Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

5 articles avec etre ou avoir

LA CONNAISSANCE DE SOI 5/5 TOUS LES SAVOIRS POSSIBLES VIENNENT A NOUS

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 5/5

TOUS LES SAVOIRS POSSIBLES VIENNENT A NOUS

Nous avons actuellement à notre disposition une banque de données et d’informations très riches grâce aux différents sites internet cependant nous devons veiller à ne pas nous faire absorber par le désir de tout savoir en pensant ainsi atteindre la réalisation. La boulimie de savoir provoque de gros obstacles à la connaissance de Soi.

Ce n’est qu’en osant pénétrer en notre Ombre que nous pouvons aussi découvrir les potentiels innés que la Lumière à déposé en chacun de nous sans tomber dans l’illusion qui nous amène à la course aux pouvoirs et à vouloir tout savoir pour Etre. Il existe une multitude de techniques de reliance et parmi celle-ci il convient de trouver celle qui nous convient le mieux et de la pratiquer jusqu’au moment où l’on découvre sa propre technique, celle qui émane de notre enfant intérieur et qui s’avère la plus adaptée.

Si l’on peut évoluer et réaliser le Soi en utilisant les dons octroyés par notre encodage ADN propre à cette incarnation il ne sert à rien de vouloir disposer de tous les pouvoirs. Que l’on soit clair conscient, clairvoyant, clairaudient, clairsentant, guérisseur ou autre peu importe du moment que l’on soit relié.

Certains voient l’invisible, d’autres entendent des voix, d’autres savent sans savoir pourquoi, d’autres sont canaux de guérison, mais peu importe l’outil du moment que l’on est relié à la Source.

Encodage ADN individuel

On peut avoir été encodé en cette Incarnation pour Etre Clair Conscient et Messager sans avoir reçu les activations pour concrétiser des choses dans la densité matérielle (construire une école initiatique ou une entreprise, ou cultiver un jardin bio). Notre rôle peut consister à informer ceux et celles qui selon leur encodage sont destinés à créer ces écoles. Cet encodage ADN de cette incarnation ne peut être modifié par nous. On peut demeurer Clair conscient toute une vie sans jamais avoir le don de clairvoyance ou celui de soigner tout simplement parce que cela ne fait pas partie de notre mission d’âme.

Il ne sert à rien de vouloir activer tel ou tel chakra, de prononcer des incantations magiques pour avoir tous les pouvoirs, de suivre une multitude de stage de formation en ceci, cela, de se relier à telle ou telle Etoile parce qu’on à lu un truc dans un livre car tous ces désirs viennent de l’ego qui désire ainsi disposer de pouvoir pour contrôler sa vie et aussi celle des autres (désir inconscient).

Alors au lieu de nous agiter en tous sens en voulant tout absorber jusqu’à l’indigestion il importe plus de rester centré dans le cœur et de dialoguer avec notre Ame, de découvrir comment nous fonctionnons, de percevoir si nous sommes plus intuitif ou plus clairvoyant ou si nous avons des prédispositions pour la guérison. Seul l’Etre peut nous révéler cela et ensuite il suffit de rester connecté pour que celui-ci nous informe sur ce pourquoi nous sommes venus, et ainsi nous indiquer la voie à suivre et peut être la formation adéquate à notre potentiel et ainsi d’éviter de nous éparpiller en tous sens.

Anecdote personnelle révélatrice.

Mon rêve d’enfance étant d’être comme Tarzan volant de liane en liane, je me suis décidé dés l’adolescence à développer ma musculature qui était plutôt du genre absente. J’ai pratiqué une multitude de techniques, d’exercices, avalé des compléments alimentaires protéinés sans jamais pouvoir prendre un gramme de muscle. C’est cependant par ce biais que j’ai découvert l’auto hypnose qui a été le déclic pour ma démarche intérieure. J’ai donc appris à développer plus mon esprit que ma conscience.

À force d’apprendre, d’expérimenter j’ai acquis une certaine connaissance de l’Univers et aussi de moi, de mon fonctionnement interne aussi bien au niveau physique que psychique. Je suis devenu enseignant, astrologue, conférencier et aussi animateur de séminaires. Cela m’a certes permis de vivre de mon art mais malgré tous les écrits qui m’étaient inspirés je doutais au fond de moi car je n’avais rien concrétisé sur le plan matériel.

