Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

REVELATION 3 NOUS SOMMES VOYAGEURS INTEMPORELS

Publié le par Wydyr

REVELATION 3 NOUS SOMMES VOYAGEURS INTEMPORELS

Avant notre Univers il y en a eu d’autres et il y en aura encore d’autres après celui-ci. A chaque fois qu’un Archétype à été manifesté en un Univers et accompli en totalité, l’âme groupe de celui-ci se projette dans un autre Univers afin de continuer l’expérience.

Création de notre Univers

Les 12 Elohim ayant participé à la création de notre Univers et notre système solaire depuis Sirius le soleil central de la Galaxie a expérimenté un autre Univers avant celui-ci et c’est en mélangeant la quintessence de ceux-ci qu’ils ont concocté le chaudron zodiacal au sein duquel des Etincelles de vie allaient pouvoir faire de nouvelles expériences.

Chaque Terre zodiacale est émanation d’un Elohim particulier qui est en fait une Mère génitrice. Toutes ont participé à la cocréation de notre Univers et se sont impliquées dans la création. Isis la Mère cosmique en est le Point central réunificateur et dans son aspect temporel s’est incarnée sous la forme de Marie offrant sa Matrice pour permettre au Christ de se manifester.

Le chaudron zodiacal est rendu manifesté par le zodiaque sidéral des Constellations dont la Planète Uranus est le Point de référence. Uranus est manifestation du Père céleste véhiculant l’amour du fils au sein de la création. Grâce à l’ensemencement par l’Onde d’amour qui est pure vibration à cette fréquence il a permis la création du Système solaire au sein duquel le Logos Christ Mikael va pouvoir sous forme de soleil visible véhiculant l’onde d’amour invisible donner naissance à une Terre sur laquelle des Etincelles vont pouvoir voyager de Terre en Terre ( signe zodiacal en signe zodiacal) et ainsi expérimenter les potentiels énergétiques contenus en celle-ci ‘( 12 couleurs) jusqu’au moment où les Etincelles ayant vécu l’initiation en totalité accomplira leur réunification en passant par l’expérience de la Mort de la 13° Porte afin de se manifester en tant que Christ unitaire ,reflet parfait du Logos.

Les Elohim ont laissé des traces de leur intervention sous la forme de mémoires cristallines ultrasoniques encodées dans des crânes de cristal. Seul ceux qui auront réunifié leurs 12 champs zodiacaux dans leur crâne réactivé en sa fréquence ultrasonique cristal pourront accéder à cette banque d’informations où qu’ils soient sur Terre puisque la communication se fait via l’Onde Christ.

Cette expérience nous a tous attirés puisque nous sommes ici maintenant. Nous avons donc expérimenté ces voyages au sein des Terres zodiacales et avons ainsi enrichi notre âme. Après cela nous pouvions librement retourner sur notre Etoile d’Origine ou aller explorer un autre système solaire mais autre chose nous à été proposé.

Pourquoi sommes-nous dons venus ici bas. ?

Au sein de chaque Univers le Fils se manifeste en tant qu’Archétype particulier. Au sein de notre Univers il se manifeste en tant qu’Archétype solaire Androgyne générateur de la forme humanoïde parfaite et il nous à créés à son Image et sa ressemblance.

Le Christ Source est projection holographique parfaite du Dieu Originel et le Christ solaire en est aussi une projection parfaite. C’est-à-dire que où que se projette le Fils il rend manifeste la totalité de la Perfection du Dieu originel. Le Christ solaire androgyne est en quelque sorte notre Père parfait mais il est aussi le Fils du Christ Source (contenant tous les Archétypes) qui est aussi Fils du Dieu androgyne originel. Ce dernier étant pour nous comme un « Grand Père »…

Le Fils Androgyne solaire étant manifestation de la Perfection Source on peut en s’adressant à lui être en contact direct avec le Grand Père (qui rappelons le ne s’occupe pas de nos créations, il nous laisse faire)

Tout être humain incarné dans la forme humanoïde est lui aussi en potentiel Manifestation de la Perfection du Grand Père originel. C’est pour cela que Jésus ayant intégré la Perfection Christ a dit « celui qui me voit le Père ». La Perfection est omniprésente et dés qu’on porte son Attention dessus elle se rend manifeste à travers notre forme.

Le Fils Androgyne solaire (Logos) qui est Père des créatures humanoïdes que nous sommes désirant se connaitre en totalité décida d’expérimenter l’antithèse que ce qu’il n’était pas car on ne peut connaitre ce qu’On est qu’en étant Ce qu’on n’est pas. On ne peut savoir qu’on est petit que si on vit avec des grands, un petit vivant parmi les petits et ne voyant rien d’autre ne peut savoir qu’il est petit.

Afin de connaitre sa Perfection le Christ solaire décida donc d’élaborer un monde où il expérimenterait l’imperfection pour redécouvrir la Perfection, un monde où il vivrait tout ce qu’Il n’est pas (limité, impuissant, mortel, manipulable) pour redécouvrir Ce qu’Il est et Définir ainsi ce qu’il souhaitait continuer à Etre. C’est ainsi que l’Archange Lucifer proposa son plan de « chute » dont j’ai explicité le processus dans divers articles et dans ma conférence du 9 octobre 2014.

La Nature de l’Androgyne solaire étant « Amour vibral » il accepta de projeter une partie de lui-même dans une création où cet Amour vibral ne serait pas ressenti mais serait comme séparé par un voile entre deux polarités apparemment contraires : ainsi le féminin (émotions) aurait l’impression d’être isolé du masculin (intellect) afin que le ressenti soit faussé.

Pour projeter cette partie de lui-même, le Logos solaire fit appel aux Etincelles qui demeuraient en son Etreté et proposa l’expérience. Toutes les Etincelles Christ n’acceptèrent pas car le challenge s’avérait difficile mais certains aventuriers inconscients, kamikazes ou avides de sensations fortes acceptèrent. Nous sommes ceux-ci.

Nous avons été créés libres d’Etre et de penser et en tant que créateurs nous sommes toujours impliqués dans créations. Personne ne nous oblige à quoi que ce soit, nous choisissons toujours librement et où que nous soyons nous portons la Perfection en nous.

