Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

amour communautaire et prospérité

Publié le par Wydyr

COMMUNAUTES D'AMOUR ET PROSPERITE

( suite de l'article Souffle de vie et amour...)

 

village-asterix.gif

 

 

Les enfants adorent avoir des compagnons de jeu; seuls il s'ennuient rapidement.. car ce n'est qu'en jouant que l'amour devient créatif..les enfants sont déjà dans la conscience communautaire et l'esprit communautaire .Lorsqu'ils jouent en groupe;chacun apporte sa oie de vivre, son humeur au colelctif groupe et c'est lae fête perpétuelle.. les colonies de vacances donnaient aux enfants cet esprit communautaire ( le service militaire était pour les jeunes recrues une expérience aussi inoubliable)

 

Au sein d'une communauté il faut tout partager, les taches quotidiennes, le repas, la vaisselle, les jeux, la nourriture, les soirées...et chacun y trouve son compte et utilise ses talents pour trouver sa place dans le groupe.. Malheureusement la société actuelle et la technologie incite chacun à se cloitrer chez lui pour regarder ses films, sur sa télé, écouter ses musiques sur son walkman, lire ses livres sans les prêter, s'enfermer dans sa chambre....dans les familles chacun vit dans sa bulle, chacun écoute sa musique sans prêter attention a celle des autres et plus aucun échange ne s'accomplit... tout devient virtuel, technologique, on communique par mails, par sms, ou joue en ligne, on n'arrive plus à se rencontrer sans avoir recours à des sites de rencontres qui préselectionnent à notre place qui « doit nous convenir »... On rationalise l'amour, on aseptise l'acte amoureux par des méthodes de prévention, on vend l'amour sous forme de films, livres, vidéos ,objets , on philosophe sur l'amour au lieu que l'amour soit notre philosophie de vie.. Phylos... l'amour... Sophie.. sagesse.....

 

Chacun vit cloitré chez soi, on ne croit plus au Père Noél, tout doit être rentable, normalisé, asepstisé , achetable, vendable et les périodes festives du calendrier ne sont plus que des moments privilégiés pour les commercants de se remplir les poches. Finies les cartes de Noël, les dessins d'enfants, tout est photocopié, reproduit, téléchargé...

 

La plupart des individus qui disposent de certains talents ou dons ne peuvent pas trouver d'auditoire pour exprimer gratuitement ce qu'ils savent faire... alors que les veillées d'antan et les fêtes de famille permettaient cela .. on peut aimer chanter ou raconter des histoires sans pour cela avoir besoin d'en faire un métier !!!

 

La crise qui n'est devenue une réalité que parce que certains en ont répandu la rumeur : l'amour ne peut plus circuler librement, chacun fait des efforts phénoménaux pour être autre chose que « ce qu'il est » et la vie est devenue « enfer- me -ment » lutte perpétuelle contre soi et les autres, concurrences, jalousies... nombreux sont ceux qui voulant gagner leur vie la perdent, ils tombent malades d'épuisement ou de stress... la vie sans amour est devenue une course à l'argent..

 

La solution n'est ni politique ni religieuse car les institutions sont instigatrices et gardiennes de la « division qui permet de régner ».. La solution est dans l'esprit communautaire . Nous devons nous souvenir que nous sommes tous dans le même train, et qu'il suffit que l'un d'entre nous « déraille » pour que tout le train soit en danger. Nous sommes tous dans le même wagon mais chacun est tellement occupé à ses petites affaires qu'il ne perçoit pas ce que vivent les autres. Certains se goinfrent de nourriture alors que d'autres meurent de faim... ce n'est que lorsqu'un train déraille que les voyageurs commencent à poser leurs téléphones, ordinateurs, portables, walkman, pour essayer de s'en sortir avant de mourir écrasés...

 

La vie nous offre cette crise pour que nous puissions nous réveiller et rétablissions enfin un vrai courant d'amour et d'échanges entre individus conscients . La vie nous dit «  vous déraillez et si vous continuez ainsi le train va dérailler lui aussi' ».. nous approchons d'un aiguillage, nous devons changer de « voie » car celle sur laquelle nous sommes actuellement ressemble fort à celle empruntée par les trains emportant les déportés vers les camps de concentration : nous fonçons tête baissée sur Dachaud Buchenwald...

 

Nous devons apprendre à réinstaurer la communauté d'esprit et la vie communautaire, comme celle ci était efficiente du temps des villages, tribus ..Astérix et Obélix nous montrent la voie, seul l'échange entre êtres unis par le même idéal peut nous sauver de la crise...

 

 

Les familles ont éclaté, certes, cela était sans doute voulu mais comme dit le dicton » on choisit ses amis mais on ne choisit pas sa famille » il est possible de recréer des familles d'âmes , de personnes ayant le même idéal pour construire le nouveau monde..dans un ecovillage, chacun peut exprimer ses talents tout en participant au bien être collectif . En 1968 les hippies ont amorcé ce mouvement mais qui à vite été éteint dans l'oeuf . Il est vrai que la plupart des hippies venaient de famille aisées ( à cette époque moi j'étais déjà au boulot !) et la dure vie de la campagne les a sans doute trop éloignés de leur confort habituel mais de nos jours c'est différent , la plupart de ceux qui doivent s'unir sont démunis ou pauvres..

 

La spiritualité New age- qui aurait du réunir les gens par une communauté d'âme – s'est avérée incapable d'accomplir cet exploit. Il y a tant de « courants différents », de personnes qui revendiquent leur « voie » comme étant la meilleure, que cela n'est devenu qu'un remake des querelles religieuses. La plupart des communautés ont échouées parce qu'il n'y avait pas d'idéal commun, d'autres parce qu'au sein de celles ci chacun voulait imposer son courant spirituel ( bouddhiste, celte, égyptien, ou autre) et que indentifiés à ces colorations les individus n'ont pas compris l'unité de la Lumière blanche ( d'où émane toutes les couleurs et filiéres)

 

Les plus nantis vivent leur spiritualité dans leur confort aménagé a leur image alors que d'autres restent « errants » allant de communauté en communauté. Les enfants plus éveillés qui ont atteint l'âge adulte se sont ainsi trouvés privés de famille ( divorce des parents qui se sont engagés sur des voies spirituelles) et de lieu de vie... ils se retrouvent au milieu de difficultés existentielles et n'ont d'autre choix que de devenir dépendants du minimum vital ( rsa) ou d'occulter leur idéal pour faire un travail alimentaire leur permettant tout juste de survivre... ainsi la division fait son oeuvre.