Je n’avais aucun bien matériel, je vivais seul, n’appartenais à aucune école spirituelle ou à une communauté fraternelle. J’avais pourtant œuvré en ce sens mais rien n’avait vraiment marché. Je me suis dit qu’il devait me manquer quelque chose, un don, un talent et j’ai alors continué à pratiquer assidument certains exercices pour développer ma clairvoyance (voir des images de l’invisible) mais rien ne marchait. Lorsque j’écris des textes comme celui-ci l’inspiration vient directement mais je n’ai pas d’images. C’est plus de nature télépathique : je sais sans savoir pourquoi « je sais ce que je dois savoir ou dire ». J’avoue que c’est un peu frustrant, c’est comme si j’avais une télé sans son ni images mais que je perçois tous les programmes que celle-ci diffuse tout en étant éteinte.

C’est au fil de mes méditations quotidiennes que peu à peu j’ai reçu des informations me concernant et qui m’ont confirmé que je n’étais pas venu ici bas pour créer quoi que ce soit en ce monde mais que j’étais venu pour révéler à chaque personne me le demandant de l’aider à découvrir son potentiel, sa mission de vie et donc de réaliser son rêve d’incarnation.

Il m’a été précisé que je ne devais faire que « révéler » et que mon aura pouvait servir de déclencher activateur (super !) c’était comme ci j’étais venu aider les autres à réaliser leur rêve mais que mon rêve à moi s’arrêtait là. Au fond de moi je ressentais bien cela mais une autre partie de moi me disait « et toi alors, tu dois aussi vivre ton rêve » et je demandais « oui mais c’est quoi mon rêve ? » et en fait cela à cessé le jour où j’ai compris que je ne pouvais découvrir mon rêve puisque je le vivais déjà.

Depuis plus de trente ans, par le biais de l’astrologie, le tarot, la numérologie, la mythologie etc je ne faisais que cela ! Je me suis alors souvenu que je savais cela depuis longtemps puisqu’il y a plus de vingt ans de cela j’avais reçu un message qui m’avait révélé ce fait et ma mission de révélateur puisque cela faisait partie de mon encodage galactique.

Cela m’a permis d’effacer ce dernier doute provenant de mon petit moi qui n’arrêtait pas de me tanner en m’incitant à vouloir concrétiser quelque chose dans ce monde matériel alors que depuis ma plus tendre enfance je savais que je n’étais pas venu pour cela ( un rêve m’avait révélé cela)

J’ai donc fini par accepter ce que je savais déjà mais que mon moi m’empêchait de reconnaitre car il voulait

M’inciter à développer d’autres pouvoirs comme la clairvoyance alors que je n’en avais pas besoin puisque mon mode de fonctionnement était différent. Et chose étrange c’est que depuis que j’ai reconnu que depuis trente ans je vivais déjà mon rêve d’incarnation je reçois des témoignages d’anciens consultants qui me confirment que ce que je leur ai révélé les à aider à réaliser leur rêve ».

J’ai eu envie de partager cet épisode de ma vie car ceci est valable pour tous. Chacun de nous à toujours fait ce qu’il devait faire, que les actions soient bonnes ou mauvaises, toutes ont contribué à tracer le chemin. Les obstacles sur le chemin ne sont là que nous nous aider à nous dépasser (et cela ne peut se faire que par la reliance au Soi conscient) ou a changer de voie.

Chacun dispose d’un encodage ADN particulier qui détermine la forme d’expression parfaite. La forme du corps et les talents innés en résultent. La Connaissance de Soi consiste dans un premier temps à observer ce qu’on est : la forme de notre corps, notre musculature, notre taille ; notre caractère, notre tempérament.

L’étude de notre charte astrologique peut nous donner quelques détails supplémentaires afin que nous utilisions ce véhicule corps en accord avec notre « encodage ». Si on a naturellement le don de clairvoyance il est inutile de chercher à en acquérir d’autres mais à utiliser celui-ci pour approfondir notre quête intérieure jusqu’à réaliser l’unité et ensuite continuer à utiliser ce don pour aider ceux qui en ont besoin.

