorie dont les Dragons : le Dragon de l’eau, celui de la terre, celui du feu, celui de l’air qui interagissent avec les éléments afin de créer nos climats et atmosphères climatiques.

Monde unifié

Il fut un temps où nous étions en contact visuel et direct avec ce Petit Peuple car notre expérience s’accomplissait en 3 D unifiée…. Ainsi tous les règnes coopéraient : animaux, végétaux, minéraux, petit peuple, dragons, humains pour cocréer un jardin d’Eden magnifique.

Cependant après la « chute vibratoire » nous avons été séparés par le voile matriciel qui agissant au niveau de notre corps mental, émotionnel et sensoriel a coupé la communication directe. Le Petit Peuple continuant son expérience en 3 D unifiée est proche de nous mais dans une fréquence d’où nous ne pouvons les voir. Tous les règnes qui nous entourent et créent notre décor temporel (arbres, montagnes, rivières, végétaux, animaux) sont en quelque sorte une projection d’une partie d’eux-mêmes dans notre dimension afin que nous puissions grâce à l’observation et l’écoute nous souvenir et rétablir la communication vibrale avec eux.

Ce qui a créé le voile en nous est notre corps mental qui nous permet de disposer d’une conscience propre et d’une capacité de vivre tout en étant conscient de vivre, d’observer les formes de vie mais notre mental n’en étant qu’à la phase minérale nous ne pouvions plus œuvrer avec le Petit Peuple car notre ego associé à notre mental aurait eu tôt fait de vouloir asservir, exploiter ou détruire ces « créatures non humaines ».. Le Petit peuple continue donc son expérience de l’autre côté du voile où certaines civilisations ascensionnées et extra terrestres (comme certains Vénusiens et Vegaliens) partagent leur vécu.

Tant que notre corps mental n’est pas trop formaté par l’éducation nous avons la possibilité de ressentir ce petit peuple, c’est ce qui se passe pour les enfants qui voient les fées, les lutins, les nains… mais dés que le mental reçoit la programmation émanant de la dualité tout cela s’estompe et la vision disparait et l’enfant oublies tout.

Heureusement les conteurs et autres écrivains mythologiques ont permis de laisser quelques traces de ce peuple invisible et toutes les œuvres de Faérie ont permis de garder un peu de la souvenance. C’est pourquoi nombreux sont ceux et celles qui lorsqu’ils ont suivi une voie intérieure et redécouvert leur enfant intérieur souhaitent à tout prix communiquer avec ce Petit Peuple enchanteur.

Réintégrer l’Unité

Nous ne pouvons espérer ascensionner dans la 5D unifiée sans avoir au préalable réintégré notre unicité dans notre corps de 3 D. car dés que nous avons rétabli l’Unité vibrale nous pouvons voyager dans toutes les dimensions sans aucune limite car les portes interdimensionnelles sont toujours ouvertes. Par contre on ne peut passer de la fréquence 3 D dissociée à la fréquence 5 D unifiée directement.

Plus nous allégeons nos voiles (mental, émotionnel, sensoriel) plus nous nous donnons la capacité de communiquer avec ce Petit Peuple. Chacun de nos corps subtils étant émanation d’un élément (terre / physique, eau/ éthérique, feu/émotionnel, air/mental) nous permet ainsi une communication directe avec ce monde invisible qui petit à petit se révèle comme étant bel et bien réel.

La fréquence dimensionnelle du Petit Peuple est la 3 D, il à été créé et programmé pour cela, ce qui n’est pas le cas pour nous qui ne sommes ici bas que « visiteurs » pouvant participer à la tâche en tant que non résidents.

Certains êtres du Petit Peuple surtout les Fées et Sirènes se sont incarnées sous forme humaine et on ainsi perdu leur immortalité. Le Petit Peuple est immortel dans le sens où chaque être peut vivre très longtemps sous la même forme physique vibrale et changer de forme tout en transférant l’intégralité de la mémoire de son vécu antérieur. Ils disposent ainsi d’une sagesse et d’un savoir ancestral.

Dés qu’un résident du Petit Peuple décide de passer le voile – ce qui est rare mais possible – il perd son immortalité c’est le cas pour les Fées ou les Sirènes qui tombent amoureuses d’humains et choisissent de partager leur vie. À l’opposé il arrive parfois que certains humains décident de passer de l’autre côté du voile pour aller vivre avec des fées ou sirènes. Cependant il y a un prix à payer : aucune nostalgie de revenir en ce monde humain ne doit habiter l’âme de celui qui passe sinon il est à nouveau aspiré en ce monde et on le retrouve « mort » comme le révélé l’histoire ci-dessous.

