DE LA CONSCIENCE INDIVIDUELLE A LA CONSCIENCE UNIVERSELLE Partie 6/6

Publié le par Wydyr

DE LA CONSCIENCE INDIVIDUELLE A LA CONSCIENCE UNIVERSELLE

Partie 6/6

Notre Soi nous envoie en permanence des infos via l’onde ultra sonique, celles-ci entrent via notre hémisphère droit puis après un passage via l’intellect sont transmises à l’hémisphère gauche inducteur des actions et de la volonté. Dés que notre « moi » se concentre sur une idée, la communication avec le Soi cesse et le « moi » réfléchissant reste limité aux informations de la zone spatio temporelle matricielle. Toutes les infos qu’il peut capter font partie du champ électromagnétique temporel, celles-ci ne sont que réflexion de vieux schémas de pensée individuels ou collectifs mais n’apportent aucune information nouvelle. Tant qu’une particule quantique n’est pas observée elle peut se manifester ici ou là, rien n’est déterminé à l’avance : c’est l’observateur qui créé la réalité.

Etats modifiés de conscience

Les états modifiés de Conscience (sommeil, rêves, méditation, hypnose, télépathie, rêve éveillé, médiumnité, mysticisme) ne s’accomplissent que lorsque le moi est au repos. Il n’actionne plus le cerveau (qui est mis en état de veille) c’est cela qui permet d’entrer en contact avec la Source d’informations Universelle, invisible mais bien réelle. Celle qui sous tend toutes les formes de Vie et qui ainsi établit le lien entre le Non Manifesté (Absolu – Vide) et le Manifesté (Univers visible et invisible)

L’Absolu est la Pensée créatrice contenant toutes les Pensées à l’état de sommeil. La Source est Emanation de cet Absolu contenant elle aussi tous les possibles qui seront rendus manifestés par les Etincelles de Conscience œuvrant au sein du Manifesté.

Dés que notre Soi conscience se lance dans l’expérience des Mondes Manifestés, elle agit comme un producteur, réalisateur, metteur en scène et acteur qui se lance dans le tournage d’un film pour y jouer un rôle particulier. Le scénario de l’histoire est pré déterminé dans le sens qu’il y a un début et une fin mais le scénario se modifie au fur et à mesure du « tournage » afin d’être adapté aux circonstances et situations.

Notre « moi » n’est ni plus ni moins qu’un acteur envoyé sur cette scène terrestre pour y jouer multiples scénarios mais il n’atteint le niveau de metteur en scène que lorsqu’il s’est réunifié avec son Soi .ainsi de vie en vie nous tournons des épisodes de notre film, tissons notre légende, et mémorisons à chaque passage ici bas les vécus de nos épisodes précédents jusqu’à ce que le film soit terminé.

Lorsque notre Conscience se libère du corps, elle continue à fonctionner hors du corps. Si notre conscience est restée limitée au « moi temporel » elle traverse le plan astral ou revoyant les scènes des vécus expérimentés elle décide de sa prochaine forme d’incarnation (homme ou femme) et de son nouvel environnement et cadre de vie. Cependant si au moment de cette libération avec cette enveloppe corporelle notre Conscience est déjà réunifiée avec notre Soi (via notre Double super éthérique) on n’a plus à se réincarner dans cette matrice puisque notre « film » est terminé. D’autres scènes nous attendent autre part.

NDE

Les personnes qui vivent l’expérience de la NDE (expérience de mort imminente) font ainsi l’expérience de continuer à exister sans avoir de corps (puisque celui-ci est en état de stase complète) et lorsqu’elles reviennent l’orientation de leur vie est totalement chamboulée. Cet état modifié de conscience se manifeste par la télépathie puisque quoique hors du corps, la Conscience entend tout ce qui se passe dans la pièce où se trouve celui-ci (elle entend les pensées des personnes présentes)

Pendant ce processus, le cerveau est en état de veille profonde et n’a plus aucune activité cérébrale ce qui révèle que les perceptions vécues par ceux qui vivent ces NDE ne peuvent provenir de la masse cervicale et n’ont donc rien à voir avec des processus ou mémoires pré enregistrées Ceci démontre que la conscience n’est pas dépendante du corps, elle peut exister en dehors de celui-ci. La mort du corps est aussi phonétiquement « l’âme hors du corps ».