A suivre

Christian Duval

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

REVELATION 2 : NOUS AVONS CREE NOTRE ETOILE SOURCE

Publié le par Wydyr

REVELATION 2 : NOUS AVONS CREE NOTRE ETOILE SOURCE

Unicité

Le Fils contenant en lui une multitude d’Archétypes conceptuels se manifeste ainsi sous forme de différents Univers, Galaxies, Etoiles, Soleils, planètes, créatures habitant celles –ci cependant toutes sont « Une » au niveau de l’âme Universelle.

Tous les soleils, étoiles galaxies et créatures sont des formes manifestant l’âme universelle d’une façon originelle et unique. Il ne faut jamais oublier cela. Nous pouvons penser avoir une âme individuelle mais en Vérité cela n’est qu’une impression. Il n’existe qu’une Seule âme qui contient toutes les Ames à son image. Que l’on vive sur Terre ; sur Vénus, sur Mars, sur Sirius, que l’on soit blanc, noir, jaune, grenouille, chat, cheval, ou Archange, Vegaliens, Draco, ou reptilien on est « Tous » émanation de l’âme Universelle. Rien ne peut exister en dehors de cela.

Dés qu’on lutte contre une autre « forme de vie » (quelle qu’elle soit) on lutte contre un autre aspect de soi- même. Rien ne peut exister sans âme car l’âme est une banque de données ultrasonique qui généré des sons, couleurs, informations et sans celle-ci aucune forme ne peut être créé.

Dés qu’on pense qu’il peut exister des êtres sans âme on nie cette réalité Source.

L’âme universelle se manifeste sous forme de familles d’âmes (tous les Etres vivants sur la même étoile émanent du même Archétype)

Chaque âme est donc intimement liée à un Egrégore collectif. Les animaux n’ont pas d’âme individuelle ni de corps mental et appartiennent a une âme groupe.

Les Grands Etres de Lumière comme les Archanges sont des Egrégores Archétypaux constitués d’une Multitude d’âme unifiés. Le corps de l’Archange Mikael est comme un grand Vaisseau spatial au sein duquel sont unifiés tous les « Soi » des formes de vie évoluant au sein du Système solaire. Notre Soi fait partie intégrante de ce Vaisseau qui lui-même fait partie du Grand Vaisseau Galactique qui fait partie du Vaisseau Mère Source etc.…

De la même façon chaque particule de vie fait partie d’une structure atomique, faisant partie d’une cellule faisant partie d’un organe faisant partie d’un corps faisant partie d’un corps plus lumineux faisant partie de l’âme universelle … rien ne peut exister en dehors du tout !

Notre participation à la création de notre Etoile Source

Lors de notre séjour en tant qu’Etincelles de vie au cœur de l’âme Universelle nous avons choisi de participer à la cocréation d’un Univers stellaire, d’une Galaxie et d’une Etoile. En nous unissant à d’autres Etincelles de vie nous avons généré une famille stellaire qui ensemble s’est activée pour cocréer une Etoile particulière : c’est notre Patrie d’Origine.

Celle-ci porte une signature Archétypale luire assignant en outre une fonction particulière à jouer au sein de l’Univers. Cette empreinte de nature ultrasonique est véhiculée par l’Onde de Grâce Christ Eros qui « anime » les formes vivantes évoluant sur et dans celle-ci. Chaque Etoile dispose d’une partition musicale qui est son « Identité stellaire «

Ayant participé à la cocréation de cette Etoile nous sommes animés par cette Musique ultrasonique de celle-ci qui nous informe sur le rôle que nous avons choisi de vivre en cet Univers car nous ne pouvons découvrir nos potentialités créatrices qu’en passant à l’action créatrice.

Au sein de cette Etoile nous avons donc œuvré pulsé par cette Musique et notre action à ajouté quelques « accords particuliers » a cette Mélodie. C’est ainsi que nous avons généré notre Musique d’âme qui est notre Identité stellaire. Où que nous allions dans l’Univers nous portons cet encodage ultrasonique qui est notre « centre de vie ».

Ainsi chaque Etoile joue sa mélodie grâce aux âmes qui la constituent et participe au grand orchestre symphonique de toutes les Etoiles qui en symbiose harmonique forment ainsi le Grand Opéra cosmique dont l’âme Universelle est le Compositeur. Christ le Fils est le Chef d’Orchestre de tout cela et nous sommes les musiciens, à chacun de nous d’accorder son instrument !

C’est de notre plein gré que nous avons choisi la Partition Archétypale avec laquelle nous voulions participer à cette Grande Création. Celle-ci nous octroyant une fonction particulière à assumer ; généticien, gardien galactique, messager, alchimiste, enseignant, artiste etc.….

C’est ainsi que la Lumière nouménale invisible originelle s’est rendue manifeste sous forme de Lumière phénoménale c’est-à-dire « génératrice de phénomènes, » des formes vibrales visibles ou invisibles selon les fréquences dimensionnelles.

Il ne nous restait plus ensuite qu’à voyager au sein des Univers cocrées par d’autres Etincelles de vie pour apprécier les multiples musiques célestes et admirer les autres formes de création

Comme nous étions « Un » avec l’âme Universelle nous pouvions nous rendre manifeste ici ou là, sur notre Etoile ou sur une autre Etoile ou planète. Pour cela il nous suffisait de porter notre Attention sur notre Intention (lieu de destination) pour engendrer par l’interaction de notre conscience et de celle de l’Etoile visité un corps adéquat à notre visitation.

C’est ainsi qu’en tant qu’Etincelles Christ nous pouvions « comprendre » le processus créatif d’une Etoile particulière en « devenant » une partie de celle-ci (grâce à ce corps) pour le temps de notre exploration. Lorsque celle-ci était terminée il nous suffisait de porter notre Attention sur une autre Intention pour que ce corps se dissolve et que notre Conscience Christ ne garde que la quintessence de l’expérience vécue.

Ainsi d’Univers Cité en Univers cité nous avons enrichi notre âme par nos vécus expérientiels. Nous avons pu explorer les 12 émanations de la Lumière Source l’une après l’autre tout en demeurant conscient de la Lumière blanche d’Origine.