« Il était une fois un homme qui chaque jour se rendait prés d’une Source d’où émanait le chant des sirènes, un chant magnifique, envoutant. Un jour alors qu’il se délectait de cette douce musique une Ondine magnifique sortant de l’onde lui apparut. Il en tomba immédiatement amoureux. Ils conservèrent pendant des heures puis l’Ondine plongeant dans l’eau disparut. Le lendemain l’homme retourna au lieu et l’Ondine se présenta à nouveau. Un lien profond commença à s’établir entre eux. Pendant des mois il en fut ainsi. L’homme commença à raconter son aventure à son ami qui crut qu’il était devenu fou. Un jour l’Ondine proposa à l’homme de visiter son royaume. Il accepta et plongea avec elle et pendant quelques instants, il ne sut jamais comment, il put respirer sous l’eau et admirer les cités aquatiques magnifiques. Chaque jour désormais il fut invité en cette visitation des mondes féériques de l’eau. Un jour il exprima à l’Ondine son désir d’aller résider avec elle définitivement car plus aucune femme ou fille humaine ne l’intéressait, il était obnubilé par sa douce compagne des eaux. Jamais il ne pourrait retrouver pareille beauté. L’Ondine lui révéla que s’il décidait de vivre avec elle il ne pourrait jamais revenir vers la cité des hommes, aucun souvenir ne devait le ramener en ce monde. Il accepta, déposa ses vêtements sur la berge et plongea avec sa compagne ondine et son corps s’adaptant il vécu heureux avec elle. Quelques jours après sa disparition ses amis inquiets de ne plus le voir se rendirent à la Source et trouvant ses vêtements le déclarèrent mort noyé. Le temps passa. Tout allait bien. Cependant un beau matin l’homme toujours fou amoureux de son Ondine eut une sorte de nostalgie de son village, il repensa à sa mère qui devait s’inquiéter car il était partit sans prévenir et celle-ci le croyant mort devait souffrir mille tortures. L’émotion fut si forte qu’il se mit à trembler, sa respiration branchiale commença à se détériorer, il avala de l’eau et ne pouvant respirer de l’air il se noya et mourut. Quelques jours plus tard on retrouva son corps flottant sur la berge a proximité de la Source et cela confirma qu’il était mort noyé. Les notables du village firent interdire l’accès à la source car celle-ci s’avérait dangereuse et les Ondines cataloguées comme méchantes et tueuses uniquement occupées à noyer les hommes qui osaient s’approcher de la Source. Ainsi la tradition érigea une fausse légende. Notre belle Ondine fut désespérée de constater que son amant était reparti dans le monde des hommes et jamais elle ne se présenta plus à aucun homme afin que l’histoire dramatique ne se réitère pas à nouveau. »

Cette histoire est révélatrice ! dés qu’on veut « vivre de l’autre côté du voile » dans le Monde unifié, il faut auparavant évacuer les scories de nos corps élémentaires ( mental, émotionnel, sensoriel) sinon après avoir vécu une période de félicité dans les mondes unifiés on se retrouverai fort mal à l’aise de continuer à vivre dans un monde où aucune féérie ne semble exister, un monde froid, calculateur, réfléchissant et cristallisant, un monde figé et sclérosé dans lequel on se sentirait comme mort.

Nous n’avons pas le choix, il faut accomplir le grand nettoyage et une fois que notre conscience est passée de l’autre côté du voile la 3D nous apparaitrait comme elle est en vérité : belle, colorée, harmonieuse et nous pourrons continuer à y vivre en percevant les réalités depuis un autre point de vue. Nous ne verrons plus les animaux ni les humains de la même façon et là où aujourd’hui nous voyons une serveuse nous verrons une fée, là où nous verrons un rocher nous verrons une présence, la Nature nous semblera comme un livre d’images enchantées et notre vie sera enchanteresse…. Nous pourrons aussi à volonté voyager en 5D ou en 7 D puisque étant dans l’Unité tous les portails nous seront ouverts.

