Honore ton père et ta mère et sois Maitre

Publié le par Wydyr

HONORE TON PERE ET TA MERE ET SOIS MAITRE

 

Ce 5° commandement est révélateur, il nous incite à ne pas rejeter « ceux « et « ce » qui nous à formé et instruit (parents, éducateurs, maitres, enseignants) eh oui !même ceux qui nous ont formaté font partie du « jeu ». C’est le prix à payer, dés qu’on pénètre dans un monde on doit en subit les avantages et inconvénients.  Lorsque Jésus est venu en ce monde il à du lui aussi « faire avec » : il a ressenti les douleurs du corps, les émotions, la faim, la chaleur, la soif, il à été formaté par sa religion natale etc.….

 Toute démarche spirituelle passe par un apprentissage : étude d’écritures sacrées et des mystères (cabale, astrologie, théologie, cosmologie, alchimie, numérologie etc.). Toutes ces « connaissances » n’ont d’autre utilité que de nous aider à générer en notre cerveau un autre programme destiné à remplacer le programme inculqué par l’éducation profane (école, religion, morale, politique etc.). Ainsi peu à peu notre mental lâche prise de certaines croyances et s’ouvre à d’autres réalités plus vastes qui forment en quelque sorte l’échafaudage de notre nouvelle conscience.

Certes il serait plus aisé de pratiquer le « lâcher prise total » de tout notre savoir passé cristallisé mais cela s’avère impossible pour le mental qui ne peut s’engager dans le désert du Vide  sans avoir en réserve quelques données en son sac à dos. Celui qui s’aventure dans l’Inconnu sans aucun repère (conscience nue) risque fort de perdre le Nord car lorsque la volonté ne peut plus s’accrocher à quelque chose de concret on sombre dans la dépression et la négation de la vie.

Le chemin de la vérité passe donc par une phase de savoir ( on lit, on apprend , on étudie) mais pour que ce savoir change notre existence encore faut il qu’il soit vécu , ressenti par l’expérience ( l’étudiant part en pèlerinage dans la vie afin de vérifier par le vécu ce qu’il à appris ou compris)

La première phase ( étude) est du domaine de l’intellect ( côté actif masculin) la seconde ( féminin ) est du domaine du ressenti ( de l’amour, féminin, pure réceptivité) car tout ce qui n’est pas ressenti au niveau émotionnel n’a aucun impact sur la transformation.. L’imagination l’emporte toujours sur la raison et pour modifier une empreinte émotionnelle cristallisée il faut en imprimer une autre, plus forte à la place et ainsi l’ancienne empreinte passera dans la mémoire passive.

Le « pèlerinage » au sein de la matière transforme donc le savoir (appris, compris) en connaissance (c’est en devenant qu’on connait).on arrive alors à la 3° phase ; l’intégration. C’est a ce moment qu’on peut lâcher prise de tout le savoir car ayant expérimenté tout ce qu’on a appris on ne conserve que le ressenti résultant de l’expérience vécue… c’est cela et uniquement cela qu’on peut transmettre. On doit occulter en totalité tout ce qui ne nous a pas transformés.

C’est à ce moment qu’on peut commencer à enseigner, à écrire mais non pas ce qu’on a apprit dans les livres mais ce qu’on à vécu par l’expérience, comment on a vécu cette vérité… avant cela on n’est encore qu’un Maitre d’école et non un enseignant jusqu’au jour ou l’enseignant disparait lui aussi pour laisser place au Maitre que l’on est devenu. L’enseignant est messager, il révèle ce qu’il à a expérimenté et appris par l’expérience, il donne des conseils, des idées, des suggestions. Le Maitre n’enseigne plus rien, il n’est plus Messager mais le Message du Vivant : tout ce qu’il fait ou rayonne témoigne de la véracité de son expérience.

Quand on a atteint ce stade il est évident qu’on n’a plus besoin d’aucune technique ou doctrine, plus besoin de consulter son thème astrologique, d’utiliser les tarots divinatoires, de méditer sur les phases alchimiques, de pratiquer une discipline logique, de citer les écritures sacrées. On a abandonné tous les « échafaudages » Notre temple tient debout tout seul.

On ne fait plus aucun effort pour lâcher prise de quoi que ce soit ou pour se libérer car celui qui est libre n’a rien à lâcher et rien dont il doit se libérer. Cependant on est conscient que si on peut vivre cela c’est parce qu’on à atteint un certain niveau de conscience où cela est possible mais ce n’est pas le cas pour tous ceux qui viennent à nous pour être guidés.

A certains stades du voyage il est impossible de tout lâcher… le mental est comme un âne , il a besoin d’une carotte pour avancer et si on ne lui donne aucune carotte il stagne… aussi quand on a atteint ce stade de Maitre même si l’on sait que toutes ces techniques et savoirs sont en fait « inutiles » on sait cependant qu’à certains moments du chemin ils sont « utiles ».. Certains ont besoin de l’astrologie, de la numérologie, de la cabale, ou de techniques bouddhiques ou hébraïques pour « avancer » et il est bon de les laisser utiliser celles-ci  sans émettre aucun jugement de valeur…

Lorsqu’on a atteint le niveau de « Maitre » on se souvient aussi de notre périple et l’on se dit alors «  mais moi aurais je atteins le niveau de conscience où je suis si je n’avais pas étudié toutes ces choses ? ». l’humilité fait partie de la conscience du Maitre.

Lorsqu’un Etre à atteint une certaine marche de l’escalier menant au ciel, il ne détruit pas les marches qu’il vient de franchir, il les laisse « libres » pour ceux qui suivent et a chaque instant il aide celui qui est sur la marche inférieure à accéder à celle où il se trouve…ainsi quelque soit le niveau de conscience où nous nous trouvons, soyons humbles et ne critiquons pas ceux qui en sont encore au début du chemin.. Rien n’est à rejeter ; tout est à honorer

Wydyr le 12 décembre 2013

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article

Nour 10/03/2014 10:34

Bonjour,
Merci,
Je me pose souvent la question pourquoi autant de channel, de message pour plus de 98% à l'eau de rose, voir pire pour certains qui parles de couple parèdre entraînant une disharmonie, une dépendance.
bon sang, ns sommes ici sur Terre, le passé est le passé, galactique ou pas enfant indigo ou pas, avançons ensemble ds l'amour de soi, du prochain des différents règnes, le respect des Saints et leurs écrits, le respect des enseignements des Maîtres. A vous les cannalisateurs d'égouts du bas astral stop au melting pot de tout et de rien, comment peut on vous écouter et dépenser autant de fric d'énergie soyez honnête vous travaillez pour qui ?
Désolée, je déverse sur votre site une petite colère, mais trés franchement je ressents une joie à voir une prise de conscience de beaucoup d'entre nous face à ce fléau qu'est le channeling.
Dans le Coeur Nour
la vie est belle

Cela me fait penser aux paroles du Maître Jésus, " ...temps des faux prophètes......",