A suivre.

Christian Duval

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

REVELATION 1 : NOUS SOMMES CREATEURS DE L’UNIVERS

Publié le par Wydyr

REVELATION 1 : NOUS SOMMES CREATEURS DE L’UNIVERS

Depuis des éons de temps on entend parler de cette notion de responsabilité créatrice mais celle-ci demeure plus ou moins trouble tant qu’on n’a pas réintégré l’Unité primordiale qui nous révèle que Dieu et nous sommes Un.

Notre conscience temporelle peut dire « oui je comprends le concept » mais il y a une différence fondamentale entre comprendre et Etre. Dans mon article intitulé l’Androgyne solaire notre Père cocréateur » publié sur mon blog au mois de mai j’ai explicité le processus de création de la Source et du Fils. Je ne peux donc que vous inviter à revoir ce schéma afin de mieux comprendre ce qui suit.

Afin de ne pas noyer les lecteurs et lectrices sous un amas de définitions différentes du même concept je tiens tout d’abord à préciser ceci :

  • lorsque j’emploie le mot Dieu je ne fais pas allusion au Dieu biblique qui assis sur son Trône dirigerait la création depuis le ciel mais au Principe Créateur Androgyne émanant de l’Absolu.
  • la polarité masculine de Dieu ou Père (JE) est fécondatrice et active. Elle est Esprit ou Conscience qui dans notre plan corporel se manifeste en tant qu’Intellect (Volonté).
  • La polarité féminine de Dieu ou Mère (SUIS) est réceptive et engendreuse de forme. elle est Substance Amour et dans notre plan corporel se manifeste en tant qu’Emotions (Amour)
  • L’interaction de la Conscience sur la Substance engendre un Mouvement tourbillonnant qui génère de l’énergie libre. C’est l’aspect Fils ou Intelligence qui dans notre plan corporel se manifeste en tant qu’Action créatrice.

Le Père Mère engendra le Fils à son Image et sa ressemblance.

Cette phrase peut paraitre énigmatique quand on sait que Dieu n’a ni forme ni visage puisqu’il est pur esprit. En fait Dieu transféra à son Fils Unique le Pouvoir créateur (Penser = créer) et une banque de donnée conceptuelles de tous les possibles qu’il avait imaginé en tant qu’Absolu. Ainsi le Fils créé à l’Image de Dieu pourrait grâce à sa Pensée créatrice agir comme celui-ci (ressemblance)

L’Essence même constitutive du Corps Archétypal du Fils est Lumière adamantine. Celle-ci contient la banque de données virtuelles de tous les Possibles à expérimenter. Ainsi le Fils fut doté d’une Mémoire conceptuelle : une Ame… l’Essence du Fils est l’âme Universelle ou Source Unique qu’on appelle Christ.

Lorsque Dieu Père Mère eut téléchargé les données de son Potentiel créateur dans le Fils, il se retira pour se reposer… le Dieu Source Androgyne Principiel cesse alors d’intervenir dans la Création.

La compréhension de cette étape est cruciale : le Fils reçut pour mission d’œuvrer comme le Père Mère, celui-ci lui à transféré « tout pouvoir » de gérer la Création.

Le Fils (Christ ou Ame Universelle Source) devient alors à son tour Père Mère de toute la création et il en porte toute la responsabilité. Dieu Source n’intervient en aucune façon dans sa création. Le Fils à été créé Libre, il n’a de compte à rendre qu’à Lui-même.

Le Fils reçut comme « mission » de rendre « Manifesté » les Principes Archétypaux que Dieu lui à transmis sous forme de mémoire conceptuelle.

Chaque Archétype dispose d’une banque de données conceptuelles particulières (Ame) encodée sous forme d’une partition Ultrasonique générée par le Verbe Originel (Om).

Afin d’accomplir son plan le Fils se réfracta en une multitude infinies d’Etincelles de Conscience. Chacune disposant du même pouvoir créateur que le Fils. Ainsi par ses « enfants » le Fils se connaitrait par l’expérience individuelle car il ne pouvait se connaitre lui-même sans se projeter.

Nous sommes ces « enfants, Etincelles créatrices qui à l’origine de la création baignaient dans l’immense félicité du Corps quantique du Fils : une substance constituée de Lumière adamantine nouménale invisible contenant tous les possibles à expérimenter.

Le Fils est Unique et contient en son Essence :

  • Une multitude d’Archétypes qui activés donneront naissance à des Univers et Galaxies. ceux-ci sont conceptuels au sein de la Lumière Adamantine Nouménale qui est l’Ame Universelle.
  • Une multitude d’Etincelles de vie qui œuvreront pour actualiser ces concepts. (Nous)

Notre mission de vie est de participer à l’activation d’un Archétype conceptuel afin de le rendre manifeste sous forme d’un « Univers ». Quelle que soit la forme que nous prenions et l’expérience choisie nous serions toujours tous « Un » au sein de l’âme Universelle. Le Fils est Unique et nous sommes tous Emanation de lui –même.

Comme cela a été le cas pour Lui le Fils transféra à tous ses « fils androgynes » c’est-à-dire nous le Pouvoir de Libre création. Il nous octroya la Totalité liberté d’Etre ce que nous voulions expérimenter. Nous avons été Pensés (créés) libre de Penser (donc de créer) chacun de nous est totalement responsable de ce qu’il pense et créé.

1° révélation :

Dieu Androgyne à engendré un Fils Androgyne en lequel « il se repose » et le laisse libre de Créer.

Le Fils engendre des « Fils » (nous) androgyne en lequel il « se repose » et nous laisse libre de créer.

Le Dieu que nous implorons est le Fils Unique mais celui-ci nous laisse libre d’Etre ce que l’on choisit d’Etre

Nous ne pouvons donc pas accuser le Père Source ou le Père Fils de ne pas s’occuper de nous, de nous laisser vivre dans des situations problématiques sans intervenir car nous sommes Tous responsables de la création au sein duquel nous sommes impliqués.