 

C'est alors qu'est apparue la mode des « lofts » :plusieurs personnes ( souvent jeunes) cohabitent ensemble afin de minimiser les frais de loyer mais souvent ces lieux sont sources de problémes relationnels insurmontables ( chacun étant centré sur son ego) cependant l'expérience est révélatrice.

 

J'ai appris la vie communautaire dés mon plus jeune age car à cette époque les familles se réunissaient souvent. J'ai eu la chance de partir en classe de neige et en colonies de vacances, situations idéales pour apprendre à partager. Puis le service militaire à terminé mon apprentissage de vie communautaire.... c'était pas toujours facile mais révélateur... Je ne suis pas militariste mais il est fort dommage que les jeunes hommes ne puissent plus désormais vivre cette expérience communautaire...car ils ne savent pas vraiment ce qu'est partager. Quand ils vivent chez les parents ils considérent ceux ci comme des « raseurs » tout en appréciant cependant le logis et le couvert. Ils s'enferment dans leur chambre pour vivre leur vie...

 

Quand je vivais chez mes parents, nous n'avions qu'une télévision et qu'un poste de radio et chacun devait se contenter de regarder les films ou d'écouter l'émission choisie par la majorité .. et cela nous réjouissait, c 'était un véritable partage... c'est le fait de la non expérience de la vie communautaire qui forme les adolescents futurs adultes à vivre en circuit fermé..sans communiquer avec ceux qui les entourent...la plupart des colonies de vacances ont disparu et sont remplacées par les maisons des jeunes ou chacun retourne chez lui aprés les activités.. la vie communautaire disparaît de notre réalité...et de la résulte la crise...

 

J'ai vécu pendant une année au Canada. Comme je disposais de peu de moyens financiers j'ai partagé un appartement constitué de 8 pièces plus cuisine ( immense !) avec de jeunes locataires assez démunis eux aussi. Tout était commun ( cuisine, frigo, machine à laver, télévision ) mais chacun disposait d'une chambre individuelle et qu'en l'envie nous prenait nous passions de merveilleuses soirées d'échanges conviviales fort révélatrices en tous domaines. Il est vrai que l'esprit anglo saxon et canadien est plus ouvert au partage que l'esprit latin concentré sur lui même et son mental cristallisé.

 

Pendant longtemps j'ai espéré recréer ce genre d'expérience en France mais rien n'a vraiment marché. Les milieux « spiritualistes » se sont avérés les pires dans ce domaine, les egos étant la plupart du temps enflés par le savoir livresque ou la soi disante reliance avec d'autres plans. Quand je vois autour de moi tous ces gens qui ayant peu de moyens manquent de l'essentiel je ne peux que me désoler de savoir que la solution est là mais ne peut être appliquée tant que chacun individu est plus axé sur son profit personnel que sur le bien être collectif. Ceux qui arrivent dans les communautés sont souvent plus « preneurs que donneurs » ils cherchent un certain confort affectif et spirituel et souvent sans même le vouloir deviennent prédateurs et provoquent des scissions dans le groupe...

 

Cet état de fait devrait nous ramener à l'essentiel; pour vivre nous avons besoin d'un toit, de nourriture, de chaleur, et d'amour à partager...lors des soirées conviviales on n'a besoin ni de télé ni d'internet, on vit le Présent.. il faut donc avoir un idéal commun et donc des régles de vie, chacun doit y trouver son compte ( être à l'aise) et il faut disposer d'autonomie financière, spirituelle, et affective.... le groupe doit se nourrir de lui même sans pour cela se couper du « monde extérieur »

 

L'autonomie spirituelle et intectuelle passe par un échange de connaissance totalement libre ( sans désir de diriger , de polémiquer ou de convaincre l'autre) l'autonomie affective passe par des échanges émotionnels harmonieux sans désir de « posséder » l'autre ( free..love) l'autonomie matérielle peut être réalisée par un travail commun ( jardin, cuisine, entretien du lieu) ou de la fabrication de produits à vendre ( confitures etc) mais aussi des revenus ( pensions, retraites, éconmies) des participants...

 

Exemple.... De nos jours il est difficile de vivre avec 1000 euros par mois, Quand on a payé le loyer et les charges on se retrouve vite à sec !...par contre si dix personnes disposant de 1000 euros de revenus s'unissent pour vivre ensemble on se retrouve avec un pécule de 10 000 euros. Pour 2000 euros on peut trouver une grande maison suffisamment vaste pour tous et avec les charges cela peut aller jusqu'à 3500 euros.. chacun doit donc donner 350 euros pour assumer le logement ce qui est relativement réduit par rapport à ce qu'il devrait payer s'il habitait seul.. Pour vivre ainsi il n'y a pas besoin d'avoir 10 télés, 10 voitures, 10 machines à laver, 10 ordinateurs... cela va aussi dans le sens du respect de l'environnement puisque on « consomme moins » il ne nous reste alors qu'à partager la joie, des repas, soirées et ainsi dame solitude 'en va voir ailleurs pour trouver logis..

 

L'abbé Pierre a oeuvré en ce sens, Coluche grâce aux restos du coeur à suivi cette voie cependant ce qui manque souvent en ces communautés c'est la possibilité pour les consciences d'accéder à d'autres réalités concernant la vie et le pouvoir créatif...ainsi les pauvres s'unissent mais restent pauvres....

 

De nombreux Maitres spirituels ont oeuvré pour permettre cette résurgence de la communauté d'âmes et d'esprits mais souvent dés que le Maitre disparaît, tout semble désuni à cause certainement de certains egos enflés d'eux mêmes . Quand on entre dans une telle communauté il faut savoir que même si celle ci nous permet d'exprimer nos talents ( artistiques, culturels, guérisseurs) cela n' élude pas le fait que nous devons participer à certaines activités quotidiennes, ménagéres, alimentaires.... il y a un temps pour tout...c'est ainsi que le train communautaire peut continuer son voyage en toute sérénité et que tout voyageur se rendre compte que le paradis ici et maintenant est possible...

 

Quand l'amour circule librement on vit l'orgasme perpétuel, l'amour est une force extraordinaire et aucune forme ne peut le retenir trop longtemps sans risque d'exploser.. l'amour n'est pas une philosophie à décortiquer ou analyser mais à vivre... une philosophie du Présent et non émanée de philosophes ayant vécu à d'autres époques : l'amour à vivre Ici Maintenant ne peut être identique à celui vécu lors de la période des pharaons ou des rois d'Israel.. L'amour emprunte des formes de vie pour s'exprimer mais il n'est ni identifié ni cristallisé en celles ci : il est toujours libre; peu importe qu'il se soit exprimé par Jésus ou Moise ou Mahomet dans le temps passé , ce qui importe c'est comment il peut s'exprimer Ici et maintenant à travers ce corps qui est notre forme... c'est une expérience unique et non renouvelable car demain sera différent . L'Amour Source s'épanche en multiples riviéres qui toutes retournent à l'océan avant de remonter vers la Source, mais là où coule la rivière une communauté d'amour peut s'installer. Chacun de nous est à la fois la Source, la riviére et la communauté.