Une fois de l’autre côté les Consciences entrent en communication avec l’esprit des personnes décédées qui demeurent dans l’astral planétaire. Ceci s’accomplit sans aucune volonté propre. Ce qui confirme le principe quantique que lorsque deux particules ont été en contact ou en interaction elles sont étroitement liées même après leur séparation. Il n’est pas rare non plus pour les personnes ayant des liens très profonds de ressentir pendant leur vie terrestre ce lien télépathique avec la personne aimée et ceci quelle que soit la distance qui les sépare.

Même si l’une des deux personnes est dans l’autre monde, le lien n’en est pas moins demeurant. C’est ce qui se passe pour les grands Mystiques qui entrent ainsi en contact avec la partie immatérielle de l’Etre ou de la Déité qu’ils adorent et fusionnent littéralement avec eux et ressentent les mêmes choses.

Tous les Etres vivants visibles ou invisibles ayant vécu sur Terre ont leur contrepartie dans le plan astral sous forme d’entité. C’est aussi le cas pour nos « moi » successifs qui n’existons plus en tant que consciences séparées mais en tant qu’Egrégore qui est notre « Double astral ». Tous les personnages que nous avons été sont ainsi «présents » en nos mémoires astrales et tous les vécus de ceux-ci influents sur notre comportement.

Tous ces « antécédents » ont participé au tournage de notre film de vie et ne peuvent être occultés ou rejetés, certains sont frustrés et la mémoire de ces frustrations est inscrite en nos cellules et nous incite à transformer cette frustration afin de libérer ce « moi » antérieur qui interagit sur notre « moi » actuel. Certains de nos vieux « moi » ont besoin d’être rassurés, pardonnés, reconnus. La réconciliation avec eux est indispensable pour rétablir l’Unité primordiale. En quelque sorte ils sont « nous » et comptent sur nous pour réaliser le but final pré enregistré en notre âme. Notre mission ici bas consiste donc à accepter tous ces « autres moi » qui ont préparé le chemin.

Le plan astral : le Musée des « moi »

Tous les grands Etres ont aussi un double dans le plan astral. Les Etres comme Jésus, Marie, Ram, Osiris, Isis, et autres déités y ont une projection. Mais l’esprit de ces Etres n’appartient plus à ce monde, ils sont réalisés dans l’Unité. Ainsi l’esprit de Jésus n’est plus lié à l’astral cependant tous les Etres qui prient Jésus nourrissent le «double astral » de celui-ci et par leur Attention créent un égrégore puissant qui peut ensuite libérer de l’énergie pour en soigner quelques uns… c’est comme au Loto, tout le monde participe mais il y a peu de gagnants. C’est à ce stade qu’on doit se rendre compte que l’énergie de la prière agit aussi bien sur nous que sur les autres.

Dés qu’une civilisation disparait de la surface de la Terre les Doubles Astraux des Déités qui œuvraient en celle-ci disparaissent dans le plan astral. Tant qu’il y a des humains continuant à les prier, leur coque astrale demeure et peut encore « répondre à des prières », mais dés qu’elles ne sont plus priées, elles disparaissent dans l’oubli…

Cela est parfaitement révélé dans la quête Arthurienne marquant la fin du Celtisme et du culte de la Déesse Mère pour laisser place au culte du Fils Rédempteur ayant accompli l’œuvre. Morgane, prêtresse de l’ancien culte n’acceptant pas cette « fin du culte féminin » s’est rebellée contre le nouvel ordre s’établissant ce qui à provoqué la fin tragique du Royaume d’Arthur. Morgane savait que les Déités celtes allaient rapidement disparaitre dans l’oubli car aucun écrit ne transposait les préceptes des pratiques druidiques qui se transmettaient uniquement de maitre à disciple. Ainsi les Doubles Astraux des dieux celtes se sont dissous dans l’astral. Certes il peut demeurer certains humains qui accros eux aussi à ces anciennes déités cherchent à les réanimer par des pratiques et rituels mais cela ne sert pas à grand-chose car il faut une multitude d’adeptes priant pour redonner vie à ces anciennes divinités.

