LA CONNAISSANCE DE SOI 2/5 Nous ne rencontrons que nos miroirs

Publié le par Wydyr

LA CONNAISSANCE DE SOI 2/5

Nous ne rencontrons que nos miroirs

Ici bas nous ne rencontrons que des miroirs de nous-mêmes. Certains nous révèlent notre part d’Ombre, et d’autre notre part de Lumière.

Miroir d’Ombre :

Nous retrouvons face à une personne dont les agissements et le comportement nous irritent, nous dérangent ou nous énervent. Nous devons nous poser la question fondamentale : qu’est ce qui dans tout cela nous dérange ? Car si cela nous interpelle c’est que cela perturbe une partie de nous identique dont cette personne nous montre l’effet miroir. Quand cela arrive plusieurs choix s’offrent à nous :

  1. Nous rejetons la personne avec plus ou moins de violence ou la quittons en réagissant
  2. Nous essayons de la contrôler et la transformer et entrons en conflit avec elle
  3. Nous prenons du recul et observons et nous montrons une attitude révélatrice d’autre chose
  4. Cela ne nous dérange aucunement parce qu’il n’y a aucune résonnance répondance en nous.

Tant que nous ne sommes pas établis dans l’Etre (Soi) les choses extérieures nous perturbent et nous dérangent. Voici les trois phases du cheminement :

  1. : Lunaire. On vit dans l’Ombre et on se heurte aux autres (phase d’ignorance liée à la masse inconsciente). On ne supporte pas ceux qui ne pensent pas ou n’agissent pas comme nous.
  2. Soli- lunaire. On alterne entre des moments d’intériorisation ressourcement et des moments de contact avec les autres c’est-à-dire qu’on ose « plonger » dans l’Ombre collective tout en privilégiant les climats et ambiances qui correspondent à nos états d’âme spirituels. On se protège de la masse, des médias et des endroits pollués psychiquement. On se protège et on sort les armes pour lutter contre l’Ombre et les manipulateurs. Ainsi faisant on nourrit alternativement la Lumière (méditation) et l’Ombre (lutte contre l’Ombre).
  3. Solaire. On s’est installé dans la Demeure du Soi. Que l’on soit au cœur des villes, à la campagne, sur une plage bondée de monde, rien ne nous perturbe. Nous ne voyons plus l’Ombre ambiante dans laquelle les autres sont encore englués nous ne voyons que la Lumière de la Présence partout et nous portons notre Attention uniquement sur celle-ci afin de la nourrir, de la vivifier et de lui permettre de transmuter l’Ombre en Lumière.

Exemple révélateur : on découvre le végétarisme

  1. Ayant découvert les méfaits de l’alimentation carnée on entre en croisade contre tous ceux qui mangent encore de la viande et on utilise tous les arguments disponibles pour convaincre les autres et les transformer. On ne supporte plus la compagnie des « carnivores ». On se dispute avec eux ; ou on s’en va en claquant la porte pour aller manger son assiette de crudité dans un coin plus tranquille. On devient associable et intolérant.
  2. Avec le temps on apprend à tempérer car on à besoin d’échanges amicaux et sociaux. On accepte de partager notre repas avec d’autres « carnivores » mais cela nous répugne mais on fait semblant de… pour montrer notre tolérance.
  3. On peut partager son repas avec n’importe qui, peu importe que les personnes mangent des saucisses ou du poulet, cela ne nous perturbe pas. on a cessé d’être en guerre car on est installé dans la paix de l’Etre. on accepte les autres comme ils sont mais on reste soi-même.

Tout ce qu’on projette à l’extérieur passe à travers nous

Tant qu’on lutte contre l’Ombre on entre en guerre avec la Création et par effet de résonance avec notre corps d’Ombre. Celui-ci est la matérialisation dans cette densité de notre Etat de conscience projeté dans la matrice. Tout ce qu’on projette à partir de Soi traverse tous nos corps subtils et s’exprime par notre corps physique.

Dés qu’on envoie une pensée envers quoi que ce soit celle-ci qui provient de notre Intérieur traverse toutes nos corps subtils, nos cellules et modifie notre biologie interne. Dés qu’on critique une institution que l’on considère comme émanation de l’Ombre (religion, illuminati, politiques) on créé de l’Ombre en soi-même que l’on projette sur cette Ombre qui ainsi s’en trouve renforcée. Plus on agit ainsi plus on nourrit l’Ombre contre laquelle on lutte et plus la notre se densifie.

La Lumière ne lutte pas contre l’Ombre, elle se révèle à travers elle

Toute la problématique vient du fait que nous sommes convaincus que l’Ombre est mauvaise et qu’elle est ennemie de la Lumière. L’Ombre est de la Lumière non révélée tout comme la matière n’est que de la Lumière densifiée. Toutes les guerres de religions sont nées de cette croyance erronée que la Lumière doit combattre l’Ombre.

Les musulmans sont convaincus qu’Allah est le seul unique et grand, les Juifs agissent de même avec Jéhovah et les Chrétiens avec Jésus mais les mots définissent l’Ombre et l’enferment. Le vrai nom de dieu est imprononçable car il est de nature ultrasonique il est « la Vie » animant toutes les formes.

Tout temple de pierre, mosquée, synagogue, église est « sombre » et seul un rayon de Lumière y pénétre de temps en temps. Notre corps de densité est un Temple de chair, d’Ombre au sein duquel le temple de Lumière demeure en potentiel, au même endroit, dans une autre fréquence. Tout comme la Nature est le reflet de la Lumière et chaque arbre, chaque rocher émane de la Lumière mais projette de l’Ombre en ce monde.

On peut alors se demander « et les Ténébres ? ».

Celles-ci sont pure illusion et n’appartiennent qu’à la matrice dissociée. Les ténébres sont négation de tout, de toutes les formes de vie, de tout ce qui existe et comme elles même font partie de l’illusion, elles s’autodétruisent par le simple fait d’exister puisqu’agissant ainsi elles nient leur propre existence. Elles n’ont aucune réalité en dehors de cette matrice. Elles manifestent l’Illusion suprême.

Les forces de l’Ombre oeuvrent au sein de l’astral alors que les forces des Ténébres oeuvrent au sein d’un Néant vide de tout et par ce fait ramènent au Néant originel. En d’autres termes on pourrait dire que les Forces des Ténébres cherchent à détruire toute forme de vie afin de ramener à l’Absolu Non manifesté.

Elles sont ainsi la négation d’elles mêmes.

La Présence omniprésence

Quand on a réalisé le Soi on ne voit que la Lumière même au cœur de l’Ombre et on ne projette que de la Lumière c’est-à-dire que où que l’on soit, quel que soit l’endroit où l’on se trouve ; on ne porte Attention qu’à la Présence qui anime toutes ces formes de vie.

On ressent alors l’Unité de tout ce qui nous entoure, que l’Univers et tout ce qu’il contient est le corps de la Présence et que tout manifeste la Présence : les pierres, les arbres ; les végétaux, les animaux, tous les humains, les anges, les nuages, le soleil mais aussi tous les objets qui nous entourent : poteau, autos, meubles, car tous sont constitués à partir de métaux ou de substances provenant de la Terre…

A suivre…

Kiristian Duval (Wydyr)

Publié dans Etre ou Avoir

Commenter cet article