Il est évident que certains « dons » qui ne sont pas encore actifs mais demeurent en potentiel peuvent s’activer à notre insu si l’on peut dire. En fait lorsque nous sommes prêts à recevoir ce « don » notre Soi nous met dans la situation adéquate à cette activation mais cela ne peut venir de notre volonté, c’est au-delà des exigences personnelles de notre ego.

Rester dans l’œil du cyclone

Nous vivons une période qui du point de vue énergétique est puissante et perturbante. C’est comme si nous étions tous pris dans une immense tornade de Lumière ; un vortex immense qui active tout ce qui est latent en nous et autour de nous.

Ce vortex peut provoquer des tremblements de terre, des raz de marée, faire tomber la foudre sur les sites religieux, et provoquer aussi des choses magnifiques. La Lumière active tout. Nous recevons donc une multitude de flux énergétiques qui nous chamboulent et aussi nous informent mais nous devons veiller à rester centrés, à ne pas nous perdre dans la multitude des possibles en cherchant à savoir que sera demain, comment l’ascension va se présenter, si la société va s’écrouler, si l’Atlantide va ressurgir des flots suite à un tsunami.. Nous sommes dans le flux de tous les possibles.

Le seul moyen de ne pas être emporté et détruit par ce cyclone énergétique c’est de rester au centre de notre Etre, dans l’œil du cyclone et d’observer ce qui se passe sans juger, sans intervenir comme si on voyait un immense spectacle constellé de musiques, de lasers, d’effets spéciaux sans bouger d’un iota.

Le moi de Septembre serai un de ces grands moments.

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Partager cet article

Repost 0

LA CONNAISSANCE DE SOI 4/5 L’ILLUSION ET L’EFFET MIROIR

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 4/5

L’ILLUSION ET L’EFFET MIROIR

Tant que l’on cherche à l’extérieur ce qu’on a à l’intérieur on s’égare et on est en état de manque. La matière sert d’écran réflecteur à notre Ciel et notre Soleil intérieur et nous montre ce qui est en nous et que nous ne voyons pas alors que la plupart du temps on inverse le processus et on pense que ce que l’on voit à l’extérieur est quelque chose qui nous manque et qu’il peut nous combler en entrant en nous

Nous ne devons jamais oublier que « ce que nous voyons est le reflet de ce que nous croyons » et non l’inverse. Tant qu’on pense que l’extérieur nous montre la vérité et que nous devons alignons notre pensée sur celle-ci nous restons dans l’illusion.

Lorsque nous regardons le Soleil qui nous apparait comme une boule de Lumière dans le ciel on est tenté de croire qu’il y a le Soleil extérieur et nous qui le regardons.

Exercice pratique :

Mettez vous face au soleil brillant au sein d’un ciel d’azur

Imaginez que le Ciel est un miroir… et que le Soleil que vous voyez est le reflet du Soleil qui est en vous….. Vous inversez ainsi le processus.

Faites le même exercice avec les choses de la vie : un arbre, une fleur, un animal.

Quand vous voyez un arbre (qui vous semble réel) vous ressentez un sentiment particulier vis à vis de lui. L’arbre tel que vous le voyez sur le miroir réflecteur de la matière est tel que vous le ressentez à l’intérieur de vous. C’est votre vision intérieure qui vous fait apparaitre l’arbre tel qu’il est et apparait comme vous le percevez en votre Univers Interne alors qu’une autre personne le ressentira différemment.

Toutes les personnes que vous rencontrez dans votre vie entrent par ce biais en votre Royaume mais sont « uniques » car personne ne peut ressentir cette personne de façon identique. Chacun de nous existe dans le royaume intérieur de tous ceux qui nous connaissent.

La compréhension du processus permet de comprendre pourquoi certaines personnes sont attirées par des personnes qui sur le plan physique n’ont aucun attrait particulier.

Nous avons deux moyens de percevoir les choses :

  1. Par le mental qui nous donne une impression basée sur l’apparence et nos schémas provenant du senti- mental. Nous percevons l’Ombre et la Lumière de l’autre et souvent l’Ombre finit par masquer la Lumière : nous tombons amoureux d’une personne mais la vie commune à tôt fait de nous faire déchanter et les petits défauts que l’on aimait au début de la relation nous deviennent intolérables.
  1. Par l’âme solaire ou Soi qui ressent au-delà du senti-Mental la Lumière émanant de l’autre via son aura et ainsi L’ombre perd de son opacité. On aime alors l’autre pour Ce qu’il est, ce qu’il émane et non pour ce qui semble Etre (apparence physique).