Aujourd’hui lorsque nous regardons une montagne ou la Nature nous la trouvons souvent belle mais ce n’est qu’un pâle reflet de la réalité car lorsque nos « voiles » ont disparu nous voyons les lumières de l’astral beaucoup plus fortes et chaque montagne, chaque fleur semble rayonner d’une lumière colorée plus intense. Tout s’illumine, nous sortons du film de la dualité en noir et blanc et voyons la vie en couleurs et en 3 D… plus besoin d’écran plasma, tout est si beau à contempler.

Alors qu’attendons-nous pour nettoyer nos eaux usées et vivre enfin au Paradis !

Kristian Duval le 12 Mars 2015

Publié dans Faerie

Partager cet article

Repost 0

Vibra conférence du 10 Mars 2015

Publié le par Wydyr

https://youtu.be/3Qpbow1BOYs

Vibra conférence du 10 Mars 2015

Partager cet article

Repost 0

CONDUIRE SON VEHICULE COMME UN MAITRE

Publié le par Wydyr

CONDUIRE SON VEHICULE COMME UN MAITRE

Lorsque nous nous incarnons en ce monde nous choisissons un véhicule corps qui nous servira de moyen de transport et d’action. L’Arbre de vie cabalistique et les influences planétaire nous en révèlent les plans de construction.

Neptune/Keter représente le Label de la marque de notre véhicule (Renault, Peugeot etc.) : notre Idéal profond est lié à notre Psychisme.

Uranus/Hochmah nous donne des précisions sur le modèle (Twingo, Mégane, 305).

Notre signe zodiacal nous renseigne sur le Système énergétique de notre Véhicule /Corps.

Saturne/Binah organise le plan de construction du véhicule .Dans le corps il structure la charpente de celui-ci : squelette, os, dents, cheveux et aussi les fonctions de la vésicule biliaire.

Jupiter/Hesed détermine la qualité de l’essence du véhicule (diesel, gasoil, GPL). Dans le corps il régit les fonctions du foie, la fabrication du glycogène et le système artériel.

Mars/Gebourah détermine la forme motrice et concrétise les éléments moteurs. Dans le corps il régit les muscles, les réflexes, la puissance énergétique ; et les zones réflexes du cerveau.

Mercure/Hod détermine l’organisation de la circulation du véhicule, embrayage, circuit électrique, tuyaux d’arrivée d’essence, batterie. Dans le corps il régit le système nerveux sympathique et parasympathique, les poumons, la respiration, les organes locomoteurs.

Vénus/ Netzach harmonise la forme extérieure, le design, la carrosserie. Dans le corps elle régit la beauté et l’harmonie du corps ainsi que tout le système des glandes endocrines.

La Lune/ Yesod représente le prototype terminé. Dans le corps elle régit le « projet d’incarnation » qui sera inséré dans l’utérus maternel afin de créer notre Personnalité physique (caractère, forme du corps) à partir des gènes provenant de notre Subconscient (enfant intérieur).

La Terre/ Malkout représente le véhicule réalisé. Le corps physique est le véhicule corps parfait pour l’expérience à vivre.

Le Soleil/ Tiphéret représente le chauffeur du Véhicule (l’âme consciente) qui va ainsi pouvoir se déplacer et vérifier la tenue de route du véhicule et la bonne conduite.

Au début de notre existence c’est le Moi (personnalité- Lune) qui conduit notre véhicule corps et parfois le malmène mais lorsque celui-ci a bien appris ses leçons de conduite il passe le relais au Soi Soleil.

Il devient alors un « chauffeur de Maitre » et conduit le véhicule selon les instructions de celui-ci, son rôle consiste aussi à entretenir le véhicule (mettre de l’essence, nettoyer la carrosserie, faire les vidanges) mais c’est le Maitre (Soi) qui fournit toute l’énergie et l’argent nécessaire pour cet entretien.

Les aspects planétaires révélés par l’étude du thème astrologique montrent les points faibles et les points forts de notre véhicule corps. Certaines « bosses et coups » apparaissant sur notre carrosserie sont la résurgence de nos façons de conduire lors de nos vies précédentes. Il ne tient qu’à nous de rectifier ce qui doit l’être pour disposer d’un véhicule qui tienne la « route ».

Christian Duval le 9 Mars 2015

Publié dans astrologie

Partager cet article

Repost 0

IL N’Y A RIEN A COMPRENDRE, JUSTE A DECOUVRIR… LE PASSE EST MORT … VIVE LE PRESENT

Publié le par Wydyr

IL N’Y A RIEN A COMPRENDRE, JUSTE A DECOUVRIR…

LE PASSE EST MORT … VIVE LE PRESENT

Déprogrammation oblige !