Nous devons comprendre que ce n’est pas le Père Mère Source qui à créé l’Univers au sein duquel nous évoluons car il a remis son Pouvoir entre les Mains du Fils qui l’a remit en nos mains.

Tout créateur est irrémédiablement impliqué dans sa Création : si nous sommes en ce monde ici et maintenant c’est parce que nous avons participé a sa Cocréation en toute Liberté. .

Si nous sommes impliqués en ce monde de dualité c’est que nous avons accepté de notre plein gré de faire cette expérience et que nous sommes cocréateurs de cette matrice de dualité

Nous avons créé le Monde tel que nous l’expérimentons .Nous sommes simultanément victimes et bourreaux, manipulateurs et manipulés, Nous sommes le Monde et nous ne pouvons accuser quiconque de nous avoir enfermés ici. Nous avons librement choisi d’Etre Ici Maintenant là où nous sommes.

Aucun Dieu (Père Source ou Père Fils) ne peut intervenir dans notre Création sans interférer dans le Principe de l’Absolu de la Liberté totale de créer. Ce n’est que lorsque nous reconnaissons le Père et le Fils comme étant aussi « nous » que nous pouvons retrouver notre Pouvoir de Magicien et changer les choses.

A suivre…..

Christian Duval

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

NOS EMOTIONS PEUVENT CHANGER LE MONDE

Publié le par Wydyr

NOS EMOTIONS PEUVENT CHANGER LE MONDE

INTERCONNEXION ENTRE ADN ET LUMIERE

Le matériau quantique (Particules de lumière ou photons) dont est fait notre monde est impressionné par les séquences de l’ADN. Plusieurs expériences ont démontré cela. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus je conseille la lecture de l’excellent livre de Greg Braden : la divine Matrice qui m’a servi de base pour rédiger cet article.

1° EXPERIENCE

Il suffit de faire le Vide d’air dans une tube spécialement conçu pour créer un « espace Vide d’air » ce qui n’occulte en rien la présence de photons et la position de ceux-ci à l’intérieur du tube fut déterminée grâce à un appareil spécifique. Il s’avéra que les photons étaient disposés de manière désordonnée. Les scientifiques placèrent ensuite dans le tube des échantillons d’ADN humain et dés que cela fut accompli les particules de lumière (photons) s’agencèrent selon un ordre particulier. Cela démontre que l’ADN a une influence directe sur les photons comme s une force invisible agissait sur eux d’où une première constatation : L’ADN à un effet direct sur le matériau quantique dont est fait notre monde.

Puis on enleva l’ADN du contenant mais cela ne modifia en rien l’agencement des particules de lumière, c’était comme si l’ADN était encore dans le tube, ce qui permet une seconde constatation : l’ADN laisse une trace derrière lui, comme un fantôme. L’ADN fantôme laisse un impact réel au sein de la Lumière photonique.

2° EXPERIENCE :

En notre monde l’émotion à une influence directe sur le fonctionnement des cellules de notre corps et de la biochimie cellulaire et rien ne peut être « actualisé » en ce monde sans l’intervention des émotions, penser ne suffit pas pour créer les choses, il faut les ressentir.

L’expérience a consisté a essayé de démontrer qu’en isolant une partie d’ADN d’un corps vivant et en l’isolant du plan émotionnelle, celle-ci restait cependant interconnectée. On a donc prélevé une partie d’ADN d’un être humain et l’échantillon à été amené dans une autre piéce située plus loin. On a fait visualiser à l’homme servant de sujet d’expérimentation une suite d’images fortes génératrices d’émotions (images comiques, érotiques, violentes etc.) et pendant ce même temps l’échantillon d’ADN prélevé et mis dans l’autre pièce était observé et analysé grâce à un équipement spécial. Le résultat à été révélateur : quand le donneur éprouvait des hauts et des bas émotionnels, l’échantillon ADN de ses cellules prélevées avaient la même réaction que celles de son corps.

Constatation : Les cellules et l’ADN communiquent par un champ d’énergie invisible et les émotions ont une influence directe sur l ‘ADN vivant et la distance n’altère en rien l’effet produit, tout échantillon de notre corps où qu’il soit reste lié à nos Schèmes ADN et nos émotions.

Les dons d’organes

Lorsqu’on donne un de nos organes à une personne qui en a besoin, celui-ci reste intimement lié à nous et qu’une partie de nous vit en cette personne. Tout au long de notre vie nous entrons en contact Adn avec tous les êtres que l’on côtoie : parents, enfants, amis, collègues de bureau, amours. Il suffit de serrer la main de quelqu’un pour qu’une partie de notre ADN laisse une trace en lui et inversement que son ADN laisse une trace en nous. C’est certainement la raison pour laquelle les jeteurs de sorts et sorcières utilisaient des cheveux ou des rognures d’ongle pour agir sur ceux et celles qu’ils voulaient envouter.

Cela a un impact important puisque toute partie de notre ADN (où qu’elle soit) réagit à distance à nos émotions. Pendant l’acte charnel d’amour c’est le moment où nous échangeons le plus de particules ADN par le biais de nos portes intimes et nous demeurons ainsi intrinsèquement liés par cela et les émotions maintiennent ainsi le lien inter cellulaire.

3° EXPERIENCE

On isola de l’ADN humain dans un cylindre de verre puis on l’exposa à une forme puissante d’émotion appelée « cohérente » ce qui créé une sorte d’état psychologique en utilisant des méthodes d’auto suggestion. Cinq sujets entrainés à l’application de cette technique furent utilisés et les chercheurs analysèrent les processus et cela démontra indéniablement l’effet puissant des émotions sur l’ADN humain. Les particules d’ADN contenues dans le cylindre de verre furent affectées sans qu’aucun des testeurs ne soit en contact avec elles. Dés que les 5 sujets se concentraient sur leurs émotions les molécules d’ADN se modifiaient en se déroulant ou s’enroulant davantage.

Constations : notre ADN n’est pas immuable et c’est la qualité de nos émotions qui en modifie l’état et cela a un effet direct sur notre biochimie cellulaire.