 

 

La Source est invisible , elle n'a pas de centre ,elle est Lumière Omniprésente, amour, onde de vie animant tout l'univers. Elle apparaît visible en tant que Galaxies , étoiles et soleils et aussi formes de vie qui vivent sur celles ci .

 

L'univers multidimensionnel est le corps de la Source – Christ- les galaxies en sont les organes - Les soleils centraux en sont les centres organiques – les planètes en sont les attributs et les formes de vie vivantes comme nous sont les cellules de ces organes...et tout est parcouru par l'Onde de vie émanant du coeur de la Source... Eros est omniprésent en tant que Grâce...la Grâce est la mére divine manifestée en toute la création qui est son corps.. la communauté est omniprésente autour de nous en nous et nous montre la voie de l'amour...

 

29 novembre 2013 wydyr

 

 

 

 

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

souffle de vie et amour

Publié le par Wydyr

SOUFLE DE VIE ET AMOUR

( suite de train de vie......)

 

Le Vivant ne peut être perçu qu'en étant dans le Présent... chaque expir est comme une mort ( notre corps se matérialise et se dématérialise des milliers de fois par seconde mais nous ne pouvons le percevoir par la vision ) . La Soi- conscience via l'Attention créatrice crée la forme là où elle se pose ( point d'Intention) l'énergie suit la Pensée.. les atomes s'amalgament là où est centrée l'attention ..l'Attention est fille de l'Amour et l'énergie est l'Amour en sa manifestation.

 

L'Amour est la Nature même de Dieu Pére Mére, la force d'attraction magnétique oeuvrant en tout l'univers..la conscience est Amour, la Lumière est Amour, l'énergie est l'Amour manifesté en tant qu'Onde de vie émanée du Verbe créateur..chaque voyageur est une « forme » qu'a pris l'amour pour échanger avec d'autres formes des « informations Lumière » véhiculées comme Ultra sons...générateurs de la vie existentielle. L'Inspir précédent celui ci fait déjà partie du Passé et celui à venir d'un futur possible mais non encore réalisé. Mais l'inspir et l'expir sont Un : toutes les informations lumière de l'univers entrent en nous par l'inspir et par l'expir ces informations sont enrichies des informations enregistrées en notre âme...et quand nous expirons pour la derniére fois c'est notre Ame qui par ce Souffle s'en va voyager ailleurs, expérimenter une autre forme de vie en ce monde ou dans un autre univers multidimensionnel..alors notre coeur s'arrête.. le Souffle quitte notre forme..

 

La question fondamentale à se poser est alors «  mais qui de moi respires ? Quel est ce Souffle qui me maintient en vie, qui est il, d'où vient il? »..et la réponse est évidente: le Souffle est celui du créateur Père mére qui à travers cette forme que nous avons habité à expérimenté une forme de vie qui à voyager dans un train existentiel afin de « connaitre » l'amour dans le monde manifesté ici bas, dans cette réalité..aussi illusoire soit elle. Il ne nous reste plus alors qu'à Vivre Ici et Maintenant, qu'à ressentir cette Onde de Grace de l'Eros...nous traverser , animer nos cellules, jusqu'à fusionner avec lui et devenir « l'Onde de Vie.. la Grâce .. »ainsi l'Eros universel épousera Psyché – notre âme – et nous vivrons alors l'Unité pleinière primordiale de l'androgyne Pére Mère: unité osmose entre notre conscience ( Shiva) et notre substance lumineuse adamantine ( Shakti) ..Unité indissociable .. mariage cosmique engendrant le HI-EROS-GAMOS, fusion tantrique qu'on connus tous les initiés comme Salomon et la Reine de Saba, Jésus et Marie Madeleine, Isis et Osiris.... Horus et Hathor..etc..ce nouvel Etre..

 

 

on est alors voyageur intemporel , « porteur de Grâce » car tout ce qu'on fait apporte un mieux être autour de nous, on peut chanter «  je suis l'amour qui passe, qui entre dans vos coeurs... » on ressent alors ce qu'est d'Etre Un avec tout l'Univers, tout ce qui vient à nous apparaît comme un autre « nous » sous une autre forme.. c'est l'extase perpétuelle.

 

Finies les règles, les tabous, morales, dogmes, disciplines, devoirs et interdits : l'amour est énergie libre, il donne des ailes, rend léger, joyeux, créatif, dynamique . On n'a plus besoin de philosophies appliquées édictées à partir de l'expérience des anciens car aujourd'hui n'est pas hier, rien n'est pareil; tout à changé, les Etoiles ont bougé, le soleil n'est plus au même endroit, ce qui est aujourd'hui n'a jamais été...on n'a juste qu'à jouir et se réjouir et communier avec toutes les formes de vie animales, végétales, minérales, humaines, angéliques, et supra angéliques...notre conscience est au delà du visible et de l'invisible... le centre de notre Royaume est là où nous sommes, en ce corps..dans ce train , d'où nous pouvons « ressentir » le vivant dans tout l'Univers proche et lointain car notre conscience est hologramme de ce Grand Tout et notre corps en est la concrétisation dans ce monde..on n'a plus à se projeter pour imaginer être ceci ou cela mais laisser l'Onde de vie se révéler à nous..... ainsi quand on « emprunte le train » ou l'avion il suffit de s'asseoir simplement et de laisser les choses se faire, voir qui nous entoure, les gens, les nuages, le soleil et appréciez le voyage sans avoir besoin de lire, d'écouter de la musique ou de regarder un film : il suffit de jeter un oeil par le hublot pour voir la vie en manifestation

 

 

Combien d'individus prennent ils le train ou l'avion sans vraiment « être du voyage ».. seul leur corps est là assis, mais leur attention est ailleurs et le voyage ne leur apporte rien...leur vie n'est qu'une incessante course contre la montre d'un endroit à un autre...quoi que l'on fasse si l'on n'est pas Ici et Maintenant dans le vécu existentel on n'est pas réellement « vivant » on est spectateur de la vie et un spectateur ne peut rien modifier du scénario.