Notre mémoire cellulaire est imprégnée des charges émotionnelles résiduelles provenant de nos expériences antérieures. Cette « impression » touche à la fois notre corps mental et notre corps émotionnel et par effet de résonnance modifie notre forme corporelle au niveau vital (corps éthérique) et physique (atomique).

Tout ce programme « inconscient » interfère dans le programme de notre vie présente sous forme de « karma » résultant de la loi de cause à effet ou en d’autres termes « chacun récolte les fruits de ce qu’il à semé ».

La Lune qui joue un rôle primordial dans l’élaboration de notre corps de personnalité (corps physique, corps éthérique, corps astral/émotionnel, corps mental) actualise dans notre quotidien des situations révélatrices de ces vieux programmes afin que nous puissions nous libérer des charges émotionnelles résiduelles qui empiètent sur notre vie présente.

Afin de retrouver l’unité primordiale il importe donc de nettoyer notre corps mental et notre corps émotionnel des vieux programmes antérieurs. Il est encore relativement facile de nettoyer le mental par le biais de lectures, enseignements et messages révélateurs d’autres réalités mais il n’en est pas de même au niveau émotionnel, l’empreinte est beaucoup plus profonde !.

Réunifier Lune et Soleil

Notre Soi conscience se projette en cette matrice de dualité par le biais d’un « moi » dont notre mental est l’expression nous permettant de conscientiser les informations. Ce « moi » est imparfait tant qu’il est occulté par les voiles de l’illusion matricielle et n’a pas retrouvé sa transparence (virginité) première. Le « moi » dont le corps mental est l’outil est projection de la polarité masculine de notre Soi conscience (Soleil).

Notre corps émotionnel quant à lui est lié à notre « corporalité » animale qui par le biais du corps astral ressent des émotions, pulsions et impulsions qui s’imprégnant au cœur des cellules modifie notre perception du monde. Il est intimement relié à la Lune qui génératrice de notre corps de personnalité (ascendant zodiacal) modifie les empreintes mémorielles selon nos façons d’agir ou de réagir face aux événements.

Empreintes émotionnelles

Tout ce qui est inscrit en tant que charge émotionnelle (mémoire) en notre corporalité via notre inconscient nous relie à notre passé antérieur (de cette vie ou des autres vies) et modifie notre façon d’agir face aux événements qui se présentent à nous. Ainsi à chaque jour de notre vie des situations nouvelles se présentent à nous afin que nous puissions en éradiquer les mémoires ou les enregistrer à nouveau dans notre programme « conscient ».

En d’autres termes on pourrait dire que tout ce qui est inscrit en notre Subconscient (enfant intérieur) par notre Inconscient (Mère lunaire) doit être mis en Présence du Conscient pour être « conscientisé » ou éliminé. Tant que notre enfant intérieur reste soumis à notre Inconscient Lunaire (âme lunaire) nous restons une créature soumise aux aléas de l’Inconscient collectif (mère Lunaire) et notre ADN reste limité par les croyances antérieures de l’humanité collective.

Chaque émotion ressentie active des sécrétions hormonales particulières qui nous donnent des sensations de joie ou de peur selon la qualité de l’émotion. Ainsi nos émotions modifient notre biochimie cellulaire et notre état de santé. Les émotions sont liées au monde des « images » et celles-ci sont transférées par notre mental concret qui reçoit des impulsions provenant du plan causal (mental abstrait)

Notre mental (et notre moi) reçoit les images conceptuelles provenant de notre Soi (au niveau du plan causal ou mental abstrait) et les actualise sous forme d’images « ressenties » et les transfère au corps émotionnel qui en impressionne nos cellules. Chaque émotion laisse une empreinte profonde en nos mémoires corporelles et tant que la charge émotionnelle perdure, on reste soumis à ces vieux programmes.

Changez de programme !

Afin de réaliser l’Unité primordiale entre l’esprit (solaire) et le corps (lunaire) nous devons purifier notre corps mental (masculin – conscience) et notre corps émotionnel (féminin- substance).

Le premier travail consiste à éliminer de notre « corps mental » tous les vieux schémas provenant de croyances erronées ayant généré un « programme de limitation ». Lorsque le « moi » est libéré des vieux engrammes et retrouve sa transparence originelle il reprend sa fonction primordiale d’interface avec le Plan causal d’où notre Soi envoie les informations nous concernant.

