Qui est Wydyr?

Publié le par Wydyr



Certains d’entre vous sont à même de se poser la question..

mais qui est ce Wydyr ?

Ce type…c’est moi !...qui dans cet éditorial écrit pèle mêle
des tas de choses qui intéresseront peut être  certains d’entre vous. Je tiens à préciser que celles ci sont presque toutes le fruit d’expériences vécues, que ce soient des conceptions philosophiques ou d’autres informations.

Je suis né il y a 58 ans de cela dans une banlieue proche de Paris qui sentait à la fois le béton et le parfum Cadum provenant de la savonnerie proche de mon foyer maternel.
Je ne vais pas vous raconter ma vie  maintenant car une page spéciale de mes aventures et pérégrinations sera à votre disposition dans chaque revue. !.

En 1965, âgé de 15 ans, je suis sorti de l’école pour entrer dans
le monde actif  par la grande porte d’une Banque derrière laquelle
je n’ai vraiment pas trouvé mon pied malgré les liasses de billets neufs ,  qui prêtaient à faire rêver.                                                                                              
Heureusement il y a eu Mai 68 et à Paris j’étais en plein « dedans »

Quel plaisir en sortant de la banque de voir toute cette agitation . ! Les CRS s’amusaient à perdre haleine à jouer à « chat » avec qui voudrait bien se prêter au jeu ,c’est à dire avec tout individu passant dans le coin… c’est là que j’ai appris à courir vite car ces messieurs avaient pris la fâcheuse habitude de dire «  chat » en donnant – et c’était gratuit- 
un coup de matraque…et  je peux vous dire que « chat fait mal ! » ..

Quelques années plus tard ,alors que j’avais envie de voyager, j’ai été invité à faire mon service militaire.. Chouette, je me suis dit, un peu d’aventure ! et j’ai demandé sans attendre mon reste à partir dans la Marine à Tahiti : ah les Vahinés !
Mais grosse déception, je me suis retrouvé à Saint Malo .. ah les bretonnes ! dans l’infanterie de marine et les seuls vahinés que j’ai pu trouver c’était les paquets de vanille que je trouvais au supermarché du coin .

Enfin çà m’a changé de ma routine ! j’ai appris à passer mes journées à ne rien faire, moi qui veut toujours faire quelque chose ! c’est à ce moment que le vibromasseur sis en mon cerveau – chacun à le sien – s’est mis en effervescence et j’ai commencé à philosopher ! ..c’est à dire à me faire plaisir tout seul en élaborant des théories qui me faisaient plaisir, me rassuraient et tout cela parce que je cherchais un sens à la vie et que j’ai fini par comprendre que la vie n’a pas de sens puisque celui ci est unique : il faut marcher droit devant soi  sans se retourner sur « hier » ..

C’est en avançant tout droit devant moi en me posant nombre questions du style : qui suis je , où vais je , d’où viens je, pourquoi suis je là ? que je suis entré dans une suite de métamorphoses successives..
De banquier je suis devenu commerçant en produits diététiques, puis cuisinier végétarien … J’ai aussi expérimenté la fonction d’animateur de colonies à un âge
« avancé » ..Je suis passé par toutes les étapes d’une vie normale mais comme j’aime l’originalité je ne les pas réalisées dans l’ordre…

.J’ai été ado après avoir été adulte, pas mal , non !

Comme mon vibromasseur cérébral était en pleine activité je me suis lancé dans la recherche de l’élixir de longue vie et de jeunesse éternelle, car l’un ne va pas sans l’autre ! Imaginez vous vivre éternellement dans un corps qui chaque jour devient moins habitable, ce serait horrible !  J’ai plongé dans les arcanes de l’alchimie, la caballe, le tarot, l’astrologie, la mythologie.. J’ai appris, intégré, expérimenté  et enseigné ces pratiques.

On peut dire que je me suis bien rempli ! j’ai mis un certain temps à digérer , j’ai fait mon rot et puis me suis dit «  çà me sert à quoi tout çà ? »  et c’est alors que la petite voix intérieure m’a dit «  dis donc , tu crois pas que tu pourrais partager avec les autres au lieu de te vibromasser les neurones tout seul »!
De quoi elle se mêle celle là ! Bien sur que je veux transmettre, partager, mais je ne sais pas comment m’y prendre moi , je ne suis pas écrivain professionnel ?
- essaie m’a répondu la voix !

Alors je me suis retiré du monde et j’ai écrit un gros bouquin de 600 pages sur l’astrologie alchimique telle que je la pratiquais…mais les éditeurs m’ont dit  «  votre ouvrage est trop volumineux et qui va lire un tel bouquin, c’est trop compliqué ? »..
Et pendant des années j’ai écrit, et réécrit mille fois
 les mêmes choses avec des mots différents .