 

Il n'est même pas besoin d'emprunter l'avion ou le train pour fuir le vivant: marcher, monter à cheval, faire du ski, ou se baigner...est aussi existentiel. Celui qui fait une randonnée à cheval en ayant la tête préoccuppée par des problémes de travail n'est pas en train de monter à cheval, il est « au bureau » et son corps rêve qu'il fait du cheval..et cette randonnée n'est qu'une perte de temps inutile. Par contre celui qui est ici et maintenant conscient d'être à cheval et de son entourage « connait » un aspect de la vie et s'il est suffisamment attentionné, son mental disparaitra pour un temps, il ne pensera plus à rien et alors la communion ultime s'accomplira: la conscience ne sera plus identifiée au « corps du cavalier » elle pourra aussi etre le »cheval » qui galope et ainsi connaître ce qu'est « d'étre un cheval », devenir le souffle, le galop, l'énergie, la vie qui a travers ce cheval s'exprime...une telle expérience ne s'oublie jamais et lorsqu'elle est réalisée le cavalier n'a plus « besoin » de monter à nouveau pour « connaitre »cette sensation, elle est inscrite en son âme et conscience et a tout moment peut réanimer celle ci par une simple Attention.

 

 

Ainsi ce cavalier a fait couple avec le cheval, c'est une véritable osmose tantrique , il peut alors intimement percevoir ce qu'est aussi d'être un « centaure » puisqu'il est à la fois homme et animal.. cette communion donne tant de plénitude qu'il organise sa vie de façon à pouvoir disposer de temps pour continuer ces communions avec tout ce qui vit: un oiseau qui passe, un arbre, une femme rencontrée, une source...c'est ainsi qu'il devient « connaissant » en « devenant »..tout en restant lui même... Peut être aurez vous remarqué que certains êtres font cela spontanément : les enfants … ils jouent à être ceci, cela, puis passent à autre chose... seuls les enfants, innocents, spontanés connaissent l'amour , ils sont portés par lui, ne rationalisent pas; ne cherchent pas à le retenir car ils sont persuadés que chaque jour est émerveillement...ils croient au u Père Noël ( dieu) et tous leurs désirs sont exaucés...

( suite dans article suivant:communauté d'amours et prospérité)

 

 

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

le train de vie

Publié le par Wydyr

train.jpgL'existence est comme un long voyage... dés notre naissance nous montons dans le « train de vie » a partir de la « gare de départ » ( lieu de naissance ). Chacun dispose d'un billet et d'une place dans un wagon et aussi d'une identité particuliére déterminée par les paramétres astrologiques de notre naissance agrémentés des génes familiaux héréditaires dont notre corps est saturé... A chaque nouvelle vie nous changeons de wagon et de conditions.

 

Ce train est constitué d'une multitude de wagons, chacun marqué d'une époque «  12° siècle, 13° siècle, 18° siécle, grandeur égyptienne, époque babylonnienne, épopée celtique ». En chacun de ces wagons nous sommes montés un jour ou l'autre dans le passé pour y expérimenter la vie sous une forme et une identité particulière dans un contexte différent.. Tous les wagons font partie du même train qui voyage dans le temps « Présent »car tous se déplacent en même temps... Avant de monter dans le train chacun peut se souviens encore des voyages antérieurs accomplis dans ces autres wagons: la mémoire est intacte, c'est comme si on vivait toutes ces « vies » en même temps...

 

Dés qu'on monte dans le train on perd la mémoire de ces autres vies, celle ci n'est pas effacée pour autant mais reléguée dans la mémoire passive ( inconscient). En cette période de temps chacun est monté dans le wagon Présent étiqueté «  «  20° siècle »...chacun s'est installé à une place mais rien ne nous oblige à rester à la même place pendant toute la durée du voyage ; on peut choisir une autre place, personne ne nous oblige à rester le « cul collé » à un strapontin de 2° classe.. on peut s'asseoir en premiére, changer de point de vue pour admirer le paysage sous un autre angle .La seule chose qu'on ne peut pas faire c'est de changer de wagon... ceux ci situés en tête du train ne nous serons accessibles que dans des vies futures, quant à ceux situés en queue du train on les a déjà visité.

 

Il arrive parfois qu'à un certain moment du parcours certains se souviennent qu'ils ont déjà pris ce train et que les « personna » qu'ils ont été voyagent en même temps qu'eux dans les wagons de queue!! il est assez plaisant d'imaginer que le croisé qu'on été lors des croisades continue à exister dans un autre wagon et que la danseuse hindoue qu'on a été continue à danser elle aussi dans un wagon de queue...et que ces deux personnages sont « nous » sous une autre forme, dans une autre époque mais cependant dans le même train.

 

Nous avons embarqué dans ce train qui suit sa « voie » mais ce que nous allons faire pendant le voyage n'est pas déterminé à l'avance: chacun reste libre d'échanger avec les autres, de roupiller dans son coin, de regarder le paysage, de regarder un film, de rêver au passé ou au futur ou d'amuser la galerie ! Par contre ce qui est déterminé c'est la forme du corps dont nous disposons , il faut « faire avec »! peu importe qu'il soit gros ou maigre, grand ou petit, beau ou ordinaire.. il s'agit de l'utiliser au mieux de ses capacités et pour cela il faut s'en faire un « ami » et l'accepter tel qu'il est..sans le contraindre à devenir autre chose par des disciplines épuisantes. La seule chose qui importe c'est de partager notre amour de la vie avec tous ceux qui nous entourent.

 

Plus on est simple plus cela est facile, plus on veut être quelqu'un d'autre,, plus on mets de costumes pour paraître plus cela devient compliqué.. On a tous besoin d'êtres aimés et reconnus pour » ce qu'on est » et non pour « ce que les autres veulent que l'on soit »..si on mets trop de costume ce n'est pas nous qui est aimé mais notre costume. N'avez vous pas remarqué que lorsque vous mettez un nouveau costume ceux que vous rencontrez vous disent souvent «  il est beau ton costume » au lieu de dire » tu es très beau avec ce costume, il te va bien »...

 

L'artiste « reconnu » est apprécié pour ses talents et son identité sociale mais est il vraiment aimé pour ce qu'il est ? ( en dehors de la scène ) nombreux artistes sont tellement identifiés à leur image publique qu'ils n'existent pas en dehors de la scéne.. et dés que leur notoriété baisse ( le public ne s'intéresse plus à eux) ils sont comme « morts ».. incapables d'être « eux mêmes »..

 

c'est un choix a faire, veux t'on vraiment être aimé et reconnu pour notre apparence ou pour ce qu'on est,. et on ne peut être aimé « pour ce qu'on est » que lorsqu'on est capable de s'aimer tel que l'on est.... sans jugement de valeur.. Si notre tempérament est d'être « bien en chair » c'est parce que c'est cela que nous avons choisi comme vesture.Certes il ne s'agit pas de se laisser aller à la goinfrerie mais il est fort préjudiciable pour notre santé et notre moral de se prendre la tête afin d' essayer à tout prix de perdre du poids.. Certains y arrivent à force de volonté mais y perdent aussi leur état naturel.. regardez Demis Roussos qui à une voix magnifique... a un certain moment de sa vie il a perdu énormément de poids mais sa voix avait disparue elle aussi..