A ce stade le « moi » n’interprète plus rien, il ne cogite pas, il se contente d’enregistrer dans la partie gauche de notre cerveau l’information émanant du Soi. Tant que le « moi » n’est pas « transparent » il demeure interprète et réfléchit, analyse, cogite, juge, compare et génère de la matière « grise » qui lui occulte sa transparence originelle.

Cependant purifier le corps mental ne suffit pas, encore faut il que le nouveau programme émanant du Soi causal puisse s’actualiser dans le corps émotionnel (astral) et modifier ainsi l’empreinte émotionnelle inscrite au plus profond des mémoires cellulaires. La modification de l’empreinte ne peut s’actualiser que par une expérience vécue et ressentie profondément comme étant une nouvelle réalité.

Seule l’expérience peut modifier la donne !

C’est pourquoi la Lune provoque dans notre vie existentielle des situations qui vont nous permettre de nous retrouver face à face avec une réalité à vivre et c’est notre façon d’agir ou de réagir face à l’événement qui va modifier ou non notre mémoire cellulaire. Tout ce qui à été « compris » par le corps mental relié au Soi doit être « ressenti » comme Vérité vibrale et émotionnelle et cela ne peut se faire qu’au moment précis où la situation se présente, ni avant, ni après.

Exemple.

si dans une vie antérieure on a vécu une expérience traumatisante avec l’argent et qu’on s’est retrouvé dans un état de pauvreté absolue cela s’est inscrit comme « empreinte » au niveau cellulaire et dans cette vie présente on peut avoir une « peur de manquer « inconsciente mais réelle et à chaque fois qu’on va se retrouver dans une situation de nécessité financière ( facture à payer par exemple) on va inconsciemment « ré-agir » à partir de cette vieille mémoire cristallisée et la peur va se réactiver et notre biochimie cellulaire va en être modifiée ( cela peut nous rendre malade ou abaisser notre taux vibratoire).

On peut pratiquer une multitude de thérapies destinées à nous libérer de ces vieux schémas mentaux ( déprogrammation cellulaire, psychanalyse , hypnose, vision des vies antérieures, travail de pardon, lecture de messages inspirés) ce n’est que face à face à la nécessité quand celle-ci s’actualise que l’on peut « faire ses preuves » et ne plus ré-agir à partir des vieux schémas passés mais « agir » à partir de notre conscience , notre Présent Ici maintenant ( notre moi relié à notre Soi ) ainsi lorsque la nécessité de faire face au paiement d’une facture se présentera c’est notre Soi qui via notre « moi » nous inspirera la solution adéquate.

Notre Soi ne nous met face à certaines nécessités que pour que nous découvrions (grâce à lui) que nous avons la solution adéquate pour y faire face sans aucune difficulté. Dans l’exemple cité, notre Soi nous inspirera la solution adéquate et celle-ci peut être totalement inconnue de notre « moi » (on peut gagner au loto, trouver un job qui va nous permettre de faire face, trouver l’argent dans la rue, recevoir un don etc.….) la seule chose qui importe c’est d’avoir totalement « foi » en notre Soi… ainsi on peut faire face à toute situation imprévue.

Quelque que soit la thérapie accomplie auparavant on ne peut échapper au moment où l’on se retrouve face à cette nécessité qui nous permettra de démontrer par un acte conscient que ce que nous avons perçu ou compris lors de la thérapie n’est pas uniquement « mental » mais notre « Vérité ».

Même si nous avons pratiqué une thérapie efficace qui nous à aidé à actualiser une déprogrammation cellulaire destinée à nous libérer d’une addiction, viendra toujours le moment où nous serons « mis en scène » pour actualiser par un acte conscient ce que nous avons compris. Agir en toute conscience est une étape indispensable afin de cesser de réagir inconsciemment à des vieux schémas passés.

Seule une nouvelle « empreinte » émotionnelle peut modifier notre comportement et ce n’est toujours que face à l’événement que celle-ci peut s’actualiser. Personne d’autre que nous-mêmes ne peut modifier le programme. Notre Soi causal envoie l’information à notre « moi mental » qui la transfère à notre « moi » émotionnel » qui ainsi peut modifier notre « moi éthérique et physique » et installer un nouveau programme.

Qu’ai-je donc à comprendre ?