Nous pouvons affecter notre ADN en notre corps mais aussi dans les échantillons disposés hors de notre corps. Nous avons donc le pouvoir d’exercer une influence directe sur notre monde et sur notre corps. Nos émotions agissent sur notre ADN qui agit sur l’agencement des particules lumineuses (photons) du matériau qui génère notre monde et notre corps. Par nos émotions nous pouvons changer le monde !

La Lumière adamantine (substance ou matériau du monde) forme une matrice d’énergie intelligence contenant tous les possibles à actualiser. Toutes les particules de lumière sont interconnectées les unes avec les autre par ce champ d’énergie matricielle.

L’ADN à 12 brins

L’Adn de notre corps nous donne accès à l’énergie qui interconnecte notre univers et l’émotion nous permet de puiser dans ce champ des possibles. Nous sommes interconnectés avec cette Lumière que nous sommes et seule l’illusion nous à fait croire qu’elle était extérieure à nous et que nous n’avions aucun pouvoir de l’agencer ou de la modifier. Cependant l’évidence est là : rien ne peut être actualisé dans le visible qui n’ait au préalable été conceptualisé (imaginé et visualisé) dans l’invisible. La matière nous sert d’écran réflecteur et nous révèle par effet miroir ce que nous créons par notre vision intérieure.

Pendant des éons de temps nous avons fonctionné sous influence d’émotions de peur, de méfiance, d’angoisse, de culpabilités, de remords qui ont agit sur nos cellules via l’ADN a deux ou trois brins et nous ont enfermé dans une fausse réalité. Nous ne nous sommes pas rendu comptes que nous étions les créateurs du monde tel qu’il nous apparait et chacun d’entre nous via les émotions qu’il nourrit reste lié à un schéma matriciel ADN particulier.

Au niveau collectif nous sommes tous liés à l’ADN de type « humain » qui avant la chute dans la vibration dissociée nous permettait de vivre dans un corps éternellement jeune contenant la totalité de nos connaissances et nous rendait donc « immortels ». La chute nous a précipités dans l’expérience de l’ADN tronqué de 9 brins qui ont été en quelques sortes désactivées. Cependant l’Initié Jésus à réactivé le programme ADN à 12 brins via son expérience de transmutation cellulaire et ainsi celui-ci est disponible à tout être humain puisque nous sommes tous interconnectés à cet Adn adamantin à 12 brins.

Si l’éveil consiste à se réveiller du long sommeil pendant lequel nous avons eu l’impression de n’avoir aucun pouvoir sur le monde qui nous entoure et de devoir subir les choses telles qu’elles semblent définies, cela ne suffit pas.

Dés que nous reconnaissons que nous sommes totalement responsables de tout ce que nous avons vécu et que nous sommes créateurs de nos réalités nous pouvons reconsidérer les choses et penser autrement. Seulement cela ne suffit pas pour modifier la matière astrale de notre réalité. Chaque pensée doit passer par le filtre de notre corps astral (émotionnel) et c’est par la qualité de nos émotions que nous pouvons changer le monde et notre corps en fait partie intégrante. Nous sommes simultanément le monde conceptuel, l’ADN et la Lumière adamantine (photons) et lorsque nos émotions sont alignées sur des concepts supérieurs nous pouvons tout changer.

La Loi d’Attraction et les émotions

Nous sommes en même temps l’ADN, l’Esprit qui créé les choses, l’âme qui interagit et la Lumière adamantine qui s’agence selon les programmes de nos formes pensées et ressenties.

Si la Loi d’Attraction semble ne pas toujours fonctionner c’est parce qu’en notre « monde »on ne peut modeler la matière que par l’intermédiaire des émotions. On ne peut actualiser certains rêves ou idéaux que lorsqu’on est capable de les ressentir émotionnellement parlant comme étant déjà réalisés.

Le mental ne suffit pas, penser ne suffit pas a activer la Loi d’attraction et si nous nous sentons parfois incapables de réaliser ceci ou cela, ou que nous avons l’impression que cette Loi est inopérante c’est parce que nous n’avons pas intégré le fait que sans les émotions rien ne peut s’actualiser. Notre ADN s’aligne sur nos émotions et cela cocréé notre réalité.

Il importe donc non seulement de nettoyer nos mémoires mentales mais aussi émotionnelles et sensorielles car ce sont ces « scories » qui font voile au fonctionnement de la Loi d’attraction. Nous pouvons nous concentrer pendant des heures sur un concept que l’on veut actualiser (abondance, santé, etc.) ce sont toujours nos émotions qui à la fin du compte activent nos schèmes ADN.

Chaque Monde dimensionnel est lié à une Matrice et nous avons la possibilité d’activer la matrice 3 D dissociée (ADN a trois brins limitatifs) ou d’activer celle de 3 D unifiée avec l’ADN à 12 brins. Il importe donc d’être extrêmement vigilants car dés que nous voulons sortir d’un schéma matriciel les forces qui le constituent tentent de nous y ramener ( lire mon articles sur les médias tentateurs)

Christian Duval le 12 janvier 2015

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

LA MATRICE UNIVERSELLE

Publié le par Wydyr

LA MATRICE UNIVERSELLE

La Source est la Matrice d’où émanent toutes les Matrices. Elle est comme une Présence simultanément Intelligence, Onde lumineuse, Vibration, particules de Lumière, Substance et tout ce qui vit existe en elle. Rien ne peut vivre en dehors de celle-ci, au-delà de la Source matricielle il n’y que l’Absolu, le Vide sans forme, sans conscience, sans définition, jamais né et donc éternel, sans mouvement, sans énergie. L’Absolu « est » mais n’existe pas. L’existence est liée à la manifestation.

C’est au sein de cette Présence substantielle que nous existons et donnons par notre Attention vie à ceci ou cela en puisant dans la soupe des potentialités. L’imagination, l’espoir, la visualisation nous aident à actualiser ce que nous voulons expérimenter cependant penser ne suffit pas pour actualiser les potentiels, il faut les ressentir : les émotions servent à enregistrer les ressentis au cœur de nos mémoires cellulaires.