C’est ainsi que le savoir se transforme en Connaissance par l’expérience.

On peut tout savoir sur les techniques amoureuses parce qu’on a lu tous les livres sur le sujet mais on ne peut connaitre l’Amour qu’en mettant celles-ci en pratique avec un partenaire afin d’en tirer une quintessence existentielle.

Le but de toutes nos incarnations est d’épouser les terres d’Ombre afin d’en découvrir tous les Mystères et secrets par l’intermédiaire de notre Corps d’Ombre jusqu’à ce que celui-ci une fois exploré retrouve sa fréquence Lumière d’Origine Solaire.

Il importe donc de pratiquer, d’expérimenter, de ressentir afin de découvrir qui nous sommes ici bas en tant qu’Etre de Lumière incarné en ce monde et de percevoir comment nous fonctionnons ici bas ; quels sont nos dons, comment fonctionne notre corps, comment réagissons nous à certaines situations. C’est cela la Quête du Soi.

On n’est pas venus ici i pour tout apprendre ou tout comprendre mais pour découvrir qui on est en tant que Je Suis individuel œuvrant au sein du Je Suis collectif.

C’est là toute la différence entre un érudit et un être intelligent. L’érudit sait tout, peut tout expliquer, tout rationnaliser selon une logique intérieure. L’intelligent connait tout de son fonctionnement interne et utilise le savoir qu’il à expérimenté pour cocréer sa réalité.

A suivre …

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Partager cet article

Repost 0

LA CONNAISSANCE DE SOI 3/5

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 3/5

Objets inanimés avez-vous une âme ?

La plupart des objets qui nous entourent ont été créés mécaniquement et donc sans « âme »puisque conçus sans conscience, mais rien ne nous empêche de leur donner une âme. Dés que nous « aimons » et prenons soin de ces objets: lit, maison, auto, vêtements etc… nous leur insufflons une partie de notre Ame et cela créé un lien d’intimité entre eux et nous et ils nous le rendent bien.

Il suffit de faire l’expérience avec notre automobile. Si nous en prenons soin, l’aimons, la respectons et la remercie pour tous les bons services qu’elle nous rend, elle s’harmonisera à notre aura et sera une fidèle servante jusqu’à ce qu’elle rende l’âme. L’âme ainsi octroyée à cette auto restera avec elle et si nous décidons de nous séparer de celle-ci nous pouvons aussi couper les liens et lui expliquer pourquoi, comme on le ferait avec un enfant dont on doit se séparer.

Exemple : l’an passé je me suis séparé d’une automobile qui pendant plus de 10 années m’avait été une fidèle servante et j’avais établi avec elle un lien d’âme. A un certain moment celle-ci ne suffisant plus à mes besoins de déplacement j’ai du m’en séparer. Je lui ai expliqué, l’ai remercié et lui ai demandé de servir aussi fidèlement le nouveau propriétaire qui allait l’acquérir qu’elle l’avait fait avec moi. Ce qu’en a fait le propriétaire ne me regarde plus mais je lui ai transmis une automobile en bon état physique et psychique.

Tout objet à une mémoire chargée

Quand on achète une voiture d’occasion elle porte l’empreinte psychique de l’ancien propriétaire et parfois celle-ci est loin d’être bénéfique. Aussi il convient d’établir un dialogue avec cette acquisition. Peut être lui donner un nom, parler avec elle, et lui donner une nouvelle âme afin de mieux la « connaitre »et ainsi elle sera la compagne idéale lors de nos déplacements.

Tout objet possède une mémoire et celles-ci ne sont pas toujours bénéfiques aussi il convient de nettoyer ceux que nous achetons (une pensée d’amour et l’attention suffit) et de leur donner une nouvelle âme. Certains humains sont capables de percevoir ces mémoires, on appelle ce don « psychométrie » et lorsqu’ils entrent dans une boutique d’antiquités sont parfois très perturbés, c’est aussi souvent le cas lorsqu’ils entrent dans un magasin de cristaux et souvent ils ressemblent d’étranges malaises.