Lorsqu’un événement particulier se présente à nous en tant que difficulté nous sommes amenés à nous poser la question : qu’ai-je donc à comprendre avec cela ? Qu’ai-je donc à apprendre ? Ou quelle faute ai-je donc commis dans le passé pour avoir à subir cette situation douloureuse ?

Dés que l’on agit ainsi on est aspiré dans la trame karmique ancestrale et on cherche la « cause » de l’effet qui aujourd’hui nous perturbe. Seulement la difficulté c’est que la cause étant transformée en effet on n’a que les données de notre « moi formaté » pour chercher le pourquoi du comment et même si l’on découvre la cause provenant d’une vie antérieure, celle-ci n’est que l’effet d’une cause générée dans une vie antérieure. Etc.… et la cause de toutes les causes est inscrite dans le Plan causal et notre Soi connait celle-ci. Il est donc plus judicieux de nettoyer le corps mental afin de recevoir les instructions de notre Soi pour actualiser les infos qu’il nous transmet dans le Présent.

Il y a quelques décennies de cela il était encore utile d’aller chercher dans les vies antérieures la cause de nos problématiques actuelles car cela nous permettait d’intégrer le processus d’ouverture de conscience nous révélant que nous étions « créateurs » de notre destinée mais aujourd’hui cela n’est plus d’actualité ca seul le Présent est réel.

En vérité il n’y a rien à comprendre ou à apprendre mais juste à « découvrir ce qui était de toute éternité ». Quand notre « moi » est libéré de ses voiles de réflexion formatées il devient l’interface parfaite de notre Soi et ainsi c’est ce dernier qui depuis notre Cœur nous informe de ce que nous avons besoin de savoir. Nous sommes alors reliés à notre Super conscience et à la Source Omnisciente. Nous n’avons rien à apprendre puisque nous « savons tout » nous n’avons rien à comprendre puisque nous sommes le Tout qui comprend tout.

Notre Soi ne nous met face à des nécessités pour que nous « découvrions « nos potentiels intérieurs. Il nous incite ainsi à relever des défis pour démontrer que « nous savons » en « faisant » comme le révèle si bien la phrase « sache que tu sais et tu sauras ».

L’humain: un génie en devenir !

Ainsi quand l’homme à découvert la nécessité de se déplacer plus rapidement sur terre, il y a quelque part sur terre un Soi (incarné par un homme) qui à capté l’information imagée d’un chariot avec des roues pour se déplacer. Ce potentiel capté par cet homme était disponible a tous mais « lui » l’a actualisé et a ainsi « découvert » ce qui était « caché » dans le monde invisible (plan quantique informel). Cet homme est devenu un génie dans le sens où il n’a rien inventé mais découvert quelque chose qui existait déjà en potentiel.

Ainsi chacun de nous peut à chaque instant « découvrir » ce qu’Il Est (immortel et créatif) au lieu d’analyser ce qu’il n’est pas (limité et mortel) ou ce qu’il a été dans ses vies antérieures. Quand l’événement se présente à nous il n’est plus utile de chercher à connaitre la cause de cette problématique provenant de nos vies passées mais plutôt d’agir en toute conscience « Ici et maintenant » avec une Conscience reliée au Soi. Seul le Présent est réel, le passé et le futur ne sont que mémoires mortes.

Se libérer du karma Ici Maintenant

Ainsi dans l’exemple précité ( par rapport à l’argent) il ne s’agit plus de chercher à savoir pourquoi on a manqué d’argent dans les vies antérieures ou a se demander si on ne subit pas le contrecoup d’un mauvais emploi de l’argent dans une autre vie mais bel et bien de créer sa nouvelle réalité ici et maintenant c’est-à-dire de se relier au Soi et de démontrer par un acte conscient et ressenti qu’on est l’Expression parfaite du Soi qui lui ne peut manquer de rien et qui demeure au-delà de toute notion de bien ou de mal ou de « il faut payer les erreurs passées » car en fait il n’y a pas d’erreurs mais juste des expériences résultant de choix plus ou moins bons..

Dés que notre ego cesse de projeter l’ombre de notre passé sur notre Présent, le vieux film truffé de scénarios de peur et de manque disparait… tout est désormais possible.

On ne peut guérir le passé car il est mort, il est totalement inutile de vouloir le ressusciter en mieux mais beaucoup plus judicieux de vivre un Présent totalement libéré d’un passé depuis longtemps dépassé. Notre enfant intérieur peut alors jouer à la perfection son rôle de Magicien céleste.

Christian Duval le 5 Mars 2015

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0