Heureusement en parallèle avec cette aventure je pratiquais avec joie certaines activités ludiques : le chant , l’expression scénique, l’improvisation théâtrale , le conte… Je me sentais un peu l’âme d’un Molière avec le talent en moins ! Nombreux de mes « ouvrages » ont fini au panier ou dans le feu …sauf certains contes et histories inspirées extirpées de mon cerveau par mon vibromasseur .Depuis de nombreuses années j’avais envie de transmettre ce que je savais un peu à la manière du professeur du film le « cercle des poètes disparus ». L’idée m’est alors venu de poser sur le papier , en vrac, tout ce qui me passait par la tête..Simplement pour le plaisir ! 

C’est de cette expérience qu’est née « la Gazette de Wydyr »..

J’espéres que vous aurez autant de plaisir  à la lire que moi de l’écrire..et si jour où, telle une « Gazette vivante » parcourant la terre je venais à vous rencontrer, je serai ravi de vous en dire davantage ! si cela vous fait plaisir

Voilà ou j’en suis aujourd’hui !

Et vous?












Publié dans Présentation

Commenter cet article

kika 28/08/2014 18:12

Bonjour a wydy et a vous tous.l'air du verseau nous rassemble de plus en plus.et je suis vraiment content de voir sa. moi qui croyait que j'etait anormal etant petit...j'espers pouvoir tchatché avec nombre d'entre vous et egalement m.duval que j'ai decouvert sur youtube ds vibraconference ;-)

Maribel 25/08/2014 21:44

Un neurone (féminin) vient vous saluer sur votre blog après avoir suivi votre vibraconférence chez Stéphane. C'est drôle comme les neurones arrivent à retrouver les neurones de même vibration. Je vous dis cela parce que je me suis sentie tellement proche de vous par votre façon de nous raconter toutes ces choses...que l'on ne trouve que sur internet. Vos explications ont résonné en moi comme si je connaissais tout cela de toute éternité. Comme vous, je n'ai pas de vision, je n'entends personne me parler, je n'ai que du ressenti,,,,, et cela fait du bien de savoir que l'on n'est pas seule dans cette situation. Il y a tellement de "consciences éveillées" qui reçoivent des trucs magiques. C'est vrai que j'en reçois tous les jours, mais ils me paraissent si simples, si faciles qu'il m'arrive de penser que je suis une extraterrestre, loll. Vous m'avez "fait du bien", je vous remercie de tout coeur.

Marie - Thérèse 23/08/2014 17:04

Je découvre votre blog après avoir suivi votre vibraconférence du 21 Août avec Stéphane du site le grand changement . Wouah ... quelle culture et quelle simplicité. Je sens que je vais apprendre beaucoup de choses avec vous. Et merci pour votre drôlerie quand vous vous présentez, en particulier quand vous évoquez Mai 68, ça fait remonter plein de souvenirs de jeunesse !

Marie - Thérèse

laguz 27/05/2014 10:10

merci à vous pour ce grand partage
découverte de votre gazette très récemment et j'en suis déjà " accro"
il faut dire que la vie vient de me stopper et un repos forcé me laisse tout le temps nécessaire pour vous lire
les rencontres sont parfois si belles et si enrichissantes , j'espère moi aussi que mon chemin croisera le votre et que vous pourrez me conter toutes vos belles histoires
je devine une même tranche d'age et si mon histoire à commencée dans le "grand nord" à lille, la vie vient de m'amener à toulouse et surtout un pied à terre à st cyprien

merci encore , et comme
tout arrive à qui veut bien le voir, j'ai plein d'espoir d'ouvrir grand mes yeux et oreilles et tout le reste
à bientôt
laguz

laguz 02/06/2014 12:51

bonjour merci à vous pour l'échange par mail
francine.bigotte@free.fr

en attendant de vous lire
cordilalement

laguz 01/06/2014 15:09

bonjour
pas de problème pour le dialogue par messagerie en attendant l'échange verbal , envoyez moi votre adresse mail dans les commentaires et celle ci apparaitra dans ma boite mail

laguz 30/05/2014 21:07

bonsoir
idem pour moi je ne suis pas de la génération internet, si mes pas m'amènent vers vous ,un peu de timidité accompagnera la première rencontre mais j'apprécie beaucoup l'échange verbal.
et à savoir vers quel endroit?
avant que cette rencontre se fasse, serait possible de dialoguer par nos messageries?
je lis et relis vos articles qui ne font que confirmer ce que je présumais et ressentais vaguement,( avec encore beaucoup de questionnements malheureusement) mais que la difficulté est grande dans l' abandon
j' ai l'impression que la connaissance est là mais il me reste le plus dur , à l'acceptation ,à le vivre et réaliser le passage du mental au coeur.
une bonne soirée à vous
laguz

laguz 27/05/2014 12:35

j'ai bien reçu votre message et si vous passez dans le coin faites moi signe car étant de la veille école je privilégie toujours le réel au virtuel.

inspiration 16/02/2014 12:48

Tout d'abord bonjour et merci pour ce blog qui sort un peu des sentiers battus par ses connaissances...je dirais même plus mission accomplie en ce qui concerne le choix des mots car je trouve votre
blog en même temps riche et simple à la fois...au plaisir de vous lire à nouveau , ou de vous rencontrer qui sait...les voix du seigneur ou plutôt de notre double sont surprenantes !!
Inspiration.