Ceci est valable pour tous les objets que l’on achète et aussi pour tous les lieux où l’on habite (provisoirement ou plus longtemps) : maisons, appartements, hôtels. Certaines mémoires sont parfois tenaces comme c’est le cas pour les maisons hantées par les spectres des anciens propriétaires morts dans des conditions dramatiques.

Nous devons demeurer conscients de cela sans en avoir peur mais afin de transformer les mémoires négatives en meilleures comme on peut le faire aussi en adoptant un chien qui à été maltraité et que l’on va pouvoir choyer.

Quand on loue une chambre d’hôtel on ressent souvent une énergie plus ou moins bonne qui émane des traces mémorielles laissées par tous les visiteurs. Il peut s’avérer bénéfique de faire un nettoyage par une prière et une pensée (pas besoin de rituels compliqués, de grigris, l’attention consciente suffit).

Lorsque qu’on se débarrasse d’objets ou de vêtements on peut aussi se délier de ceux-ci et leur envoyer une bonne pensée afin qu’ils continuent leur vie en apportant du bien être à ceux qui les utiliseront. Ainsi parfois un vieux manteau qui parviendra sur les épaules d’un mendiant indou peut lui apporter un message d’amour et de bien être.

C’est ainsi qu’en connaissant les choses on peut leur donner une âme et percevoir que tout est émanation du Vivant.

Confrontation avec notre part Lumière

Comme cela à été dit plus haut dans le texte on peut être confronté à notre part d’Ombre ou à notre part et de Lumière. Quand une personne nous attire beaucoup (une compagne ou un compagnon, un maitre spirituel, un artiste) c’est qu’il nous révèle la part de Lumière qui est en nous (en potentiel) qu’on peut si on la reconnait actualiser grâce à ce miroir révélateur.

Exemple : on rencontre un Maitre spirituel pour lequel on éprouve une forte vénération. Dans un premier temps on devient accro et on aimerait que la Lumière émanant de son aura vienne remplir le Vide que l’on ressent. On est tenté de transformer le Maitre en idole et en devenir dépendant. Alors qu’en vérité on a rencontré ce Maitre pour que nous reconnaissions que ce potentiel d’amour et de Lumière que l’on ressent en son « aura » est aussi en nous en potentiel. On est toujours attiré par le Maitre qui ressemble le plus à notre Maitre intérieur afin que celui-ci se révèle.

A suivre

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Partager cet article

Repost 0

LA CONNAISSANCE DE SOI 2/5 Nous ne rencontrons que nos miroirs

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 2/5

Nous ne rencontrons que nos miroirs

Ici bas nous ne rencontrons que des miroirs de nous-mêmes. Certains nous révèlent notre part d’Ombre, et d’autre notre part de Lumière.

Miroir d’Ombre :

Nous retrouvons face à une personne dont les agissements et le comportement nous irritent, nous dérangent ou nous énervent. Nous devons nous poser la question fondamentale : qu’est ce qui dans tout cela nous dérange ? Car si cela nous interpelle c’est que cela perturbe une partie de nous identique dont cette personne nous montre l’effet miroir. Quand cela arrive plusieurs choix s’offrent à nous :

  1. Nous rejetons la personne avec plus ou moins de violence ou la quittons en réagissant
  2. Nous essayons de la contrôler et la transformer et entrons en conflit avec elle
  3. Nous prenons du recul et observons et nous montrons une attitude révélatrice d’autre chose
  4. Cela ne nous dérange aucunement parce qu’il n’y a aucune résonnance répondance en nous.

