LA CONNAISSANCE DE SOI 1/5 « Je Suis » n’est pas « Je Sais »

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 1/5

« Je Suis » n’est pas « Je Sais »

Pour connaitre ce monde au sein duquel nous expérimentons la vie nous devions accepter d’y prendre corps afin de connaitre les avantages et inconvénients, les joies et les douleurs de cette densité de matière donnant l’illusion de dualité. C’est en devenant une partie de cette matrice que chaque Etincelle de vie peut en découvrir le fonctionnement par l’intermédiaire d’un corps physique encodé et unique.

Programme ADN individuel.

Au niveau collectif nous disposons tous d’un schéma ADN identique mais au niveau personnel nous disposons d’un schéma individuel, particulier et unique qui est intimement lié à notre Identité d’Ame au niveau ultra sonique.

Selon notre filière vibrale nous n’avons pas les mêmes codons activés en notre ADN. Lorsque nous nous incarnons nous disposons d’un schéma décrit par notre charte zodiacale qui détermine les paramètres de notre identité ici bas et la forme de notre corps, les talents et dons activés. Certains sont doués de clairvoyance, d’autre du don de guérir, d’autre du don de l’enseignement. Ces dons nous sont octroyés non parce qu’on les à mérités mais comme outils pour permettre la découverte de notre Je Suis.

Ces paramètres de notre ADN déterminent notre mission ici bas, ce qu’on est venu faire. Il ne nous est pas indispensable de tout savoir ou de disposer de tous les dons pour réaliser notre mission de vie car à chaque incarnation les portes et canaux activés sont différents.

Il faut être conscient que nous ne possédons pas tel ou tel « don » en récompense de bons et loyaux services rendus dans des vies antérieures. Croire cela nous maintient dans le processus d’illusion qui nous incite à « faire pour avoir une récompense « et qui utilisé par certains courants religieux déviés nous à amené à croire qu’en souffrant ici bas nous gagnerions une place au paradis.

La quête du Soi est une découverte de soi-même

Le but de notre expérience ne consiste pas à tout savoir sur l’Univers et les multi univers mais d’utiliser ce qu’on a appris par l’intellect pour découvrir comment cela fonctionne en notre intériorité : comment fonctionne notre véhicule corps, comment nous réagissons à certains stimuli, à certaines situations, quels sont les vieux schémas qui nous animent et qui parfois court-circuitent nos actions et provoquent des blocages. Il ne s’agit pas d’apprendre comment fonctionnent les autres, quels sont leurs problèmes, car « on ne peut être les autres ».

La quête du Soi est individuelle. Elle commence par la plongée dans notre Ombre (inconscient) afin d’en découvrir les paramètres et devenir Maitre de notre destinée. Ce pèlerinage en nos terres sombres nécessite un dialogue avec notre Ame jusqu’à ce que l’on soit informé de Ce que l’On est.

Ce n’est qu’une fois cela réalisé que l’on peut aider les autres à découvrir qui ils sont. La renaissance passe par la Con-naissance de Soi.

Le savoir est indispensable pour apprendre comment fonctionne l’univers, et découvrir les lois et paramètres régissant celui-ci mais ne suffit pas pour transformer notre expérience. Le savoir est intimement lié avec l’aspect masculin de notre Etre : le mental. Pour que celui-ci s’intègre en nous et devienne Connaissance il faut inverser le processus et œuvrer avec le féminin de nous même via nos émotions. On ne peut Co-naitre (c’est à dire renaitre autrement) qu’en devenant.

On peut tout savoir de l’univers, des planètes, du corps, du cosmos, des étoiles, avoir lu tous les livres sans pour cela rien pouvoir transformé si on n’a pas découvert qui On Est en tant que Je Suis, tant qu’on n’a pas établi un dialogue avec son Ame. Seul ce qui est expérimenté et vécu, et ressenti peut impressionner le plan émotionnel et modifier la biochimie de notre corps et de notre ADN. On peut naître doué du don de clairvoyance parce que c’est l’outil que notre Je Suis Source nous à octroyé en cette vie pour partir à la découverte de ce monde et de notre corps temple afin d’en découvrir les paramètres.

Un don n’est pas lié à notre évolution

Le piège dans lequel il est facile de tomber consiste à croire qu’on dispose de ce don pour aider les autres. C’est ainsi qu’on s’installe comme clairvoyant ou médium pour renseigner les autres sans rien découvrir sur soi-même et avoir l’impression d’être évolué. Le piège est si gros que nombreux sont ceux et celles qui découvrant un talent ou un don particulier s’empressent d’installer boutique sur Internet afin d’offrir leurs services à ceux qui peuvent les solliciter avant même d’avoir réalisé leur Etat d’Etreté (leur Soi). Ensuite ils s’étonnent de constater que malgré tous leurs efforts de publicité sur les réseaux sociaux ils n’arrivent pas à vivre de leur art. Ceci les oblige à recommencer le chemin intérieur, à pénétrer en leur Ombre pour découvrir ce qu’il fait blocage, ce qui créé les obstacles ; c’est-à-dire toutes les cristallisations émanant du moi inconscient agissant par le biais du senti/mental.

Ceux qui se retrouvent ainsi bloqués dans une situation difficile se posent la question existentielle « pourquoi cela ne marche t’il pas ? Pourquoi le divin ne m’aide t’il pas afin que je puisse servir le servir en utilisant les dons qu’il m’a octroyé alors que je me suis donné totalement à son service ? ». La réponse est claire et unique : savoir et croire ne suffit pas pour réaliser le Soi.

Tant qu’on n’a pas été au bout de la quête on se laisse berner par le petit « moi » qui rempli de savoir livresques et de techniques apprises lors de stages et affichant ces diplômes de maitrise en ceci cela a gardé le contrôle et cherche à utiliser ce pouvoir pour jouir d’une place honorifique en ce monde et qui ainsi nous donne l’illusion d’être un Initié ou un Maitre. La tentation de brûler les étapes est forte ; on pense qu’il suffit d’un stage de deux jours et d’un bon livre pour maitriser un outil, cependant seule l’expérience est révélatrice et celle-ci demande du temps.

Il suffit de lire la biographie de certains Maîtres pour se rendre compte que le chemin de découverte n’est pas mince affaire et qu’il ne s’accomplit pas d’un coup de baguette magique et que le savoir ne suffit pas. Certes à notre époque le chemin est plus aisé puisque chaque génération précédente à déblayé une partie du chemin collectif mais il n’en demeure pas moins que seule l’expérience et la pratique agrémenté de patience, d’observation, de vigilance et d’écoute peut nous amener à la Découverte du Soi.

Tant qu’on n’a pénétré les couches profondes de notre Ombre et reconnu qu’on à été l’inducteur totalement responsable de tous nos vécus, on ne peut réaliser le Soi. On n’a pas besoin de connaitre tous les événements de nos vies passées pour découvrir Qui On Est. Les cristallisations mentales et émotionnelles en résultant interagissent en permanence et se répercutent sur les événements de notre vie quotidienne sous forme de situations facilitatrices ou de blocages.

A suivre…

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Commenter cet article

Rosi 17/09/2015 15:03

Merci pour cet article ...petite observation comment ce fait-il que cet article est signé KIRISTIAN DUVAL au lieu de CHRISTIAN DUVAL es-ce le même auteur (WYDYR) ou une faute de frappe...merci de me répondre
Rosi