Cette Matrice est le contenant de l’Univers mais aussi le contenu, elle est le pont reliant les choses entre elles, et l’existence nous renvoie le miroir de ce que nous créons. Rien ne peut se manifester dans le visible qui n’ait au préalable été conçu dans l’invisible. Ou que nous soyons nous évoluons dans cette Substance matricielle nous sommes Elle et elle est nous, elle est la Présence et nous sommes simultanément la Présence sous une forme particulière et toute la Présence.

Tout ce qui existe en cette divine matrice est connecté à tout le reste, tout ce que l’on vit touche par onde de résonnance tout l’univers, nous ne pouvons accomplir un acte qui ne touche pas le Tout et inversement tout acte accompli en un coin de l’univers nous touche ; nous sommes tous interconnectés et tout ce que nous faisons à l’autre c’est à nous que nous le faisons.

Pour puiser en cette force universelle nous devons nous voir comme une partie de l’univers plutôt que séparés de nous ; nous sommes la Présence, nous sommes Dieu, nous sommes Celui qui Est et rien ne peut jamais séparer ce qui à été uni.

Avant le bing bang toutes les particules de matière constitutive de notre Univers étaient agglomérées les unes aux autres et tout cela formait une boule d’énergie extrêmement chaude de la taille d’un petit pois puis l’explosion quantique à provoqué cet éclatement et chaque particule de Lumière à été comme éloignée des autres par l’espace semblant Vide cependant celui-ci était la trame invisible reliant toutes les particules.

Dés qu’une particule de vie à été en contact avec une autre elle reste liée à elle et même si elles sont situées à des milliers de kilomètres l’une de l’autre, il suffit d’agir sur une pour que l’autre réagisse.

Avant de nous plonger dans les méandres de la dualité nous étions intimement liés à notre Soi et à notre Double énergétique androgyne et rien ne peut nous séparer, ce qui touche l’un touche l’autre par effet de résonnance et l’espace temps donnant l’impression de séparation est illusoire. Le temps lui-même est illusion et génère un voile car le passé, le présent et le futur sont Un. Ce que nous sommes aujourd’hui est intimement lié à ce que nous avons été dans notre passé et à ce que nous deviendrons dans notre futur linéaire (3° D dissocié) ou expansé (5° D unifiée).

Si on prend un ballon de baudruche et qu’on y dessine avec un feutre des points collés les uns aux autres et qu’on gonfle le ballon les points s’éloignent les uns des autres et semblent séparés par un espace. Le processus est identique dans notre univers et c’est l’expansion de celui-ci qui créé l’illusion de séparation.

Nous ne sommes pas séparés de l’énergie première, de la substance lumière, de la Présence divine ou de ce que nous voyons et dés que nous ressentons cela tout en étant en ce monde d’illusion tout change car nous retrouvons aussi notre Pouvoir et par nos Attentions portées sur tel ou tel concept nous pouvons « changer le monde » parce que nos émissions de pensée agissent sur celui-ci par l’onde de résonnance.

Nous n’avons ni la nécessité ni le pouvoir de changer le monde extérieur tel qu’il nous apparait mais nous pouvons changer le « programme intérieur du monde » et ainsi participer à la cocréation d’un monde nouveau qui élaboré dans l’invisible deviendra une réalité spatiotemporelle concrète.

Christian Duval le 10 janvier 2015

Publié dans matrice

Partager cet article

Repost 0

ORDRE ET CHAOS

Publié le par Wydyr

ORDRE ET CHAOS

Ces deux énergies sont nécessaires pour effectuer les changements .Il est des moments d’harmonie (tout est en ordre) et d’autres de chaos. Un troupeau de vaches est comme un corps unique mu par une énergie d’ordre, chaque vache y trouve sa place et dés qu’une se déplace cela amène une autre à se déplacer. Lorsque ces vaches sont contraintes d’entrer dans l’endroit de la traite, l’ordre est perturbé, les vaches perdent leur place et le chaos commence et celui ci est aussi modifié par l’état d’être de celui qui trait (qui peut améliorer l’ordre ou accentuer le chaos et après la traite l’ordre revient peu à peu.

Il en est de même dans un troupeau d’animaux sauvages, chaque animal trouve sa place et si un prédateur se présente, l’ordre change, chacun prend l’espace nécessaire à assurer sa fuite, sa survie et lorsque le prédateur arrive le chaos arrive et chacun essaie de survivre. Les animaux qui ne sont pas reliés à la conscience énergie du troupeau (malades, faibles, ou autres) deviennent alors des proies faciles.

La conscience du troupeau établit elle-même cette séparation, quand un animal est faible elle le dissocie de la conscience du troupeau et l’animal devient alors une proie et fait alors partie intégrante de la chaine alimentaire nécessaire à l’équilibre du tout. L’animal faible ou malade est alors éliminé et seuls les animaux vigoureux assurent la continuité de l’espèce.

Tout ce que l’on rayonne à partir de notre corps astral énergie touche l’environnement (animaux, humains, terre, nature) et apporte le chaos ou l’ordre. Le fermier qui pollue la terre via des produits chimiques vit la même chose en son corps et finit par tomber malade, de la même façon que celui qui pollue l’atmosphère vibratoire des autres finit lui aussi par tomber malade, c’est l’ordre naturel des choses : celui qui créé le chaos récolte le chaos.

L’humanité est elle-même un grand corps et les individus qui ne sont plus aptes à perpétuer l’espèce humaine telle qu’elle est définie finissent par se couper de l’âme collective et tombent malades pour être éliminés. La conscience de l’humanité animale est de nature dualiste et chaotique, aucun individu n’y est vraiment à sa place et le chaos est permanent, chaque « animal humain » perpétue le chaos qui est en lui.

Dés qu’on a compris cela on peut commencer à œuvrer sur sa terre intérieure, son royaume, et ses animaux internes et y rétablir l’harmonie originelle avant de pouvoir rayonner celle-ci sur l’entourage et favoriser la bonne harmonie du troupeau humain. Tant qu’on est encore dans le chaos intérieur généré par les pulsions animales, les attaches ( végétal) les cristallisations ( minéral) les conflits intellectuels on ne peut que perpétuer le chaos et il vaut mieux éviter de vouloir changer les autres car notre chaos ne fait alors qu’augmenter le chaos collectif..