 

La vie est plus simple quand on accepte d'être ce que l'on est : « sois ce que tu es c'est cela l'amour »... Celui qui est éveillé au Soi ( conscience unitaire) sait qu'il n'est pas ce « corps » mais l'énergie d'amour qui l'anime et cet adage précité confirme sa vérité intérieure... nous sommes tous pulsés par l'énergie d'amour.. qui est la Nature même de Dieu Pére Mére : celui qui à construit la voie ferrée, le train et les voyageurs..

 

Dans le train certains roupillent et rêvent: ils se projettent dans les wagons situés en tête du train ( futurs possibles) ou ceux situés en queue du train ( souvenirs du passé, remords, regrets, culpabilités, frustrations) ils sont tellement pris par leur rêve qu'ils ne voient pas ce qui se passe autour d'eux dans le Présent ...ils pleurent sur l'amour perdu sans voir qu'autour d'eux certaines personnes sont prêtes à leur donner une nouvelle chance, une nouvelle possibilité d'aimer.. certains ouvrent les yeux de temps en temps et tentent une « nouvelle chance » mais bien vite ils repartent dans leurs souvenirs et regrets du passés et le scénario de « nouvelle chance » devient bientôt le remake du scénario passé: tout recommence.. les mêmes frustrations et comportements viennent perturber le présent... Une chose est certaine: on ne peut pas modifier le passé, ce qui est fait est fait, mais on peut changer le Présent et au lieu de se morfondre pendant des années en regrettant les erreurs du passé on peut utiliser la même énergie pour agir autrement : si on n'a pas su aimer il ne sert à rien de pleurer sur nos incapacités antérieures mais il est fort profitable d'aimer à nouveau dans le Présent.. Ce qui compte ce n'est pas ce qu'on à été dans le passé ( glorieux ou mauvais) mais ce qu'on est ici maintenant dans ce Wagon....nous n'avons d'autre mission que d'aimer inconditionnellement la vie, celle qui nous anime, celle qui sustente notre corps, et celle qui anime tout ce qui nous entoure dans le visible et l'invisible.. de partager avec les autres formes de vie en utilisant les talents innés qui sont nôtres.

 

Il n'est même pas indispensable de disposer de pouvoirs spéciaux psychiques, guérisseurs ou artistiques pour être « servant de l'amour »... la femme simple, aimante qui ne sait rien faire d'autre qu'aimer ses enfants, prendre soin d'eux afin de les aider à grandir, de leur raconter des histoires pour nourrir leur âme est aussi importante aux yeux du dieu Pére mère que celui qui à atteint un haut statut politique, spirituel ou religieux ou artistique pour apporter un mieux être au monde... certes certains courants moralisateurs diront qu'une telle femme n'est pas reconnue !! mais de qui donc veux t'on être reconnu ? Du Dieu Déesse créateur ou de ceux qui via les médias manipulent le monde?

 

Dés qu'on cherche à faire des efforts pour être autre chose que ce « que l'on est » on entre dans la lutte, la guerre contre soi même et les autres et notre voyage devient pénible.. La difficulté d'accepter cette simplicité vient de l'ego qui s'il se souvient d'une existence passée « royale » ne veut pas se contenter d'être simplement balayeur alors que la Vie lui donne cette occasion pour expérimenter ce qu'il n'a pas expérimenté lors de sa vie « royale ».. Dés qu'un voyageur acceptant sa condition s'ouvre aux autres il devient n « agent de l'amour » et le voyage n'en est que plus agréable pour tous .. Peu importe que les autres ne pensent pas comme lui, s'ils sont tristes et que lui est joyeux il ne cherche pas à les convaincre d'etre comme lui , il est joyeux car il a choisi cela et la joie qui émane de lui touche tout alentour et tous ceux qui acceptent de se laisser toucher deviennent joyeux mais personne n'est obligé..

 

Un tel voyageur ne polémique pas, il ne s'engage jamais dans des conflits d'opinion entrainant des polémiques sans fin, il ne critique pas les dirigeants du monde pour les accuser des malheurs du monde car il sait que « l'humanité » attire elle même les dirigeants reflets de la mémoire collective..un tel voyageur ne se dit pas «  le monde va mal », tout va de travers mais il agit pour que le monde soit meilleur en utilisant ce qu'il est tout simplement.. il suffit qu'un voyageur soit aimable avec tous pour que le voyage soit plus agréable..

 

Parfois il arrive que certains voyageurs quittent le train plus tôt que d'autres ( ils meurent) et ils remonteront un jour ou l'autre dans ce train à une autre gare, pour entamer un nouveau voyage..alors si nous profitions du voyage ? C'est cela qui est important...rien ne nous empéche de mettre un peu d'ambiance dans le wagon... un wagon de passagers n'est ce pas déjà une communauté? Et toute communauté se doit d'être unie par un esprit communautaire. Quand on arrive en ce monde on peut se positionner de deux façons différentes: on peut soit chercher à trouver une place ( on cherche à se caser) ou on peut chercher à créer une nouvelle place.. quand un individu arrive dans une communauté il ne doit pas demander » que me proposez vous, que m'offrez vous » mais plutot dire «  voilà ce que je peux vous apporter »....ainsi sa présence enrichit le groupe de quelque chose qu'il n'avait pas auparavant.

 

Pendant le voyage certains ne pouvant supporter la monotonie de l'existence regardent des films sur des écrans, écoutent de la musique ou s'investissent dans la lecture de romans ou revues pour leur permettre de s'évader... ils préférent imaginer une autre vie que de vivre celle ci en utilisant au mieux leurs possibilités latentes... dommage ! Leur évasion du monde existentiel ne fait que les projeter dans d'autres chiméres lointaines situées dans un futur dimensionnel ou multidimensionnel dans lequel ils s'imaginent super héros, superman, rois ou magiciens doués de pouvoirs magiques sans se rendre compte qu'ainsi ils ressemblent au « gollum » du seigneur des anneaux.. cet elfe gris difforme qui s'est installé dans leur tête et qui transforme leur vie en parcours du combattant.. ils cherchent tant le pouvoir que celui ci a pris possession d'eux.. le seigneur des anneaux les maintient sous sa coupe via la technologie de pointe et les médias qui offrent en permanence un « mieux être » moyennant finances : mode, , chirurgie esthétique etc... et tant que cela dure la paix ne peux s'installer, le wagon devient un « enfer »...

