souffle de vie et amour

Publié le par Wydyr

SOUFLE DE VIE ET AMOUR

( suite de train de vie......)

 

Le Vivant ne peut être perçu qu'en étant dans le Présent... chaque expir est comme une mort ( notre corps se matérialise et se dématérialise des milliers de fois par seconde mais nous ne pouvons le percevoir par la vision ) . La Soi- conscience via l'Attention créatrice crée la forme là où elle se pose ( point d'Intention) l'énergie suit la Pensée.. les atomes s'amalgament là où est centrée l'attention ..l'Attention est fille de l'Amour et l'énergie est l'Amour en sa manifestation.

 

L'Amour est la Nature même de Dieu Pére Mére, la force d'attraction magnétique oeuvrant en tout l'univers..la conscience est Amour, la Lumière est Amour, l'énergie est l'Amour manifesté en tant qu'Onde de vie émanée du Verbe créateur..chaque voyageur est une « forme » qu'a pris l'amour pour échanger avec d'autres formes des « informations Lumière » véhiculées comme Ultra sons...générateurs de la vie existentielle. L'Inspir précédent celui ci fait déjà partie du Passé et celui à venir d'un futur possible mais non encore réalisé. Mais l'inspir et l'expir sont Un : toutes les informations lumière de l'univers entrent en nous par l'inspir et par l'expir ces informations sont enrichies des informations enregistrées en notre âme...et quand nous expirons pour la derniére fois c'est notre Ame qui par ce Souffle s'en va voyager ailleurs, expérimenter une autre forme de vie en ce monde ou dans un autre univers multidimensionnel..alors notre coeur s'arrête.. le Souffle quitte notre forme..

 

La question fondamentale à se poser est alors «  mais qui de moi respires ? Quel est ce Souffle qui me maintient en vie, qui est il, d'où vient il? »..et la réponse est évidente: le Souffle est celui du créateur Père mére qui à travers cette forme que nous avons habité à expérimenté une forme de vie qui à voyager dans un train existentiel afin de « connaitre » l'amour dans le monde manifesté ici bas, dans cette réalité..aussi illusoire soit elle. Il ne nous reste plus alors qu'à Vivre Ici et Maintenant, qu'à ressentir cette Onde de Grace de l'Eros...nous traverser , animer nos cellules, jusqu'à fusionner avec lui et devenir « l'Onde de Vie.. la Grâce .. »ainsi l'Eros universel épousera Psyché – notre âme – et nous vivrons alors l'Unité pleinière primordiale de l'androgyne Pére Mère: unité osmose entre notre conscience ( Shiva) et notre substance lumineuse adamantine ( Shakti) ..Unité indissociable .. mariage cosmique engendrant le HI-EROS-GAMOS, fusion tantrique qu'on connus tous les initiés comme Salomon et la Reine de Saba, Jésus et Marie Madeleine, Isis et Osiris.... Horus et Hathor..etc..ce nouvel Etre..

 

 

on est alors voyageur intemporel , « porteur de Grâce » car tout ce qu'on fait apporte un mieux être autour de nous, on peut chanter «  je suis l'amour qui passe, qui entre dans vos coeurs... » on ressent alors ce qu'est d'Etre Un avec tout l'Univers, tout ce qui vient à nous apparaît comme un autre « nous » sous une autre forme.. c'est l'extase perpétuelle.

 

Finies les règles, les tabous, morales, dogmes, disciplines, devoirs et interdits : l'amour est énergie libre, il donne des ailes, rend léger, joyeux, créatif, dynamique . On n'a plus besoin de philosophies appliquées édictées à partir de l'expérience des anciens car aujourd'hui n'est pas hier, rien n'est pareil; tout à changé, les Etoiles ont bougé, le soleil n'est plus au même endroit, ce qui est aujourd'hui n'a jamais été...on n'a juste qu'à jouir et se réjouir et communier avec toutes les formes de vie animales, végétales, minérales, humaines, angéliques, et supra angéliques...notre conscience est au delà du visible et de l'invisible... le centre de notre Royaume est là où nous sommes, en ce corps..dans ce train , d'où nous pouvons « ressentir » le vivant dans tout l'Univers proche et lointain car notre conscience est hologramme de ce Grand Tout et notre corps en est la concrétisation dans ce monde..on n'a plus à se projeter pour imaginer être ceci ou cela mais laisser l'Onde de vie se révéler à nous..... ainsi quand on « emprunte le train » ou l'avion il suffit de s'asseoir simplement et de laisser les choses se faire, voir qui nous entoure, les gens, les nuages, le soleil et appréciez le voyage sans avoir besoin de lire, d'écouter de la musique ou de regarder un film : il suffit de jeter un oeil par le hublot pour voir la vie en manifestation

 

 

Combien d'individus prennent ils le train ou l'avion sans vraiment « être du voyage ».. seul leur corps est là assis, mais leur attention est ailleurs et le voyage ne leur apporte rien...leur vie n'est qu'une incessante course contre la montre d'un endroit à un autre...quoi que l'on fasse si l'on n'est pas Ici et Maintenant dans le vécu existentel on n'est pas réellement « vivant » on est spectateur de la vie et un spectateur ne peut rien modifier du scénario.

 

Il n'est même pas besoin d'emprunter l'avion ou le train pour fuir le vivant: marcher, monter à cheval, faire du ski, ou se baigner...est aussi existentiel. Celui qui fait une randonnée à cheval en ayant la tête préoccuppée par des problémes de travail n'est pas en train de monter à cheval, il est « au bureau » et son corps rêve qu'il fait du cheval..et cette randonnée n'est qu'une perte de temps inutile. Par contre celui qui est ici et maintenant conscient d'être à cheval et de son entourage « connait » un aspect de la vie et s'il est suffisamment attentionné, son mental disparaitra pour un temps, il ne pensera plus à rien et alors la communion ultime s'accomplira: la conscience ne sera plus identifiée au « corps du cavalier » elle pourra aussi etre le »cheval » qui galope et ainsi connaître ce qu'est « d'étre un cheval », devenir le souffle, le galop, l'énergie, la vie qui a travers ce cheval s'exprime...une telle expérience ne s'oublie jamais et lorsqu'elle est réalisée le cavalier n'a plus « besoin » de monter à nouveau pour « connaitre »cette sensation, elle est inscrite en son âme et conscience et a tout moment peut réanimer celle ci par une simple Attention.

 

 

Ainsi ce cavalier a fait couple avec le cheval, c'est une véritable osmose tantrique , il peut alors intimement percevoir ce qu'est aussi d'être un « centaure » puisqu'il est à la fois homme et animal.. cette communion donne tant de plénitude qu'il organise sa vie de façon à pouvoir disposer de temps pour continuer ces communions avec tout ce qui vit: un oiseau qui passe, un arbre, une femme rencontrée, une source...c'est ainsi qu'il devient « connaissant » en « devenant »..tout en restant lui même... Peut être aurez vous remarqué que certains êtres font cela spontanément : les enfants … ils jouent à être ceci, cela, puis passent à autre chose... seuls les enfants, innocents, spontanés connaissent l'amour , ils sont portés par lui, ne rationalisent pas; ne cherchent pas à le retenir car ils sont persuadés que chaque jour est émerveillement...ils croient au u Père Noël ( dieu) et tous leurs désirs sont exaucés...

( suite dans article suivant:communauté d'amours et prospérité)

 

 

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Commenter cet article