Ainsi le véritable travail spirituel consiste à se libérer de la conscience animale chaotique a laquelle nous avons été reliés et après avoir rétablir l’ordre intérieur harmonique participer à la ré –création d’une conscience unitaire d’une humanité harmonieuse et ordonnée selon l’ordre divin et ainsi même si certains événements provoquent des chaos nécessaires aux mutations biologiques ou climatiques il nous est plus facile d’y faire face et de rétablir l’ordre originel car ce sont nos climats intérieurs qui interagissent sur le climat extérieurs .

Ce sont nos dépressions internes qui provoquent les dépressions atmosphériques, ce sont nos tempêtes et orages internes qui déclenchent les événements similaires extérieurs car nous sommes perpétuellement Co créateurs de notre environnement et donc de l’harmonie ou du chaos extérieur. Tout ce que nous nourrissons en nos terres intérieures se répercute sur la terre extérieure et inversement tout ce que nous faisons subir à Gaia nous le subit à notre tour en notre corps (terre intérieure)

La véritable écologie commence ici, dés que nous cessons de créer des nuages avec nos pensées nous n’attirons plus d’atmosphères lourdes qui vont déclencher des orages ou tempêtes dévastatrices… Dés que nous nourrissons notre Soleil intérieur ; le soleil extérieur apparait dans le ciel.

Nos climats internes modifient nos climats extérieurs

Nous sommes en totalité Co responsables de nos variations climatiques au niveau individuel et collectif et sommes ainsi attirés dans telle ou telle région pour y rétablir par notre état climatique intérieur le « beau temps » ou le « mauvais temps ». Ainsi si une multitude de personnes oeuvrent ainsi en une région particulière ils peuvent modifier le climat extérieur par leur simple unité de pensée ordonnée par leur Soleil intérieur.

On peut déjà vivre cela au niveau individuel : ainsi même si on habite dans une région ou le climat n’est pas formidable on peut y trouver aussi notre Paradis puisque notre soleil intérieur éclaire notre vie extérieure et le climat extérieur n’a aucune influence sur nous et peu a peu nous rencontrons des gens œuvrant sur le même processus et ainsi la réunification d’âmes s’accomplit et nous pouvons changer le climat d’une région (y apporter le Soleil).

Nous pouvons déjà constater cela au niveau relationnel. Si l’on est quelqu’un de joyeux, généreux, sympathique et ouvert peu importe l’entreprise dans laquelle on travaille, peu importe la ville ou le climat social, on y apporte notre climat intérieur et on transporte avec « soi » celui-ci où que l’on aille. Ainsi celui qui œuvre dans le commerce ou la représentation peut garder la même clientèle même s’il change de fournisseur ou de marque de produits… la magie opère en permanence…

A chaque fois qu’on entre en relation avec un Etre (humain, animal, végétal, minéral, élémentaire) une transformation s’accomplit par l’échange énergétique ; cela commence par le chaos (Uranus) puis établit un nouvel ordre (saturne) qui peut être harmonieux ou chaotique. Quand une pierre tombe dans l’eau cela provoque un chaos puis celle-ci étant acceptée fait désormais partie de l’environnement et le monde aquatique rétablir un nouvel ordre en intégrant cette pierre et la vie continue.

Il devrait en être de même pour nous ; à chaque fois qu’on rencontre un être vivant ou que celui-ci arrive dans notre vie ( bébé, nouvel amour, visiteur, parents ou amis 0de passage) ou s’en retire ( décès, séparation ) cela provoque le désordre ( tout est chamboulé) et il faut accepter ce nouvel ordre des choses pour trouver une nouvelle harmonie .Cependant si on est incapable de s’adapter à cette nouvelle ambiance on résiste et le chaos demeure ; on est perturbé et par notre état d’être on perturbe les autres. nous devons être conscients qu’à chaque fois que nous entrons en relation avec quelqu’un nous sommes nous-mêmes agent perturbateur dans la vie de celle-ci, nous pouvons cependant y apporter davantage de chaos ou plus d’harmonie, cela dépend de l’état d’être que l’on véhicule en Soi

Il importe donc a chaque instant de demeurer conscient de cet Etat d’Etre que l’on nourrit et d’en modifier les paramètres si ceux-ci sont de nature chaotique et ainsi nous n’irions à la rencontre des autres que lorsque notre Etat d’Etre est bénéfique et bienfaiteur pour nous et pour les autres et nous évitons ainsi d’aller chez les autres lorsque notre Etat d’Etre peut être générateur de davantage de chaos.

Christian Duval le 2 janvier 2015

Je ne peux que conseiller à ceux et à celles qui cherchent l’harmonie avec l’ordre naturel des choses de lire les merveilleux livres de Michael J. Roads)

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

DECLINEZ VOTRE IDENTITE !!

Publié le par Wydyr

DECLINEZ VOTRE IDENTITE !!

Lorsqu’un Français se rend en Afrique il doit se munir d’un passeport afin d’être accepté sur le continent. Une fois entré dans le pays, il peut se comporter en touriste ou s’immerger plus profondément dans les us et coutumes locales en se vêtant à l’africaine et en logeant et se nourrissant chez l’habitant. Il n’en demeure pas moins qu’il ressent tout cela via son identité corporelle et intellectuelle de Français et lorsque son voyage se termine il n’a aucune difficulté à rentrer en son pays.

Le processus est identique pour nous, humains incarnés sur terre. Nous venons de différents points du Cosmos mais une fois entrés dans la Terre à visiter nous avons perdu notre carte d’Identité et nous sommes retrouvés comme des touristes « sans papiers » emprisonnés par des frontières et instance gouvernementales. Nous avons fini par accepter notre situation tout en gardant la nostalgie d’un ailleurs intemporel et avons totalement perdu la mémoire de notre identité d’origine.

Certains continuent à jouer au touriste en voyageant ici et là juste pour « voir » alors que d’autres ayant retrouvé une partie de leur mémoire passent leur temps à rechercher leur navette spatiale mais ne se souviennent plus où ils l’ont stationné. Ils la cherchent dans le monde visible, et pour cela parcourent le monde pour trouver l’endroit où elle se trouve alors qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils n’ont jamais quitté leur véhicule trajectoire puisqu’ils sont « dedans » mais comme celui-ci est invisible ils ne le voient pas.