 

 

 

Heureusement parmi les voyageurs il en est certains qui conscients de ce qui se passe dans les wagons de queue ( vies antérieures) et de tête ( futurs possibles) vivent sereinement et simplement ici et maintenant leur existence en acceptant ce que la vie leur offre à chaque instant... ceux ci sont comme des enfants, ils s'émerveillent de tout: des paysages, des échanges entre individus, du soleil qui brille, de la pluie qui tombe... ce sont les fils et filles de l'amour...

 

J'espéres que vous faites partie de ceux ci et si cela n'est pas encore accompli il est possible dés aujourd'hui d'abandonner Gollum et l'adulte en blouse grise qui avait pris possession de votre corps pour vivre votre vie... ce corps n'est pas vous mais il vous est offert pour jouir et vous réjouir de la vie , ainsi l'amour divin conceptuel devient réalité existentielle en tant qu'amour humain partagé...

 

( lire suite dans souffle de vie et amour.......)

 

 

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

la magie c'est la vie

Publié le par Wydyr

                                    mage-et-licorne.jpg

Publié dans Album photos

Partager cet article

Repost 0

envol psyché

Publié le par Wydyr

psyche-et-eros.jpg

Publié dans Album photos

Partager cet article

Repost 0

la pomme et l'illusion

Publié le par Wydyr

LA POMME ET L'ILLUSION


 

La magnétosphère entourant la terre ressemble à une grosse pomme , elle même contenue dans une pomme plus grosse , l’héliosphére contenant tout le système solaire .Celle ci s’étend sur des millions de kilométres, traversée par des flux de plasma supersoniques et des rayons cosmiques, secouée par les vents solaires turbulents .. Nous ne faisons que manger la « pomme » qui nous maintient hors du Vide quantique ( paradis) et l’arbre de la connaissance ( système nerveux relié au cerveau ) fait de nous des « croyants » et tant que notre matière reste « vierge » ( non adombrée par l’Onde de Vie Eros Christ) nos cellules nerveuses ne peuvent transmettre le message de la « Force » dont elles ignorent l’existence. La magnétosphère est la pomme ( Apple) , un écran plasma sur laquelle nous percevons les images virtuelles et inversées de la Vérité Une. Notre matière grise ( réflexion) servant d’écran miroir sur lequel se reflétent les images inversées de la réalité.

 

 

Lorsqu’on regarde le Soleil se levant sur l’horizon on à l’impression que celui-ci est « réel » et extérieur, qu’il nous éclaire depuis un point situé dans l’espace au dessus de nous.. Ce n’est qu’une illusion.. Nous ne voyons pas le soleil mais le « reflet » du soleil qui se refléte sur l’écran « plasma «  de la magnétosphère. C’est comme si nous étions dans un Planétarium et toutes les images de constellations ;systèmes solaires et étoiles que nous voyons sur l’écran ne sont que des images projetées… celles ci ne sont là que pour nous permettre de nous souvenir que tout ce que nous voyons par nos yeux est reflet d’’une réalité existant au delà du monde visible..

 

Quand on perçoit cela , notre vision change… le Soleil que l’on voit dans le Ciel, n’est que l’image reflétée du soleil cristalllin engendrant la vie depuis le cœur de la Terre… au niveau personnel on perçoit alors que le soleil visible est le reflet projeté du soleil intérieur ( étincelle de vie) qui anime notre cœur vibral pulsant notre cœur physique via le Souffle animateur…Tout ce que nous voyons a partir de nos yeux extérieur est donc « image » faisant partie du grand livre d’images conceptuelles généré par la Source de vie .. Toutes les formes de vie sont animées par le même Souffle, la même Présence, la même Ame, la même onde vibrale…. L’amour.. Qui se manifeste comme une Musique Ultrasonique vibratoire inaudible …génératrice des formes de vie.

 

Lorsque notre conscience accomplit le « retournement » nous percevons alors que tout ce qui nous entoure est « nous » sous une autre forme : je suis l’arbre sous lequel je m’abrite, le fruit que je manges, l’eau que je bois, l’enfant qui rit, la personne qui me parle, le cheval que je monte.. Pour percevoir cela il suffit de « voir » au delà des apparences , d’occulter pour un temps la vision extérieure ( image perçue par les yeux) en fermant les yeux afin de communier avec l’âme animatrice de la forme.. On ne peut fusionner notre « forme dense » avec celle de l’arbre mais on peut ressentir ce qu’est l’arbre en dissolvant l’image que nous avons de nous mêmes ( forme de notre corps) et celle que nous avons de l’arbre..

 

Pour que cette communion d’âme à âme soit possible il faut éliminer toute définition préalable de soi même ou de l’arbre ( oublier tout ce que l’on a appris concernant cette essence d’arbre) alors pendant le temps de cette communion fusion on « connaît l’arbre et son essence en devenant lui » et l‘arbre nous connaît par le même processus .. Puis lorsque la communion est accomplie ( échange d’informations et d’énergie) on reprend son chemimenement et on laisse l’arbre libre de communier avec d’autres « passants » et on peut nous aussi continuer notre communion essencielle avec tout ce qui vient à notre rencontre… c’est ainsi qu’en permanence notre âme se nourrit de tout ce qu’elle contacte.

 

Dés qu’une communion a été établie avec une « présence » il reste un lien indéfectible entre notre Ame et celle rencontrée.. Ainsi si l’on veut re-contacter la Présence de l’arbre rencontré il suffit de fermer les yeux, de se centrer sur le troisième œil, d’émettre cette intention pour que le contact vibral soit a nouveau activé.. Où que l’on soit le contact s’établit par le biais de la télépathie vibrale.

 

On peut ainsi communiquer avec tout ce que l’on voit et qui se présente à nous en tant qu’image.. Les Etoiles que l’on voit dans le ciel dés la nuit tombée ne sont que des « images reflétées  sur l’écran magnétosphère » mais en réalité ces Etoiles sont en nous… et lorsque nous portons notre Attention sur l’image d’une Etoile reflétée nous ne faisons qu’entrer en contact avec l’Etoile source demeurant dans notre conscience holographique dont notre corps est une « manifestation visible ».. Nous sommes donc dans une immense géode qui nous envoie en permanence une multitude d’images à voir mais celles ci ne sont que des virtualités possibles et non des réalités.. Les choses ne deviennent réelles en notre Univers que lorsque nous y portons notre Attention..

