DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 2/3

Publié le par Wydyr

DU CORPS FALSIFIE AU CORPS ARC EN CIEL 2/3

Comment cela s’est il passé.

Il faut bien comprendre que tout créateur doit obligatoirement s’investir en sa création car ce n’est que par ce fait qu’il peut en modifier les paramètres. Notre Soi à donc projeté une émanation de lui-même (Etincelle de conscience) au sein de cette matrice dissociée et cette Etincelle à perdu sa vibration d’origine (permettant la reliance) dés qu’elle à pénétré dans le programme (logiciel) de la Matrice 3 D dissociée. Le code carbone (6) falsifié sur les trois plans (physique, astral et mental) est devenu 18 (3x6) le chiffre de la Bête dont la Lune est le siège générateur du programme d’illusion.

Lorsque nous regardons un film et désirons en modifier le scénario il ne nous sert à rien de vouloir modifier l’image reflétée sur l’écran, il faut se rendre dans la cabine de projection et modifier la pellicule ou les codes numériques. C’est exactement ce qui s’est passé pour nous. Nous ne pouvons modifier l’effet (le corps) sans modifier la Cause et seul le Soi œuvrant à partir du plan causal peut modifier les programmes.

Notre problématique vient du fait que notre corps n’étant plus « in-formé « par la Source quantique s’est retrouvé privé d’informations nécessaires à son auto suffisance.

L’Etincelle de Conscience émanant de notre Soi portait en elle l’image parfaite conceptuelle de notre corps Christ ou Double Energie et que le but de l’expérience était d’actualiser ce « programme parfait » tout en étant incarné dans un monde duel et falsifié.

Dés qu’elle eut pénétré la « matrice falsifiée » notre Etincelle de Conscience s’est trouvée chargée du programme génétique de notre père géniteur puis de notre mère et donc aussi de notre identité raciale, ethnique et nationale. Cette Etincelle de nature solaire à donc accepté de se limiter et à permis aux instances Lunaires de diriger l’expérience et de concocter un corps quadruple destiné à découvrir les potentiels de ce monde. Notre Etincelle Christ s’est donc rendue passive et à laissé à la Lune les rênes du pouvoir.

Cependant aucun des éléments de notre monde duel (feu, terre, air, eau) et donc de nos corps n’était adombré » par le Feu éther véhiculant l’Essence Ciel de l’Eau Adamantine et non seulement nous avions l’impression qu’à l’intérieur de notre Royaume (corps) nos corps subtils étaient antagonistes (nos émotions étaient en désaccord avec notre mental etc.).

Notre véhicule corps « matriciel 3D falsifié » à été concocté à partir d’éléments impurs et comme l’eau constituant la majeure partie de notre corps moléculaire nous avons expérimenté la vie dans un corps « falsifié » généré à partir d’une eau non Virginale puisque celle-ci était engrammé des programmes falsifiés de la matrice.

Comme nous ne disposions d’un contact direct avec notre banque mémoire (Ame solaire et identité galactique) nous avons commencé à cristalliser les mémoires des vécus expérientiels comme vérités et avons ainsi crée une « fausse âme » ou inconscient qui relié au programme des autres âmes à généré l’inconscient collectif nous maintenant dans l’ignorance.

D’incarnation en incarnation notre mémoire résiduelle (âme lunaire) s’est amplifiée a tel point qu’elle à finit par créer un voile nous occultant toute possibilité de recréer le contact avec notre Soi.

Notre Soi (et notre Double christ) ne peut intervenir dans la matrice au sein duquel il n’est pas reconnu car non ressenti laisse son émanation en tant que « moi » vivre sa vie jusqu’au moment où celui-ci déciderait de recontacter son « Père » qui est au ciel (le Soi)

Le corps imparfait

Notre corps temporel étant privé d’informations Source ne peut donc être qu’un reflet imparfait de notre corps Lumière (Double christ) et comme il à besoin d’informations pour se sustenter énergétiquement il absorbe de la nourriture qui par le biais des 5 sens (odorat, vue, gout, toucher, audition) lui permettent petit à petit d’être informé et de se souvenir.

Nous nous incarnons au sein d’un zodiaque géocentrique reflet du zodiaque solaire héliocentrique afin de retrouver tout au long de nos incarnations les mémoires innées que nous avons oublié suite à notre « chute vibratoire » a chaque incarnation nous disposons de paramètres astrologiques différents ( signe solaire, ascendant, position planétaires) pour nous permettre de redécouvrir ce que nous savons déjà mais que nous avions oublié. Nous n’avons rien à apprendre ou à comprendre mais simplement à redécouvrir notre Potentiel Inné. Notre corps est un Hologramme de tout le Système solaire.

La lune maintient dans l’ignorance : nous ignorons nos antériorités temporelles et nos mémoires stellaires et aussi le fait que nous sommes cocréateurs de nos expériences car tout ce à quoi nous portons attention s’actualise dans notre expérience. Tout nous permet de découvrir les règles du jeu mais cela se fait souvent à nos dépens.

C’est ainsi de que d’incarnation en incarnation la mémoire de la souvenance peut revenir et inciter notre « moi » à se relier à son Soi (Père qui est aux cieux) afin que celui-ci l’informe directement des paramètres du corps glorieux qui existe déjà mais est invisible.

Le Soi quantique

Notre Soi vit dans une fréquence du monde quantique : un monde de pure conscience, de pure information, numérique, géométrique. Et ce que décide le Soi s’actualise immédiatement.

Tant que nous vivions dans une fréquence unifiée, l’Eau Adamantine constituant notre corps véhiculait notre mémoire et identité source et nous avions la capacité de créer ici et maintenant le corps immortel et jeune qui correspondait à notre désir de visitation.

Mais il est totalement impossible de réaliser la même chose a partir d’un corps structuré à partir d’une Eau non adombrée par le Feu Christ et qui tout au long des incarnations devient une eau usée, polluée d’une multitude d’informations mémorielles moléculaires et inconscientes transformant notre corps et le faisant vieillir car non in-formé par les mémoires de notre origine quantique.

Notre système endocrinien, via la glande pinéale et pituitaire est destiné à maintenir notre corps en état de jeunesse éternelle mais tant que nous nous nourrissons des eaux usées de notre passé nous ne pouvons expérimenter la vie dans un corps perpétuellement jeune. L’évidence est là ! Un nettoyage s’impose. Notre eau corporelle doit retrouver sa virginité non seulement au niveau moléculaire mais aussi au niveau de son âme (Essence ciel)

A suivre..

Kristian Duval

Publié dans alchimie immortalité

Commenter cet article