Cependant dés qu’ils ouvrent les yeux intérieurs la réalité apparait : le véhicule vibral ascensionnel a toujours été là et il suffit de reconnaitre cela pour qu’il en soit ainsi.

Notre expérience ressemble fort à celle qui nous arrive souvent lorsque ayant garé notre auto sur le parking d’un supermarché nous ne nous souvenons plus où nous avons déposé celle-ci jusqu’au moment où nous nous rendons compte que nous sommes déjà assis dedans !

Christian Duval le 9 Janvier 2015

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0

PLENITUDE ET SENSATION DE MANQUE

Publié le par Wydyr

PLENITUDE ET SENSATION DE MANQUE

Le sentiment d’être incomplet, de ne pas être entier provoque une douleur émotionnelle. Lorsque celui-ci est conscient on a l’impression d’être insignifiant, ou de ne jamais être assez bien, d’être imparfait et donc tendu vers un désir de perfection projetée dans le futur.

Lorsque celui-ci est inconscient on ressent comme une soif, un désir et un besoin intense d’être reconnu, d’être gratifié, d’acquérir des choses qui rempliront ce vide (choses matérielles mais aussi sensorielles, émotionnelles et intellectuelles) on court alors vers l’argent, les biens ; le succés, le pouvoir en voulant combler ce « trou » qui comme un panier percé n’arrive jamais à été rempli.

L’identification à l’ego nous maintient dans l’illusion

Quand notre ego s’identifie au mental et aux émotions on perd toute liberté et alors l’ego nous maintient dans un besoin frénétique de plénitude, d’être comblé et même si à certains moments on a le sentiment de bien être celui-ci ne demeure guère longtemps. Dés que notre désir est consumé un autre manque survient.

L’ego s’identifie à tout ce qui est extérieur : les biens sociaux, les connaissances, l’éducation, l’histoire personnelle, les systèmes de croyances, les lignées familiales, les mémoires des vies antérieures mais aussi les mémoires galactiques, les filières génétiques ou spirituelles, les religions a laquelle on a adhéré dans d’autres vies , l’histoire du pays, l’ethnie raciale, les traditions, les opinions politiques, et aussi son propre chemin de souffrance illusoire qu’il s’est cocréé pour se donner l’impression d’exister car il a peur d’Etre.

L’Ego s’invente un chemin allant de l’imperfection vers la perfection et à chaque fois qu’il à l’impression de s’être libéré d’une charge émotionnelle, ou d’un processus karmique il exulte en criant « j’ai grandi, j’ai évolué, j’ai réussi cette épreuve, j’ai du mérite, je suis fier de moi car il m’a fallut du courage pour réussir ! ». Et l’ego reste enfermé dans ses projections fantomatiques car tout ce contre quoi il lutte n’est que le film projeté par lui-même : il est à la fois bourreau et victime de ses propres pensées et croyances et tant qu’on ne se place pas en en tant qu’Etre (observateur) on reste prisonnier du film qui n’est que pure fiction.

Dés qu’un autre ego (qui n’étant pas identifié à notre vision puisqu’il est extérieur) nous révèle un autre point de vue, on réagit pour défendre nos opinions et on entre dans la phase d’auto justification, on argumente notre discours sur les péripéties de notre parcours initiatique, et on n’écoute aucun argument sans automatiquement contre argumenter. Et lorsque nous rencontrons le Révélateur extérieur qui nous démontre que notre périple soit disant évolutif est pure fiction nous rejetons celui-ci car notre ego ne peut accepter le fait qu’il se soit auto illusionné. Ainsi quand le Maitre extérieur révélateur se présente on le rejette car il nous dérange.

Nous fonctionnons ainsi pendant toute notre vie jusqu’au moment où la mort, l’ultime révélateur nous met au pied du mur et nous dépouille de toute illusion, de tout ce qui n’est pas nous et alors on s’empresse de se projeter dans une autre forme pour continuer à tourner un nouveau scénario d’illusion et on se réincarne.

Tant qu’on n’a pas accompli le retournement, tant qu’on n’a pas basculé du moi au Soi, de l’existence à la Vie on continue à tourner en rond dans la Roue zodiacale. Mais dés qu’on se localise dans l’Etre profond – La Présence dans l’Instant - en tant qu’Observateur tout change, on reste au centre de la Roue et depuis ce point de vision on se contente d’observer et l’ego perd toute substance.

Celui qui meurt au « moi je » avant la mort corporelle a la révélation ultime et se rend compte que la mort et l’existence sont une et inséparables. Dés qu’on s’incarne dans une forme éphémère on doit en sortir lorsque celle-ci à épuisé son potentiel vital. Dés qu’on est enraciné dans l’Etre on perçoit le jeu de l’existence et de la mort et on sait que tout c’est n’est qu’un film, une illusion lunaire spatio temporelle car on est la Vie, le vivant et non l’existence.

Nous sommes à la fois Maitres et disciples

Le jeu de l’existence étant un jeu de miroirs on se retrouve simultanément dans les deux situations : celle du révélateur et celle du receveur. Certains êtres rencontrés nous servent de miroirs révélateurs d’autres possibles que nous acceptons ou rejetons mais lorsqu’on a basculé dans le Soi Observateur on peut essayer d’apporter un éclairage à ceux qui sont encore enracinés dans la terre du moi, sans rien espérer en retour car la plupart du temps l’autre va rejeter notre point de vue, aussi éclairé soit il et si on veut a tout prix « aider l’autre » ou le transformer par la conviction, on retourne automatiquement dans les scénarios de l’ego et cela génère un conflit relationnel épuisant et inutile.

On ne peut donc pas vraiment aider les autres mais uniquement être le témoin vivant de cette Vérité et vivre en tant qu’Observateurs des scénarios de ce monde sans chercher à les modifier et sans en être affecté ; ainsi on peut vivre en ce monde sans être touché par les illusions de celui-ci.

Christian Duval 26 Novembre 2014 ( édité le 6 janvier 2015)

Publié dans philosophie appliquée

Partager cet article

Repost 0