DAME RUMEUR ET SES COMMERAGES…..

Publié le par Wydyr

DAME RUMEUR ET SES COMMERAGES…..

DAME RUMEUR ET SES COMMERAGES…..

Depuis que notre monde est apparu, Dame rumeur se ballade dans les couloirs du temps et dés qu’elle sent un individu mâle ou femelle disponible, elle s’empresse de s’installer en lui et l’utilise comme outil parfait pour tisser l’Ombre dont elle raffole.

Afin d’établir son royaume en ce monde, elle s’est entourée de plusieurs complices : Division, Doute, Suspicion, Mensonge Ragot, Commérage, Critique et Jugement. Son pire ennemi est Amour qui entouré de sa bande de copains : Confiance, Tolérance, Discernement, Humilité, Joie de vivre n’arrête pas de lui mettre des Bâtons dans les Roues.

Tout au long de ses multiples aventures, Dame Rumeur à triomphé maintes fois. Elle à tant de tours dans son sac que nombreuses fois elle à remporté la victoire.

C’est elle qui grâce à ses arguments convaincants à réussi à faire condamner ce Jésus qui prônait l’amour universel. Elle s’y est si bien prise que mêmes ceux qui avaient été guéris par le fluide d’amour de ce maitre ont aussi eux aussi crié « à mort l’imposteur !».

Certes, elle ne pouvait pas agir seule et pour manipuler la foule, il lui fallait moult participants qu’elle recrutait parmi les intellectuels rationnels et autre religieux ensoutanés et endoctrinés. La plupart des grenouilles de bénitiers faisaient partie de son clan.

Raconter des mensonges, donner de fausses informations, manipuler, faire croire à des inepties, imposer des croyances, colporter des ragots non fondés était la méthode la plus utilisée. Il n’y a pas une grande révolution ou une grande crise économique qui ne fut pas initialisée par elle.

Elle était présente lors de la Révolution Française et elle exulta lorsqu’elle vit la tête de Louis XVI tomber dans le « panier à têtes » et ce qui lui fit le plus plaisir fut le fait que tout cela soit source de réjouissance pour la populace ! S’ils avaient eu le moindre grain de cervelle, tous ces gens qui prenaient plaisir à voir les têtes tomber auraient pu se poser la question « n’y avait t’il pas une autre solution, plus humaine ? »

Dame Rumeur avait préparé son piège bien à l’avance. Elle s’était pour cela servi de l’Ego de ce roi appelé Louis XIV qui avait affamé le peuple et écrasé d’impôts afin de récolter les fonds destinés à construire son Grand Palais où il aimait à se pavaner avec sa Cour. Le peuple affamé mit plus de 200 ans à se réveiller. Louis XIV affama la populace mais c’est à Louis XVI qu’on coupa la tête. Que les gens sont bêtes ! ricanait-elle, ils adorent leurs tyrans et tuent ceux qui leur veulent du bien comme ce bon Louis XVI dont le seul but était de diminuer les impôts et de faciliter la vie du peuple.

Elle se réjouissait aussi d’avoir grâce à ses prouesses mensongères fait condamner au bûcher ces Chevaliers Templiers dont le seul but était de protéger le peuple et de l’amener vers une unité solidaire.

Dés qu’une crise économique ou une guerre se fait sentir, Elle est présente. Elle œuvre à merveille en diffusant mensonges et calomnies. Il lui suffit de faire croire à un individu qu’il va y avoir une pénurie de ceci ou de cela pour qu’une crise se manifeste. La rumeur créé la réalité, c’est infaillible aussi Dame Rumeur se ne prive pas de prendre plaisir à jouer.

Mais au fil du temps certains humains plus malins que les autres sans doute finirent par découvrir le pot aux roses et ceci depuis la dernière Révolution en date : Mai 1968.

Là encore elle s’était amusée comme une folle et la guerre civile qui avait fait rage en France avait été pour elle un spectacle délectable. Des étudiants qui affrontaient les forces de l’ordre, quel régal !

Elle aimait se rappeler l’histoire de Lucie, cette jeune étudiante.

Lucie s’était retrouvée dans une manifestation estudiantine pour réclamer certains privilèges liés à la liberté d’expression. Au sein de la foule Dame Rumeur avait inséré quelques uns de ses agents qui criaient « CRS.SS »Cette phrase reprise en chœur par les autres manifestations déclencha un climat de violence et l’affrontement avec les forces de l’ordre était inévitable. La jeune fille encouragée par l’ambiance se mit à taper sur les « flics » avec une sorte de joie inédite. Quand elle rentra chez elle Lucie fut perturbée en apprenant que son père était hospitalisé aux urgences. CRS il avait été blessé au cours de la manifestation et était dans un coma profond. Lucie prit tout d’un coup conscience de son implication dans la bataille et cela la perturba profondément « j’ai participé à cela ! J’aurais pu tuer mon père ». Dame Rumeur était satisfaite : elle avait semé l’Ombre du doute.

Mais les consciences s’éveillaient et il y avait de plus en plus de personnes qui n’étaient plus dupes et qui devenaient conscient qu’ils avaient été manipulés par les médias et autres instances. Ainsi naquit la théorie du « complot du gouvernement mondial ».

Certes, celle-ci était fondée. Il y avait effectivement bien des dirigeants religieux, politiques, financiers et médiatiques qui utilisaient le mensonge pour tirer profit des bienfaits générés par celui-ci. Cependant tous les dirigeants n’étaient pas ainsi, il y en avait encore quelques uns qui étaient de bonne foi et désiraient véritablement le bien être collectif.