 

Ainsi lorsque nous regardons le Soleil , il faut ensuite fermer les yeux pour inverser le processus, alors nous ne voyons plus le soleil mais ressentons sa Présence, se vibration, sa chaleur qui rayonne à partir de notre cœur ( point de contact central) .. Et ce soleil qui nous anime fait partie intégrante du Soleil cristallin animant la Terre , ce dernier faisaint partie intégrante du Soleil animateur du Système solaire qui fait lui même partie du Soleil central de notre Galaxie ( Sirius) qui est lui même partie intégrante du Soleil des soleils ( Lumière blanche) animateur de la Source rendant manifeste l’Absolu ( Non Manifesté, origine de toute chose)

 

Tant que nous nous identifions aux images perçues par notre cerveau via notre centre de vision nous restons dans l’illusion générée par la pomme ( nous demeurons inconscients : nous sommes tombés dans les pommes ») il n’existe aucun univers unique objectif réel.. La Source propose une infinité de possibilités, d’univers dimensionnels  conceptuels mais chacun de nous perçoit l’Univers par son ressenti vibral..

 

Lorsque 10 personnes assises au même endroit contemplent le même lever de soleil, il n’y a pas une « vision vibrale unique «  qui se manifeste mais 10 visions différentes.. Chaque âme perçoit la Vérité à travers son message génétique archétypal unique ( mémoire stellaire agrémentée de toutes les expériences vécues) .. Il est donc impossible de transmettre ce que l’on ressent comme étant « la Vérité ». Ce que l’on perçoit par la « vision vibrale sans image » est personnel et unique: cela fait partie intégrante de l’Univers que l’on imagine: chacun devient l’Univers qu’il perçoit.. Au sein de la matrice enfermée dans la « pomme » les possibles perçues sont la réflexion d’images tronquées générées par les « médias et les croyances ».. Pour échapper à ces manipulations il faut élever notre conscience au delà de l’Illusion et inverser la vision : ce que nous voyons n’est pas la réalité mais un reflet de celle ci…

 

La vie sur terre ressemble à une scéne de théâtre sur laquelle chacun de nous joue un rôle particulier… cependant lorsqu’un acteur joue son rôle sur scéne, il fait partie intégrante du décor et ne voit qu’une partie de celui ci , il ne voit ni ce qui est derrière lui , ni ce qui est devant, il ne voit même pas l’allure qu’il à dans son costume . Seuls les spectateurs ont une vision globale.. L’acteur qui désire se « voir » doit demander à un spectateur de filmer le déroulement de la pièce ,afin que projetant le film sur un écran l’acteur puisse ultérieurement « voir son jeu de scéne »…

 

Ce que nous voyons sur nos écrans plasma ( tout ce qui est censé se passer dans le monde mais aussi les télé réalités et fictions) est pure illusion et ne nous concerne pas sauf si nous nous identifions à ces images en pensant qu’elles reflétent la réalité.. Chaque image perçue modifie la biochimie de nos corps via les émotions.. L’image génére un ressenti qui active une secrétion hormonale déclenchant une émotion particulière et peu importe que l’image vienne d’une télé réalité, d’une information tronquée ou réelle ou d’un film de fiction , elle accomplit son œuvre au sein de notre corporalité ( royaume).et ainsi a notre insu nous manipule…

 

Tout ce à quoi nous portons notre attention devient partie intégrante de notre réalité. Donner l’Attention c’est reconnaître que la chose existe : l’Attention transforme l’image virtuelle ( subjective) en réalité objective pour celui qui « voit ».. L’amour n’est pas un sentiment mais l’énergie fondamentale de l’Unviers : c’est l’Onde de vie oeuvrant en tant que force d’attraction… et l’Attention sert d’outil pour « donner vie » ( le point d’attention est situé au niveau du 3° œil) ..

 

le seigneur des Anneaux

 

Les programmes pré enregistrés au sein de la « Pomme » sont non seulement tronqués mais limités aux expériences possibles dans un monde de dualité ( bien/ mal, froid/chaud etc) et tant que notre conscience mange de la Pomme… on reste limité aux visions et concepts de « ce monde ».. La technologie soit disante libératrice nous incite à manger de plus en plus la Pomme… ce n’est pas le hasard qui a fait que l’accession de l’informatique pour la masse populaire s’est faite par l’intermédiaire du logos «  Apple »…

 

Nous recevons l’énergie simultanément l'éneirge venant de l’extérieur et de l'intérieur ( celle ci pénétre dans notre corps via nos cakras, notre centre coronal, les atomes prismatiques de notre corps ) l’énergie du soleil cristal de la Terre pénétre par nos pieds, notre périnée et rejoint celle descendante de la couronne au niveau du cœur: cela génére un vortex de pure énergie mais l’énergie provient aussi de l’intérieur , du Vide ( espace) séparant les quarks et électrons . Plus les quarks sont agglutinés , moins nous disposons d’énergie libre.. Nos quarks ne peuvent se mouvoir librement ( c’est cela qui forme la matière dense de notre corps) les quarks sont comme des anneaux et le seigneur des anneaux n’est autre que Thanatos, qui est à la fois le temps et la mort qui enferme nos anneaux sous sa domination afin de maintenir le « monde illusoire de la Pomme » qui nous enfer- me dans l’illusion… si la technologie nous « tente » par une multitude de moyens soi disants libérateurs elle est cependant une pure création du Seigneur des Anneaux et tout ce qu’elle nous propose n’a d’autre but que de nous maintenir limités dans une dépendance de plus en plus serrée…

 

Notre seule possibilité consiste donc à élever notre conscience au delà de la Pomme… des illusions… et ce n’est qu’en pratiquant une méditation adéquate que l’on peut espèrer percevoir cette autre Vérité… la méditation n’est pas un exercice permettent de fuir la réalité ou une technique pour se relaxe, elle permet de renverser la vision : dés qu’on ferme les yeux à la réalité extérieure on entre dans le ressenti, on ressent le souffle du cœur, la circulation du pana dans notre corps, on intériorise les 5 sens afin de percevoir via le 6° sens ( vision sans images visibles) et on accéde à une autre réalité.. Au corps hologramme…

 

Avec la pratique on peut accéder à la vision intérieure de nos organes, du cœur, de la colonne vertébrale, du cerveau.. On peut avoir une vison aux rayons x de notre squelette sans avoir besoin d’un appareil technologique… et cela favorise le rétablissement de la circulation d’énergie... La méditation est un moyen permettant de recréer le pont libérateur : celui ci existe déjà et il à été mis en activité par Jésus il y a deux mille ans.. Le concept est inscrit en notre ADN en tant qu’hologramme libérateur mais celui ci ne peut devenir réalité que pour ceux qui donnant leur Attention à cela lui « donnent vie et existence » en leur propre royaume..

 

 

Petit ajout "démonstration"  ........