C’est ce qui s’est passé à la fin de l’Egypte. Osiris et Isis, anciens immortels atlantes immortalisés en tant que Dieu sont passés eux aussi aux oubliettes. Certes leur souvenir demeure mais adorer la forme mortelle qu’ils avaient pris à l’époque n’est qu’idolatrerie maintenant dans l’illusoire. L’Isis terrestre étant une des Incarnation de l’Isis Céleste émanant de l’Etoile Sirius. Marie étant elle aussi une autre Incarnation.

Il ne sert donc à rien de chercher à réanimer des cultes du Passé puisque le passé est mort et que la plupart des Grands Etres ayant existé sous une forme sont revenus sous une autre forme pour continuer l’œuvre… les Grands Maitres incarnés comme Bouddha ; Jésus, Socrate, Akhenaton sont souvent l’incarnation du même Avatar sous une forme adaptée à l’époque.

Jésus est venu accomplir l’œuvre puis son esprit est retourné vers le Père. Il a laissé en nos cellules le message révélé par son expérience. Grâce à celle-ci chacun de nous peut réactiver en son ADN les 12 Codons relatifs aux 12 Etoiles ayant participé à notre expériences. Il ne nous sert à rien d’idolâtrer le Jésus historique ou d’attendre son retour, il importe plutôt de reconnaitre son Œuvre au sein de nos propres cellules afin d’actualiser ce potentiel qu’il nous à octroyé.

Nous ne sommes plus à l’époque du Christ temporel mais à l’Epoque du retour du Christ Vibral au sein de nos propres Temples corps. Dés que nous portons notre Attention sur cela, nous activons les zones de notre cerveau permettant de concrétiser cela. C’est ainsi que nous devons agir au niveau personnel (réaliser cette alchimie en notre forme spatio temporelle) pour que cela profite à tous par effet de résonnance rayonnante. Dés qu’un Etre humain réalise cet Etat d’Etre en lui, il devient une Bénédiction pour toute l’humanité. C’est l’œuvre la plus grandiose à accomplir.

Les grands mystiques prennent cette voie intérieure. Certains comme Saint François d’Assise se sont tellement identifiés à la souffrance de Jésus qu’ils ont matérialisé en leur propre temple corps celle-ci sous forme de stigmates. Cependant de nos jours ceci n’est absolument pas nécessaire et même bien au contraire car pour que les Noces cosmiques s’accomplissent il ne doit rien exister (aucune Déité, idole, rituel, pratique) entre Ce que l’on est et la Source, celle-ci nous veut Nu et Innocent.

Le chemin est parsemé d’embuches

Emprunter le chemin intérieur est donc un devoir ; on y vit des moments de félicité mais aussi des moments douloureux quand aligné avec le Soi on se rend compte que c’est la façon de penser et de voir des gens qui est à l’origine de tous leurs maux personnels et de l’humanité. On peut alors parler, écrire, discourir, essayer de convaincre, mais rien n’est vraiment efficace. La seule chose qui peut « changer les choses » est de montrer l’exemple et on ne peut devenir Témoin de la Vérité que lorsque l’Unité vibrale est établie et stabilisée.

Il y a tant de tentations sur le chemin, tant de projets, de personnes qui détournent L’Attention du moi que nombreux se perdent en route. Le chemin extérieur est révélateur du chemin intérieur et quand le doute survient en notre intériorité, des obstacles se concrétisent dans notre vie existentielle.