Tant que nous ne sommes pas établis dans l’Etre (Soi) les choses extérieures nous perturbent et nous dérangent. Voici les trois phases du cheminement :

  1. : Lunaire. On vit dans l’Ombre et on se heurte aux autres (phase d’ignorance liée à la masse inconsciente). On ne supporte pas ceux qui ne pensent pas ou n’agissent pas comme nous.
  2. Soli- lunaire. On alterne entre des moments d’intériorisation ressourcement et des moments de contact avec les autres c’est-à-dire qu’on ose « plonger » dans l’Ombre collective tout en privilégiant les climats et ambiances qui correspondent à nos états d’âme spirituels. On se protège de la masse, des médias et des endroits pollués psychiquement. On se protège et on sort les armes pour lutter contre l’Ombre et les manipulateurs. Ainsi faisant on nourrit alternativement la Lumière (méditation) et l’Ombre (lutte contre l’Ombre).
  3. Solaire. On s’est installé dans la Demeure du Soi. Que l’on soit au cœur des villes, à la campagne, sur une plage bondée de monde, rien ne nous perturbe. Nous ne voyons plus l’Ombre ambiante dans laquelle les autres sont encore englués nous ne voyons que la Lumière de la Présence partout et nous portons notre Attention uniquement sur celle-ci afin de la nourrir, de la vivifier et de lui permettre de transmuter l’Ombre en Lumière.

Exemple révélateur : on découvre le végétarisme

  1. Ayant découvert les méfaits de l’alimentation carnée on entre en croisade contre tous ceux qui mangent encore de la viande et on utilise tous les arguments disponibles pour convaincre les autres et les transformer. On ne supporte plus la compagnie des « carnivores ». On se dispute avec eux ; ou on s’en va en claquant la porte pour aller manger son assiette de crudité dans un coin plus tranquille. On devient associable et intolérant.
  2. Avec le temps on apprend à tempérer car on à besoin d’échanges amicaux et sociaux. On accepte de partager notre repas avec d’autres « carnivores » mais cela nous répugne mais on fait semblant de… pour montrer notre tolérance.
  3. On peut partager son repas avec n’importe qui, peu importe que les personnes mangent des saucisses ou du poulet, cela ne nous perturbe pas. on a cessé d’être en guerre car on est installé dans la paix de l’Etre. on accepte les autres comme ils sont mais on reste soi-même.

Tout ce qu’on projette à l’extérieur passe à travers nous

Tant qu’on lutte contre l’Ombre on entre en guerre avec la Création et par effet de résonance avec notre corps d’Ombre. Celui-ci est la matérialisation dans cette densité de notre Etat de conscience projeté dans la matrice. Tout ce qu’on projette à partir de Soi traverse tous nos corps subtils et s’exprime par notre corps physique.

Dés qu’on envoie une pensée envers quoi que ce soit celle-ci qui provient de notre Intérieur traverse toutes nos corps subtils, nos cellules et modifie notre biologie interne. Dés qu’on critique une institution que l’on considère comme émanation de l’Ombre (religion, illuminati, politiques) on créé de l’Ombre en soi-même que l’on projette sur cette Ombre qui ainsi s’en trouve renforcée. Plus on agit ainsi plus on nourrit l’Ombre contre laquelle on lutte et plus la notre se densifie.

La Lumière ne lutte pas contre l’Ombre, elle se révèle à travers elle

Toute la problématique vient du fait que nous sommes convaincus que l’Ombre est mauvaise et qu’elle est ennemie de la Lumière. L’Ombre est de la Lumière non révélée tout comme la matière n’est que de la Lumière densifiée. Toutes les guerres de religions sont nées de cette croyance erronée que la Lumière doit combattre l’Ombre.

Les musulmans sont convaincus qu’Allah est le seul unique et grand, les Juifs agissent de même avec Jéhovah et les Chrétiens avec Jésus mais les mots définissent l’Ombre et l’enferment. Le vrai nom de dieu est imprononçable car il est de nature ultrasonique il est « la Vie » animant toutes les formes.

Tout temple de pierre, mosquée, synagogue, église est « sombre » et seul un rayon de Lumière y pénétre de temps en temps. Notre corps de densité est un Temple de chair, d’Ombre au sein duquel le temple de Lumière demeure en potentiel, au même endroit, dans une autre fréquence. Tout comme la Nature est le reflet de la Lumière et chaque arbre, chaque rocher émane de la Lumière mais projette de l’Ombre en ce monde.

On peut alors se demander « et les Ténébres ? ».

Celles-ci sont pure illusion et n’appartiennent qu’à la matrice dissociée. Les ténébres sont négation de tout, de toutes les formes de vie, de tout ce qui existe et comme elles même font partie de l’illusion, elles s’autodétruisent par le simple fait d’exister puisqu’agissant ainsi elles nient leur propre existence. Elles n’ont aucune réalité en dehors de cette matrice. Elles manifestent l’Illusion suprême.