L’arme principale utilisée par Dame Rumeur était la généralisation. Elle utilisait cette tendance qu’ont les humains à tout mettre dans le même panier. C’est ainsi qu’en 1789, elle lui avait été relativement facile de faire croire à la populace que tous les nobles et curés étaient des êtres malfaisants et qu’ainsi on leur avait tous coupé la tête. Alors qu’en vérité il y avait de bons curés et aussi des nobles dignes de ce nom.

Depuis le début des temps elle utilise le même stratagème et c’est grâce à celui-ci qu’elle a instauré le racisme ethnique, religieux, social, monétaire, politique. Ainsi il suffit qu’un « black » fasse un mauvais coup dans un quartier pour que les résidents finissent par croire que tous les blacks sont malfaisants. Il suffit qu’un patron profite outrageusement de ses ouvriers pour que tous les ouvriers français pensent que tous les patrons sont des salauds et profiteurs. Çà marche à tous les coups !

La théorie du complot du gouvernement mondial allait alors pouvoir être utilisé à ses fins. C’est ainsi qu’elle utilisa moult reporters et journalistes en herbe pour diffuser sur « la toile » un mélange d’informations juste et fausses.

Lorsque certains découvrirent que l’écroulement des deux tours aux Etats Unis n’était pas le fait d’un acte terroriste mais une manipulation gouvernementale pour installer un climat de peur, elle utilisa l’information pour peaufiner son plan diabolique.

Les dés étaient jetés ! Désormais la masse populaire commençait à perdre confiance en ses dirigeants, l’unité était rompue. Chacun se méfiait de son voisin, de son patron, se demandant parfois si celui-ci n’était pas petit gris extraterrestre caché sous une apparence humaine. La confiance s’effrita en totalité. Le règne de l’amour était en plein déclin.

La populace ne croyait plus en la justice, ne faisait plus confiance aux forces de l’ordre, ni aux militaires, ni aux enseignants, ni aux religieux. Tout devint opaque et lourd. Un climat d’angoisse s’installa.

Et c’est là que Dame Rumeur utilisa ses dernières armes. Elle se servit de tous ceux et celles qui persuadés de faire le bien et d’œuvrer pour l’Unité se mirent à diffuser une multitude d’informations sur la « toile » par le biais de vidéos et d’écrits. Mais la plupart de ces diffuseurs qui ainsi pensaient faire mieux que les médias, peu en vérité étaient doués de discernement et leur action ne faisait que tisser davantage l’ombre.

Un climat angoissant, insécurisant s’installa sur la terre. Nous étions en l’an 2015.

Tout bon journaliste qui respecte son éthique se doit de vérifier les informations qu’il diffuse afin de percevoir aussi l’impact que cela peut avoir sur la foule. Les grands initiés savent que certaines vérités ne peuvent pas être révélés à certaines personnes car cela peut être mal interprété et faire plus de bien que de mal.

Dame Rumeur était satisfaite. Nombreux humains croyaient à la fin d’un monde apocalyptique, d’autres à une crise économique, d’autres persuadés que les forces de l’ordre (militaires et gendarmes) étaient les agents des manipulateurs leur compliquaient le travail au lieu de les aider.

La technique de généralisation fonctionnait parfaitement. Dés qu’il arrivait un fait dommageable, l’adepte de la « théorie du complot » imputaient celui-ci aux forces de l’ordre, au gouvernement alors que cela n’était que mensonge. Parmi les élus et dirigeants il y avait bel et bien des manipulateurs mais tous n’étaient pas de cet acabit.

Dame Rumeur était satisfaite. Un climat de révolution planait dans l’air, il suffisait d’un rien pour déclencher la poudrière. Chaque jour de nouvelles têtes tombaient dans le « panier ».

Cependant la résistance s’était organisée. Les adeptes de l’Amour œuvraient eux aussi pour rétablir le lien Unitaire et fraternel entre tous les humains, car ils savaient que l’Union fait la force et tant qu’on vivrait dans un pays divisé, rien ne bon ne pourrait en sortir.

Aussi ils rédigèrent un petit article qui, s’il était lu et suivi pourrait démonter le plan de Dame Rumeur.

« chers Amis de l’Unité et de l’Amour, la révolution qui s’en vient se doit d’être pacifique aussi avant de publier un article ou une vidéo sur la toile, vérifiez en le fondement et ne diffuser que ce que vous avez expérimenté par vous-mêmes, comme l’a dit le grand Maitre Bouddha « ne croyez jamais quelque chose que je vous dit sans l’avoir vérifié par vous-mêmes »et anticipez le climat que suscitera votre information : nourrira t’elle plus le plan d’Unité fraternel, la confiance et l’amour où nourrira t’elle un climat d’angoisse, de suspicion, de manque de confiance en son prochain. ? La responsabilité de chacun est immense, alors informez oui mais vérifiez vos Sources ».

Dame Rumeur ayant eu vent de l’article se sentit mal à l’aise. Mince ! Il était coriace cet Eros, si jamais les lecteurs suivaient son conseil, tout son plan allait tomber à l’eau.

Tout cela dépend de nous !

Christian- Wydyr

Le 12 avril 2016

,

Publié dans Editorial Wydyr

Commenter cet article