Le chemin n’est pas facile car solitaire… pour entrer dans la nouvelle fréquence où demeure le Soi il faut oser plonger dans l’Inconnu, ne rien attendre, ne rien visualiser, ne rien espérer, mais garder foi. Et faire Attention car la plupart des phénomènes visuels ou ressentis émotionnels qui se manifestent en notre intimité ne sont parfois que des voies de perdition. Certes on peut ressentir des présences relatives à certains lieux sacrés du passé mais tant que l’on perçoit par les émotions on reste dans les fréquences astrales, que l’émotion soit de la joie ou de la tristesse ou de la peur c’est identique..

L’Onde vibrale est au-delà du plan émotionnel, astral, mental et imagé… c’est une onde douce et chaleureuse qui cependant disparait dés qu’on se concentre sur elle lorsqu’elle se présente. De nos jours nombreux sont ceux et celles qui voyagent dans l’astral et s’engagent dans des pratiques chamaniques pour ressentir la force ou les présences mais cela reste lié à ce plan de dualité. D’autres sortent de leur corps et visitent des Etoiles, se souviennent de choses vécues sur Sirius, Altair ou Orion mais quand ils retombent dans leur quotidien ne s’en trouvent que plus mal.

Certes ces informations astrales et spatiales peuvent survenir à un moment précis mais cela ne se fait que pour donner un « coup de main » , que pour inciter le moi à aller encore plus loin et à lâcher prise. Les dons et pouvoirs octroyés le sont à ce même titre : la télépathie, la clairvoyance, la guérison, la médiumnité, l’inspiration artistique, etc. sont octroyés pour encourager l’âme en son cheminement mais ne sont pas encore l’Intégration dans l’Unité absolue… ce sont des cadeaux octroyés par la Grâce mais quand on se polarise trop sur les pouvoirs et phénomènes on oublie qu’on n’est pas encore arrivé : on est devant la Porte sans l’avoir encore franchie.

Ainsi le chemin s’accomplit d’état de conscience à état de conscience, plus notre conscience s’épanouit plus on perçoit d’autres vérités jusqu’au moment où disparaissant dans la Conscience Une tous les phénomènes disparaissent, n’ont plus aucune importance. Ainsi est la vraie voie du Mystique qui affranchi de tout rituel, enseignement, dogme, croyance, idole, passé, futur se laisse pulser par l’Onde de vie.

L’état de conscience Unifié du mystique ne peut être analysé ,ni compris par la conscience humaine puisque cet état vibratoire peut aller jusqu’à modifier la forme et l’agencement des cellules du corps voire même à permettre au corps à demeurer vivant sans avoir besoin de prendre aucune nourriture liquide ou solide . Cela ne peut provenir du cortex cérébral mais bel et bien d’une autre réalité. Le cerveau est le décodeur et lorsqu’il est réaligné sur la Lumière une, il retrouve sa pleine potentialité cristalline : il redevient alors identique au 13° Crane de cristal. Le Christ. Le Soleil rayonnant autour des 12 Apôtres réunis autour de la table ronde. Ainsi que le révèle le zodiaque.

Christian Duval Wydyr

18 juillet 2014

Publié dans conscience quantique

Commenter cet article

Clovis simard 08/12/2014 01:18

GÉOMÉTRIE DES POCHES DES SOUFFRANCES DE LA CONSCIENCE(fermaton.overblog.com)

Jerome 27/07/2014 15:27

Bonjour,
Savez vous ce qui se passe quand le chakra du coeur s'ouvre ?

Jerome 27/07/2014 21:14

Merci pour votre réponse

Jérome 27/07/2014 18:40

bonjour
j'ai explicité cela dans différents articles mais si je devais résumer ceci en un mot je vous dirais que vous pouvez entrer en contact avec votre Etincelle de vie qui automatiquement vous ramène au centre de votre Etreté si vous y portez attention consciente