Les forces de l’Ombre oeuvrent au sein de l’astral alors que les forces des Ténébres oeuvrent au sein d’un Néant vide de tout et par ce fait ramènent au Néant originel. En d’autres termes on pourrait dire que les Forces des Ténébres cherchent à détruire toute forme de vie afin de ramener à l’Absolu Non manifesté.

Elles sont ainsi la négation d’elles mêmes.

La Présence omniprésence

Quand on a réalisé le Soi on ne voit que la Lumière même au cœur de l’Ombre et on ne projette que de la Lumière c’est-à-dire que où que l’on soit, quel que soit l’endroit où l’on se trouve ; on ne porte Attention qu’à la Présence qui anime toutes ces formes de vie.

On ressent alors l’Unité de tout ce qui nous entoure, que l’Univers et tout ce qu’il contient est le corps de la Présence et que tout manifeste la Présence : les pierres, les arbres ; les végétaux, les animaux, tous les humains, les anges, les nuages, le soleil mais aussi tous les objets qui nous entourent : poteau, autos, meubles, car tous sont constitués à partir de métaux ou de substances provenant de la Terre…

A suivre…

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Partager cet article

Repost 0

LA CONNAISSANCE DE SOI 1/5 « Je Suis » n’est pas « Je Sais »

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 1/5

« Je Suis » n’est pas « Je Sais »

Pour connaitre ce monde au sein duquel nous expérimentons la vie nous devions accepter d’y prendre corps afin de connaitre les avantages et inconvénients, les joies et les douleurs de cette densité de matière donnant l’illusion de dualité. C’est en devenant une partie de cette matrice que chaque Etincelle de vie peut en découvrir le fonctionnement par l’intermédiaire d’un corps physique encodé et unique.

Programme ADN individuel.

Au niveau collectif nous disposons tous d’un schéma ADN identique mais au niveau personnel nous disposons d’un schéma individuel, particulier et unique qui est intimement lié à notre Identité d’Ame au niveau ultra sonique.

Selon notre filière vibrale nous n’avons pas les mêmes codons activés en notre ADN. Lorsque nous nous incarnons nous disposons d’un schéma décrit par notre charte zodiacale qui détermine les paramètres de notre identité ici bas et la forme de notre corps, les talents et dons activés. Certains sont doués de clairvoyance, d’autre du don de guérir, d’autre du don de l’enseignement. Ces dons nous sont octroyés non parce qu’on les à mérités mais comme outils pour permettre la découverte de notre Je Suis.

Ces paramètres de notre ADN déterminent notre mission ici bas, ce qu’on est venu faire. Il ne nous est pas indispensable de tout savoir ou de disposer de tous les dons pour réaliser notre mission de vie car à chaque incarnation les portes et canaux activés sont différents.

Il faut être conscient que nous ne possédons pas tel ou tel « don » en récompense de bons et loyaux services rendus dans des vies antérieures. Croire cela nous maintient dans le processus d’illusion qui nous incite à « faire pour avoir une récompense « et qui utilisé par certains courants religieux déviés nous à amené à croire qu’en souffrant ici bas nous gagnerions une place au paradis.

La quête du Soi est une découverte de soi-même

Le but de notre expérience ne consiste pas à tout savoir sur l’Univers et les multi univers mais d’utiliser ce qu’on a appris par l’intellect pour découvrir comment cela fonctionne en notre intériorité : comment fonctionne notre véhicule corps, comment nous réagissons à certains stimuli, à certaines situations, quels sont les vieux schémas qui nous animent et qui parfois court-circuitent nos actions et provoquent des blocages. Il ne s’agit pas d’apprendre comment fonctionnent les autres, quels sont leurs problèmes, car « on ne peut être les autres ».

La quête du Soi est individuelle. Elle commence par la plongée dans notre Ombre (inconscient) afin d’en découvrir les paramètres et devenir Maitre de notre destinée. Ce pèlerinage en nos terres sombres nécessite un dialogue avec notre Ame jusqu’à ce que l’on soit informé de Ce que l’On est.

Ce n’est qu’une fois cela réalisé que l’on peut aider les autres à découvrir qui ils sont. La renaissance passe par la Con-naissance de Soi.