Lorsqu'on regarde le ciel depuis la Terre, on voit la Voie Lactée au dessus de nous..comment est il possible de voir celle ci comme extérieure alors que notre terre et tous notre systéme solaire sont à l'intérieur de celle ci..? on ne peut être spectateur et acteur en même temps . le point de vue est différent.. tout cela démontre bien que tout ce que l'on voit n'est qu'un film projeté sur un écran 

 




 

Bonne méditation… Chris…

 

 

 

 

 

Publié dans conscience quantique

Partager cet article

Repost 0

pendant que je dormais..... je suis enfin réveillé

Publié le par Wydyr

mon email ayant été avalé par la multiplicité de mes neurones en goguette je n'arrivais plus a accéder à mon blog ..  heureusement grâce à l'ingestion forcée de radis noir chaque matin , lors d'un rot salutaire mon email est ressorti du trou noir neuronal  je vais donc bien pouvoir poser à nouveau les mots racontant mes péripéties neuronales..

à bientôt chers visiteurs si nombreux ..........PICT0030.JPG

Publié dans Présentation

Partager cet article

Repost 0

Qui est Wydyr?

Publié le par Wydyr



Certains d’entre vous sont à même de se poser la question..

mais qui est ce Wydyr ?

Ce type…c’est moi !...qui dans cet éditorial écrit pèle mêle
des tas de choses qui intéresseront peut être  certains d’entre vous. Je tiens à préciser que celles ci sont presque toutes le fruit d’expériences vécues, que ce soient des conceptions philosophiques ou d’autres informations.

Je suis né il y a 58 ans de cela dans une banlieue proche de Paris qui sentait à la fois le béton et le parfum Cadum provenant de la savonnerie proche de mon foyer maternel.
Je ne vais pas vous raconter ma vie  maintenant car une page spéciale de mes aventures et pérégrinations sera à votre disposition dans chaque revue. !.

En 1965, âgé de 15 ans, je suis sorti de l’école pour entrer dans
le monde actif  par la grande porte d’une Banque derrière laquelle
je n’ai vraiment pas trouvé mon pied malgré les liasses de billets neufs ,  qui prêtaient à faire rêver.                                                                                              
Heureusement il y a eu Mai 68 et à Paris j’étais en plein « dedans »

Quel plaisir en sortant de la banque de voir toute cette agitation . ! Les CRS s’amusaient à perdre haleine à jouer à « chat » avec qui voudrait bien se prêter au jeu ,c’est à dire avec tout individu passant dans le coin… c’est là que j’ai appris à courir vite car ces messieurs avaient pris la fâcheuse habitude de dire «  chat » en donnant – et c’était gratuit- 
un coup de matraque…et  je peux vous dire que « chat fait mal ! » ..

Quelques années plus tard ,alors que j’avais envie de voyager, j’ai été invité à faire mon service militaire.. Chouette, je me suis dit, un peu d’aventure ! et j’ai demandé sans attendre mon reste à partir dans la Marine à Tahiti : ah les Vahinés !
Mais grosse déception, je me suis retrouvé à Saint Malo .. ah les bretonnes ! dans l’infanterie de marine et les seuls vahinés que j’ai pu trouver c’était les paquets de vanille que je trouvais au supermarché du coin .

Enfin çà m’a changé de ma routine ! j’ai appris à passer mes journées à ne rien faire, moi qui veut toujours faire quelque chose ! c’est à ce moment que le vibromasseur sis en mon cerveau – chacun à le sien – s’est mis en effervescence et j’ai commencé à philosopher ! ..c’est à dire à me faire plaisir tout seul en élaborant des théories qui me faisaient plaisir, me rassuraient et tout cela parce que je cherchais un sens à la vie et que j’ai fini par comprendre que la vie n’a pas de sens puisque celui ci est unique : il faut marcher droit devant soi  sans se retourner sur « hier » ..

C’est en avançant tout droit devant moi en me posant nombre questions du style : qui suis je , où vais je , d’où viens je, pourquoi suis je là ? que je suis entré dans une suite de métamorphoses successives..
De banquier je suis devenu commerçant en produits diététiques, puis cuisinier végétarien … J’ai aussi expérimenté la fonction d’animateur de colonies à un âge
« avancé » ..Je suis passé par toutes les étapes d’une vie normale mais comme j’aime l’originalité je ne les pas réalisées dans l’ordre…

.J’ai été ado après avoir été adulte, pas mal , non !

Comme mon vibromasseur cérébral était en pleine activité je me suis lancé dans la recherche de l’élixir de longue vie et de jeunesse éternelle, car l’un ne va pas sans l’autre ! Imaginez vous vivre éternellement dans un corps qui chaque jour devient moins habitable, ce serait horrible !  J’ai plongé dans les arcanes de l’alchimie, la caballe, le tarot, l’astrologie, la mythologie.. J’ai appris, intégré, expérimenté  et enseigné ces pratiques.

On peut dire que je me suis bien rempli ! j’ai mis un certain temps à digérer , j’ai fait mon rot et puis me suis dit «  çà me sert à quoi tout çà ? »  et c’est alors que la petite voix intérieure m’a dit «  dis donc , tu crois pas que tu pourrais partager avec les autres au lieu de te vibromasser les neurones tout seul »!
De quoi elle se mêle celle là ! Bien sur que je veux transmettre, partager, mais je ne sais pas comment m’y prendre moi , je ne suis pas écrivain professionnel ?
- essaie m’a répondu la voix !

Alors je me suis retiré du monde et j’ai écrit un gros bouquin de 600 pages sur l’astrologie alchimique telle que je la pratiquais…mais les éditeurs m’ont dit  «  votre ouvrage est trop volumineux et qui va lire un tel bouquin, c’est trop compliqué ? »..
Et pendant des années j’ai écrit, et réécrit mille fois
 les mêmes choses avec des mots différents .

Heureusement en parallèle avec cette aventure je pratiquais avec joie certaines activités ludiques : le chant , l’expression scénique, l’improvisation théâtrale , le conte… Je me sentais un peu l’âme d’un Molière avec le talent en moins ! Nombreux de mes « ouvrages » ont fini au panier ou dans le feu …sauf certains contes et histories inspirées extirpées de mon cerveau par mon vibromasseur .Depuis de nombreuses années j’avais envie de transmettre ce que je savais un peu à la manière du professeur du film le « cercle des poètes disparus ». L’idée m’est alors venu de poser sur le papier , en vrac, tout ce qui me passait par la tête..Simplement pour le plaisir ! 

C’est de cette expérience qu’est née « la Gazette de Wydyr »..

J’espéres que vous aurez autant de plaisir  à la lire que moi de l’écrire..et si jour où, telle une « Gazette vivante » parcourant la terre je venais à vous rencontrer, je serai ravi de vous en dire davantage ! si cela vous fait plaisir

Voilà ou j’en suis aujourd’hui !

Et vous?












Publié dans Présentation

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 30