Le savoir est indispensable pour apprendre comment fonctionne l’univers, et découvrir les lois et paramètres régissant celui-ci mais ne suffit pas pour transformer notre expérience. Le savoir est intimement lié avec l’aspect masculin de notre Etre : le mental. Pour que celui-ci s’intègre en nous et devienne Connaissance il faut inverser le processus et œuvrer avec le féminin de nous même via nos émotions. On ne peut Co-naitre (c’est à dire renaitre autrement) qu’en devenant.

On peut tout savoir de l’univers, des planètes, du corps, du cosmos, des étoiles, avoir lu tous les livres sans pour cela rien pouvoir transformé si on n’a pas découvert qui On Est en tant que Je Suis, tant qu’on n’a pas établi un dialogue avec son Ame. Seul ce qui est expérimenté et vécu, et ressenti peut impressionner le plan émotionnel et modifier la biochimie de notre corps et de notre ADN. On peut naître doué du don de clairvoyance parce que c’est l’outil que notre Je Suis Source nous à octroyé en cette vie pour partir à la découverte de ce monde et de notre corps temple afin d’en découvrir les paramètres.

Un don n’est pas lié à notre évolution

Le piège dans lequel il est facile de tomber consiste à croire qu’on dispose de ce don pour aider les autres. C’est ainsi qu’on s’installe comme clairvoyant ou médium pour renseigner les autres sans rien découvrir sur soi-même et avoir l’impression d’être évolué. Le piège est si gros que nombreux sont ceux et celles qui découvrant un talent ou un don particulier s’empressent d’installer boutique sur Internet afin d’offrir leurs services à ceux qui peuvent les solliciter avant même d’avoir réalisé leur Etat d’Etreté (leur Soi). Ensuite ils s’étonnent de constater que malgré tous leurs efforts de publicité sur les réseaux sociaux ils n’arrivent pas à vivre de leur art. Ceci les oblige à recommencer le chemin intérieur, à pénétrer en leur Ombre pour découvrir ce qu’il fait blocage, ce qui créé les obstacles ; c’est-à-dire toutes les cristallisations émanant du moi inconscient agissant par le biais du senti/mental.

Ceux qui se retrouvent ainsi bloqués dans une situation difficile se posent la question existentielle « pourquoi cela ne marche t’il pas ? Pourquoi le divin ne m’aide t’il pas afin que je puisse servir le servir en utilisant les dons qu’il m’a octroyé alors que je me suis donné totalement à son service ? ». La réponse est claire et unique : savoir et croire ne suffit pas pour réaliser le Soi.

Tant qu’on n’a pas été au bout de la quête on se laisse berner par le petit « moi » qui rempli de savoir livresques et de techniques apprises lors de stages et affichant ces diplômes de maitrise en ceci cela a gardé le contrôle et cherche à utiliser ce pouvoir pour jouir d’une place honorifique en ce monde et qui ainsi nous donne l’illusion d’être un Initié ou un Maitre. La tentation de brûler les étapes est forte ; on pense qu’il suffit d’un stage de deux jours et d’un bon livre pour maitriser un outil, cependant seule l’expérience est révélatrice et celle-ci demande du temps.

Il suffit de lire la biographie de certains Maîtres pour se rendre compte que le chemin de découverte n’est pas mince affaire et qu’il ne s’accomplit pas d’un coup de baguette magique et que le savoir ne suffit pas. Certes à notre époque le chemin est plus aisé puisque chaque génération précédente à déblayé une partie du chemin collectif mais il n’en demeure pas moins que seule l’expérience et la pratique agrémenté de patience, d’observation, de vigilance et d’écoute peut nous amener à la Découverte du Soi.

Tant qu’on n’a pénétré les couches profondes de notre Ombre et reconnu qu’on à été l’inducteur totalement responsable de tous nos vécus, on ne peut réaliser le Soi. On n’a pas besoin de connaitre tous les événements de nos vies passées pour découvrir Qui On Est. Les cristallisations mentales et émotionnelles en résultant interagissent en permanence et se répercutent sur les événements de notre vie quotidienne sous forme de situations facilitatrices ou de blocages.

A suivre…

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Partager cet article

Repost 0